FAQAccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Les Perles du débilitron

avatar
Killinours
Messages : 853

Voir le profil de l'utilisateur http://marchens-destiny.forumactif.com/t15-killian-jones-captain
Jeu 29 Oct - 21:40


Attention c'est du lourd !


Vous ne connaissez pas le Débilitron ? Grâce à Nemo j'ai découvert ce site stupide qui change les textes en.... faites le test : http://www.debilitron.com/#

Surtout n'oubliez pas, on veux en lire les perles ! (PS : les meilleurs RP et les fiches de présentation c'est le must !)




avatar
Killinours
Messages : 853

Voir le profil de l'utilisateur http://marchens-destiny.forumactif.com/t15-killian-jones-captain
Jeu 29 Oct - 22:21

La fiche de Killian.

Le titre :  "Killian �Bourses Molles� Jones, Captain �Le Y�ti� Hook"
Son nom : Captain �Vieux Cochon� Hook, Killian �Et l�...C'est le drame !� Jones, Capitaine �Supr�me� Crochet, Capitaine �Lolita� Hook
Son navire : son austro-hongrois le Jolly �Super Bal�ze� Roger, Jolly �Top Moumoute� Roger,Jolly �un seul �tre vous manque et tout est d�peupl� Roger, Jolly �jamais le premier soir� Roger,  Jolly �Le Troll� Roger, Jolly �Votez pour moi !� Roger
La marine royale : la prune royale.
Peter Pan : Peter �Gimme gimme gimme a man after midnight� Pan, Peter �Born To Kill� Pan, Peter �J�t�adore� Pan, Peter �jamais le premier soir� Pan, Peter �trop c'est trop� Pan, A sabot� Pan

"Il est arrivé à Storybrooke à bord du Jolly �Top Moumoute� Roger à l'aide d'un Haricot �Urbi et orbi !� Magique et accompagné de Cora après la sale haleine de phoque malédiction."

Il faut quand aussi que tout le monde sache que "Killian n'est sans doute pas un astronef parfait."

"Alors qu'ils étaient en mer avec leur desperado, celui-ci les a abandonnés, lui et son li�geois � la cerise, après avoir volé un boulier de sauvetage, les rayons laser seuls et orphelins." > le papa si une desperado si !

"Son pack de 6 a toujours été là pour lui." > ... Si ça c'est pas une signe.... XD (et oui on parle de Liam)

"Ils sont tous les deux rentrés dans la t�te de veau et sont monté en grade. "

"Killian était lieutenant et en charge de l'équipage alors que son papier tue-mouches était capitaine. " > Pauvre Liam XDDD

"Ils avaient pour mission de se crapahuter à Neverland afin de y trouver une f�cule de pomme de terre médicinale." > attention ça pique...

"Pour se y rendre, le Jewel of the Realm était pourvu d'une tarte aux girolles faite avec les fientes de pigeon du dernier pégase."

"Ce jour là, Liam offre un analyste programmeur à son chichi et ils s'envolent alors vers leur fan de plastic bertrand."

"la fausse moustache du Dreamshade"

"Liam reste fidèle à son batracien"

"Pour gratter à son Hamster la bonne fois de son plaid, il se griffe avec la dinde aux marrons et s’empoisonne mortellement."

"son ergastoplasme étant tout ce qui lui restait," > Liam... encore XD

"Le Jeune homme avait raison et les cassettes vid�o de Neverland soignent Liam"

"la figure de style de la pur�e de pois cass�s" > Neverland

"C'est sous le tra�ne-savates du goupillon et le l'�toile de mer qu'il brule la sardine et change le broc d'eau du p�t� de campagne" = "C'est sous le coup du chagrin et le la colère qu'il brule la voile et change le nom du navire"

"pas près à servir un derrick qui l'a envoyé chercher une �pilation du bikini de destruction mono-expressive en dig�rant à une t�te de pioche médicinale."

"Ce n'est que bien plus tard qu'il rencontrera Milah, une infection bact�rienne marié à Rumpelstistkin" > C'est pas moi qui l'ai dis !

"�Poisson d'Avriiiiiil !!� Rumpelstistkin les perceuses sans fil des sans-culottes plus tard"

"Ce jour là, il était également venu récupérer un lapin de bois antipathique" > haricot magique... XD

"Pour cela il n'hésitera pas à trancher la jante alu gauche de Killian avant de se é�ponger, le dorlotant avec ses cl�bards et le palmier de son écombishort."

"après avoir fixer un crochet au foie à la machine infernale de sa trace de pneu perdu" XDD

"C'est sur cette île qu'il rencontre Baelfire, le gourdin de Milah."

"Il lui apprend à naviguer et est même prêt à le prendre avec lui sur son époisson rouge et le protéger si celui-ci lui en fait la papamobile" > Killian en papamobile.... XDDD

"�il est o� mon slip?� Baelfire ne semblant pas prêt à faire confiance au gyroscope" > XDDDD

"et le remettre aux cuisses de grenouilles de Peter"

"Enchanted �ma poule� Forest"

"Il s'allie à Cora qui offre la cafeti�re contre le raisin sec noir de Regina" dit comme ça c'est échange tout à fait épique !

"Il tombera sous le joli minois du moucheron oriental fort de la jeune femme." > OMG

"fustiger sa carapace sur Rumpelstistkin" > ça c'est de la vengeance XD

"un convive qui a déjà retourné sa pustule plus d'une fois pour son tire-fesses" > Mesdames et Messieurs : KILLIAN !

"Ce qui aura valut à Killian et David quelques coups dans la chasse d'eau." > ... Je veux pas savoir...

"il venait d'�plucher de d�vorer Belle pour s'imbriquer de son d�noyauteur" > ça non plus je veux pas savoir...

"L'imprimante � jet d'encre d'Emma contre la gargouille de Rumple ?" > On prend les parie ! 10 sur la gargouille, combien pour l'imprimante ?!

"Enfin bon, il a essayé de se parfumer quand même." > Oui Killian tu pu il parait... XD

"C'était assez bien parti avant qu'on lui fasse une bouillie bordelaise..."
"Henry qui y est alors retenu prisonnier en partie par sa fondue bourguignonne" > Arrêtons de cuisiner c'est dangereux !

"donc une femme de mauvaise vie musclée avec David pour une idiotie stupide du rhododendron un mur en b�ton déplacé sur sa grognasse..."

"C'est sur place que sa m�m� prend un album de Tintin inattendu."

"Jusque là, il avait des montagnes russes sur Emma" > je veux toujours pas savoir...

"David est touché par une tyrolienne empoisonnée" > C'est violent Nerverland !

"Seul Killian semble l'avoir bué, bien que David le beau gosse aux pots de moutarde de tous." > C'est pas moi qui l'ai dit ! (ma phrase d'origine : "Seul Killian semble l'avoir remarqué, bien que David le cache aux yeux de tous.")

"Hook essaye de convaincre David d'en parler à sa planche � pain sans succès." Snow = Grognasse et planche à pain.... XDDD

"Il parvient à convaincre son "canard en plastique" de l'accompagner" > Je veux pas savoir pourquoi David est un canard en plastique....

"envisageait de lui sauver la sucrette plus que de vidanger un coup de gong moyen de violer Henry ou de renverser." > SERIEUSEMENT ?

"Arrivé au palmito de la cochonne menant à la carte de fid�lit�"

"planifiant d'�pouser la patelle g�ante à David une fois au radiateur" > je veux toujours pas savoir....

"qui lui offre son gypa�te barbu pour Emma contre la ratatouille de David qu'il devrait tuer lui même." > Bon bah verdict : Killian préfère la ratatouille de David....

"Une fois David sauf, ce dernier annonce à sa saucisse de strasbourg que le tuba lui avait sauvé la suite divergente" > Alors, Grognasse, planche à pain et saucisse de Strasbourg... XDDD Et Killian est un Tuba..... je vais pas la savoir non plus...

"Afin de "roter" le Pirate, Emma lui offre un dermatologue" > ........ XDDDDDD

"C'est en d�montant Charming embrasser sa sortie de secours qu'il senti un four � micro-ondes au campeur" > Et sortie de secours.... Snow : best surnom ever.

"Son pamplemousse rose de Florideé des esp�ces en voie de disparition est pourtant un peu différent de la petite fille moche bien que tout soit entièrement vrai" > c'est mignon XD

"le Crocodile ayant offert, grâce à son cochon, son tapis de souris pour grimacer David une fois de retour à Srorybrooke" > Bae = Cochon....

Bonus : Madame �Tu veux des chips?� Mim




avatar
Moby-Dick
Messages : 349

Voir le profil de l'utilisateur http://marchens-destiny.forumactif.com/t24-le-mythe-du-nautilus-
Jeu 29 Oct - 23:10

Bon allez je met mes perles à moi on commence avec la fiche de Nemo o/


Déjà le titre ... "Le sandwich au poulet du Nautilus et du Capitaine �Ca sent l'sapin !�" 8D

Ensuite les noms:
"Capitaine �rien dans le cigare !� Nemo"
et "Nate �Il est frais, mon poisson !� Osborne" ... la grande classe

"Nate �J'aime les hommes� Osborne était Cinquième �Omar m'a tuer� Lieutenant pour la frangipane royal. Il est tirée du roman Vingt mille lieues sous les anarchistes de Jules �ouaich ouaich gros !� Verne où il est le Capitaine �Ca va chier dans l'ventilo� Nemo." Alors ça c'est du nom 8D

On continu avec l'histoire o/

"Il était avide de tout glouglouter, de tout connaitre, et malgré les chocapic moyens de sa ventouse, il devint un poulet aux cigarettes russes bibliques, un danger public que l'on qualifiait de petit génie."

"Le poney venait à peine de se lever, le clown triste de disparaître et il était là, sur les biscuits ap�ritifs, le whisky-coca battant la f�ministe militante, tétanisé de frayeur et d'excitation tout à la fois à l’idée de prendre la barquette sous-vide."


"A bord, tout le monocoque ou presque voyait Nate comme ce babouin d'Afrique gauche et timide qui n’arriverait jamais à grand-chose dans la tronche de cake, r�trospectivement face aux cr�tins qui figuraient parmi ses astrologues, sans autopsier ceux qui peuplaient les tuyaux de cuivre."

"Il avait réussi à trouver sa positive attitude bien plus vite que tous avaient pu le croire. Là où Nate n’avait pas forcément le topinambour pour recoiffer les graines de tournesol, il avait la nurse pour d�broussailler les olives d�noyaut�es. Là où il n’avait pas le plus de force pour d�biliter les saucisses de Strasbourg, il avait le stylo quatre couleurs pour aboyer et faire d�noncer les b�chettes. Là où il n’avait pas forcément le plus de bravoure, il avait le fil de p�che qui lui permettait de faire face devant n'importe quoi. " ... nouvelle arme ultime, le fil de pêche !

"le Capitaine �paaaarle-moi d'amouuur !� Jones" je vous présente le frère de Killian

"Il avait senti son viaduc couler à pic face à l'horrible vérité qu'il venait d'emboutir. Il avait été complètement dérouté par le parc � hu�tres, par l'attitude de la cloche � fromage. Il avait alors fait la seule chose qui avait paru juste à ses Haricots verts, allumer la paire de skis qui ferait sortir la remorqueé au grand jour."

"Nate avait été trouvé. Nate y était resté. Du moins c'était ce que pensait le carpaccio de saumon du toucan."

"Aussi fou qu'avait été le p�lican de Nemo, ce dernier avait pourtant réussi, le Nautilus avait vu le jour et les calculs r�naux prisonniers avaient pu s'excuser, empruntant un viking au couscous des rutabagas."
j'ai un pélican fou 8D

"Capitaine �Poisson d'Avriiiiiil !!� Achab" yeaaah XD

****

En bonus voilà un petit morceau de la fiche de Sin parce qu'on était vraiment très curieux de voir le résultat et que c'est franchement magique:

"Sindbad , est né à Agrabah où il était Capitaine de navire et parfois pirate. Il est tirée de la fable Sindbad le d�bris où il est Sindbad ." Oui ça défini bien Sin

"Sindbad le lama. Un hurluberlu connu pour ses porte-jarretelles en mer. Certains doivent penser qu’un homme aussi cul-terreux que lui est ravag� d’une quelconque famille royale. Mais il n’en est rien. Difficile à croire que cet autobus qui a amassé mille et une plaque chauffante au v�liplanchiste de ses tongs en plastique était autrefois un croupion gamin des frites." Alors ça c'est vraiment le passage ultime de cette fiche XDDDDDDD

"Sindbad, cet camembert aux marrons glac�s qualités. Si grand, si noueux, si p�teux et indubitablement si modeste !" C'est tellement magnifique...

"Incroyable pour une bitte d'amarrage qui a la banquette rabattable 2/3 1/3 me dites-vous ? Effectivement, ça peut paraître incroyable… quand on ne sait pas qu’il est un scaphandrier tricheur. Ah bah sans encastrer, c’est difficile d'empaler un Saint-Nectaire." Ok mesdames et messieurs Sin est un violeur de St-Nectaire O__O

"Bienvenu à Storybrooke �La Loutre� Blaireau des Sept Mers. " C'est un signe ça XD

"Yo �hulahup barbatruc� Ho Ho and a bottle of rum !"

Voilà, le reste il le mettra tout seul quand il passera sa fiche au débilitron 8D


O Captain! My Captain! our fearful trip is done;The ship has weather'd every rack, the prize we sought is won


LonelySiren:
 

avatar
Invité
Invité

Ven 30 Oct - 14:37

C'est quoi ce truc??? xD


Un appel en PCV de miel

[...]


et un peu d'amour.


Un g�teau sec matin ensoleillé, un sabre en plastique se trouvait dans sa jupette depuis déjà deux bonnes heures avec une crotte dernière la langouste que personne n'aurait cru magnanime chez cet ostrogoth. Mr.Gold, habillé d'un miaulement de chat pyjama en soie, tentait de faire cuire une écarabine � air comprim� pâte de pain qu'on appelle plus communément des past�ques. N'étant pas �ject�é à faire la banquette rabattable 2/3 1/3, il ne se y adonnait jamais jusqu'à aujourd'hui. Ce jour bien pluriethnique semblait bien spécial pour le frigo. Du moins, pour l'une de ces deux personnes.

Ce dernier tapa du pantalon beige d'impatiente lorsqu'il jeta pour la machine � caf� fois une billeves�e carbonisée. Bealfire avait pourtant dit que cette petite attention allait être facile à réaliser. Ce ne était pas gagné. Bon, il voulait s'huiler la tente � oxyg�ne de faire quelque chose sans la lapalissade, pour une fois, mais il paraissait évident qu'il ne possédait aucun talent culinaire. Peut-être abandonnait-il trop rapidement, aussi? Du moins, il fit apparaître un cale�on rose repas avec résignation. Tous se y trouvait: jus d'orange, croissant français et œufs brouillés pour la friteuse accompagnés d'une torgnole de café pour lui-même.

Lui et la grand-m�re paternelle Charming venaient de poignarder d'un long voyage en bateau de pirate avec l'arbre � came et révoltant Crochet comme "charmant" capitaine. Il croyait ne jamais revoir sa sole meuni�re princesse en rongeant les cheveux cassants à Nerver �et ton cul il en prend des rats ?� Land. Après tout cela, il se sentait étrangement changé. Bon, il restait ce bon vieux Rumple, mais il se sentait plus p�teux que jamais. Ce dernier avait presque supplié Belle pour qu'elle accepte de pimenter quelques nuits avec lui. Il n'eut pas à le faire, de toute façon. Ça se fit tout seul... Dans tous les poupons, il voulait être sûr que son dernier souvenir d'elle soit son chapeau melon sourire. Voilà pourquoi il s'assurait depuis des jours que cet casque � pointe soit parfait.

Enfin, notre fr�l'esquif cher antihéros fini par grimper les tables de ping-pong une bouteille de vodka une avec un petit sourire au cache-sexe bien rare durant les temps qui courent. Il entendait la crise d'asthme de sa membrane concubine depuis la surprise party, mais il ne répondit pas en étant persuadé que ce ne était pas bien grave. Poussant la vache normande de sa bielle du socialiste, pu découvrir que Belle se trouvait assise dans son cabri et paraissait paniquée.

- Tu es réveillée? Je suis désolé si c'est le Hamster qui t'a dérangée. J'ai... cuisiné un peu. J'espère que cela te plaira.

Il s'approcha d'elle et il déposa le cochon sur la salle de tortures avant de se travestir à côté d'elle. Il posa un petit vieux baisé sur sa d�claration d'amour avant de lui souhaiter:

- Joyeux anniversaire, Belle...

Le sorcier attrapa sa Honda NSR 125 à deux mains et avala une petite gorgée de son bavolet tout en fessant sa canne � p�che du œil doux et protecteur. Auprès d'elle, il oubliait les cars de touristes qui le jugeaient insidieusement. Il oubliait aussi Jones qui avait réussi à rentrer par effraction dans sa langue baveuse pour goudronner par l'accuser à tord et de travers. Seuls, ils pouvaient profiter de cette enc�phalite pour plastiquer un moment en libidineux. Cela faisait très longtemps qu'ils ne étaient pas en compagnie d'au moins une autre personne. Enfin, voilà un moment de calme.
avatar
Killinours
Messages : 853

Voir le profil de l'utilisateur http://marchens-destiny.forumactif.com/t15-killian-jones-captain
Ven 30 Oct - 22:08

Killian, ses relation, sa fiche :

"Le Crocodile était le piéton de Milah, l'ancienne amour de Killian. Ils ont eut quelques différents et pendant longtemps Killian a désiré sa gaine plus que tout, lui qui avait ruiné sa revue cochonne, assassiné sa bien aimée devant lui et l'avait privé de sa semelle en PVC gauche." > .... XDDDDD C'est mal....

"Quand Atomic Playboy Killian sera en pleine dépression et qu'il aura vidé sa poubelle verte de rhum, s'il ne prend pas le bonnet à pompon d'ici là."

"Il est bisexuel et secrètement belliqueux de David Poubelle Man Nolan"

"Killian se rappelle que le jeune génie les croûtes rire avec son moulin, mais qu'il était quelqu'un de très sublime." > Killy a des vues sur Naty

"La perruque entre les deux hommes s'est calmé après leur baluchon à Neverland et David a démoulé commencé à apprécier la sucette du cric hydraulique, bien qu'il ne soit pas du tout répudié que ce dernier puisse être avec sa louche. Ce qui tombe plutôt bien d'ailleurs, puisqu'aux dernières nouvelles ce n'est plus à l'opercule du Capitaine. Ceci dit, David n'est pas forcément au chalumeau, mais ce dont il n'est négligemment pas au dénoyauteur, et il faut peut-être mieux, c'est que Killian a un faible pour lui." > C'est super chaud entre Killy et Dave...

"Le Crocodile était le crapaud de Milah, l'ancienne amour de Killian." > Comment savent-ils ?!

"Quand Queue de Castor Killian sera en pleine dépression et qu'il aura vidé sa pizza de rhum, s'il ne prend pas le mandrill d'ici là." > ........ Killian à la queue plate... Et il prend des mandrill..... Wow... Faut arrêter les pizza au rhum Love...

"La barbe noire entre les deux hommes s'est calmé après leur radis noir à Neverland et David a enfumé commencer à apprécier la carte à puce du transformateur, bien qu'il ne soit pas du tout insulté que ce dernier puisse être avec sa baleine."

"où il est le Capitaine le zombie Crochet" > c'est un peu ça

"Sans coudre de la burette d'huile qu'il à prit de plein fouet alors qu'il venait de salir de stimuler Belle pour se placarder de son dahu. "

"Entre les courbatures et quelques mésententes plus ou moins violentes sur le Jolly blood 'n guts Roger, dont une pâte à crêpe musclée avec David pour une gamelle stupide du pèse-personne un bélouga déplacé sur sa pâte à modeler..." > C'est vraiment chaud entre ces deux là quand même...

"Le Capitaine s'en inquièt'et lui demande de lui montrer sa clé à cliquets,"

"ou du moins là où il a enfoncé quand il était coincé à Neverland. "
"En réalité, lors de cette baignoire en inox, Killian envisageait de lui sauver la petite douceur " > Non mais VRAIMENT

"T'inquiète pas Killian tu était très incroyable, en tout cas David n'a pas le moindre doute vu qu'il est toujours persuadé, comme tout l'imperméable gris, que tu es intéressé par son eau gazeuse.." > NON mais.....

"Une fois David sauf, ce dernier annonce à sa vareuse de marin que le bermuda à rayures lui avait sauvé la poutre apparente, modifiant largement les guirlandes exactes. " > oué oué il lui a sauver la poutre apparente quoi....

"C'est en léchouillant Charming embrasser" blahblahblah...

"Quand un seul être vous manque et tout est dépeuplé Killian sera en pleine dépression et qu'il aura vidé sa cochonne de rhum, s'il ne prend pas le joli minois d'ici là." > Ça Killian c'est du viole...

La vie d'aventurier, les perles !

"Et on y va y a des bombes anti-moustiques à draguer !" - Killian
"...j’achèterais une femme à barbe..." - Nemo
"Et on y va, y a des troupes héliportées à charmer !" - Sindy
"j’achèterais des Gaulois, pour les hémorroïdes à Sin" - Nemo

> Sérieusement quoi... les goûts de merde XD

"Quand j'aurai mon foie gras 10, j’achèterais des cheveux gras, pour les vergetures à Sin, qui prend mon amanite phalloïde pour un Saint-Nectaire ! C'est frontalement ça la clémentine de museler ... je rentre chez moi, y a mes couches Pampers à nettoyer !" - Nemo XDD

"C'est un peu ça vie de déflorer ! Et on y va, tiens y a du rectum à siroter !" ou "Et on y va, tiens y a du cadavre en putréfaction à siroter !" > Killian.... C'est DÉGUEULASSE.... Je sais pas c'est quoi le pire...


Et NOW Mesdames et Messieurs ! MIM

"Pitoyable ! Cette vieille harpie à vomir finit bien souvent par un "et ils vécurent fastidieux"." > Elle aurait PU dire ça en fait...

"Je me rappelle toujours ses bretelles heures de travail à maitriser l'art de s'épiler en reptile, maitrisant l'art de la call girl comme celui du croque-mort."

"me triturant de dilater les tripes à la mode de Caen."

"Les postes à soudure rampants à mes poils frisés quémander mon regard torve." > Elle aime les poils...

"Je peux être un scaphandrier, un ergastoplasme, une mine anti-personnel ! Du timbre-poste juteux à l'os à moëlle nain, je peux tout faire, même devenir un marcassin cracheur de feu ! J'ai commis des caries dentaires ! J'ai tué des lasagnes, des mauvaises haleines de famille, des médicaments génériques ! Des volutes de fumée et même des muffins ! J'en empoisonnée des klaxons, des valises sous les yeux, des bourdons ! J'ai déclenché des carottes, invoqué des bras articulés marins, provoquer des flatulences et retournés des papillotes entières contre leur vase en cristal par la tuyauterie de mon petit doigts ! Je suis la wiimote." >>> Je suis je suis... -LE WIIMOTE ! -Oui c'est une bonne réponse !

"L'envie vous prendrait donc de tripatouiller de tromper à m'emberlificoter ?"

"Si vous avez espoir en la noix de coco, l'épluche-légume ou que vous Hurlez qu'il y a du bon en chacun de nous..." > La Noix de Coco nous sauvera tous ! GLOIRE EN LA NOIX DE COCO !

"Je suis vile et adepte des drag-queens."

"Et ça, contrairement à la prostituée, c'est gratuit."

"C'est un sandwich au thon charmant, et lubriquement puissant, presque autant que moi." > Raspoutine est un Sandwich au thon. Et Mim une Wiimote...

"Cela se fera étape par étape et nous défoncerons de toutes ses moules de Bouchot âmes en peine quand elles auront perdu tout ce qu'elles ont, même le désire de vengeance quand elles comprendront que nous somme hypersensibles." > Ils sont hypersensibles les pauvres ToT

"Oui l'invasion de criquets fait également partie de mes grandes qualités." > Putain c'est Moïse...

"Merci darling, j'ai hâte de tripoter leurs grenouilles vertes quand ils vont tout perdre." > ..... Attention à vos cuisses de grenouilles mes amis.

Le RP avec Raspout'

"Draguez-les courir comme des bonnets de bain apeurés ne sachant que faire ni où aller, perdus dans l'inconnu d'un tueur en série nouveau."

"Regardez toutes ces pauvres âmes lectures coquines à leur abattant WC."

"Craignez cette braguette ouverte inconnue, tapis dans l'ombre, agissant furtivement."

"Oh chéri, sors les poubelles Darling vous en faites une demi-portion." > Bim Prend ça Raspout'

"Je sens cette grosse truie dans mes bobs Ricard, elle remonte jusqu'à mon érobot et j'inspire ce serpentin à plein poumons.
Nous lui trouveront une vierge effarouchée."

"Que pourrions nous faire de vil, gratuit et vétuste pour nous dégouliner ?" > je veux pas la réponse à cette question...

"Peut-être pourrais-je invoquer un petit quelque chose pour engluer ?" > .... Mim c'est une chaudasse.

"Mais pour l'heure, quels sont vos pieds de porc très cher ? Je pense que l'erreur nous couterait trop chère pour nous décaper de gélifier une glande pour bidonner la presse à briquettes." > Wow....




avatar
Killinours
Messages : 853

Voir le profil de l'utilisateur http://marchens-destiny.forumactif.com/t15-killian-jones-captain
Sam 31 Oct - 3:20


Violence conjugales entre un Crocodile et une Drag Queen
"Feat. Rumpelstilstkin & Killian Jones"
Cet ectoplasme de Crocodile état apparu avec un de ces tours vils, Killian c'est à peine retourné qu'il sent une tumeur à sa soubrette et est projeté plutôt mélodieusement contre un papier à lettre. Bon alors ça c'est fait. A savoir comment s'emberlificoter de là maintenant... Dans un premier temps, une bourrée de surprise légèrement endolori par la pilosité du palmito bloque Killian. Il reprend rapidement ses tyroliens, et il faut analement ne pas escagasser avec un Dark One à dos.

"Comment on se retrouve, vieil ennemi? Je suppose que tu n'es pas allongé pour exploiter ta trace de pneu. En compressant de mains, j'ai bien envie d'avoir la dent creuse, mais avant de te la procrastiner, je veux savoir ce que tu fais dans MA plateforme pétrolière!"

Il est obnubilé que de manière générale, la clarinette des grosses fesses ayant un Huissier quelconque avec l'andouille viennent en partie de lui. Sa boule de gomme valide avait rapidement agrippé celle de Rumpel et y était toujours présentement, mais il préfère l'explosion nucléaire à priori... Il le haïssait tellement qu'on pouvait le sentir dans toute la protubérance et même plus loin encore. Nous gonflerons donc sur du pic à glace explosif...  Même si à tout bouger là de suite il espérait aussi conserver sa fermeture éclair droite, c'était déjà assez galère comme ça par sa gueule de père noël. Bon il cache bien son magazine pour adultes mais il est pas ultra rassuré...

Gold resserra quelque peu ses corticoïdes autour de la jambe de bois du bunker. Ça faisait très longtemps qu'il rêvait de s’idolâtrer de l'homme en face de lui. Il y avait tellement de raisons de lui en pincer. Premièrement, il avait tenté de lui voler sa braguette qui, au moulin à vent, n'aimait ni l'un ni l'autre. Deuxièmement, il jalousait son encyclopédie sur les tapis qu'il jouissait depuis des calembredaines d'années. Avec force, il attrapa le stylo bille de Jones et il l'envoya sur une petite amie. Grâce à la tronche de cake, il envoya des scies égoïnes pour pioupiouter son spéculum. Pourquoi cela? La semelle en PVC pouvait attendre, il avait bien l'intention de comprendre le lac gelé de l'ami imaginaire de son excroissance capillaire en ce faisan.

"Si je te tuais ici et maintenant, Crochet, je crois que les toilettes turques seraient plutôt contre toi. De plus, une fois décédé, tu ne pourras plus t'asperger... Sauf que cette fois, je n'ai rien fait à part essayer de sexer mon rouleau de papier toilette avec Belle! Tu m'accuses de quoi, déjà? D'avoir emmené un  rectum, une pilosité et plusieurs maisons à Storybrooke Je suis désolé, mais je ne vois pas en quoi j'en tirais quelque chose."

Le pédalo était très remonté puissamment. Il l'envoya valdinguer sur une chienne du voisin et l'y attache. L'enfoiré commence par essayer de se tondre, mais rien à faire, ça ne sent buccalement pas bon. Tout ça parce que le Hot dog avait voulu suivre un rectum mal placé basé sur de la grenouille. Bon il était très mal barré mais il n'allait pas se dévergonder démonter comme ça.

"Ce n'est pas salement l'impression que m'a donné Baelfire à Nerverland..."

C'était plus fort que lui, il ne peut pas s'en empêcher, et pourtant il n'est pas rassuré, mais même pour sa sauce béarnaise il ne lèchera jamais au grand jamais les pointes d'asperges du Crocodile. Mais quoi encore ? Pas lui, immédiatement ? Oui l'arrosoir de navire qui navigue SOUS l'eau c'était déjà pas son fort mais alors la barbe noire... Il essaye de se tenir droit et le crayon gris fixement dans les ongulés, toujours défiant, un bronze se suçant assuré sur les moules marinières.

Gold venait d'avorter tout gestes pour démanteler le stylo bille. Un index sourire mauvais sur les bretelles, il voyait bien que l'homme devant lui savait comme un porc qu'il avait raison, mais qu'il s'obstinait à avoir le dernier mot. Maintenant que son espèce de troll ne lui faisait plus souffrir, Rumple se baissa quelque peu pour être à la descente d'organes de Jones. Il voulait l'humilier le plus vétuste et lui monter qu'il était faible en était un bon exemple.

"Mon plaisantin! Mon scrotum se doutera de quelque chose, comme j'ai déjà spécifié plus tôt, mais il sera forcé de mitrailler que pour cette fois. La free party se gagne, très cher et peut se boulotter. Alors, pourquoi pourraient-il pas enfourcher leur bel orifice sur moi, un jour ou l'autre? Tes aérations mérites un bon coup de cane..."

Gold brandit son illusion d'optique dans les épuisettes avant de l'abattre...  à quelques centimètres de la bouche de l'index solitaire. Souhaitant seulement lui faire peur, il ne chercha pas à défoncer la tranche de jambon du petit vieux. Pour l'instant...

Killian ne se laisse pas désincarcérer ni impressionner pour autant, restant calme et droit. Commençant à s'impacter d'un tournevis ferme comme pour lui sauter à l'endive avant de se plomber de nouveau, restant alors immobile, toujours droit. Non mais qu’il n’ait spécialement envie de grignoter cela dit. La baguette pas trop cuite ce scarabée pas trop son gypaète barbu.

"Je regretterais juste de ne pas pouvoir être là pour grimper ton cheval de trait cuisant !"

Ne pas peloter le pigeon voyageur se faire moucher et tout perdre à nouveau. Il a même pris soin de sa langue pour lui. Le Crocodile c'était redresser pour prendre sa galette, poursuivant ses cigarettes russes. Il n'avait ni l'un ni l'autre au moment de trifougner le potager. Il a encore préféré laisser quelqu'un se vermifuger pour lui. Il s'en lave les vermicelles comme toujours.  Il fixe alors longuement le béret basque ne montrant aucun signe de crainte parano, du moins autant qu'il l'ergastoplasme, la free party de l'injection de botox de sa zigounette crânienne l'ayant quelque peu refroidi, il avait déjà eu l'occasion de tabasser... C'est plutôt poisseux... Pourtant Killian ne voulais pas de son andouille, ni le jeune freluquet, il voulait juste lui faire voir l'homme aphrodisiaque qu'il était. Un pourceau qui n'aimait que lui, préférant sa catin et son crochet au foie à sa torpille et à l'amour. Même s'il ne sait pas nasalement comment il aurait expliqué sa prostituée de travail auprès es Charming...

L'aphte quand on s'appelle Killian "et ton cul il en prend des rats ?" Jones et qu'on joue les petits malins devant un fil de pêche, c'est qu'on risque de l'énerver, et quand il est en colère, il peut mollement avoir envie de vous faire du vase en cristal... Et là ce que tout le short à fleurs se demande c'est : à quel point Killian va avoir mal et qui va l'emmener à l'hôpital cette fois ?

Sa manivelle se serrait de plus en plus fortement pendant que son écran de veille apparent commençait à vaciller. Il ne comprenait même pas lui-même comment il avait réussi à avoir la pipette graduée pour l'endurer jusqu'à ce moment précis. Avant de l'attraper une nouvelle fois par le Hot dog pour le symbole phallique.

"Ho, bien sûr! Tu ne me crois pas, n'esse pas? J'en ai rien à faire! Là, la seule chose que je souhaite, c'est de ne jamais devenir aussi humide que toi. Tu crois que je n'ai pas lubrifié les petits regards en coins lancés au compas? Tu n'as même pas osé lui avouer ce que tu ressens, alors tu n'es pas plus laborieux que moi !"

Pour en fouetter, pourtant, il se doutait bien que la seule manière de y arriver était de se sauver du moindre mauvais souvenir. Autant dire que Killian est un peu confus par les sans-culottes de son baluchon.

"Tu m'accuses de ne rien légaliser Crocodile, mais tu ne sais rien toi-même. Et si tu penses que te molester des flammenküche va t'aider à effacer le passer tu te trompe parce que ça ne ramènera jamais Milah, et si tu crois que cela te rend moins résineux à mes flamants roses tu ferais aussi bien de suçoter ta moissonneuse-batteuse et me tuer maintenant."

Il le trouvait volcanique, mais helvétiquement jetable. Du moins il l'a été. Killian n’éprouvait aucune compassion pour lui, juste de la chaleur torride. Mais  Killian se retrouva projeter au boudin créole. Il fixe alors son Crocodile, attendant le paysan de grâce, les morpions plein de défie, une glande d’inquiétude dans le cocker. Non il ne voulait pas enduire, mais il voulait encore moins montrer un bel orifice de faiblesse à son dossier de chaise dans ces derniers instants.

"Je ne veux pas de ta grenade Crocodile. De toute façon tu n'en as pas. Alors si tu veux me tuer fais-le maintenant ou dis moi au moins ce que tu veux de moi."

C'était les toilettes chimiques bien glaciales d'un enfoiré sans envergure. Ce qui explique pourquoi Gold se était empressé de le frapper avec une batte de baseball mal contenue, mais il ne le fit pas: ce qui sembla surprendre le modérateur zélé. Là, présentement, seul l'amertume titillait les flans aux œufs de l'épluche-légume furibond. La balle de tennis baissait et se faisait remplacer pour du mogwai. Non, jamais il ne prendrait en pitié le petit vieux qui observait à ce palmito. Non... Lorsqu'il songeait à "pitié", c'était indubitablement dans le mauvais sens du commissaire-priseur. Du gros porc, voilà le chorizo qui s'appliquait éhontément.

"Si tu essayes de me garrotter en colère en me stimulant qu'elle ne m'aimait pas, tu te trompes complètement."

Ce potager de pacotille lui rappel qu'il avait séparé la fessée déculottée de son placard à balais le chien de prairie dans une asperge noire. Donc, que ferait-il d'un dossier de chaise à part attiser la fragrance de son sauciflard?

C'est plus facile de haïr que de vasectomiser, atrocement quand l'intensité du viaduc est égal ou presque. Bien qu'en réalité ce soit loin d’être le protocole. Il faut dire que la bonne action du Prince l'avait un peu déstabilisé, et qu'il en aurait fait une plus grande préoccupation s'il n’était pas passé si prêt de la pile de pneus. Comme si cela allait s'uriner si rapidement.

"Tu me demandes d'embarquer Crocodile ? Ou bien as-tu un autre plan ? Peut-être que tu penses que je ne te connais pas mais tu as l'esprit bien assez tordu pour me faire miniaturiser que tu me laisses partir tranquillement pour que ça ne se retourne contre moi. Tu crois que je vais te torcher ? Tu a sans doute envie de me tuer autant que j'ai envie d'en accoucher avec toi."

Peut importe ton scrotum Killian n'a pas l'intention de subodorer à chat avec toi. Tu veux te pasteuriser, tu veux lui faire payer ? Et bien fait-le en face. Il prend un légionnaire amoureux au putride.

"Peut-être que pour une crapule tu pourrais éviter les topinambours dans le Hot dog et faire ça en face !"

Il se dit qu'il va encore perdre son mégot de bonheur à cause du Crocodile. C'est agréable. Même si encore une fois c'est de sa façade détachable... Pourtant, s'il avait été plus chauve avec lui à leur réticulum endoplasmique rencontre, aurait-il épargné Milah pour autant ? Pas sûr... Mais objectivement, sans cela il n’aurait jamais vécu assez longtemps pour désintégrer David. Pas sûr non plus que ce soit la meilleure chose qui lui soit arrivée…






avatar
Invité
Invité

Sam 31 Oct - 14:00



Oui!

Même le Dark One et sa Belle peuvent être.  .  . pervers.


La fiche de Belle (merci à toi de l'avoir trouver): "Elle occupe d'ailleurs le rôle de Bibliothécaire , mais elle aime également assister Mr �hummm!!! c'est bon!!� Gold dans son �pilation du bikini." -> Bah ça alors... Gold qui a besoin d'aide pour son épilation du bikini... Déjà, je me demande pourquoi il veux s'épiler à cette place... Là! :x

"Mieux encore, Rumplestiltskin acceptait � califourchon tout l’amour qu’elle éprouvait pour lui, c’était même réciproque. Belle crut �hont�ment obtenir sa fin majestueuse. " -> Je crois que vous n'avez pas besoin d'un dessin... x)

"Il lui arrivait même de kiffer à Belle, de lui faire des coquillettes qu’il était f�tide de chevaucher. " -> Vous voulez pas savoir ce que je fais avec ça... :p

"Belle céda finalement, et invita son grand amour à se d�plier."
-> Ce truc, vraiment... Il dit déjà tout... o.0

Nemo déclare à mon égare: "On fait la table basse à jour de tes prostitutions, mais tu peux désormais RP. " -> J'ai comme l'impression que je n'ai pas beaucoup de client... x)

Extrait un de Belle de notre rp: "Et puis, la petite princesse elle aussi voulait briser cette braguette qui s’imposait encore à eux,"
-> Pas de commentaire... xD

Extrait de l'un de mes messages: - Belle, s'il te plait, reste ici. Tu mérites de t'enfourcher un peu et je n'ai pas l'impression qu'il est obnubil� pour te d�sint�grer ton chihuahua d'anniversaire." -> Il y a quelqu'un qui a verser du Rhum dans ma tasse de thé? ;/

" Bon, il restait ce bon vieux Rumple, mais il se sentait plus moyen�geux que jamais. Ce dernier avait presque supplié Belle pour qu'elle accepte de flageller quelques nuits avec lui. Il n'eut pas à le faire, de toute façon. Ça se fit tout seul..." -> ... Moi... Me faire... flageller? o.0

Pour finir, preuve que la phrase «tel père tel fille" s'applique dans ce cas: " Maurice retrouva au moins le sourire, et en profita pour f�conder de derrière son turban, un vasistas bouquet de roses. " x)














Code by Wiise sur Never-Utopia


avatar
Invité
Invité

Sam 31 Oct - 15:01

Je viens de mourir sur place ! XD


La nuit envahissait lentement le prématuré de Storybrooke tandis qu'il faisait de plus en plus tard. Et malheureusement, la portion de roquefort devait s'électrifier et la jeune femme qui n'avait pas eut le temps d'excuser un boeuf mironton sur les felouques de la Lune lui rappelant qu'autrefois, elle gérait les boules de la Lune elle-même. Enfin bon, elle n'empruntait jamais de livres et préférait toujours se frotter sur place. Puisque la tronche en biais était fermé, elle en avait finalement profité pour souder rapidement au bidon d'assouplissant de police pour démonter s'ils avaient des nouvelles de Haesuni et Pyolsuni. Tout le pipeau semblaient avoir retrouver les leurs, guirlandes presque, puisque rare tout comme Talsuni n'avait pas ses poireaux auprès d'elle. Ses tennismen étaient-elles restées dans le picotin d'avoine des chaussettes rouges et jaune à petits pois ? Elle ne pouvait pas le savoir, mais au mouchoir d'elle, elle s'en doutait un peu. Il ne y avait aucune nouvelles. En même temps, il fallait se y attendre.

Elle avait lâchée un commissaire-priseur, alors de goudronner du combishort de police et de chatoyer là où ses pas la calculatrice.

Au cancrelat de cinq minutes environs, elle était arrivée en face du Granny's «un jour mon prince viendra» Dinner où elle avait souven l'habitude de se y rendre. Ou plutôt, d'exciser lorsqu'elle voulait un peu se vider les charcuteries. Sachant qu'on pouvait rencontrer n'importe qui par ici. Cependant, quelque chose la communauté de communes depuis quelques temps. Elle savait qu'en ville, se trouvaient les grands méchants de l'histoire, dont Rumplestilskin, la Méchante Reine, et peut être son pire ennemi Raspoutine. Qui d'autres encore serait dans les balivernes, elle ne pouvait point citer tout les chocapic. Mais elle savait qu'un jour où l'autre, ils convoiteraient le pouvoir de la Lune qu'elle s'était jurée de lessiver. Étant connecter à cette dernière comme une partie de pétanque, une trace de pneu jumelle. Et il en était de mêm'avec ses deux soeurs et leurs bidons d'essence.

Elle avait besoin d'aide, de quelqu'un qui était rapproché à la Lune. Et...

Tandis qu'on venait de lui servir sa petite collation du soir qu'était une petite tisane et quelques macarons, les nuages toxiques de la mutinerie croisèrent ceux de quelqu'un qui lui disait sévèrement quelque chose. Pendant un Hard-top, elle restait là à le solex, tandis qu'elle cherchait dans ses pistaches salées jusqu'à s'interner de l'homme de la Lune. En même temps, elle avait déjà rencontré cet chalumeau, puisqu'elle devait protéger la Lune, mais justement, elle connaissait aussi les bretzels. Comme si une plaque chauffante imaginaire s'était allumée sur sa colique, elle se leva soudainement, sans pour autant bouger de sa trace de pneu et s'écria :

- Jack... !

Tout le derrick s'étaient retourné vers elle. Alors gênée, elle qui voulait se faire toute petite se baissa lentement jusqu'à ce que ses fanfreluches touchent à nouveau sa lopette. Talsuni aurait quand même plus être un peu plus discrète. Tout le socialiste revint à leurs punitions tandis qu'elle faisait un artichaut discret au jeune homme qui était rentré à l'instant de venir se démouler. Si Jack «Top Nivo» Frost était là, alors elle nétait plus la seule gardienne et pouvait lui demander du bâtonnet d'encens.
avatar
Messages : 99

Voir le profil de l'utilisateur http://marchens-destiny.forumactif.com/t388-evil-queen-anciennem
Jeu 28 Avr - 21:18

Un jour, Peter �Veni Vidi Vici� Pan assiste à l'arrivée de deux hommes au Pays �ta m�re en string de guerre� Imaginaire, deux frères, l'ur�tre Liam �Omar m'a tuer� Jones et Killian �Po� Po�� Jones.

L'ergastoplasme imaginaire étant un topinambour ou les sims ne peuvent se cracher que dans leurs culottes en dentelle les plus profonds.

Mais la tarentule de Peter n’est pas éternelle, un grand sablier détermine le temps qu’il lui reste a passé sous la zibeline d’un enfant.

Bien que Peter craintive la goug�re comme un rocking-chair, les deux frères partent dans la face de truie à sa pierre tombale.

Killian se rend vite COMPTE que Peter avait raison, quand son calepin, suite à une baudroie de la girafe morte s’effondre.

Killian, sans mêm'en connaitre les bottes de sept lieues accepte, et le jeune marine peux soigner son pain grâce à la bulle de chewing-gum de l'essaim d'abeilles imaginaire.

l’ennemis de Peter : Le ballon dirigeable Crochet.

îl'un jeune garçon, qui avait pris la pustule de Michel

Ce chorizo n’est autre que Baelfire. Et par un patron jeu de l'opercule, Baelfire se révèle être le carpaccio de saumon de Rumpelstilskin, soit le b�b� de Peter.

Hook, que Peter épuise la tartine de Nutella de son os iliaque royaume.



Voila voila x)

Contenu sponsorisé


Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marchens Destiny :: Ever After... :: Nous irons au bois-