FAQAccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

CaptainMoon's Garden | ft. Capitaine Nemo

avatar
Invité
Invité

Dim 1 Nov - 22:57





















 ❝ CaptainMoon's Garden ❞
Où est mon pendentif ? ~




Quelques jours après la soirée mouvementée d'Halloween où il lui manquait un oeil, ainsi que celle où elle était déguisée en ténébreuse pour animer la maison des horreurs, Talsuni avait perdu son pendentif en forme de Lune. Celui qu'elle ne quittait jamais quoiqu'il arrive. Ce pendentif qui lui permettait autrefois de voyager entre de nombreux mondes, et évidemment, un peu dans le passé ou le futur. Elle ne savait pas vraiment s'il pouvait fonctionner à Storybrooke, mais elle ne voulait en aucun cas l'utiliser. Et surtout... Elle ne souhaitait pas qu'il tombe entre de mauvaises mains. Et aussi... C'était la seule chose qui la gardait proche de ses soeurs malgré qu'elle ne les aurait toujours pas retrouvée.

C'était donc sous la panique que la jeune femme était sortie de chez elle, parcourant pratiquement toute la ville où elle était passée ces derniers jours afin de retrouver son pendentif. Son coeur battait à tout allure, son souffle se faisait beaucoup plus entendre que ses propres pensées. Elle bougeait la tête en tout les sens, courant presque si ce n'était pas marcher vite.

Elle était passé dans la boutique d'antiquaire d'un ennemi à elle et qu'elle avait suspecter en premier d'avoir prit son pendentif. Cependant, il s'était avéré être innocent. Comme elle ne savait pas que Raspoutine était à Storybrooke, elle ne pouvait pas vraiment le suspecter. Alors elle était allée interroger les habitants qu'elle connaissait, ou plutôt, du moins, ceux qu'elle savait honnêtes et gentils. Plus elle ne trouvait pas de piste, plus les battements du coeur augmentait sous l'inquiétude et la panique.

Mais alors qu'elle était passée dans toute la ville et pensait avoir perdue espoir...

La nuit était tombée, la demi-lune brillait dans le ciel. Alors que la jeune femme levait la tête, elle aperçue une silhouette qui semblait découvrir quelque chose qui brillait étrangement lorsqu'il y avait un contact avec la Lune. Talsuni s'en approchait rapidement, tournant autour de lui pour lui faire face et reprenant son pendentif en lui arrachant des mains. C'était un tout récent ici, et elle ignorait si elle pouvait lui faire confiance ou s'en méfier. Alors qu'il soit gentil ou non, elle avait tout de même prit brutalement son pendentif.

De ses grands yeux légèrement bridés, elle croisait ceux de l'inconnu et finit par prendre la parole.

- Je ne sais pas qui vous êtes, mais je vous remercie d'avoir retrouvé mon pendentif. Ne jouez pas trop avec, vous risquerez de vous retrouver seul dans un endroit que vous ne connaissez pas.



© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia
avatar
Moby-Dick
Messages : 348

Voir le profil de l'utilisateur http://marchens-destiny.forumactif.com/t24-le-mythe-du-nautilus-
Mar 3 Nov - 18:27


     

         
CaptainMoon's Garden


         
Talsuni & Capitaine Nemo


         
La nuit laisse tomber son manteau noir sur le Nautilus et comme souvent, Nemo est le dernier à être debout, accoudée à la balustrade de l’écoutille supérieure, zieutant d'un air pensif les étoiles. Ce soir, il se sent jute bien. Il apprécie les instants calmes comme ceux-ci où il peut penser sans avoir à tout ranger, à se préoccuper du reste de son équipage ou du reste du monde qui sans vergogne, lui en fait voir des vertes comme des pas mûres. Ses paupières se ferment, le bruit de l’eau contre les parois d’acier vient s'incruster dans ses tympans, le faisant soupirer de bonheur - ou de désespoir, il ne saurait pas vraiment dire exactement quoi. Il est presque habituel que le marin se pose des questions sur sa vie quand il se retrouve face à la lune, que les astres lui chuchotent des mots doux, se demandant s'il a bien fait, mal fait, si ses erreurs lui seront toujours impardonnables. Et puis il y a toutes les questions sur ce qui les a amenés ici, celles sur ce monde étrange et plein de curiosité.

Pris d’un élan soudain, il quitte le Nautilus, s’avançant dans les rues de la ville, marchant pour s’aérer l’esprit. Les pensées de Nemo ont toujours été fusante. Et il est certain que depuis qu’il est ici tout se bouscule, donnant bien assez de matière à ses pensées. Tout s'étiole, s'effiloche, surtout après cette soirée d’Halloween infernale et après les retrouvailles d'un illustre spectre du passé voilà que le capitaine cogite, pense un peu trop en laissant vagabonder ses iris clairs vers le ciel sans nuages alors qu’il marche au hasard des rues. Les mains enfoncées dans ses poches il inspire profondément avant de se perdre dans les lueurs de Storybrooke. Trop songeur, trop ailleurs, il souhaiterait plus que tout au monde que le présent soit beaucoup moins compliqué, qu'il devienne en un claquement de doigts d'une banalité à s'en bidonner dans un coin d'une taverne, qu'il puisse enfin arrêter de trop songer au futur incertain qui s'offre à lui.

Un éclat de lumière parvient pourtant à tirer le capitaine Nemo de toutes ses réflexions. Une lueur sous les rayons de la demi-lune. Intrigué, il se rapproche donc du trottoir, se baissant pour observer l’objet. Un pendentif en forme de lune qu’il ramasse et observe curieux, faisant quelques pas tout en faisant tourner l’objet entre ses mains. C’est curieux et intriguant, il l’observe sous tous les angles, curieux de cette lumière brillante qui émane du collier alors qu’il est frappé par les rayons de la lune. Mais le capitaine n’a pas le temps d’examiner plus longtemps sa trouvaille que déjà une paire de mains surgit et le lui arrache.

-Je ne sais pas qui vous êtes, mais je vous remercie d'avoir retrouvé mon pendentif. Ne jouez pas trop avec, vous risquerez de vous retrouver seul dans un endroit que vous ne connaissez pas.

Surpris, il croise le regard de la jeune femme qui affirme être la propriétaire du collier, finissant par afficher un mince sourire, amusé de cette apparition.

-Ravi d’avoir pu vous aider.

Il laisse un instant de silence s’écouler, observant la demoiselle aux yeux bridés qui semblait vraiment tenir au collier.

-C’est Nemo … Je suis le Capitaine Nemo, et vous êtes ?

La rencontre l’amusait et puisqu’elle avait dit ne pas savoir à qui elle s’adressait, il s’était présenté, essayant de lui montrer qu’elle n’avait rien à craindre de lui. Et puis il était vraiment curieux, curieux de savoir qui avait croisé sa route, curieux des dernières paroles qu’elle avait prononcé. Cette ville était décidément pleine de surprises à chaque recoin.

-C’est un joli pendentif que vous avez, mais je ne savais pas que toucher un simple bijoux pouvait être aussi risqué…


     

 


O Captain! My Captain! our fearful trip is done;The ship has weather'd every rack, the prize we sought is won


LonelySiren:
 

avatar
Invité
Invité

Mar 3 Nov - 20:35





















 ❝ CaptainMoon's Garden ❞
Nemo... Comme le poisson clown ? ~




L'asiatique était vraiment rassurée d'avoir son pendentif auprès d'elle. Après tout, elle avait vécut avec ce dernier pendant énormément d'années. Oui, elle ne comptait plus depuis le temps. Quand elle entendait les âges de certains, elle se sentait beaucoup trop vieille, même si son physique était toujours aussi jeune, charmante. Elle s'était mise à sourire en cachant son pendentif des rayons de la Lune. Parce qu'une minute de plus, et ils auraient eut une illusion d'être là d'où venait l'inconnu.

Talsuni avait fini par poser ses yeux légèrement bridés sur l'homme, écoutant ce qu'il disait. Nemo ? Comme le poisson clown ? Ah non, Capitaine Nemo. Elle fit soudainement une tête bizarre, ne voyant pas d'où ce nom pouvait provenir. Mais peu importe, il serait impoli de la faire attendre plus longtemps, alors vint son tour de se présenter.

- Capitaine Nemo... Je vais tâcher de retenir ceci. Je suis Talsuni, la gardienne de la Lune.

Elle se répétait plusieurs fois le prénom de cet homme dans sa tête. Elle n'en avait jamais entendu parlé, et cela avait le don d'attiser sa curiosité. Qui était-il ? Qu'elle était sa vie ? Peut être trouverait-elle sa vie dans un bouquin de la bibliothèque, mais dans quel livre ? Après tout, elle préférait largement bouquiner ses livres sur la Lune et apprendre à connaitre les habitants de Storybrooke d'elle-même.

Lorsque son interlocuteur commençait à reparler de son pendentif, elle regardait un instant l'objet. Le fait qu'elle l'entendait si curieux et ignorant de son collier la rassurait un peu. Les méchants chercheront à s'emparer de son collier, alors il ne fallait pas qu'elle l'ait auprès d'elle, ni même tout seul dans son appartement...

Elle lui expliqua.

- Ce pendendif comporte une toute petite partie des pouvoirs de la Lune. On va dire, 0,5%, mais assez puissant pour nous offrir l'illusion de nous retrouver à un endroit qui nous est famillier. Les autres pouvoirs de ce pendentif ne marchent que lorsque je les utilise, mais je ne les utilise jamais. Et si j'essaye de les utiliser, je ne sais pas si je serais aussi habile qu'un sorcier.

Elle se souvenait encore de la dernière fois qu'elle avait utilisé l'illusion. C'était deux semaines avant que la malédiction de la frappe. Elle s'était retrouvée dans sa vieille maison d'antan, et il y avait ses deux soeurs, Pyolsuni et Haesuni, ainsi que son petit frère qui n'avait pas de prénom et leur mère qui s'occupait de préparer à manger pour toute la famille. Talsuni était assise a terre, dos contre le puit et riait en regardant ses deux soeurs se chamailler gentillement pour un écureuil qu'elles avaient attrapée. C'était un très beau souvenir pour Talsuni. D'ailleurs, elle y repensait encore à cet instant précis où elle était en face de cet homme.

Sortant de ses pensées, elle eut une idée. Défaisant la ficelle, elle vint accrocher le collier autour du coup de l'inconnu. Ainsi, peut être serait-il plus en sécurité dans les mains de cet ignorant.

- Et si je vous le laissais, pourriez-vous m'aider à le protéger pour qu'il ne soit pas entre de mauvaises mains ? Je ne vois pas souvent Jack Frost, et j'ignore si d'autres gardiens sont ici. Je ne sais pas non plus que Jack O'Lantern pourrait être apte à m'aider, mais... Mes ennemis pensent que je suis incapable de m'en séparer, alors peut être qu'il sera en sécurité avec un ignorant comme vous...

Bon, ok... Elle n'était pas sûr de prendre la bonne décision. Mais au moins, elle essayait.



© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia
avatar
Moby-Dick
Messages : 348

Voir le profil de l'utilisateur http://marchens-destiny.forumactif.com/t24-le-mythe-du-nautilus-
Jeu 5 Nov - 23:17


   

       
CaptainMoon's Garden


       
Talsuni & Capitaine Nemo


       
La tête que tira la jeune femme le laissa songeur un instant. Avait-il dit quelque chose qu’il ne fallait pas ? A moins qu’elle ne le connaisse ? Pourtant il avait beau chercher dans ses souvenirs, il ne se rappelait pas avoir déjà croisé sa route. Non rien ne lui revenait aussi laissa-t-il ses interrogations de côté, la laissant se présenter en silence.

-Et bien c’est un honneur de croiser la gardienne de la lune.

Même si il n’avait pas vraiment entendu parler d’elle, laissant la magie aux sorciers et magiciens, préférant toujours se concentrer sur la science, il supposait que c’était quand même quelque chose d’important. Et ça devait aussi expliquer pourquoi son pendentif brillait autant sous les rayons de la lune. Collier qui l’intriguait toujours d’ailleurs, même si la magie était très loin d’être son fort. Son passif faisait qu’il avait toujours quelques réticences à s’y frotter, mais Talsuni n’avait pas l’air dangereuse non plus. Oh bien sûr il savait parfaitement qu’il fallait se méfier des apparences et c’est sans doute pour ça qu’il la questionna de manière un peu détourné sur son collier.

Il comprenait mieux, même si le concept de pouvoir de la lune gardait à ses yeux un concept relativement abstrait. Mais il comprenait pourquoi le bijoux réagissait, il comprenait pourquoi elle le lui avait retiré des mains aussi vite. Il comprenait qu’il n’était pas très prudent de se laisser engloutir dans une illusion. Et à vrai dire il était bien heureux que Talsuni soit arrivé à temps pour l’empêcher de déclencher par erreur les pouvoirs du pendentif. Il était déjà bien assez hanté par son passé et par toutes les erreurs qu’il avait commise pour ne pas avoir envie de le revoir même via une simple illusion magique.  

Alors qu’il se perdait dans ses propres souvenirs, un sourire rassurant et compréhensif adressé à la jeune femme il fut totalement surpris du geste de cette dernière. Haussant les sourcils de stupeur alors qu’elle nouait le pendentif autour de son cou, il finit après un moment de silence par ouvrir à nouveau la bouche.

-Ecoutez Talsuni, je suis très flatté de la confiance que vous m’accordez mais êtes-vous bien sûre de vous ?

Il était un brin perplexe. Après tout à sa connaissance c’était la première fois qu’ils se croisaient. Il était un parfait inconnu pour elle et il était évident que le bijou était très précieux pour la jeune femme.

-Je veux dire c’est un objet très précieux et vous avez l’air de beaucoup y tenir. Et nous venons juste ne nous rencontrer. Je ne sais même pas combien de temps je vais rester coincé ici… déjà que je ne sais même pas comment j’y suis arrivé. Et puis est-ce que ce ne serait pas dangereux pour vous ?

Nouvelle pause durant laquelle il prit le pendentif en forme de lune accroché à son cou entre ses doigts. Ses méninges s’activant face à cette lueur si brillante, étudiant toutes les options, repassant dans sa tête toutes les paroles de la jeune femme. Elle avait dit qu’elle seule pouvait utiliser la totalité des pouvoirs du collier. Elle ou peut-être un autre sorcier si il avait bien comprit. Elle avait dit aussi que ses ennemis cherchaient à s’en emparer et qu’en plus ils imaginaient qu’elle ne pourrait jamais s’en séparer. C’est vrai que vu sous cet angle c’était une idée intéressante pour protéger son bien. Mais cela confirmait aussi la valeur très importante qu’il avait pour la jeune femme.

-Mais je peux peut-être vous apporter mon aide pour protéger votre pendentif d’une autre façon ? J’avoue que la magie est très loin d’être mon fort, mais il doit surement y avoir une solution à vos problèmes non ?

Il ne refusait pas totalement l’idée de garder le collier avec lui mais il voulait être bien certain que Talsuni était sûre de sa décision.



   



O Captain! My Captain! our fearful trip is done;The ship has weather'd every rack, the prize we sought is won


LonelySiren:
 


Contenu sponsorisé


Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marchens Destiny :: Ever After... :: Archives des RP-