FAQAccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Les bottes de sept lieux

avatar
Invité
Invité

Sam 7 Nov - 1:20







Les bottes de sept lieux

Feat. Ichibod Crane & Mary Watson







Une autre journée bien banale semblait s'annoncer pour Mary. Son mari travaillait, les meurtres n'étaient pas d'actualité et elle venait de finir son autopsie sur le cadavre d'un petit vieux de 90 ans. Elle songea tout d'abord de rendre visite à ces nouveaux compagnons. Belle, peut-être? Non... Elle travaillait à la bibliothèque. Sindbad, alors, ce bon vieux loup de mer? Non plus... Il devait piller de nouvelles personnes pour aller boire au Rabbit Hole. Donc, elle se trouvait bien toute seule.

Pendant un temps, elle se contenta d'errer seule dans la ville de Storybrook. Comme d'habitude, elle réfléchissait. John, son cher John... Bon sang que ça lui manquait d'enquêter en duo. Pourtant, elle ne pouvait plus le faire. Sinon, il saurait que Mary n'était pas celle qu'elle disait être. Non, elle ne pouvait pas redevenir Sherlock Holmes. Elle s'appelait maintenant Mary Watson et elle était la femme de John Watson. Vouloir travailler dans une morgue l'avait déjà assez surpris comme ça.

Elle traversa la rue et elle continua sur la rue principale. Elle passa devant le garage, le fleuriste et finalement, elle arrêta devant le Granny's Dinner. Son ventre gargouilla. Bon... C'était l'heure du thé. Elle entra et pris place au comptoir avant de passer commande à Granny.

- Je vais prendre un thé noir, s'il vous plait.

Pendant les quelques secondes d'attentes, elle observa la pièce. Il n'y avait que trois ou quatre personnes dans le restaurant. Un seul client attira son regard, cependant. En fait, c'était surtout l'appareil qu'il tentait de faire fonctionner, en vain. Il me semble que cette chose s'appelait ordinateur, non? Dans tous les cas, avec sa tasse à la main, elle s'approcha de l'homme.

- Excusez-moi, Est-ce bien un ordinateur que vous utilisez?, Demanda-t-elle avec curiosité.

L'homme semblait savoir comment allumer l'engin, parce que la chose qui se nomme écran affichait une image avec des logos et tout ça...

- Vous voulez peut-être un peu d'aide? Je crois avoir compris comment ça fonctionne...





©Codage by Mr. Chaotik from Never-Utopia
avatar
Messages : 107

Voir le profil de l'utilisateur http://marchens-destiny.forumactif.com/t53-ils-vous-appellent-co
Dim 8 Nov - 19:53







Les bottes de sept lieux

Feat. Ichabod Crane & Mary Watson







Ichabod avait décidé d’acheter un ordinateur portable, il avait été conseillé dans une boutique spécialisée, ou ils lui avaient débité un charabia incompréhensible, avant de lui donner un modèle récent et pas très cher, et assez simple d’utilisation. Car bizarrement en ce monde beaucoup de chose semblait se faire sur ce petit appareil, a un point ou il devenait indispensable, Katrina en avait un et c’est elle qui lui avait fourni l’argent pour qu’il puisse aussi en avoir un, bien qu’il ne sache pas s’en servir. Le seul appareil qu’il savait utiliser était nommé « appareil photo » et permettait de prendre des images de lieu, de personne, ou d’événements ; et encore il avait du lire beaucoup de livres et plusieurs fois la notice d’explication pour réussir à s’en servir correctement.

Après son achat, il avait été à la bibliothèque pour savoir si Belle avait quelque livre pouvant l’aider à mieux appréhender son appareil. Après avoir trouvé son bonheur, il alla chez « Granny diner’s » afin de se poser.

- Un thé à la menthe je vous prie Madame.

Il s’installa ensuite à une table, et entreprit de lire une première fois la notice d’utilisation de l’ordinateur. Après l’avoir lu une bonne dizaine de fois, et lu un autre livre sur comment se servir correctement d’un ordinateur, il décida d’essayer à s’en servir.
Il le sorti donc de sa pochette, le brancha sur une prise électrique tout en galérant à trouver ou était l’alimentation sur l’engin. Ensuite il appuya sur le touche « ON » ou plutôt la touche avec le symbole « » qui semblait vouloir dire la même chose. Bon l’ordinateur sembla se mettre en marche, car un logo en forme de fenêtre à quatre carreaux multicolores apparut sur ce qui est appeler écran.

Une personne approcha tandis qu’Ichabod était en train de revoir une énième fois la notice qu’il avait posée sur le clavier.

- Excuser-moi,  Est-ce bien un ordinateur que vous utilisez?

La femme l’ayant interpellé devait avoir dans la trentaine, peut–être moins, blonde avec des yeux marron.

- Bonjour Madame, oui c’est bien un ordinateur. Je viens de l’acquérir, mais je ne sais pas vraiment m’en servir, du moins pas encore, j’espère bien y arriver.

Car oui acheter un ordinateur c’est beau, savoir s’en servir c’est mieux.

- Vous voulez peut-être un peu d’aide ? Je crois avoir compris comment ça fonctionne…

- Cela serait avec plaisir, Madame, un peu d’aide n’est pas de refus. Je me nomme Ichabod Crane, et vous ?

Spoiler:
 



©Codage by Mr. Chaotik from Never-Utopia


avatar
Invité
Invité

Jeu 12 Nov - 19:04







Les bottes de sept lieux

Feat. Ichibod Crane & Mary Watson







- Mary Watson, dit-elle en s'approchant de l'homme pour mieux voir derrière son épaule. Je suis l'une des nouvelles arrivées en ville.

Elle observa mieux l'écran ainsi que les petits logos qui lui disaient vaguement quelque chose. En fait, plusieurs se voyaient sur de nombreux produits électroniques, dans le journal et même parfois ailleurs. Il y avait un "e" bleu dont elle savait le nom Internet Explorer. Le petit problème qui restait à résoudre c'était de trouver comment faire bouger la petite flèche. En réfléchissant, elle finit par apercevoir la petite plaque sur l'ordinateur qui détonnait quelque peu avec le reste. Elle ne semblait pas être fait tout à fait du même matériaux.

-  Mettez votre doigt dessus ce carré et avancez-le pour voir?

Il lui fallut que quelques minutes pour expliquer à Ichabod le principe d'internet et de Google, mais elle y arriva finalement. Il venait d'écrire un mot dans le rectangle en dessous du nom de la page de recherche. Ça lui emmena à une multitude de liens.

- Voilà une bonne chose de faite! J'étais persuadée qu'enseigner l'utilisation d'internet à un idiot ne serait pas si difficile que ça...

Elle détourna son regard quelques secondes pour regarder la porte s'ouvrir sur une jeune femme brune qui se dirigeait vers la vieille dame. Mary bue une gorgée de son thé en songeant à sa vie d'avant. Il n'y avait ni four à micro-ondes, ni Iphone 6, ni même l'électricité. Elle devait s'adapter à un tout autre mode de vie avec des nouvelles inventions à ne plus finir. Non pas que cela la dérangeait puisque cela rendait les choses plus faciles, mais elle se sentait légèrement dépassée. Comment pourrait-elle compenser ses retards avec toutes ces nouvelles découvertes?

- Pas d'inquiétude à avoir, Crane. Les gens normaux sont tous idiots... Du moins, vous me semblez plus intelligent que certains. J'ai pris une heure à faire comprendre à mon mari comment fonctionnait un téléphone cellulaire. D'ailleurs, il n'arrive toujours pas à texter...

L'attention de Mary retourna vers la vieille dame et sa petite fille. Il semblerait qu'il y ait eu un vole dans une boutique où elle n'avait jamais mis les pieds. Mr. Gold Pawnbroker&Antiquities Dealer semblait appartenir à l'homme du même nom. Aucunes d'entre elles semblaient l'apprécier d'ailleurs...

- Ichabod Crane, cela vous plairait de m'accompagner voir cette fameuse boutique? Cette affaire me semble bien curieuse...





©Codage by Mr. Chaotik from Never-Utopia
avatar
Messages : 107

Voir le profil de l'utilisateur http://marchens-destiny.forumactif.com/t53-ils-vous-appellent-co
Mar 29 Mar - 21:24







Les bottes de sept lieux

Feat. Ichabod Crane & Mary Watson








Après que la dénommée Mary Watson, l’ai aidé à comprendre comment user d’Internet, et l’avoir vexer en le traitant d’idiot, bien qu’il essaya de ne pas le montrer, après tout il y a deux-cent ans, toutes cette technologie bizarroïde n’existait pas, il n’y avait pas d’ordinateur, de boite magique avec des gens dedans apparemment nommées télévisions, d’appareil ou il suffit d’appuyer sur un bouton pour avoir des nouvelles d’une personne a l’autre bout du pays, lui il avait des lettres et pour aller plus vite, on les envoyait par pigeons voyageurs.

Il apprit donc qu’elle était marié et que son époux avait au moins autant voire plus de difficultés que lui a apprendre à se servir de cette technologie, il en déduit donc que, comme lui, ils étaient de nouveaux arrivants. Cependant, elle jetait régulièrement des coups d’œil à la vieille dame et la petite fille qui devait tenir l’établissement. Il finit par entendre qu’une boutique du nom de Mr. Gold Pawnbroker&Antiquities Dealer avait été cambriolée.

- Mr Gold ? comme le propriétaire de la ville ?

- Ichabod Crane, cela vous plairait de m'accompagner voir cette fameuse boutique? Cette affaire me semble bien curieuse...

L’affaire lui semblait curieuse aussi, il ne voyait pas qui ici était assez fou pour cambrioler un magicien, qui plus est possédant quasiment toute la ville.

- Et bien Mrs. Watson, ce serait avec plaisir que je vous accompagnerai pour voir ce qu’il peut bien se passer.

Ichabod rangea donc son ordinateur dans sa pochette, s’emmêla un peu avec les fils d’alimentation, paya son thé ainsi que celui de Mary Watson, il était un gentleman après tout, malgré qu’il soit aussi un ancien soldat. Une fois, tout cela réglé, il suivit Mary à la boutique pour découvrir ce qu’il s’y était passé.

Ce qui sembla bizarre à Ichy, fut qu’une fois arrivé, il ne semblait pas y avoir eu de cambriolage, la vitrine était impeccable, pas de vitres ou de portes cassés. Ichabod décida donc d’entrer pour voir que l’intérieur non plus ne semblait pas avoir souffert du vol, sauf peut être un petite étagère dans le fond du magasin qui semblait avoir été renversé, mais vu l’état du propriétaire, il était possible qu’il l’est lui-même renversé.

- Bonjour, Mr Gold, je me nomme Ichabod Crane et voici Mme Mary Watson, je suis un ami de Mademoiselle Belle, votre fiancée me semble-t-il. Nous avons entendu dire que vous aviez été cambriolé, aussi pardonné moi si je vous semble cavalier, mais votre boutique me semble en parfait état.

- Croyez-vous en la magie, Mr Crane ?

- Je suis né à Enchanted Forest il y a 200 ans Mr Gold, et je suis moi-même fiancée à une délicate créature du nom de Katrina, qui est de ce que j’ai compris une sorcière. Je pense donc que l’on peut dire, que oui je crois en la magie.

- Un système d’alarme me prévient dès qu’il y a une intrusion dans la boutique après les heures de fermetures, et on m’a volé une amulette, je le sais, donc Mr Crane, par respect envers ma fiancée, je vous demanderais de bien vouloir partir sauf si vous souhaitez acheter quelque chose, ou éventuellement aidé à me retrouver le voleur, bien que je doute que vous y parveniez avec vos maigres compétences.

Belle devrait revoir la politesse de son fiancé, songea Ichy pendant un instant, en revanche, il ne remettait pas en doute les dire du propriétaire, malgré l’air septique qu’en revanche affichait Mary.
- Et bien, lui dit-elle, cette affaire me semble bien compliquée. Si seulement on avait quelqu’un comme Sherlock Holmes, un enquêteur hors-pair de nouvelles que j’ai lue il y a peu de temps. D’ailleurs Mrs Watson, si vous aimez la fiction policière je vous le conseille, il est excellent.


Spoiler:
 



©Codage by Mr. Chaotik from Never-Utopia


avatar
Invité
Invité

Dim 1 Mai - 21:05







Les bottes de sept lieux

Feat. Ichibod Crane & Mary Watson







Voilà ce qu'elle déduisait de cet inconnu aux cheveux longs. Premièrement, il était un gentleman. Il avait payé sa consommation avec un naturel étonnant. Deuxièmement, son maintien et sa démarche d'instinct militaire indiquait sans aucun doute sa participation à une guerre pour sa partie ou une cause noble. Troisièmement, sa nullité avec la technologie d'aujourd'hui et ses tenues quelques peu dépassés démontrait qu'il ne venait vraisemblablement pas de la première malédiction. En arrivant dans la boutique du propriétaire de la ville, elle apprit que sa femme était une sorcière, qu'il connaissait la magie de par ce fait et qu'il venait d'Enchented Forest. Il devait avoir entendu parler de cet homme, alors. Elle ne le connaît pas très bien ce Gold. Elle sait juste que c'est un sorcier avec qui tu ne doispas avoir d'embrouille. Elle lui doit une fière chandelle, d'ailleurs, puisqu'il lui a donné une potion antipilosité contre une simple petite information. Fallait dire que depuis un certain temps, son corps paraissait ignorer son genre et voilà que de la barbe avait décidé de se pointer. Elle se rasait, mais c'était dur à cacher à son mari le matin lorsqu'elle se retrouvait avec un léger duvets au menton.

En effet, la scène de crime paraissait complètement vierge. Rien laissant présager un vole ou une entrée par infraction. Voilà ce qui était intéressant... Ils avaient affaire à quelqu'un aillant des capacités magiques ou aillant un objet ensorcelé. Ichabod Crane releva que c'était dommage que Sherlock Holmes n'était pas là. Elle eut un regard pour Gold, lui demandant par ce regard noir s'il avait parlé, mais il continua en parlant du roman narrant ses exploits. Soudain très flatté, il souriait à l'homme devant lui. Qui n'aimait pas se faire reconnaître pour ses principaux talents?

- Ça tombe bien, Monsieur Crane. Vous avez devant vous la femme de John Watson et la seule personne à par lui à avoir connu suffisamment Sherlock Holmes pour l'égaler! Faites-moi confiance monsieur Gold, je vous trouverai votre voleur en un tour de main!


©Codage by Mr. Chaotik from Never-Utopia

Contenu sponsorisé


Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marchens Destiny :: Ever After... :: Archives des RP-