FAQAccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

You want my help ? Fine. Deal with me ?

avatar
Messages : 133

Voir le profil de l'utilisateur
Dim 1 Mai - 18:23



You want my help ? Fine. Deal with me ?


Elsa d'Arendelle & Daemon McDonalds



Encore une journée de plus au pub qui se déroulait plutôt bien depuis l’arrivée massive de nouveaux habitants. Installé derrière son bureau les pieds sur ce dernier, Méphisto s’amusait à doucement faire léviter une pièce du bout du doigt. Il était normalement sensé se charger de la comptabilité, préférant la faire lui-même que laisser une tierce personne s'en charger, bien que la tâche ne l’amusait absolument pas. Il aurait certes pu déléguer à son bras droit la baronne, mais cette dernière avait en ce moment mieux à faire derrière le bar. Et le maitre des enfers lui n’était pas venu pour ça donc l’ancien voleur était le seul à pouvoir assumer ce rôle. Malheureusement ça lui prenait du temps et rester là sans rien faire à regarder des chiffres ce n'était pas vraiment son idée d'une "bonne affaire"... Et dire qu’Hadès osait parfois se demander si il ne s’était pas fait arnaquer dans cette histoire. Son collègue n’imaginait pas la chance qu’il avait. Lui aussi aurait aimé passer ses journées à jouer sur scène. Mais il était la tête pensante de tout ce buisines.

Attrapant son verre qui contenait un fond de bourbon -ça n'allait définitivement pas l'aider pour la comptabilité- mais il avait besoin de se détendre avant de s'en prendre à la première personne qu’il croiserait. Et il valait mieux éviter de lui prendre la tête dans ces moments bien que pour le moment son petit jeu avec la pièce remettait toute cette paperasse à un peu plus tard. S’étirant aussi bien que son siège le lui permettait avant d’être interrompu dans son moment de flemmardise par un toquement à la porte. La Baronne Samedi, la barmaid en chef du Rabbit Hole entra avant même que le diable n'ait le temps de l'inviter à entrer, ne lui laissant même pas le loisir de rouspéter avant de prendre la parole.

- Daemon, quelqu’un demande à te voir en bas.

- Et ?

- Et j’ai déjà assez des ivrognes du coin à gérer alors sors de ta planque !

Il leva les yeux au ciel. Sérieusement ? Il semblait qu’il n’était pas le seul à avoir besoin de se détendre sous peine de dangereuses conséquences. Il faut dire que c’est deux-là c’étaient bien trouvé et Méphisto avait toute confiance dans les capacités de la barmaid à mettre les fauteurs de troubles dehors. Se redressant, il s'avança vers la femme à la chevelure brune avant de s'asseoir sur le coin du bureau.

- Pourquoi on me demande au juste ?

- Aucune idée. Peut-être une connaissance à toi ? Ou alors les affaires habituelles. Tu es trop célèbre.

Il ferma les yeux quelques secondes avant de se mordre la lèvre, lâchant un profond rire avant de se lever du bureau.

- Voyons, on est jamais trop célèbre. Et puis c’est comme ça qu’on s’amuse tu le sais bien.

Ils sortirent donc du bureau, échangeant encore quelques informations. La barmaid lui indiqua une jeune femme blonde qui semblait attendre près du bar et le génie du briquet ne tarda pas à fendre la foule pour tenter de se rapprocher de la jeune femme. Il était véritablement intrigué de savoir ce qu’on lui voulait, présentant il ne savait trop comment que ce serait surement intéressant. De toute façon il était prêt à prendre n’importe quoi qui l’éloignait de sa paperasse.

- Hello, je ne crois pas avoir le plaisir de vous connaître ?

Il ne pouvait s’empêcher de jouer les cabotins charmeurs, accompagnant ses paroles d’un sourire fier de lui. Il était direct et peut-être un peu cavalier, mais il avait hâte de savoir pourquoi la jeune femme était venu se perdre ici. Oui il en fallait parfois peu pour amuser le diable, mais avec lui l’amusement en valait toujours la peine.

◈ ◈ ◈











♦️ If you don't make a choice, the choice makes you ♦️


avatar
Messages : 287

Voir le profil de l'utilisateur http://marchens-destiny.forumactif.com/t58-elsa-la-reine-des-nei
Mer 18 Mai - 21:50


Elsa se trouvait au comptoir du bar, le Rabby Hole, l'endroit ne lui plaisait pas tellement, mais elle devait suivre toutes les pistes et tous les conseils pour retrouver sa sœur. La jeune femme avait entendu parler de cet homme, qui pouvait aider à retrouver n'importe qui, et même bien plus encore. Le bouche à oreille, semblait trés bien fonctionné dans cette ville. Et ce n'était peut-être pas si mal, des rumeurs pourraient remonter à la bonne personne, qui saurait alors lui dire où se trouve Anna, et qui sait peut-être jusqu'aux oreilles même de la jeune femme. Elle avait demandé à la barman à voir McDonalds, bien que ce n'était pas son véritable nom, mais c'était le seul qu'elle avait. Cette dernière quitta le dernière du bar, et partie dans les coulisses derrière une porte, sur laquelle, il y avait un joli panneau indiqua privé. Elsa resta un moment seule, à observer les clients du bar pas tous des plus ... équilibré dans le sens physique du terme, puis quelques uns ne semblaient pas pouvoir tenir debout, heureusement qu'ils étaient assis sur des chaises.

Elle hésita longtemps à finalement partir, car l'endroit ne lui disait rien qui vaille. Inquiète, elle sentit ses mains devenir soudain trés froides. Elle serra les poings en tentant de se calmer. Elsa devrait vraiment partir. Elle recula d'un pas pour quitter le bar, quand la porte s'ouvrit à nouveau sur la barmaid suivit par un homme, sans doute celui qu'elle venait voir. Il s'avança vers elle, en lui indiquant qu'il ne semblait pas la connaître. Logique puisqu'elle venait d'arriver en ville, il y a seulement quelques semaines. Mais il fallait tout de même se méfier, tout ne semblait pas être normal dans ce monde. La jeune femme hésita à se présenter et sous quel nom. Devait-elle dire qu'elle était la Reine, ici cela ne semblait pas vraiment avoir d'importance.

"Elsa, je suis Elsa. se présenta tout simplement la jeune femme autant faire le plus simple possible. Êtes-vous Daemon McDonalds? demanda la jeune femme en fixant l'homme du regard. Elle se fichait un peu de son sourire charmeur, ou de son air sympathique, tout ce qu'elle voulait c'était retrouvé sa soeur, et pour cela, elle devait savoir si l'homme pouvait l'aider ou non.




Winter Is Coming
Ma fiche - Mon carnet de RPs - Ma fiche de liens - Mon book

Spoiler:
 
avatar
Messages : 133

Voir le profil de l'utilisateur
Dim 29 Mai - 22:54



You want my help ? Fine. Deal with me ?


Elsa d'Arendelle & Daemon McDonalds



Sortant de la cachette confortable qu’était son bureau, Daemon avait jugé dès le premier coup d’œil de la situation dans la salle. Et il comprenait un peu mieux l’agacement de sa collaboratrice quand il voyait que certains clients tanguaient déjà dangereusement alors que la soirée n’avait même pas encore commencé. D’un second regard il avait repéré tout aussi vite celle qui semblait perdue au milieu de tous ces habitués. S’approchant d’un sourire entendu, il avait salué la jeune femme qui semblait se crisper tandis qu’elle le sondait, de ses yeux plus clairs que de l’eau. Observation. Il avait l'impression que c'était un jeu auquel les deux s'adonnaient discrètement, pour diverses raisons, peut-être. Non pas qu'il avait une mauvaise impression sur ce face à face. Pas pour sa part, du moins. Ils ne se connaissaient pas. Du moins, pour Méphisto, la jeune femme était une véritable étrangère. Il n’avait encore jamais croisé son chemin que ce soit ici ou dans un autre monde. En revanche, lui, il n'était inconnu vraiment que pour les ignorants et les nouveaux venus. Et même, son nom, si on ne reconnaissait pas son visage, n'était pas synonyme de discrétion, il l'avait compris depuis un bon moment, déjà. Alors cette crispation finalement il mit cela sur le dos de sa popularité.

-Elsa, je suis Elsa. Êtes-vous Daemon McDonalds ?

-Lui-même. Ravi de vous rencontrer Elsa. La ville vous plait ?

Il avait souri, une fois de plus. C'était étrange et familier à la fois, ça lui rappelait toutes ces fois ou un nouveau maître avait allumé son briquet. C’était ce même regard si proche de tous ceux qui espérait au fond que le génie réalise leur vœu le plus cher. Il n’en donnait pas l’impression mais Méphisto était un fin observateur. Et il n’était pas bien difficile de voir qu’elle n’avait pas passé les dernières vingt-huit années coincé dans cette ville magique. Sa tenue, son regard, son maintien même, tout indiquait qu’elle n’avait jamais connu de seconde vie moderne, loin des festivités de cour ou des mondanités des palais. Mettant fin à cette petite enquête silencieuse et discrète qu’il menait, il se décida à l’interroger sur ce qu’on attendait de lui. Même si il se doutait parfaitement du genre de choses qui requièrent ses services … ou ses pouvoirs.

-J’ai cru comprendre que vous souhaitiez me parler… alors dites-moi, que puis-je pour vous ?

Une lueur malicieuse et amusée passa dans ses yeux plus sombres que le jais. Il était vraiment curieux de savoir ce qui pouvait amener la jeune femme blonde jusqu’ici. Surtout au vu du malaise qu’elle semblait ressentir et qui l’amusait doublement. Il était vrai qu'il était ce genre de personne à aimer être le centre de l'attention. Même si parfois, certes, il était préférable pour ses affaires qu'on ignore son intervention. Il y avait parfois de minces instants où il se disait qu’il serait bon, ne serait-ce que donner son rôle à quelqu'un d'autre, le temps d'une heure ou deux. Et ensuite il se rendait finalement compte de la bêtise que ce serait et finissait immanquablement par éclater de rire.

-Je vous offre un verre ?


◈ ◈ ◈











♦️ If you don't make a choice, the choice makes you ♦️


avatar
Messages : 287

Voir le profil de l'utilisateur http://marchens-destiny.forumactif.com/t58-elsa-la-reine-des-nei
Mar 2 Aoû - 22:30


Elsa se trouvait face à cet homme, elle ne savait pas très bien comment cet homme pourrait l'aider, mais il fallait tout de même qu'elle essaye pour retrouver sa soeur Anna, c'était tout ce qui comptait pour elle. la jeune reine ne savait pas du tout quelles étaient les compétences de cet homme, mais on le lui avait indiqué pour l'aider. Elle serra les dents et ne sentait pas vraiment à l'aise face à lui. Il lui proposa un verre, et Elsa hésita à accepter, cela lui permettrait de pouvoir peut-être se mettre plus à l'aise, mais en même temps, la jeune femme ne voulait rien boire et obtenir au plus vite les réponses qu'elle cherchait pour retrouver sa soeur. Elle fixa du regard, Daemon, cet homme ne lui plaisait pas vraiment. Elle avait l'impression qu'avec son air charmeur et son sourire en coin, il cherchait à la duper plus qu'à l'aider vraiment.
"Non, merci" fit-elle sèchement pour répondre à sa proposition de boire un verre.

La jeune reine fit un pas de plus vers lui, et redressa la tête, elle était plus petite que lui, mais se mit tout de même à le regarder de haut. Bien que Reine elle n'avait jamais vraiment regarder les gens de haut, mais avec lui c'était différent, sans vraiment savoir pourquoi.

"On m'a dit que vous pourriez m'aider à retrouver quelqu'un? Est-ce le cas, ou est-ce que je perd mon temps à vous parler?" demanda la jeune reine avec le regard fixait sur Daemon à l'observer de la tête aux pieds. La jeune femme attendait maintenant sa réponse, pour connaître la suite des opérations. Il pourrait alors peut-être l'aider, mais Elsa savait que rien ne semblait vraiment gratuit dans ce monde, ou alors peut-être qu'il ne pourrait rien faire pour elle, et la jeune femme quitterait le bar sans se retourner pour retrouver sa soeur ailleurs, ou de l'aide pour la retrouver. La jeune reine croisa les bras sur sa poitrine, en soupirant et attendait impatiemment une réponse de la part de Daemon.

HJ : Désolée d'avoir mis tant de temps à te répondre. J'espère que ma petite réponse te convient.




Winter Is Coming
Ma fiche - Mon carnet de RPs - Ma fiche de liens - Mon book

Spoiler:
 
avatar
Messages : 133

Voir le profil de l'utilisateur
Dim 21 Aoû - 15:15



You want my help ? Fine. Deal with me ?


Elsa d'Arendelle & Daemon McDonalds



Etre un génie était une malédiction que peu de personne pouvait comprendre. Un rôle dont la plupart était très loin de s’imaginer tous les aspects. Etre le Diable était un rôle qu’encore moins de gens comprenaient à vrai dire. Avant qu’un souhait ne libère en partie Méphisto de sa cage, les maîtres du briquet n’avaient qu’à ordonner pour  être immédiatement obéis du génie qui y était abrité. A dire vrai à cette époque, la magie l’enchainait tellement qu’elle se chargeait même parfois de lui dicter ses paroles. Mais il y avait une chose que la magie de la Gardienne du Puits n’avait jamais réussi à lui faire perdre, son insolence. Aucun maître à travers les siècles n’avait jamais pu entendre la moindre note de sincérité dans chacun des Ordonnez maitre, je m’exécute qui avait franchi la barrière de ses dents. Il l’imitait toutefois parfaitement à l’occasion. Une petite habitude dont il usait toutefois de moins en moins depuis qu’il avait gagné une certaine latitude dans ses actions, laissant le charme se mêler à quelques notes de malice sans honte aucune. Pourtant c’est sans aucune arrière-pensée qu’il avait proposé un verre à la jeune femme qui s’était aventuré jusqu’à lui. C’était plus une politesse, une convenance agréable qui fut toutefois accueilli de manière bien plus froide qu’il s’y était attendu.

Pourtant à la réponse qui claqua entre eux et au regard de la jeune femme, loin de s’offusquer ou de se braquer, il se contenta d'arquer un sourcil avec son expression calme proche de celle d’un félin certain d'être au sommet de la chaîne alimentaire. Ce n’était pas la première fois qu’on lui jetait un tel regard, un regard qui ne semblait pas déranger le démon du briquet, bien au contraire, son petit sourire en coin semblait s'être accentué tandis qu’il soutenait la joute. Il n’avait jamais baissé les yeux, pas même face à Nyx. A vrai dire les seuls à avoir eu droit à cette faveur avaient été obligé de tirer sur ses chaines magiques pour l’obtenir. Il faut dire que la domestication du démon de flamme n'était pas tout à fait achevée, et ne le serait sans doute jamais. C'est pas évident de domestiquer un être qui a compris combien les humains sont fragiles et qui a su se glisser jusqu’à l’ombre dans leurs cœurs. Ce cœur qui bien souvent les pousse à venir requérir son aide. Alors il patiente -la cage du briquet lui a appris l’art de passer le temps comme rien d’autre au monde- sous cet examen visuel auquel Elsa se livre.

-On m'a dit que vous pourriez m'aider à retrouver quelqu'un ? Est-ce le cas, ou est-ce que je perd mon temps à vous parler ?

-Je pourrais en effet vous apporter mes services pour ce genre de problèmes, si c’est ce que vous souhaitez bien sûr.

Un nouveau sourire fleurit sur ses lèvres, un de ceux qui n'engageait à rien de précis de sa part. L’accompagnant simplement un hochement de tête affirmatif aux paroles de la dame, son regard effilé traînant sur les quelques clients qui trainaient autour d’eux. Il était difficile de capter le sens particulier de sa phrase quand on ignorait sa véritable nature, aussi enchaina-t-il rapidement, préférant éviter de faire monter l’agacement qui semblait émaner de son interlocutrice d’un cran.

-Vous préférez peut-être discuter de tout ceci dans un endroit plus calme ?

La mine un brin plus sérieuse, rentrant peu à peu dans le petit jeu des affaires dont il était devenu l’un des maitre, il avait d’abord fait signe de la main en guise d’invitation en direction de la porte qui menait vers son bureau avant de se tourner vers les tables libres de la salle et qui était au final plutôt éloignées du comptoir où son associé continuait de servir les clients.


◈ ◈ ◈











♦️ If you don't make a choice, the choice makes you ♦️


avatar
Messages : 287

Voir le profil de l'utilisateur http://marchens-destiny.forumactif.com/t58-elsa-la-reine-des-nei
Sam 27 Aoû - 18:19


Deux choses intriguèrent d’ambler la jeune femme, ou plutôt lui rappelèrent une situation passé, le jour où jeune adolescente elle était allée trouver Rumpelstiltskin, à l'époque elle savait ce qu'elle était allé demander qu'on lui enlève ses pouvoirs, mais à ce moment-là elle avait eu une sorte de pressentiment qui lui avait fait renoncer à ce pacte. Quant elle s'était retrouvé toute seule dans son palais de glace après la visite d'Anna, qui lui avait dit qu'elle avait gelé tout le royaume, elle avait regretté de ne pas avoir fait ce pacte à l'époque. Mais aujourd'hui, elle se disait qu'elle n'aurait rien changé à tout cela. Aussi quand cet homme parla de service, qu'il apportait aux autres, cela lui rappela exactement le même genre de contrat avec Rumple. Et elle se demanda quel serait le prix, et puis le fait de parler en secret, ne lui plaisait pas non plus. Elsa se dit qu'elle n'aurait sans doute pas du suivre cette idée. Mais curieusement, elle décida de ne pas partir tout de suite, et poursuivre cette conversation, pour voir si lui aussi aller sortir un contrat magique ou autre, et surtout quel serait le prix de son aide, de ses services. La jeune Reine aurait d'ailleurs dû s'en rendre bien plutôt, que cet homme était du même genre que le Ténébreux.

"Dans un endroit plus calme, non, je veux d'abord savoir quel serait le prix de vos services?" demanda Elsa en croisant les bras, fixant Daemon du regard. Il y avait peut-être malgré tout une chance qu'elle puisse revoir sa sœur, si le prix n'était pas trop élevé, mais bon de toute façon, quelque soit le prix, il sera de toute façon bien trop élevé pour elle. Ses pouvoirs, de l'argent, un autre service en échange... Peu importe, Elsa ne se laisserait rien prendre, ni ses pouvoirs, aux quels, elle tenait particulièrement, quoique sans doute moins que sa soeur. De l'argent, de toute façon, elle n'en avait pas sur elle. Et encore moins un autre service en échange, elle ne voudrait jamais se sentir redevable, envers quelqu'un, elle est bien trop indépendante pour cela. Déjà rien que de demander de l'aide, ne plus plaisait pas beaucoup, surtout à un personnage comme lui. Elle avait éviter Rumple, mais elle ne voudrait pas tomber sur le même genre de personnage.




Winter Is Coming
Ma fiche - Mon carnet de RPs - Ma fiche de liens - Mon book

Spoiler:
 
avatar
Messages : 133

Voir le profil de l'utilisateur
Sam 1 Juil - 15:46



You want my help ? Fine. Deal with me ?


Elsa d'Arendelle & Daemon McDonalds



Il n’était pas un monstre, cet homme qui avait été depuis longtemps relégué au rang de démon et qui le serait encore longtemps. Il était en fait l’image plus obscure, le reflet prisonnier et sombre de l’Homme lui-même. Celui qui se dévoile au grand jour, sans masque, sans mensonges autres que ceux de ses pairs. Celui qui n’a pas peur de cracher leurs vérités dans un cruel cynisme. Celui qui n’admire au fond que leur capacité à tous à se mentir à eux-mêmes et à en profiter. Il n’était qu’un homme au fond lui aussi, un homme que tous avait fini par oublier, un homme qui avait fini par disparaitre derrière le visage du Diable. Au fond voilà ce qu’il était, une silhouette fantomatique qui errait entre les mondes, subissant parjures simplement parce qu’il montrait aux hommes leur véritable nature et la retournait contre eux à l’occasion.

Aussi la réaction et la méfiance première dont fit preuve Elsa ne l’étonna en soit pas plus que ça. Car même après vingt-huit années de malédiction, rien n'avait changé. Il put même percevoir chez la jeune femme un plissement de paupières, imperceptible tandis qu’elle refusait sa première proposition. Réponse qu’il accueilli avec un haussement de sourcils qui ne voulait rien dire de spécial, confiant et tranquille, confit dans son immobilité de grand prédateur assumé de toute façon. Mais il se rappela aussi que la méfiance ne fait pas toujours bon ménage avec la courtoisie de certains hommes bien trop adorables.

-Vous aurais-je fait peur ? … Ce n'est pas la peine de me regarder de cette façon. Je ne suis pas votre ennemi, vous savez …

Une fois de plus, son visage se fendit d'un sourire adorable. Il l'était, Daemon, avec les dames. Il l'avait toujours été. On peut être un monstre et garder ses manières et se contenta donc d’un bref et léger rire, opposant à la rigidité et à l’autoritarisme dont font preuve tous ces êtres habitué à ordonner et diriger son calme tout félin, se contentant de lui renvoyer un regard de ses yeux noirs tranquilles cette simple phrase teinté d’une pointe d’ironie.

-Pour que je sois votre ennemi, il faudrait que la raison de votre présence ici ait une certaine valeur pour moi. Ce n'est pas le cas. Mon action est purement désintéressée, je ne suis là que pour proposer quelques solutions. Rien de plus.

Elle préférait discuter ici, soit, aucun lieu ne l’avait jamais empêché de faire affaire et Daemon s’accommodait toujours des situations avec une certaine facilité. Et de toute façon le Rabbit Hole restait son domaine. Il reprit donc rapidement la parole, répondant cette fois à la question de la jeune femme.

-Quant au prix, il dépend du type de service… Vous êtes à la recherche de quelqu’un soit ! Je suppose que comme nombre de personnes vous êtes arrivé à Storybrooke sans savoir comment ni pourquoi et vous avez vraisemblablement été séparé de vos proches… Donc si vous en venez à venir demander mes services c’est que vos recherche en ville n’ont rien donné, ni auprès du bureau du shérif je présume ? A moins que personne n’ai eu le bon sens de vous rediriger vers eux dans ce cas je vous conseille de leur rendre visite. Certes je ne m’en suis jamais servi, mais il parait qu’ils savent se rendre utile pour ce genre de chose et de plus leurs services à eux sont gratuits…

Le langage corporel du génie se déliait, se réchauffait quelque peu à mesure qu’il commençait à doucement occuper l’espace autour de la jeune femme. La voix de Daemon, qui était son arme principal déjà du temps où il était un squelette entièrement couvert de flammes, et d'autant plus maintenant qu'il était homme, avait déjà gagné quelques inflexions velouté. Elle était caressante comme les pattes d'un chat dont les griffes sont rentrées, teintée d'une légère raucité.
Une voix faite pour captiver son public jusqu'à la mort.

Mais que le public en question se rassure, Méphisto n’avait plus eu l’occasion de se livrer à ce genre d'exactions depuis quelques années. Et le pire était sans doute qu’il adorait au fond s’entendre parler.

-Non je suppose que ce sont les moyens magiques dont je dispose qui vous pousse à venir me voir. Hors vous avez raison la magie à un prix à hauteur de ce que l’on souhaite obtenir d’elle… Est-ce que je me trompe ? … Alors dites-moi Elsa quel genre de service attendez-vous  exactement de moi ?

Est-elle vraiment prête à recourir aux services magiques du diable ? Pas sûr et chaque prix est fixé en fonction de la grandeur du souhait. Ce n’est pas pour rien que les petits vœux sont ceux dont le prix est presque insignifiant. A l’inverse à vœu presque impossible on a toutes les chances d’y perdre son âme. Et pourtant c’est un appel à l’aide qu’il entend chez la jeune femme, un service pour un autre, un marché en bonne et due forme avec le consentement de chacun.



◈ ◈ ◈



HRP:
 










♦️ If you don't make a choice, the choice makes you ♦️


avatar
Messages : 287

Voir le profil de l'utilisateur http://marchens-destiny.forumactif.com/t58-elsa-la-reine-des-nei
Mar 1 Aoû - 16:06


Elsa restait toujours très sceptique sur l'aide que pouvait lui apporter cet homme. Elle sentait qu'il pouvait sans doute le faire, mais que le prix à payer serait bien trop grand. Exactement comme lors de sa rencontre avec Rumplestinkin. Elsa était Reine, c'est elle qui commandait et elle ne voulait pas avoir des prix à payer, des services à rendre, c'était normalement le contraire. C'est à elle qu'on doit des services. Elle secoua la tête pour chasser tout de même ses pensées de sa tête, ce n'était pas très correcte, un peu trop imbu d'elle-même. Et elle ne voulait pas être comme ça, aussi ... prétentieuse. Elle l'observa un moment l'homme devant elle, la jeune reine se demanda de quel genre, il pouvait s'agir, mais il était du même gabarit que Rumple, et il n'était pas question d'accepter un accord avec lui. Pourtant, elle était venue en sachant ce qu'il attendait, mais elle avait eu l'espoir d'avoir affaire à un ami.

"Vous n'êtes pas mon ennemi, je vous conseille pas de le devenir d'ailleurs, mais cela ne veut pas dire que vous puissiez être mon allié" fit la jeune femme, tant pis, elle ne pouvait pas trouver un allié en cette personne. Elle trouverait sa sœur, par elle-même, c'était d'ailleurs ce qu'elle avait de mieux à faire. Elle fit un sourire à cet homme, et ce n'était pas sa voie mielleuse qui allait la faire changer d'avis. Il lui demanda quand même, quel genre de service, il devait lui rendre. Elle hésita à lui dire, ne serait-ce pas une façon d'accepter son aide. Ce serait dommage de perdre cette bataille de force.
"Rien qu'il ne vous concerne. Comme vous l'avait dit ma présence n'a pas de valeur pour vous et bien votre aide, n'a pas de valeur non plus" fit Elsa en frottant sa robe, comme pour chasser la présence de cet homme. Il était temps de quitter cet endroit.

HJ : Si tu veux continuer pas de souci, sinon je pense que c'est aussi bien d'arrêter, peut-être pour en faire un autre, plus dans l'air du temps?




Winter Is Coming
Ma fiche - Mon carnet de RPs - Ma fiche de liens - Mon book

Spoiler:
 

Contenu sponsorisé


Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marchens Destiny :: Storybrooke :: Centre Ville :: Le Rabbit Hole-