FAQAccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Evil Queen ( Anciennement Peter Pan ) VRAIMENT FINIS !!

avatar
Messages : 99

Voir le profil de l'utilisateur http://marchens-destiny.forumactif.com/t388-evil-queen-anciennem
Mer 25 Mai - 22:31

Evil Queen
Regina Mills

Regina Mills , est né(e) dans Un beau château quelques part à Enchanted Forest où il/elle était Princesse COMPLÉMENT D'INFORMATION. Elle est tirée d'un conte du nom de Blanche Neige des Frères Grimm où elle est le la reine sorcière.
Elle semble avoir 30 ans, mais son âge exacte est 65 ans .
Elle est arrivée à Storybrooke/Aujourd'hui elle est Maire de la ville +COMPLEMENT D'INFORMATION.
Il/Elle est Bisexuelle et elle apparaîtra sous les traits de Lana Parillia.




Dans le monde enchanté

Regina est la fille de Cora la fille du meunier et de Henry un prince. Regina a toujours été très couvée par sa mère, non pas par amour mais surtout car Cora nourrissait pour elle de grande ambition diplomatique comme devenir Reine.
Regina est une bonne cavalière et aime monter à cheval au grand damne de sa mère Cora, mais la jeune femme ne se passionne pas seulement pour ses animaux mais aussi pour Daniel un garçon d’écurie. Cora reproche à Regina de monter comme un homme, alors que celle-ci se doit d’être une femme belle et gracieuse. Cora impose alors de nouvelle règle à sa ville comme utilisé une protection pour monter et reproche à sa fille qu’a son âge les jeunes filles sont mariés. Le père de Regina tente alors t’intervenir car il a toujours été très protecteur envers sa fille peu importe ce que celle-ci pouvait faire. Regina après avoir renvoyer sur les roses le garçon d’écurie essaye de parler à sa mère pour en savoir plus sur le comportement de cette dernière à l’égard d’elle. Mais la jeune femme tente de fuir, mais grâce à la magie de Cora enseigné par un certain ténébreux, Cora rattrape sa fille. A cette époque, Regina déteste la magie, elle ne veut pas voir sa mère s’en servir contre elle. Après avoir été libéré par sa mère, Regina cours jusqu’aux écuries ou elle retrouve le garçon s’occupant des chevaux et l’embrasse passionnément. Plus tard lors de l’un de leurs rendez-vous amoureux, Daniel propose une virée en ville, mais Régina se doit de refuser car elle doit être de retour pour l’heure du thé. Bien sûr cela provoque une nouvelle dispute, et Daniel éprit d’amour pour Regina lui demande de révélé leur liaison à ses parents, pensant que Cora qui était fille de meunier comprendrai.  Mais Regina craint encore plus les réprimandes magiques de sa mère qui est attachée à sa condition sociale. Mais le couple n’a pas le temps de plus discuter, car des cris se font entendre, une fillette sur le dos d’un cheval au galop est en danger. Regina, étant une excellente cavalière parvint à stopper l’étalon et à sauver la petite fille qui n’est autre que la fille du roi Leopold : Blanche Neige.
Quelques temps plus tard, alors que Regina monte à nouveau, Cora apprend à sa fille la venue du roi en personne, qui est venue la remercier d’avoir sauvé Blanche Neige. Regina s’incline poliment, mais à la grande surprise de tout le monde, c’est le roi qui offre une révérence à la jeune femme.  Il lui dit alors que la reine, la mère de Blanche-Neige est morte. Comprenant que le roi cherche à nouveau se marier pour donner une nouvelle mère à sa petite fille, il demande Regina en mariage, mais ce n’est pourtant pas elle qui accepte cette demande, mais Cora qui le fait pour elle. Courant rejoindre Daniel pour lui apprendre la nouvelle de son futur mariage, Regina est prise de panique et demande à son bien aimé de fuir avec elle, car si Cora apprend leur liaison, elle risque de se venger sur le garçon d’écurie. Regina se moque de vivre dans la misère si c’est avec l’homme qu’elle aime. Alors Daniel offre une bague à sa belle et l’embrasse signe de son approbation. Mais ils sont surpris par la jeune Blanche-Neige. Elle prend la fuite et est rattrapé de justesse par Regina, qui essaye d’expliquer à la petite fille qu’elle n’aime pas son père et que l’amour et plus fort que tous. Elle fait promettre à Blanche Neige de ne surtout rien dire à Cora. Après une énième manipulation de Cora, Blanche Neige encore enfant finis quelques jours après par révéler le secret de Regina. Alors qu’elle essayait de fuir avec Daniel, ils sont enfermés dans l’écurie par Cora, qui semble au début accepter la liaison de sa fille. Elle demande alors au jeune Daniel de s’approcher d’elle pour lui offrir quelques chose, mais ce n’’est qu’une ruse pour lui arracher le cœur et le tuer. Elle annonce que l’amour est une faiblesse et que seul le pouvoir compte. Cora oblige alors Regina à épouser Leopold pour que celle-ci accède au trône. Blanche vient par la suite féliciter Regina pour sa mariage pensant qu’elle épouse enfin Daniel, Regina comprend alors que c’est Blanche qui à alors révélé le secret de son amour pour Daniel. Regina arrive à se contrôler et annonce alors que Daniel s’est enfui et qu’elle va épouser le roi pour devenir la nouvelle mère de Blanche. Le lendemain, alors que les deux femmes se préparent pour se rendre au palais d’été, Regina comprend que le cheval de Blanche-Neige ne s’est pas emballé par hasard et que sa mère savait très bien qu’elle passerait dans la forêt à ce moment-là.
Deux jours avant son mariage avec le roi, Regina tente une nouvelle fois de fuir. Mais elle est rattrapée par Cora qui use de la magie à l’aide de son grimoire. Elle annonce à Regina qu’elle ne pourra pas quitter cet endroit sans le roi.  Un soir alors qu’elle brosse les cheveux de Blanche Neige, cette dernière lui montre un collier d’or et l’esprit de vengeance de la future reine imagine Blanche étranglée avec le collier en question. Mais elle parvint à se contrôler, et à ne pas tuer la jeune princesse. Plus tard discutant avec son père Henry, Regina avoue que Cora lui fait peur et qu’elle voudrait fuir.  Le père de Regina lui raconte alors que sa mère a obtenu ses pouvoirs d’un livre offert par un certain mage. Regina, qui veut plus que tous se battre contre sa mère lui vole le livre en question, et invoque le mage noir dans ses appartements en prononçant le nom de Rumplestiltskin. Se présentant convenablement, Regina lui annonce qui elle est, mais le mage le sait déjà. Regina perplexe, lui demande si elle ressemble à sa mère pour qu’il la connaisse. Assurant le contraire  Rumplestiltskin. Par la suite, il explique l'avoir portée dans ses bras lorsqu'elle n'était qu'un bébé et ajoute qu'il partage une histoire avec sa famille, aussi bien dans le passé que dans le futur. Il l'interroge alors sur ses intentions en présumant qu'elle souhaite blesser quelqu'un, car c’est pour cela que les gens font appel à lui, mais Regina répond qu'elle ne veut pas faire de mal. Surpris, Rumplestiltskin l'analyse et voit en sa bonté un atout de pouvoir contrairement à Cora qui elle ne désirait que se venger de la Reine Eva. Il propose de lui montrer comment se servir de la magie mais Regina refuse de devenir comme sa mère, car elle nourrit une certaines peur de la magie. Le mage fait apparaître un miroir emballé sous forme de cadeau et annonce qu'il s'agit d'un portail menant vers un monde insignifiant. Il suggère ensuite à Regina d'y pousser sa mère et l'incite à réfléchir. Peu avant le mariage de Regina et du roi, Cora retrouve sa fille dans ses appartements. Elle remarque le cadeau, pensant que c’est un présent de mariage et découvre qu'il s'agit d'un miroir, ce qui la laisse pensive quant à la popularité de sa fille. Regina réplique qu'elle ne veut pas lui ressembler et tente de la pousser mais sa mère avait anticipé et immobilise Regina par magie. Cora rappelle qu'elle fait partie de sa famille et qu'elle restera à ses côtés toute sa vie mais Regina aperçoit Rumplestiltskin à travers le miroir qui ‘l’incite à résister à sa mère  et se montre plus puissante en annulant le sortilège de sa mère. Elle la pousse contre le miroir, la faisant disparaître à l'intérieur tandis qu'il se brise. Plus tard, Regina monte à cheval et s'apprête à nouveau à fuir le palais sans craindre sa mère mais est rattrapée par Rumplestiltskin. Elle lui rend son livre de sorts mais le mage l'interroge sur ses sentiments lors de l'utilisation de la magie contre sa mère. Regina réplique qu'elle ne souhaite plus l'utiliser et finit par avouer qu'elle a aimé ce pouvoir malgré son aversion pour ce dernier. Rumplestiltskin annonce qu'elle a découvert qui elle était et propose de lui montrer comment aller plus loin. Néanmoins, Regina refuse de devenir comme sa mère. Le mage lui tend alors le livre de sorts en répondant que cela ne tient qu'à elle.
Regina devint alors Reine. Elle souhaite apprendre de nouvelles choses concernant la magie. Regina prend des leçons avec Rumplestiltskin et le tout premier consiste a immobiliser une licorne se que Regina réussit sans problème. Mais à la demande de Rumplestiltskin de s'emparer du cœur de l'animal puis de l'écraser, Regina renonce à utiliser la magie à des fins cruelles, elle a encore en tête le tragique destin de Daniel. Regina se rend ensuite auprès de son défunt fiancé Daniel, dont le corps est conservé dans le caveau de la famille à l’intérieur d’un cercueil de verre. Regina retourne ensuite auprès du mage pour continuer d’apprendre auprès de lui. Il lui demande si elle veut tuer la licorne et est prête a continuer. Mais Regina est là afin de savoir si le mage noir est capable de ramener les morts à la vie. Mais Rumplestiltskin lui dit qu’elle doit arrêter de vivre dans le passé. Il lui avoue qu’il perd son temps avec elle et qu’elle n’aucun avenir. Mais leur conversation ne se termine pas car le chapelier fou, un homme du nom de Jefferson apparait et offre à Rumplestiltskin différents objets. Regina se fait alors chasser de la demeure du mage.
Jefferson, qui a entendus la conversation de Regina et de Rumplestiltskin , suggère à la Reine de demander de l'aide ailleurs car il connaît une personne qui essaye justement de ressusciter les morts.  Jefferson l’appelle le magicien,  et il possèderait un pouvoir plus important que la magie. En échange de son aide, il attend de Regina qu’elle lui offre un passeport royal, afin qu’il peut arranger ses petites affaires. La reine accepte.
Plus tard Jefferson ramène donc ce magicien devant la reine, l’homme en question ignore l’existence de la magie. Il se présente comme étant docteur et souhaite voir celui qu’il doit ramener à la vie. Regina lui montre alors le corps de Daniel et lève le sortilège de conservation. Le docteur est impressionner par l’état de conservation, et pratiques quelques tests chimiques sur le corps. Il dévoile alors qu’il n’a jamais réellement réussit et réclame un cœur magique à Regina. Elle refuse disant qu’elle ne pratique aps la magie noire, et emmène donc Jefferson et le Docteur (pas celui du Tardis ein ! ) dans le caveau ou sa mère entreposait des centaines de cœurs, elle ne sait apparemment pas à qui ils sont mais laisse le Docteur choisir l’un d’eux.
Tous est mis en place sous une tente pour passer à l’expérience du Docteur, il tente de réanimer Daniel, mais échoue car le cœur n’était soi-disant pas assez fort. Cela provoque un profond désespoir chez Regina.
Plus tard après avoir fait le deuil de Daniel, Regina retrouve Rumplestiltskin qui donne un cours de magie à une autre jeune femme qui est la « remplaçante » Regina, attrape le cœur de la jeune femme et l’écrase dans sa main en lançant un regard satisfait à Rumplestiltskin pour lui dire qu’elle veut continuer ses cours.
Quelques temps plus tard, le roi Leopold sauve un génie d’une lampe, et le ramène au château pour lui présenter sa fille Blanche Neige et son épouse Regina.
Lors de l’anniversaire du roi, il offre son plus beau cadeau à sa fille Blanche, et lui annonce qu’il lui rappelle sa mère. Regina parait très peinée par ses mots à l’égard de la défunt Reine, elle quitte le repas. Rejointe peu de temps après par le génie, il lui révèle avoir remarqué son absence et la félicite sur les belles pommes qui poussent sur le pommier de la reine. Regina avoue qu’elle fait tout son possible pour plaire au roi, mais que ce dernier ne l’aimerait jamais comme ça 1er épouse.  Elle se sent piégés dans le château. Le génie offre alors un miroir à la reine pour qu’elle se voie comme lui la voit : la plus belle femme du royaume.
Un soir, le roi demande au Génie de le rejoindre dans sa chambre et lui confie qu’il a des suspicions sur une potentielle tromperie de la reine avec un autre homme, en brandissant le journal intime de la reine. En le lisant, le Génie pense qu’il s’agit de lui. Le roi sait que son épouse n’est pas heureuse, et qu’il n’aura jamais de sentiment aussi fort que pour la Reine Eva à son égard. Il lui demande de retrouver celui qui a pris le cœur de Regina.
Suite à cela, le Génie goute une des pommes de la Reine Regina, il se retourne pensant croiser la Reine mais il s’agit du père de la reine : Henry Mills, qui lui donne une mystérieuse boite. Cette boite peut libérer Regina de sa prison dorée.
Le Génie rend alors visite à la reine et l’enlace, Regina avoue l’aimer plus fort chaque jours mais craint que le roi n’apprenne la vérité. La reine révèle alors ce que contient la boite, des vipères d’Agrabah. Ces serpents peuvent tuer n’importe qui, et elle dit vouloir se donner la mort avec. Mais le Génie l’arrête et lui propose de tuer le roi grâce aux serpents.
Alors que le roi dort, le Génie s’introduit dans sa chambre et laisse les vipères dans le lit du roi pour mettre fin à sa vie. Il lui demande le pardon, car c’est quand même le roi qui a libéré le Génie. Il dit faire cela pour son véritable amour : La Reine Regina.
Il retourne donc voir son amante pour lui dire que le roi est mort, mais Regina lui révèle que les gardes savent qu’il est l’auteur du meurtre. Regina a piégé le Génie, elle ne l’a jamais aimé, il sort alors la lampe de sa poche et formule le dernier vœu auquel il a droit et demande à toujours rester auprès de la reine. Il se retrouve alors  bloqué dans le miroir de la reine pour toujours.
Regina se trouve toujours au palais avec Blanche Neige, qui dépose une rose sur la tombe de son père. Regina prend alors sa belle-fille contre elle lui assurant qu’elle aimait son père autant que sa première épouse. Elle essaye de comprendre la douleur de Blanche Neige bien que tous cela ne soit que mascarade. De retour dans ses appartements privé, la reine est félicitée par le miroir, car la belle fille de la reine est en détresse. Regina se dit plus que écœuré que Blanche soit venue cherchait du réconfort auprès d’elle. Regina commence à mettre en place un plan pour l’assassiner sans qu’elle soit suspectée. Le Miroir lui suggère alors de voir avec le chasseur un homme dénué de compassion.
La Reine observe a travers son miroir une démonstration des talents du chasseur et pense qu’il sera parfait pour cette tâche. Elle ordonne à ses soldats de l’emmener.  Regina rencontre donc le Chasseur, et lui demande son nom, ce dernier refuse de lui donner. Elle lui dit qu’il ne connait pas l’amour et mais Graham l’informe qu’il a été élever par des loups.  
Elle estime alors que le chasseur fait partir de la bonne catégorie : les agresseurs. Elle souhaite alors que le chasseur tue pour son compte, mais ce dernier refuse. Elle lui offre alors la place de chasseur à la cour, mais il ne souhaite pas de protection royale, sauf celle des loups. La reine accepte.
Blanche Neige, plus tard, se promène dans la forêt, en compagnie d’un garde de la Reine, qui est en vérité le Chasseur. Mais il n’aime pas l’armure et étouffe, alors il retire son casque. Blanche est surprise et lui offre une pomme. Mais Blanche comprend vite que le chasseur n’est pas véritablement un chevalier car il n’a rien dit sur le père de la princesse et porte l’armure comme un manche. Elle comprend que Regina l’a envoyé pour la tuer, et s’empresse d’écrire une lettre pour sa belle-mère qu’elle donne au chasseur. Elle lui demande de la donnée à la reine, après la lecture de la lettre, le chasseur ne peut pas se résoudre à tuer la jeune Blanche. Il lui demande de fuir. De retour au Palais, le chasseur fait remarquer à la reine qu’elle porte toujours le deuil, mais celle-ci lui indique seulement qu’elle porte bien le noir. Il lui dit posséder le cœur de Blanche ainsi qu’une lettre. Le chasseur lui indique également que Blanche désire qu’elle gère le royaume avec amour et compassion. Regina jette la lettre au feu, et révèle le crime de Blanche.
Elle réclame ensuite le cœur, mais ce rend vite compte que ce n’est pas celui de Blanche mais celui d’une biche.  Elle piège alors le chasseur et lui arrache le sien. Elle fait de lui son animal qui devra se plier à tous ses désirs sous peine de mort.
Regina commence à mener une grande campagne contre sa belle-fille et arrive dans un village en compagnie de plusieurs soldats. Elle annonce que la princesse a tuer son père, et revendique l’aide des villageois, en proposant beaucoup de richesse, elle ordonne leur exécution.
De retour au Palais, la Reine invoque le mage Rumplestiltskin qui remarque que la royauté la changé. Elle demande alors à Rumplestiltskin pourquoi les villageois préfèrent Blanche à elle. Il lui rappelle alors gentiment qu’elle vient de bruler un village entier. Régner par la peur n’est pas la solution pour être aimer. Regina raisonne alors de manière assez différente, si Blanche disparait, alors elle pourra se montrer gentille. Pour cela elle doit faire le sale boulot elle-même, mais le mage lui fait remarquer que son apparence actuelle ne lui permettra guère.  La reine demande alors à Rumplestiltskin de lui apprendre la métamorphose (Il fallait allez voir McGonagall…). Il lui explique que sa mère à mis des mois avant d’arriver à un résultat correcte. Il précise qu’elle ne pourra pas utiliser la magie ou se retransformer sans faire appel à lui. Elle demande le prix et Rumplestiltskin lui demande de rompre tous liens commerciaux avec le roi George.
Un nuage change alors Regina mais elle reste septique concernant sa transformation. Mais le mage la rassure en lui disant que elle se voit comme elle est mais que les autres la voie comme une paysanne. Il l’avertit cependant sur ce qu’elle pourrait entendre parmi la foule de gens. Elle n’en a que faire et est persuader qu’ils l’aimeront une fois que Blanche sera morte.
Devenue une simple paysanne, Regina observe ces sujets, et en passant devant un stade de tir, elle remarque que la cible est à son effigie. Elle défend alors la reine, mais tout reste persuadé que la souveraine n’a pas de cœur. Elle saisit une torche mais elle est attrapée par ses propres gardes qui pensent qu’elle veut bruler l’effigie de la reine. Elle tente de les repousser mais ses pouvoirs ont disparus. Malgré les menace de la reine, ils s’apprêtent à l’exécuté. Elle appelle alors Rumplestiltskin mais une silhouette inconnue vient à son secours. Elle bat les gardes avec adresse et retire son capuchon, Blanche Neige vient de sauver la reine sans le savoir. Regina, blessée s’évanouit.
Cachées dans la forêt, Regina se réveille avec que Blanche lui passe un linge sur le front. Elle lui demande son nom et Regina dit s’appeler Wilma. Blanche Neige lui annonce qu’elle devra se reposer quelques jours, heureusement la forêt regorge de nourriture, elle se demande aussi comment une aristocrate comme Blanche sait tout cela. Elle répond qu’on lui a apprit, elle lui demande aussi pourquoi elle l’a aidé, alors qu’elle est une inconnus pour elle.  Elle lui raconte alors sa rencontre avec Regina comment une inconnue l’avait sauvé d’une chute de cheval. Regina demande alors des nouvelles de l’inconnue qui a sauvé Blanche, elle lui répond qu’elle est partie, mais qu’elle espère la revoir un jour.
Regina récupère vite de sa blessure, mais elles doivent partir car les gardes de la Reine se rapprochent.
Blanche donne à Regina une épée ce qui la surprend, car cela montre une certaine confiance de la part de Blanche. En chemin, Regina envisage de tuée Blanche, mais elle se ravise. Elle la questionne alors sur le comportement qu'adopterais Blanche, si elle se trouvait face à sa belle mère.
Blanche défend Regina estimant qu'elle a assez souffert comme ça, elle écoute les paroles de sa belle-fille qui pense qu'il y a encore du bon en elle. Elle demanda alors si elle pardonnerait à la reine ces actes, et Blanche lui répond qu'elle le ferai sans problème.
Néanmoins, au même moment, elle arrive au village que la reine a détruit, il y a quelques jours. Blanche se ravise et déclame que finalement, elle ne pourra jamais pardonner les actes de la reine.
Regina tente de la défense, en lui rappelant qu'elle la sauvée étant plus jeune, mais c'est une erreur, car elle donne une information que Wilma n'est pas censé connaitre.
Blanche bande son arc et vise sa belle-mère qui appelle alors le mage noir, mais lorsqu'elle se rend compte que celui-ci ne vient pas, elle fuit.
Rejoignant le château du mage, elle reprend son apparence. Rumpelstilskin lui fait alors remarqué qu'il avait raison, tout le monde la déteste. Regina déclame alors que la reine est morte, Vive la méchante reine.  
Plus tard alors que Regina part en voyage avec son père, elle interromps une cérémonie de mariage et brise le cœur du marié, car il n'a pas demandé d'autorisation pour se marier sur ses terres. Un sombre événement est en faite la raison de cet odieux acte. C'est l'anniversaire de mort de Daniel. Regina rejette alors la faute sur son père et lui dit de terminer le chemin à pied.
Alors que Regina se rend sur la tombe de Daniel, elle y voit une fleur jaune, qui annonce le retour de Cora. Se retournant, elle aperçoit sa chère mère derrière elle. Cora informe Regina qu'elle n'est pas la pour se venger, mais pour s'excuser de son acte passé. Cora informe que l'âme sœur de Regina est un homme au tatouage de lion. Alors que Regina se prépare, elle entrevoit un homme portant ce fameux tatouage. Cora souhaite bonne soirée à l'homme et le laisse seul avec sa fille. Regina présente son pommier à l'homme qui se révèle être le Shérif, mais ce dernier n'est pas intéressé et tente de séduire Regina. Mais cette dernière se rend compte que le tatouage est faux, et elle le torture en rendant le lion vivant. Elle obtient la vérité de la part de l'homme : Cora veut que Regina tombe enceinte.
En voulant à sa mère, elle prépare une potion de stérilité. Quand Cora vient la voir afin de savoir ou en est la soirée, cette dernière à travers son miroir lui montre le Shérif, enfermé. Elle l'insulte et bois la potion, mais Cora, lui dit qu'elle se rend malheureuse seule, sans qu'elle est quelque chose à faire. Cora s'en va alors que Regina lui hurle de retourner d'ou elle vient : le pays des merveilles.
Plus tard, le carrosse de Regina croise une jeune femme : Belle. Regina insiste pour marcher à côté de la jeune femme en lançant la conversation sur un hypothétique amant. Belle lui parle alors de ses sentiments envers le mage noir qui a apprit à Regina la magie. Regina lui révèle alors que seul un baise d'un véritable amour peux sauver la bête. En vérité, elle l'encourage afin qu'il perd ses pouvoirs, car le baiser de Belle aurait aussi cet effet là.
Malgré tout, Belle est chassé par Rumpel et entreprend un voyage à travers le monde. Mais elle se fait rapidement capturé par Regina, qui estime qu'elle n'a pas réussit a retirer ses pouvoirs à Rumpel. Regina enferme Belle dans son château.
Par la suite, Regina informe le mage noir que Belle est torturé par son père : Maurice, ce qui l'a poussée au suicide.
Toujours en quête de Blanche Neige qui ne se montre plus au palais, cette dernière tente de tuer sa belle-mère avec l'aide du mage noir, qui lui donne un arc ainsi que des flèches empoisonnées et lui dit de l'attaqué sur le chemin du palais d'été. Blanche traque le cortège de la reine, les paysans protestent envers la reine lors de son passage sur son cheval. Cette dernière les regarde de manière très hautaine. Blanche sera stoppé par le prince charmant qui ne veux pas qu'elle devienne maléfique.
Ensuite, Regina apprend que le Roi George a emprisonné le Prince Charmant et demande sa condamnation à mort.  Elle se rend donc au Palais royal de ce dernier et met fin à l’exécution à la guillotine pour le récupérer, promettant de l’or en échange du « prince ». Le Roi accepte alors que la reine explique qu’elle va le faire souffrir et l'utiliser pour conduire au meurtre de Blanche-Neige. Elle ramène ensuite le Prince dans son propre palais et l’enferme dans le donjon tout en communiquant  avec Blanche-Neige grâce à un miroir disposé dans les prisons du Palais royal. Elle lui propose alors de négocier sans arme « là où tout a commencé ».
La reine et Blanche se retrouvent plus tard dans les écuries où travaillait Daniel au domaine de Regina et Regina accompagne sa belle-fille devant sa tombe afin de la faire culpabiliser. Elle lui raconte que Cora lui a retiré son cœur par sa faute mais Blanche-Neige réplique qu'elle a déjà tué son père en retour, et que sa dette est payée. Cependant, Regina n’est pas satisfaite et lui tend une pomme empoisonnée plongeant quiconque la goûtera dans un profond sommeil. Elle lui propose alors de mordre dedans, sinon elle tuera le prince. Blache croque dedans pour sauver celui qu’elle aime. Elle s'effondre au premier coup de dent, sous le regard satisfait de la Reine.
Des heures plus tard, alors que Regina savoure enfin sa victoire sur Blanche, la Reine se détend dans les jardins de son palais lorsqu'un garde lui amène le Miroir Magique. Ce dernier l’informe que le Prince Charmant a ramené Blanche-Neige à la vie et lui montre les images de l'événement à travers son miroir. Furieuse, la Reine Regina s'apprête à défier le couple qui a promis de reconquérir le Royaume.
Plus tard, elle fait une apparition dans un village, effrayant les habitants qui soutenaient le discours de Blanche-Neige et ligote le Prince Charmant en le qualifiant de « berger », en raison de ses origines douteuses. Elle propose à sa belle-fille de la laisser saine et sauve, exilée dans un autre Royaume si elle accepte de la considérer comme Reine légitime. Regina lui demande de se soumettre à sa dictature mais voyant que la jeune femme ne souhaite pas céder, elle étrangle par magie une paysanne sans grand motif mais Regina est attaquée par Blanche-Neige. Elle s'enfuit dans un nuage magique en promettant de tuer un de ses loyaux sujets chaque jour que Blanche-Neige lui résistera et s’autoproclame Reine du Royaume.
Le lendemain, la Reine revient sur les lieux en carrosse et, vêtue de noir, elle souhaite être informée de la réponse de Blanche Neige. Apprenant la réponse négative de la jeune femme, Regina s'empare de la gorge de Grincheux, qui s’envole, faisant paniquer ses frères nains. Attaquée une nouvelle fois par Blanche-Neige à l’épée, la Reine lâche prise sur Grincheux et disparaît pour réapparaître dans son dos mais elle est blessée à la joue par l'épée que tenait la femme. Surprise de ce geste inattendu, Regina apprend de la bouche de Blanche-Neige qu'elle lui déclare la guerre et, dans un sourire maléfique, la Reine Regina accepte et se téléporte à des lieux d’ici.
(Je chippe ce couple trouvez-moi un chapelier !!!)
Un jour, Regina rend visite à Jefferson, un chapelier qui vit avec sa fille dans une modeste masure.  Regina à l’intention de lui demandé de l'accompagner au Pays des Merveilles et l'aider à récupérer quelque chose qui lui appartient. Cependant, le jeune homme refuse pour rester auprès de sa fille, Grace, alors que la reine promet d’améliorer leur situation de vie. Pour le faire changer d'avis, elle se transforme en vieille femme et se fait passer pour une marchande qui refuse de vendre une peluche à Paige à cause de la petite somme que propose son père en échange. Ce qui donne lieu à une scène très émotive, et même le mage noire qui suit de près les prouesses magiques de Regina auraient laissé le jouet à l’enfant.  Décidé à améliorer leur mode de vie, Jefferson accepte finalement l'offre de la Reine et se rend dans son palais avec un chapeau magique, qui lui permet de voyager entre les mondes. Tous deux entrent ensuite dans le chapeau qui les amène à une salle entourée de portes, menant aux univers. Jefferson s'avance vers un miroir en expliquant que le nombre exact de personnes qui entrent pourront ressortir, ni plus ni moins.
Ils arrivent alors au Pays des Merveilles et passent devant une chenille géante avant de découvrir le labyrinthe de la Reine de Cœur. Néanmoins, Regina n’a pas l’intention de se perdre dedans et fait brûler les haies pour se frayer un chemin direct vers un petit mausolée dans lequel sont contenues des boites similaires aux siennes. Elle « emprunte » alors l'une d'entre elles puis repart avec Jefferson, se débarrassant des gardes en utilisant la magie. Ils atteignent finalement le miroir mais Regina s'empare d'abord d'un morceau de champignon magique qu'elle place dans la boite. Son père en sort alors et Jefferson comprend qu'elle l'a piégé, qu’il va devoir resté aux pays des merveilles. Regina l'immobilise et réplique qu'il n'aurait jamais dû abandonner Paige puis repart avec Henry Señor, laissant Jefferson aux mains des gardes de la reine de cœur.
De l’autre côté du royaume, quelques temps après avoir ramené Blanche-Neige à la vie, le Prince Charmant et sa fiancée s'opposent au Roi George pour se venger de ce qu’il a fait à David et réussissent à vaincre son armée. Ils tentent ensuite de repousser l'armée de la Reine Regina qui s'affaiblit, manquant de soldats. Un des soldats de la reine annonce à cette dernière que Blanche-Neige est seule en chemin dans les bois pour aller retrouver son fiancé, le Prince Charmant. Profitant de cette occasion inespérée, la Reine Regina part à sa poursuite et la retrouve, mais se fait piéger dans une embuscade du Prince Charmant et de la Fée Bleue qui annulent momentanément ses pouvoirs grâce à de la poussière de fée, l'empêchant de nuire à sa belle-fille.
La Reine Regina est donc emmenée au Palais royal du jeune couple, qui planifie son exécution sur la place publique. Le père de la Reine Regina, Henry vient la voir en prison et lui pardonne de ne pas avoir su la protéger et lui demande d'exprimer des regrets pour avoir la vie sauve, il ne veut pas perdre sa fille. Le jour de l'exécution, Regina exprime son plus profond regret: celui de ne pas avoir réussi à tuer Blanche-Neige, devant une foule en colère, mais Regina reste digne est provocatrice. Le mage noir est même dans la foule à ce moment-là. Blanche-Neige parvient à temps d'empêcher les flèches de la tuer, ne voulant pas de cette justice.
Quelques temps plus tard, Blanche-Neige et le Prince Charmant passent un accord avec Rumplestiltskin afin de tester si la Reine Regina peut encore changer de comportement et à nouveau devenir la jeune femme qui à sauver la vie de Blanche étant plus jeune. Blanche-Neige se rend donc à la cellule de sa belle-mère et la libère. Cependant, la Reine Regina tente une nouvelle fois de l'assassiner avec le couteau de sa belle-fille, mais échoue car le couteau que cachait Blanche était enchanté. Le couple lui explique donc que la Reine est bannie à vivre seule avec sa souffrance et elle est ramenée dans son palais où elle retrouve son valet, qui est nul autre que son père.

Des mois plus tard, elle reçoit la visite de Rumplestiltskin qui lui annonce le mariage imminent de Blanche-Neige et du Prince Charmant. Il précise que la protection qu'il a pu donner au couple n'est valable que dans le Royaume où ils vivent et conseille à la Reine de les transporter dans un autre monde. Regina se rend compte que le mage joue à un drôle de jeu, un coup il est avec elle, un autre avec les Charmants. Mais elle est  satisfaite de ce conseil, elle demande à son père de lui préparer son attelage et se rend au mariage du couple.
Le jour des noces de charmant et Blanche, Regina interrompt le mariage de Blanche-Neige et du Prince Charmant à la manière Malfique, pour annoncer qu'elle a l'intention de lancer une Malédiction qui lui assurera sa propre fin heureuse et détruira toute forme d'amour. Le Prince se débarrasse d'elle en envoyant son épée mais elle disparaît dans un nuage de fumée en ricanant.
Elle réapparaît dans son palais, déterminée à prendre sa revanche sur Blanche-Neige. Elle décide alors de lancer une terrible Malédiction et prévoit de se rendre à la Forteresse interdite pour la récupérer auprès d’une veille amie.
Là-bas, elle tente de convaincre Maléfique de lui rendre la Malédiction qu'elle avait échangée contre le sortilège du sommeil mais la fée réplique que les dégâts seraient beaucoup trop conséquents et refuse avec violence. Regina finit par engager un combat de magie et parvient à neutraliser Maléfique tout en menaçant de tuer sa licorne. La fée accepte alors de se rendre et lui délivre son sceptre contenant la Malédiction que Regina désire. Regina réunit ensuite des personnalités diaboliques telles qu'un Ogre, un gnome ou une sorcière aveugle pour les convaincre de tous lui délivrer un brin de cheveu nécessaire à l'élaboration du maléfice. Cependant, un sacrifice est dû, une personne à qui tient profondément la reine, elle sacrifie son étalon de jeunesse, mais elle échoue.
Furieuse, Regina demande conseil auprès de son père qui lui dit de consulter le créateur de la Malédiction : le mage noir. Regina se rend donc dans les mines où est enfermé Rumplestiltskin. Elle lui fait part de ses intentions mais le mage lui rappelle que toute Malédiction peut être levée, notamment par l'enfant de Blanche-Neige et du Prince, car la princesse est enceinte. Il lui explique ensuite qu'elle devra sacrifier le cœur de la personne qu'elle aime le plus et prévient qu'elle devra se plier à ses demandes dans le monde où elle compte tous les envoyer, en instaurant un système qui fera taire Regina à l’aide de « S’il te plait » . De retour au palais, Regina annonce à son père qu'elle est censée le tuer pour parvenir à ses fins. Henry tente de la raisonner mais elle finit par lui arracher le cœur, sa haine étant plus grande que son amour.
Peu après, alors qu’elle prépare sa Malédiction, Regina surprend le Capitaine Crochet tentant de libérer Belle de ses cachots afin de se venger de Rumplestiltskin. Elle vole son crochet afin qu'il ne tue pas sa prisonnière mais lui demande en échange de lui rendre un service. Ils se rendent dans les appartements de la Reine...
Là-bas, elle lui sert un verre de vin tout en usant de son charme et révèle au pirate qu'elle compte lancer un sort qui piégerait tous les habitants du Royaume enchanté dans un autre monde où le bonheur n'aura pas sa place pour les autres hormis pour elle. Elle explique que ce nouveau monde est sans magie, ce qui pourrait permettre à Crochet de tuer son Crocodile d'un « simple coup de crochet ». Regina se montre alors aussi roublarde que Rumpel. Cependant, elle tient à ce qu'une personne en particulier ne la poursuive pas dans l'autre monde et demande à Crochet d'assassiner sa mère, Cora.
Satisfaite, elle explique à Crochet le fonctionnement du chapeau magique de Jefferson qui l'enverra au Pays des Merveilles, là où réside sa mère depuis son exil. Elle enchante le crochet du pirate afin qu'il puisse n'arracher qu'un seul cœur puis lui présente Claude, un cadavre, un de ses gardes exécuté par Crochet afin qu'il lui permette de revenir du Pays des Merveilles. Elle fait fonctionner le chapeau puis regarde Crochet le traverser.
Quelques heures plus tard, elle constate que Crochet a réussi sa mission en revenant du Pays des Merveilles avec le cadavre de sa mère dans ses bras. Elle la place dans un cercueil blanc au centre du caveau de son palais et revient la voir, vêtue de noir, en signe de deuil, car oui Regina aimait sa mère. Elle demande au pirate de les laisser seules puis se penche au-dessus du corps sans vie de Cora. Elle s'excuse auprès de sa mère mais la remercie de l'avoir faite Reine, puis explique son geste comme un refus de céder à la faiblesse de l'amour maternel, se justifiant ainsi pour elle-même. Elle dit ensuite à sa mère qu'elle est sa faiblesse, tout en laissant couler quelques larmes le long de ses joues. C'est pourquoi elle a demandé sa mort, parce que sa mère occupe une trop grande place dans son cœur pour ce qu'elle a à faire, et cela l'interdit de se montrer faible. Elle dépose alors une rose sur son corps dans le cercueil ouvert. Lâchant quelques larmes, elle lui dit adieu avant de quitter les lieux.
Par la suite, Regina lance le cœur de son père dans un brasier, entraînant un immense nuage de fumée. Elle dépose ensuite une rose sur la tombe de son père pour lui rendre hommage, un hommage à la seule personne qui l’aimera toujours.
Peu après, la Reine se rend dans les cachots du palais royal, où se trouve Rumplestiltskin derrière les barreaux. Là-bas, elle lui confirme la progression du Sort noir ajoutant par la même occasion qu'elle souhaitait voir de la défaite sur le regard de son ancien maître, puisqu'elle estime avoir tout gagné. Alors que la Reine précise avoir tout ce qu'elle désire en ce monde, Rumplestiltskin en rigole et explique qu'un jour, elle reviendra vers lui afin de combler un vide dans son cœur. Regina se moque du pouvoir de prédilection du prisonnier, qui le surestimerait. Cependant, l'homme ne se laisse pas faire et insiste sur l'avenir alors que la Reine pense qu'il souhaite passer un nouveau marché, ce qu'elle refuse. Elle lui propose cependant de le libérer afin qu'il échappe au Sort noir mais Rumplestiltskin refuse, estimant être là où il le souhaitait, ce qui laisse Regina septique.
Regina voyage ensuite jusqu'au palais de Blanche-Neige dans son carrosse, admirant la destruction du Royaume autour d’elle. Arrivée au palais, elle trouve Blanche-Neige agenouillée devant le corps inanimé du Prince Charmant couvert de sang. Cependant, ses gardes l'informent qu'ils n'ont pas trouvé leur enfant de Blanche et du Prince. Alors que la Malédiction atteint le palais, Regina jubile de voir sa fin heureuse. Elle annonce qu'ils se rendent dans un endroit terrible où l'amour n'existe pas lorsque le nuage de fumée les encercle.
(saison 1)


Description Psychologique

Regina est une femme très fière et sur d'elle même. Elle ne s'avoue vaincus devant rien et elle est aussi très rancunière vu la détermination avec laquelle elle se braque contre blanche neige lors du meurtre de son petit ami.
Regina est une femme maternelle, qui va malgré sa haine envers Blanche et Emma Swann collaborer avec eux pour le bien d'Henri. C'est également cet instinct qui l'aide a devenir une femme meilleure, sans Henri, elle aurait tuer la moitié de StoryBrook depuis belle lurette. Elle semble être une femme froide sans grande émotion, et arrive a tuer des êtres humains sans grande compassion. Si vous ne comptez pas pour elle vous ne vivrez pas longtemps si vous n'allez pas dans son sens.
Elle ne veut pas que les autres croient qu’elle n’est qu’une faible femme. En l’occurrence, elle est la femme la plus puissante du royaume et elle aime ce pouvoir. Elle est toujours prête a faire des coups montés et a essayait d’avoir la victoire sans que les autres s’aperçoivent de la supercherie. Regina est une très bonne actrice et qui arrive a faire croire beaucoup de chose à beaucoup de monde.
Regina est souvent derrière tous les coups bas qui peuvent se produire dans le monde, elle est le marionnettiste derrière les ficelles. Regina n’est pas une personne fréquentable et il ne vaut mieux pas l’avoir pour ennemis.
Elle peut être aussi très sensible et ne lâche jamais rien, c’est une femme très persévérante. Et elle ne s’avoue jamais vaincue. Regina a un but et elle ne négocie pas, elle va jusqu’au bout de sa pensée sans  se soucier des conséquences de ses actes ou des victimes ultérieures.
Malgré son apparentes froideurs, elle a des sentiments, car la Reine Regina a aimé un jour et c’est bien ce qu’elle reproche à Blanche : d’avoir fait d’elle un monstre.
Pourtant malgré l'apparente haine des différentes personnes, ils sont tous près à l'aider dans ses espèces, comme lorsque est torturé.  





Reality


Pseudo : Nicky
Découverte du Forum :Anciennement Peter Pan.
Feedback :
Double Compte :
avatar
Messages : 99

Voir le profil de l'utilisateur http://marchens-destiny.forumactif.com/t388-evil-queen-anciennem
Sam 16 Juil - 23:04


Après la 1er malédiction brisée

[Début partie oubliée ]
Quelques temps après que les habitants se soient remémorés leur vie passée au Royaume enchanté, ils sont guidés par le Dr Whale, qui n’est plus du tout le même, jusqu'au domicile du maire, en furie. Furieux, il lui reproche de les avoir ensorcelés toutes ces années mais Regina préfère en être satisfaite car malgré cela, les habitants ont tenu à aller la voir chez elle. Elle se prépare alors à lancer un sort mais rien ne se passe, elle est impuissante. Surprise, Regina comprend qu'elle n'a pas récupéré ses pouvoirs, malgré la rupture de la Malédiction. Le Dr Whale se prépare à l'étrangler mais est interrompu par Emma, qui ne désire pas sa mort. Cette dernière est épaulée par Mary Margaret qui propose aux habitants en colère de faire enfermer Regina en cellule par la sécurité de tous. (Sympa)
Plus tard, Regina explique avec un petit sourire satisfait, à David que leur monde n'existe plus, ayant été détruit par le Sort noir. Elle recevra la visite de M. Gold et ce dernier, pris d'un accès de rage en apprenant que c’était elle qui a fait enfermer Belle, libérée par Jefferson, piègera la jeune femme en apposant une médaille magique sur sa main, la condamnant à mourir, l'âme aspirée par un Spectre. Regina sera cependant sauvée une première fois par Emma, Mary Margaret et David, mettant en fuite le Spectre grâce au feu.
Le maire déchue dévoilera aux personnes présentes l'existence d'un portail les menant à leur ancien monde, avec le chapeau magique de Jefferson. Elle émet l'idée de se débarrasser définitivement du Spectre en l'envoyant dans les limbes et tente alors de faire marcher le chapeau sans objets magiques. Cependant, Regina n'y arrive pas seule et reçoit une force magique de la part d'Emma le faisant fonctionner. Le Spectre s'approchant dangereusement de Regina, elle sera une nouvelle fois sauvée par Emma mais cette dernière se retrouve piégée par l'entité qui l'emmène avec elle à travers le portail. Mary Margaret la rejoindra afin de ne pas être séparée d'Emma une fois de plus puis le portail se refermera soudainement, sous le regard impuissante de Regina et David.
S'ensuit une dispute entre les deux personnes mais alors que Regina s'apprêtait à tuer David avec sa magie revenue sous le coup de la colère, son fils Henry l'interrompt. Elle se voit contrainte de lui avouer la disparition d'Emma et de Mary Margaret. Le garçon lui demande alors de lui prouver son amour maternel en laissant les autres habitants tranquille et en cherchant une solution pour les deux femmes disparues. Il quitte la pièce avec Ruby et David, laissant Regina désemparée et seule.
Quelques heures plus tard, David s'introduit au domicile de Regina puisqu'il souhaite connaître les propriétés magiques du chapeau de Jefferson. Regina refuse toutefois de lui répondre et répète vouloir récupérer son fils Henry. Elle lui dit le faire une fois ses pouvoirs revenus mais David estime que ce n'est pas une bonne méthode.
Alors que Regina tente de tester l'existence de ses pouvoirs à l'aide d'une bougie, elle entreprend de quitter sa maison, nerveuse. Elle croise le Dr Hopper qui souhaite l'aider à se confier sur son passé et sa douleur malgré son statut de méchante reine mais elle le rejette. Elle se rend à la boutique de M. Gold et lui demande de lui rendre un livre ayant appartement à sa mère et Regina utilise le chantage afin d'arriver à ses fins. De retour dans son jardin, Regina s'assoit près de son pommier qui flétrit et ouvre son livre de sorts. Elle souffle dessus, faisant apparaître un nuage magique qu'elle inspire, lui rendant  immédiatement ses pouvoirs. Elle se rend immédiatement à la mairie et interrompt un conseil organisé à la va-vite et menace par la magie les habitants : elle est redevenue la méchante reine. Henry comprend vite qu'elle le recherche et se voit contraint de retourner chez sa mère qui en est satisfaite.
Cette dernière surprend Henry tentant de fuir de sa chambre en passant par la fenêtre mais ce dernier est retenu dans les airs par des branches d'arbre ensorcelés. Regina entame une discussion avec son fils et lui explique faire tout cela pour son bien, par amour pour lui, ce que le garçon ne comprend pas. Toutefois, Henry ne l'accepte pas et lui demande de le laisser faire sa vie, puisqu'il ne souhaite pas devenir comme elle. Regina tente alors de le convaincre en faisant une démonstration de magie devant lui mais Henry ne paraît pas impressionné et dit qu'il ne souhaite qu'être aimé et aimer sans être forcé, ce qui peine Regina.
Quelques temps plus tard, alors qu'elle se remémorait sa jeunesse passée au Royaume enchanté, elle est surprise par l'arrivée brutale épée en main de David qui souhaite une nouvelle fois récupérer Henry. Regina accepte, sans lutter, regrettant d'avoir forcé son fils à vivre avec elle. Elle révèle ne pas savoir comment l'aimer car estime ne pas en avoir été capable pendant très longtemps. Ensuite, elle explique au jeune garçon qu'elle a compris que le fait de trop s'accrocher à une personne n'est pas la solution pour être aimée. Elle souhaite se racheter et demande le pardon de son fils, ce dernier va réfléchir. Ce dernier part chercher des affaires dans sa chambre et David en profite alors pour lui demander de lui dire toute la vérité concernant leur monde, savoir s’il existe encore ou pas. Regina lui dévoile que ce dernier existe encore, mais qu'elle ignore comment y retourner, ce qui est vrai. Quelques heures plus tard, Regina se prépare à brûler définitivement son livre de sorts mais ne peut le faire et finit par l'enfermer à clé dans une armoire du salon.
Dans la semaine, alors que Regina se voit contrainte de quitter son bureau de maire en rangeant ses affaires, elle reçoit un appel de son fils Henry. Émue de l'entendre, elle accepte sa proposition d'aller déjeuner chez Granny puis quitte les lieux le sourire aux lèvres. Quelques minutes après, comprenant que son fils lui a posé un lapin pour pouvoir s'emparer de son trousseau de clés, elle est très déçue et elle appelle David afin qu'il aille le retrouver car elle pense qu'Henry ne l'écoutera pas. Ce dernier le retrouvera dans son caveau, le sauvant à temps des morsures des vipères d'Agrabah que Regina a ramené du Royaume enchanté, ce qui peux toujours servir.
Quelques temps après, Regina vient voir le Dr Archibald Hopper à son cabinet et lui explique avoir tenu deux jours sans magie, ce qui est un progrès très difficile et un effort colossal pour elle. Soudainement, alors que le Dr Hopper conseille Regina, ils sont surpris par l'intrusion dans son cabinet du Dr Whale, furieux. Ce dernier exige que Regina le renvoie dans son monde, car il ne vient pas de la forêt enchantée, il veut retourner  auprès de son défunt frère mais la femme ne peut que lui présenter ses condoléances. Après le départ de Whale, pressé par le Dr Hopper, ce dernier apprendra de Regina qu'elle a ramenée le corps de son père, Henry Mills ainsi que celui de son fiancé, Daniel qu'elle a conservés dans son caveau avec espoir. Avec émotion, Regina lui raconte sa jeunesse avec Daniel et ce qui l'a amenée à garder son corps avec lui. Le psychiatre lui explique cependant qu'il faut qu'elle lâche le passé si elle veut se trouver un avenir avec son fils Henry. Se sentant jugée, Regina quitte la pièce en colère, estimant le médecin incapable de l'aider.
De retour chez elle sous une pluie battante, Regina aperçoit Daniel en vie, au coin de la rue mais il disparaît rapidement. Ne sachant pas quoi penser, Regina se rend au caveau familial le lendemain matin et découvre avec stupeur l'absence du corps de Daniel, son cercueil étant vide. Elle court retrouver le Dr Whale à l'asile psychiatrique mais ne peut que constater avec effroi la pièce saccagée ainsi qu'un bras amputé, celui du médecin. Ce dernier est transporté à l'hôpital mais a eu le temps de dévoiler à Regina qu'il a pu ramener Daniel à la vie mais qu'il n'est pas celui qu'il devait être.
Heureuse de savoir son fiancé en vie, Regina est interrogée à l'hôpital par David. Elle lui explique que le Dr Whale pratiquait quelque chose de plus puissant que la magie dans leur monde : la science, mais David n'en est pas convaincu. Il découvre alors que Daniel se dirige dangereusement vers les écuries, où il a laissé Henry s'occuper d'un cheval, pour le laisser réfléchir.
Ils accourent dans les écuries au moment où Daniel enserrait le cou de Henry pour le tuer. Il est sauvé par David, laissant Regina à la portée de son ex fiancé. Cependant, David repoussera la jeune femme afin de faire enfermer Daniel dans le box puis il lui demandera d'utiliser de la magie afin de le stopper, ce que refuse de faire Regina par amour. Elle supplie David de la laisser lui parler une dernière fois. Regina libère ensuite Daniel mais il ne la reconnaît pas et l'étrangle. Regina parvient toutefois à lui dire qu'elle l'aime, ce qui lui fait lâcher prise. Il reprend ses esprits et enlace Regina avec beaucoup d'émotion et de tendresse. Cependant, la jeune femme comprend très vite que, bien que Daniel soit en vie, son cœur et sa tête sont celui d'un autre, ce qui n'est pas compatible avec son corps, qui en souffre beaucoup. Daniel demande à Regina de mettre fin à sa vie, afin de lui prouver son amour. Regina refuse une première fois mais souffrant elle aussi de voir l'homme souffrir, elle parvient à l'immobiliser alors qu'il tentait une nouvelle fois de la tuer. Elle réduira son corps en cendres avant de lui dire qu'elle l'aimait.
Elle se rend ensuite au cabinet du Dr Hopper, les yeux rougis et lui confiera avoir usé de la magie puisqu'elle n'en avait pas le choix. Le psychiatre la laissera entrer dans son cabinet sans rancune.
Regina est appelée au chevet de son fils Henry pour remplacer momentanément David, devant partir sur une affaire urgente, ce qui lui fait plaisir. Elle est auprès de lui lorsqu'il se réveille de son cauchemar. Elle découvre une brûlure sur sa main, ce qui l'inquiète fortement. Elle fait appel à M. Gold qui lui expliquera qu'il s'agit d'un effet secondaire du Charme du Sommeil dont il a été victime mais qu'il est impossible d'en guérir. La seule chose qu'il puisse faire est de confier un collier magique à Henry afin qu'il contrôle les événements et son voyage vers les ténèbres sans grande conviction. Contrairement à son habitude, l'homme fait cadeau du collier au jeune garçon sans demander de contrat ou d’échange.
Elle veille ensuite au chevet de son fils, Henry, pris de cauchemars. Ce dernier se réveille et lui dévoile l'arrivée imminente de sa mère, Cora que Regina pensait morte ainsi que celle du capitaine Crochet.
Elle informe M. Gold du danger qui plane en ville si sa mère venait dans leur monde et utilise le chantage pour qu'il accepte de l'aider. Elle dit qu'il pourrait arriver quelque chose à Belle si Cora s'en prenait à elle. M. Gold reproche à Regina de lui avoir menti en disant que sa mère était décédée, mais Regina dit qu’elle la pensait vraiment morte maudissant le capitaine Crochet qui devait la tuer, elle pense qu'elle a su s'en sortir, l'ayant eu pour maître.
Dans la boutique de M. Gold, Regina amène une couverture à Henry afin qu'il s'endorme paisiblement et puisse mener à bien sa mission : informer Aurore une autre victime du charme qui se trouve dans le royaume enchanté du moyen pour vaincre Cora. Regina apprendra, tout comme David, que l'encre contenue dans la plume qui a piégé Rumplestiltskin quelques années plus tôt était ensorcelée . Quelques temps plus tard, une fois réveillé, Regina s'aperçoit que Henry s'est gravement brûlé le bras dans son rêve, ce qui la choque. Elle tente d'apaiser sa douleur avec de l'eau, mais M. Gold le guérira à l'aide de magie.
Ce dernier demandera à Regina de créer le Charme du Sommeil afin d'envoyer David dans la pièce en flammes, ne souhaitant pas mettre en danger la vie du jeune garçon, David pourra être réveillé par Blanche si elle revint. Sous les yeux de Henry, Regina concoctera une potion magique, dont elle promet que c'est la dernière fois qu'elle pratique de la magie. Regina enduira l'aiguille du rouet de M. Gold du sort et regardera David se piquer le doigt puis plonger dans un profond sommeil pour rejoindre Auror. Quelques heures plus tard, Regina et M. Gold regardent le corps sans vie de David, protégé par Henry. Regina s'inquiète des conséquences et M. Gold se veut pessimiste ce qui ne lui ressemble pas.
Inquiète que David ne se réveille toujours pas du Charme du Sommeil, elle écoute M. Gold la prévenir du danger qui plane sur Storybrooke et de sa mère, Cora, qui est une femme redoutable. Il lui propose de sceller le portail qui lui permettra de revenir, persuadé que Cora gagnera. Refusant une première fois pour le bien de son fils, elle se verra contrainte d'accepter pour prouver qu'elle est une bonne mère. Elle explique à Henry qu'elle souhaite aider Emma et Mary Margaret puis quitte les lieux.
Quelques minutes plus tard, Regina accompagne M. Gold dans les mines afin d'extraire la totalité de la poudre de diamants à l'aide de la baguette magique d'une fée décédée, ce qui va les aidé a scellé la magie. Une fois ceci fait, ils se rendent dans la forêt, auprès d'un puits magique que M. Gold considère comme un portail vers l’autre monde. Regina observe l'homme invoquer de sombres pouvoirs et bloquer le passage du portail avec un tourbillon et des éclairs verts.
Peu après, Henry tente d'interrompre le processus et supplie sa mère de lever le sort, persuadé qu'Emma et Mary Margaret vaincront Cora et qu’elles reviendront. Écoutant les supplications de son fils, Regina lève le puissant sort sous le regard stupéfait de M. Gold,qui ne la savait pas si sentimentale. Choqué, Henry regarde Regina tomber au sol et pense que tout est perdu lorsqu'une main se présente sur le bord du puits, méfiant, Gold se prépare à riposter tous comme Regina : il s'agit d'Emma et de Mary. En vie, elle remercie Regina de les avoir sauvées mais le maire déchue lui retourne ses compliments sans détour. Reprenant son souffle, elle rejoint le groupe auprès de David, qui se réveille grâce au baiser d'amour vrai de son épouse. Henry vient l'enlacer afin de la remercier mais est une nouvelle fois séparé de Regina par Emma, qui l'emmène déjeuner.
Regina est ironiquement félicitée par M. Gold d'avoir rendu Henry à Emma, ce qui lui cause une grande peine, ce rendant compte de son acte.

[Fin partie oubliée ]
Quelques jours plus tard, Regina est invitée par Emma à une fête organisée pour son propre retour  et de Mary Margaret. L'accueil que les habitants lui réserve est froid, mais Regina tente bien que mal de se faire accepter des autres en leur offrant un plat fait maison avec pour une fois la plus grande sincérité du monde. Se sentant toutefois exclue par les autres, Regina quitte le Café Mère-Grand mais est rattrapée par Emma. Une discussion s'engage entre les deux femmes concernant la garde de Henry. Regina s'énerve rapidement lorsqu'Emma doute de ses compétences maternelles mais se confond en excuses rapidement reconnaissant qu’elle a abandonné Henry et que c’est tout de même Regina qui la élevé. Regina apprend avec stupeur que le Dr Hopper a dévoilé à Emma qu'elle venait en thérapie avec lui, ce qui va être l’élément déclencheur d’une belle pagaille.
Le lendemain matin, Regina croise le Dr Hopper en promenade sur les quais avec Pongo, son chien. Elle lui reproche de dévoiler des éléments intimes de leurs entretiens mais sont interrompus par Ruby, qui entend la reine hurlait sur le docteur. Regina renvoie sèchement la barmaid et finit par dire que le psychiatre a de la chance qu'elle ait changé, sinon elle l’aurait zigouillé, avant de quitter les lieux.
Le jour suivant, Regina est convoquée au bureau du Shérif par Emma et David, sans vraiment savoir pourquoi. Ces derniers lui apprennent la mort du psychiatre, Archie Hopper et Regina découvre qu'elle est la première suspectée de meurtre, Ruby disant l'avoir aperçue à son cabinet, en plus de sa dispute de la veille. Elle tente de défendre son innocence et Emma convainc ses parents de la laisser libre, persuadée qu'elle n'y est pour rien.
Après avoir découvert grâce à M. Gold, Pongo, et un Attrape-rêves magique que Regina a assassiné Archie Hopper, elle se rend à son domicile. Pensant qu'elle vient lui présenter des excuses, Regina apprend qu'elle est écartée de son fils Henry afin de ne pas lui causer de tort dans cette affaire de meurtre. Regina stoppe une boule magique lancée par la Mère Supérieure afin de l'arrêter dans sa puissance magique, mais comprend très vite qu'elle est suspectée d'un meurtre qu'elle n'a pas commis et blesse Emma. Elle quitte ensuite les lieux en se téléportant dans un nuage violet. La reine est au plus bas.
Quelques heures plus tard, alors qu'elle est au volant de sa voiture, Regina assiste, impuissante, à la peine de Henry lorsqu'il apprend d'Emma l'assassinat du Dr Hopper de ses mains. Elle pleure longuement de la perte de son fils, venu se réfugier dans les bras de sa mère biologique, ce qui lui fait beaucoup de mal.
Plusieurs jours plus tard, alors qu'Emma et sa famille connaissent l'innocence de Regina dans le meurtre déguisé du Dr Hopper, elle se réfugie dans une pièce attenante au caveau familial afin de ruminer sa vengeance, contre la ville. Henry vient la rejoindre mais alors qu'elle pensait avoir affaire à des retrouvailles émouvantes, est surprise de retrouver sa mère, Cora, qui avait pris l’apparence de l’enfant. De premier abord choquée, Regina est ensuite touchée par les propos de sa mère, qui demande de lui pardonner ses erreurs de jeunesse. Cependant, la jeune femme refuse ses excuses et souhaite l'emmener auprès d'Emma et sa famille afin de prouver son innocence et récupérer Henry. Mais alors qu'elle est en voiture avec Cora, celle-ci parvient à convaincre Regina de l'aider à récupérer Henry et la jeune femme s'effondre dans les bras de sa mère, qu'elle n'a pas revue depuis près de vingt-huit ans.

Regina se rend plus tard au domicile de Mary Margaret mais apprend le départ de son fils, Emma et M. Gold pour New York a la recherche du fils de Mr Gold. Nerveuse, elle cache toutefois la présence de sa mère en ville. Après avoir établi un plan avec Cora, Regina se rend à l'appel du Capitaine Crochet, ayant déposé une carte à l'effigie de la Reine de Cœur au sol. Elle lui demande si David et Mary Margaret ont libéré le Géant retenu sur son navire avant de s'en réjouir. Elle retrouve le Géant Anton et parvient à le convaincre à ingurgiter un champignon magique du Pays des Merveilles afin qu'il reprenne sa taille de géant. Elle lui demande ensuite de tuer David et se délecte de sa transformation magique.
Le lendemain, Regina révèle la raison de sa peine à sa mère Cora, qui est le fait qu'Emma ait emmené son fils Henry à New York en compagnie de M. Gold pour une péripétie inconnue, ce qui peine la jeune femme. Cora tente de la rassurer mais lui explique, ainsi qu'à Crochet, qu'elle a l'intention de s'emparer de la dague magique de l'antiquaire afin de le contrôler. Regina se rend alors à la chambre d'hôpital de Belle, amnésique, et après s'être assuré qu'elle s'est bien endormie grâce à un sortilège, fouille et trouve dans son sac un papier contenant des inscriptions chiffrées données précédemment par le mage noir. Regina se rend ensuite à la bibliothèque de la ville et sa mère découvre alors, à l'aide des références indiquées sur le papier de Belle, une carte vierge. Le Capitaine Crochet entreprend de la déchiffrer, car c’est un pirate bien que pas très doué, un pirate quand même, et y parvient, mais est immobilisé par Cora qui s'enfuit avec Regina, la carte révélant le lieu de la Dague dans ses mains.
Elle se rend dans la forêt de Storybrooke avec sa mère et creuse un trou, espérant y trouver la dague. Cependant, elles ne trouvent rien et énervée, Regina reproche à sa mère d'avoir mal interprété les signes de la carte mais Cora la rassure quant à son objectif de vengeance envers Emma. Quelques minutes plus tard, Regina retrouve Mary Margaret au Café Mère-Grand à la demande de cette dernière. Sa belle-fille la met en garde contre les intentions de Cora, qu'elle juge malsaines pour Regina et lui dit connaître leur plan pour retrouver la dague du Ténébreux. Regina refuse de s'allier à Mary Margaret et de se tourner vers le bien, estimant que sa mère sait ce qui est le mieux pour elle, ce qui est assez surprenant en soit.
Elle retrouve Cora et toutes deux se rendent plus tard à la tour de l'horloge de la ville ou se cache la dague, mais elles sont retrouvées par David et son épouse. Ceux-ci ont retrouvé la dague et Regina obéit à sa mère en menaçant de tuer l'ancienne servante de Mary Margaret, Johanna. Parvenant à récupérer la dague des mains de la jeune femme, Regina disparaît dans un nuage de fumée avec Cora, après avoir tué Johanna en la jetant par la fenêtre <3
Dans son bureau de maire, Regina questionne sa mère sur sa relation avec la Reine Eva, la mère de Blanche, et comprend que son ascension au pouvoir de Reine était orchestré depuis le début de sa jeunesse par Cora. Cette dernière rassure cependant sa fille en lui promettant qu'une fois M. Gold contrôlé par la dague, son fils lui reviendra définitivement, car le retour d’Henry reste le but premier de la reine.
Quelques heures plus tard, alors que le Jolly Roger accoste au port de Storybrooke avec un -M. Gold mourant, Cora explique à Regina qu'elle devra finalement assassiner le Ténébreux puis s'emparer de ses pouvoirs, puisque le nom de Rumplestiltskin s'efface de la dague progressivement. Inquiète des conséquences que cela pourrait engendrer, Regina pense que Henry ne lui pardonnera jamais mais Cora prétend le contraire.
Les deux femmes se rendent à la boutique de M. Gold, où se sont réunis toute sa famille afin de le protéger. Regina allie ses pouvoirs à ceux de sa mère pour franchir l'entrée du magasin et un duel s'engage entre elles ainsi que David, Emma et Neal, qui n’est autre que le père de Henry et le fils de Goldy. Regina est prise en otage par Emma, qui ordonne à Cora de choisir entre la vie de sa fille ou la dague du Ténébreux mais à sa grande surprise, Cora préfère récupérer la dague au profit de Regina. Ce qui déstabilise grandement la jeune femme. Cette dernière est blessée par Emma puis, sentant que quelque chose ne va pas en elle, Cora lui ordonne de se rendre à son caveau.
Arrivé au souterrain, Regina retrouve Mary Margaret et une discussion s'engage entre les deux femmes. Mary Margaret persuade Regina de replacer le cœur de Cora afin que cette dernière puisse enfin aimer sa fille d'un amour vrai. Convaincue par les propos de sa belle-fille, Regina récupère le coffret contenant le cœur de sa mère et retourne à la boutique de M. Gold. Alors qu'elle est sur le point d'assassiner M. Gold avec la dague, Cora est surprise par Regina, qui lui remet brutalement son cœur dans sa poitrine, dans un véritable élan d’amour. Regina assiste alors à une expression d'amour maternelle de Cora, qui sourit et tend ses mains vers sa fille. Cependant, Cora s'effondre dans les bras de Regina, qui ne comprend pas ce qui se passe. Elle assiste, impuissante, à la mort de sa mère et en larmes, comprend que Mary Margaret a empoisonné le cœur de Cora. Furieuse, elle promet alors de se venger, une fois de plus contre sa belle-fille qui ne perd rien pour attendre.
Quelques heures plus tard, Regina enterre solennellement sa mère, dans son caveau familial. Désespérée par cette perte, elle reçoit la visite de M. Gold, venu rendre hommage à la femme qu'il a aimée autrefois, car oui, il a vraiment aimé Cora. Expliquant son souhait de vengeance contre Mary Margaret, M. Gold l'en dissuade, estimant qu'elle a beaucoup souffert toute ces années mais la jeune femme refuse cette issue. Regina insiste alors en disant à l'homme qu'elle souhaite la mort de sa belle-fille afin de récupérer son fils Henry.
Dans la journée, Regina reçoit un appel de Greg Mendell, un arrivant, lui indiquant que Henry se trouve dans la forêt. Elle se rend près du puits à souhait et tente de dissuader Henry d'y placer une bombe, Henry pense que s’il fait ça il tuera la magie, estimant que cela le tuerait sur le coup. Elle tente ensuite d'expliquer sa peine à son fils, mais le garçon souhaite qu'elle détruise le sortilège du Cœur Vide, qui lui était destiné afin de lui prouver son amour maternel. Regina est donc contrainte de détruire le parchemin en le brûlant et regarde Henry repartir avec Emma, Neal et David.
Peu de temps après, elle est surprise de recevoir la visite de Mary Margaret à son domicile. Cette dernière lui demande de mettre fin à sa vie de remords, mais Regina refuse, estimant que cela lui causerait du tort. Elle s'empare toutefois du cœur de la jeune femme mais découvre avec satisfaction que celui-ci se noircit, ce qui prouve que l emeutre de Cora commence à faire d’elle quelqu’un de mauvais. Se délectant de cette découverte, elle explique à sa belle-fille qu'elle ne la tuera pas, puisqu'elle le fait déjà elle-même et précise que son cœur noircira chaque jour jusqu'à devenir aussi noir que les ténèbres. Regina replace le cœur de Mary Margaret dans sa poitrine et lui intime l'ordre de partir
Regina découvre avoir été piégé par Tamara et Greg et ne plus pouvoir utiliser sa magie, le bracelet de sa mère ayant été ensorcelé par la « science ». En vérité, c’est elle qui a été prise au piège. Regina panique et tente de s'en défaire mais Greg lui rétorque que cela est impossible et que dès lors, il fera tout pour lui faire avouer l'emplacement de son père. Tamara lui enfile ensuite un sac sur la tête afin de la capturer.
Emmenée par les deux amants dans un entrepôt de sardines à la bordure de la ville, Regina est attachée à une table. Le Capitaine Crochet, penché au-dessus d'elle (c’est sexe tout ça), reçoit comme conseils de ne pas s'allier à Greg et Tamara mais il refuse, estimant avoir été trahi. Greg arrive avec une machine et promet de faire souffrir le maire afin qu'elle lui révèle l'emplacement de son père. Il place des électrodes sur sa tête et chacun de ses membres mais refusant de lui répondre, Regina reçoit une première décharge électrique, visant à la torturer.
Après plusieurs décharges, ne parlant toujours pas, Regina apprend qu'Emma et Neal l'ont retrouvée et s'approchent du lieu. Prenant la fuite, Tamara demande à Greg de terminer « l'affaire ». Regina reçoit une décharge plus forte que les autres, ce qui la fait hurler de douleur puis révèle, dans un sourire narquois, avoir assassiné Kurt Flynn à la minute où Greg s'est enfui. Elle dit ensuite avoir enterré son corps sur le lieu de leur campement. Furieux, Greg lui envoie des décharges maximales avant de fuir, retrouvé par David. Évanouie, Regina est rapidement secourue par Mary Margaret puis ramenée à son domicile.
Quelques heures plus tard, elle est rétablie par la Mère Supérieure puis soignée par Mary Margaret. Surprise d'apprendre qu'elle l'a sauvée, elle fait face aux reproches de David d'avoir pris avec elle quelques haricots magiques. Regina se défend, leur rétorquant qu'ils avaient de toute façon prévu de quitter Storybrooke sans elle. Elle leur révèle par la même occasion l'existence d'un dangereux détonateur capable de raser la ville entière et ses habitants sans aucun survivant. Elle explique au couple également qu'elle ne peut plus le contrôler, l'objet étant en possession de Greg et Tamara : deux espions des forces obscures.
Regina se lève du lit de sa belle-fille quelques instants plus tard. L'appartement est vide, Mary Margaret et sa famille étant partis à la recherche de M. Gold et Henry pour leur annoncer la disparition de Neal,qui a été envoyé dans le tourbilon provoqué par un haricot magique. Regina porte la main à son cou endolori lorsque ces derniers reviennent avec le garçon. Henry court vers sa mère pour l'enlacer avec tendresse, ce qui fait chaud au cœur de la jeune femme, mais une secousse les interrompt. Regina explique à l'assemblée, incrédule, qu'il s'agit du premier signe du déclenchement du détonateur du Sort noir. Elle précise également qu'ils sont tous condamnés à mourir dans la destruction, sauf Henry, seule personne à être née dans ce monde. Une dispute éclate entre Regina et Emma, cette dernière l'accusant d'être à l'origine de leurs destins puisque l'ancienne maire prétend ne pas pouvoir arrêter Greg et Tamara. Cependant Henry refuse cette accusation et estime qu'ils doivent tous se reprendre pour les arrêter.
Le Capitaine Crochet les rejoint et Regina leur explique finalement qu'elle a la possibilité de stopper la progression du détonateur en se rendant là où le déclenchement a eu lieu : dans les mines.Alors que tous se préparent à partir, Regina retient Henry et lui confie tout son amour maternel en s'excusant de ne pas avoir été la personne que le garçon aurait voulu avoir. Elle promet de ne pas le laisser seul et l'enlace sous les regards attendris d'Emma et de Crochet, dont les yeux ne sont pas orienté vers la tendre scène familiale mais vers la prince charmant qui sort au bras de Blanche.

Quelques instants plus tard, alors qu'Emma mène Regina dans les mines, cette dernière confirme la présence de magie, ressentie par la jeune femme. La mère adoptive de Henry explique à Emma qu'une fois le diamant noir consumé, la destruction de la ville sera définitive et se met autour de l'objet qui flotte brillamment dans l'air. Cependant Emma comprend bien vite que Regina compte sacrifier sa vie, estimant impossible de retenir la puissance de l'objet et tente de l'en dissuader. Regina explique à Emma souhaiter mourir en « tant que Regina et en tant que mère », ayant toujours été considérée comme la « Méchante Reine » par les habitants de la ville, même par son propre fils. Emma quitte les lieux, résignée tandis que Regina appose ses mains autour du diamant noir. Ce dernier brille de couleur bleue vive et des éclairs entrent en contact avec les paumes de Regina, la mettant en transe, sans qu'Emma ne puisse rien faire. Une larme coule sur la joue de la reine, qui concentre ses pouvoirs sur le détonateur.
Dans les minutes qui suivent le départ d'Emma, Regina concentre toutes ses forces magiques pour retenir la progression fulgurante du diamant, qui ne cesse de briller de plus en plus. Cependant, elle ne cache pas la surprise et la colère qui s'emparent d'elle lorsqu'elle voit arriver Henry avec Emma, Mary Margaret et David dans les mines. Furieuse contre Henry, Regina écoute ce dernier la félicitert pour le sacrifice dont elle fait preuve, mais le garçon lui avoue que sa famille a la possibilité d'ouvrir un portail à l'aide d'un haricot magique afin de se débarrasser du détonateur. Regina refuse, mais Emma découvre la disparition du haricot magique, laissant sous-entendre une mort très proche pour tout le monde, la famille de la jeune femme ayant échoué. Tremblant de plus en plus, Regina explique, sous le regard effaré d'Emma, qu'elle ne pourra pas tenir longtemps, ses forces l'abandonnant peu à peu. Cette dernière s'agrippe à ses parents mais Regina voit son fils s'approcher d'elle et l'enlacer alors qu'elle tente de prononcer des paroles de pardon à son égard.
Peu après, Regina se voit proposer l'aide magique d'Emma pour tenter une dernière fois d'éteindre le pouvoir du détonateur et l'ancienne maire accepte. Emma parvient à aspirer le pouvoir du diamant, ce qui laisse entrevoir un sourire à Regina avant que les deux femmes soient projetées au loin dans la caverne par l'explosion du diamant. L'objet retombe au sol, noir et vidé de toute magie. Regina se relève, s'empare du diamant et confirme avec joie sa désactivation auprès de la famille d'Emma. Cependant, ils constatent la disparition de Henry, son sac déchiré étant au sol.
Regina sort des mines avec les parents d'Emma et se dirigent vers le port de la ville mais arrivent à temps pour apercevoir Henry sauter dans un portail magique à l'eau avec ses ravisseurs, Greg et Tamara. M. Gold et Belle les rejoignent mais alors que ce dernier explique qu'ils n'ont pas la possibilité de retrouver le garçon sans portail magique, Regina prétend ne pas le croire, résolue à trouver une solution. C'est alors que Belle aperçoit le navire du Capitaine Crochet revenir au port. À son arrivée, Regina le presse de repartir à la recherche de son fils. Elle monte sur le ponton du navire en compagnie d'Emma, de ses parents et de M. Gold. Sous le regard de Regina, l'antiquaire fait apparaître un cadeau de Cora, un globe magique. Regina l'observe déposer une goutte de son sang sur la mappemonde puis demande où se trouve Henry, ce à quoi répond le Capitaine Crochet d’un ton lugubre qu'il se trouve au Pays Imaginaire. Quelques minutes plus tard, alors que Crochet lance le dernier haricot magique à la mer, Regina tente bien que mal de s'accrocher aux cordages afin de ne pas tomber à l'eau. Elle écoute M. Gold expliquer que l'employeur de Greg et Tamara est une personne très crainte du monde magique, même de lui-même, Rumplestiltskin,sans pour autant révéler son nom. Le navire sombre ensuite dans le tourbillon magique.
Arrivé sur la mer sombre du Pays Imaginaire, l'équipage du Capitaine Crochet observe avec méfiance l'île au loin. Alors que tous se reposent un peu, Regina fait remarquer au pirate qu'il ralentit l'allure mais ce dernier se justifie comme élaborant une stratégie d'approche plus surprenante. C'est avec tristesse que la femme déclare au pirate avoir entendu Greg lui confier, lors de sa séquestration que les « méchants » comme eux deux n'auront jamais de fin heureuse, ce qui laisse Crochet le regard dans le vide passant sur le prince charmant qui se tenait sur le pont une bref instant. Regina reste à ses côtés, regardant l'île au loin le visage rêveur.
Plus tard, Regina est sur le pont lorsqu'un banc de sirènes furieuses vient frapper les côtés du navire. Regardant les autres personnes s'affairaient à repousser les assaillantes, Regina entreprend de lancer plusieurs boules de feu à la mer afin de les chasser tandis que Mary Margaret et Emma parviennent à en capturer une parmi leurs filets.
Devant leurs efforts pour les ramener sur le ponton, Regina téléporte la sirène qui atterrit au milieu du navire. Elle souhaite la prendre en otage et user de la torture pour la faire parler sur les raisons de l'attaque, ce qui ne convient pas à tout le monde.
L'océan faisant de plus en plus rage, les membres du navire se disputent le devenir de la sirène qui s'est emparée d'un coquillage et attire la tempête vers eux. Poussé à bout, David saisit une épée et la place sous la gorge de la créature, encouragé par Regina, avant de finalement renoncer épaulé par le capitaine Crochet. Regina souhaite tuer la créature marine mais David et Blanche s'y opposent, ce qui l'exaspère. Elle finit par transformer la sirène en statue de bois mais une énorme vague arrive droit vers eux.
Exaspérée que sa belle-mère fasse usage de la magie quand cela n'est pas nécessaire, Mary Margaret rouspète et lui ordonne de ramener la sirène à son état normal. Regina refuse et la traite de petite princesse naïve, car elle sait que la créature ne les aurait jamais aidés en échange de « bisous arc-en-ciels et d'autocollants de licornes », ce à quoi ladite princesse préfère répondre par un violent coup de poing sur son visage, ce qui ne lui ressemble pas. Regina riposte de même et les deux femmes s'affrontent en se tirant les cheveux et en hurlant.
La tempête fait rage mais Regina n'entend pas Emma les appeler alors celle-ci saute du navire (brillante idée) mais se fait assommer par un loquet tombé à l'eau. Regina se retrouve impuissante à l'aider avec sa magie, la mer étant trop agitée et elle ne souhaite pas la retrouver en morceau. David finit par ramener sa fille sur le ponton du Jolly Roger toujours aidé de Killian et Regina aide sa belle-fille à les tirer hors de l'eau avant que Crochet n'intervienne. Elle observe, toute trempée, Emma reprendre ses esprits dans les bras de ses parents.
Ils débarquent peu après sur une rive de l'île et Emma tient à mettre les choses au point en s'autoproclamant leader, ce qui ne plait pas à tout le monde et promettant d'éliminer chaque personne se mettant sur son chemin pour retrouver Henry. Regina, surprise, lui demande s'ils doivent être amis entre eux pour y arriver, mais Emma réfute, précisant qu'ils doivent croire en chacun d'eux et pas forcément en la magie.
Alors qu'elle parcourt la Jungle Noire avec Emma, Mary Margaret, David et Crochet, ce dernier leur assure qu'arrivés au bout du plus haut sommet de l'île, ils pourront observer le repaire de Peter Pan : leur ennemi. Inquiète et impatiente de retrouver son fils, Regina préconise de tous les téléporter au campement de Pan mais le pirate refuse, estimant cela dangereux. Peu après, le groupe arrive à apercevoir le repaire de Pan mais alors que Crochet leur propose de s'installer quelques temps, Regina s'en inquiète, tout comme Emma, ne voulant pas perdre de vue l'emplacement où Pan retient Henry.
Tard dans la nuit, Regina dort à même le sol d'un campement de fortune installé par le groupe lorsqu'elle est réveillée par Emma. Cette dernière a fait la rencontre de Pan qui lui a confié une carte vierge destinée à retrouver Henry. Regina se méfie des intentions du maléfique adolescent, connaissant sa sinistre réputation et, énervée qu'Emma fixe la carte sans rien faire, tente de s'en emparer mais la jeune femme refuse. L'ancienne Reine se dit prête à prendre le risque de détruire la carte en faisant usage de sa magie, qualifiée de « maladroite » par sa belle-fille, mais Emma refuse, souhaitant écouter les ordres de Pan.
Attendant désespérément qu'Emma active la carte magique, Regina l'écoute prononcer des événements importants de sa vie, pensant que cela activerait la carte mais rien ne se passe, malgré l'encouragement de Regina et des parents d'Emma à prononcer le mot « Sauveuse ». N'en pouvant plus d'attendre, Regina s'empare du parchemin et use d'un charme de localisation qui fait voler la carte en l'air, qui se dirige vers la Jungle Noire. Ravie de son idée, Regina laisse Emma passer devant le groupe triomphante.
Après quelques minutes de marche, le groupe s'arrête puisque le parchemin n'avance plus. Regina demande au groupe s'ils sentent la présence de Pan, que Crochet décrit comme un « démon sanguinaire » malgré son apparence d'enfant. Ne trouvant personne, Mary Margaret accuse le sort de Regina d'avoir échoué, ce qu’elle nit. Cependant, ils pensent trouver Henry mais il se révèle qu'il s'agit de Pan,habillait avec les habits du garçon. Pan reproche à Emma d'avoir brisé ses règles en utilisant la magie de Regina et des Enfants Perdus surgissent des bousquets, menaçant le groupe de leurs flèches enduites d'ombre mortelle : un poison. Tout le monde se met en rond, se protégeant les uns et les autres. Regina montre ses poings levés, parée à faire usage de sa magie et l'affrontement débute. Elle parvient à faire chuter quelques adolescents en leur envoyant une onde magique au sol, refusant tout de même de les blessé sérieusement. Peu après, un sifflement retentit, émanant de Pan qui intime à son groupe de se retirer. Il précise qu'Emma doit cesser de nier qui elle est et se retire dans la jungle
De retour à leur campement, Regina laisse Emma et ses parents seuls pour se consacrer à ses affaires lorsque, quelques minutes plus tard, Emma lui dévoile la carte de Pan activée avec un point rouge indiquant l'emplacement de leur fils, Henry. Crochet examine le parchemin et propose au groupe de traverser la jungle afin de rejoindre le campement de Pan, au Nord de l'île. Regina se retrouve en désaccord avec le groupe mais Emma lui conseille de poursuivre seule, ce que refuse la femme qui s'éloigne du groupe, à contrecœur
Ils avancent dans la jungle lorsque Regina demande à Emma s'ils se trouvent encore loin du repaire de Pan. La jeune femme découvre avec stupeur que le point rouge indiquant l'emplacement de Henry se déplace à l'autre bout de l'île. Regina pense qu'Emma s'est trompée de chemin mais Crochet confirme que Pan joue avec eux. Regina se plaint de leur longue marche inutile, expliquant qu'elle peut utiliser sa magie pour rejoindre le campement de Pan mais Crochet estime que cela n'en vaut pas la peine, puisqu'ils ne savent pas où il se trouve exactement. Il propose alors au groupe de retrouver une fée vivant sur l'île, qu'Emma devine étant la Fée Clochette des contes qu'elle a entendus étant enfant. Regina paraît mal à l'aise, et tandis que le reste du groupe tente de savoir où elle vit, elle pense qu'il s'agit d'une mauvaise idée.
S'éloignant un peu du groupe, Regina s'essuie le front avec un morceau de tissu lorsqu'elle le fait tomber par inattention. L'objet est trouvé par une jeune femme qui le ramasse et suit Regina dans la jungle. Regina interpelle ensuite Emma  qui se trouve en queue de peloton derrière Crochet et David, et insiste sur l'importance de la magie pour sauver Henry mais Mary Margaret les rejoint, ce qui décontenance la reine. Elle précise toutefois à Emma qu'elle parle de leur magie à eux deux, mais cela n'intéresse pas la jeune femme qui reste dubitative. Sur les nerfs, Regina réplique qu'Emma n'aurait pas dû écouter le pirate  ce qui vexe David et choque sa mère. Regina s'excuse rapidement et le groupe poursuit son chemin.
Alors qu'ils arrivent au repaire de la Fée Clochette, Regina s'arrête et s'assoit sur un tronc d'arbre sur le chemin, ce qui interroge Emma. Elle lui explique refuser d'aller les aider à retrouver la Fée, lui ayant causé du tort par le passé et prétend que leur histoire est compliquée. Il n’existe pas grand monde auquel elle n’a pas causé de tord en vérité. Rester hors de sa vue est, d'après elle, ce qu'il y a de mieux pour l'Opération Henry. En plaisantant, les deux mères estiment que Henry aurait choisi un meilleur nom d'opération. Regina refuse la proposition d'Emma de revenir la chercher car elle craint que la Fée refuse de les aider si elle la voit sur l'île, pensant d’avantage à son fils qu’a elle.
Peu après le départ d'Emma, Regina se lève et demande, à voix haute, à ce qu'elles en finissent et regarde Clochette surgir des bosquets. Choquée de son apparence triste et négligée, Regina apprend de Clochette qu'elle lui promet de faire échouer sa mission. L'ancienne fée souffle alors subitement une poussière sur le visage de Regina, qui s'effondre au sol. Quelques minutes plus tard, Regina se réveille au fond d'une grotte éclairée par un feu, menottée aux mains. Elle comprend que Clochette lui a lancé de la simple poudre de pavot, vu qu'elle est dépourvue de ses pouvoirs de fée. Regina apprend également que Clochette la sait à la recherche de Henry. Se libérant magiquement, Regina se retrouve à la merci d'une flèche empoisonnée que lui tend Clochette à la base de son cou. Lorsque Regina lui demande comment la jeune femme en est arrivée là, elle lui répond qu'elle a tout simplement rencontré la Méchante Reine, c’est-à-dire elle-même.
Alors que sa ravisseuse montre son envie de tuer Regina, cette dernière préfère arracher son cœur de sa poitrine afin que l'ancienne fée la tue plus facilement. Elle la pousse à écraser son organe noirci par les années de ténèbres, redoublant de sadisme. Regina murmure à la femme de lui montrer qui elle est réellement, ce qu'elle accepte avec plaisir. Clochette se met en colère du mensonge élaboré par l'ancienne Reine dans sa jeunesse, à leur rencontre, ce qui l'a poussée à perdre ses ailes de fée, et donc de la faire renier du monde féerique. Alors qu'elle lui demande si le bonheur qu'elle comptait lui apporter était un malheur, Regina le confirme car explique avoir été très affectée par la perte de Daniel, ce qui l'a empêchée d'admettre qu'elle pouvait refaire sa vie. Lorsque Regina dit avoir choisi la vengeance à l'espoir en assassinant son époux et en poursuivant sa belle-fille, elle explique que Clochette tient dans ses mains le résultat final : un cœur sombre et dur. Touchée par les propos de Regina qui lui parle de l'amour qu'elle porte à son unique fils, Clochette décide de ne pas la tuer mais refuse toujours de l'aider, estimant que Pan a sûrement tué Henry
Plus tard, Emma parvient à retrouver Clochette mais est surprise par la présence de Regina à ses côtés, car cette dernière avait refusé de la voir. Cette dernière écoute le groupe proposer des solutions à l'ancienne fée afin d'éviter qu'elle ne soit condamnée à mort par Pan si celui-ci venait à découvrir sa complicité avec eux. Ils partent ensuite en direction de leur campement guidés par Clochette. Là-bas, le groupe se repose et Regina est accolée à un arbre avant d'être rejointe par Clochette. Apprenant que Regina n'est pas revenue plus tard retrouver l'homme désigné des décennies plus tôt comme étant l'amour de sa vie, Clochette la traite d'égoïste, estimant qu'elle n'a pas seulement gâché sa vie, mais aussi celui de l'homme, ce qui laisse Regina bouche bée.
Le lendemain matin, Regina écoute ses coéquipiers discuter de la manière dont ils comptent s'introduire au campement de Pan, à l'aide de la Fée Clochette. Cette dernière, apprenant que le groupe n'a pas de porte de sortie pour quitter l'île, refuse de les aider jusqu'à ce qu'ils résolvent ce problème. Regina accompagne le groupe à la recherche de l'ancienne grotte qui abritait Neal lorsqu'il était Baelfire et qu’il avait été trainé par l’ombre sur l’ile.
Le groupe parvient à l'endroit retrouvé par Crochet et tente de trouver des indices donnés par Baelfire, qui est la seule personne à avoir réussi à quitter le Pays Imaginaire par le passé. Alors qu'elle fait l'inventaire des outils présents dans la grotte avec Mary Margaret et David, Emma découvre l'existence d'une noix de coco brisée qui l'intrigue. Regina s'en moque, pensant qu'ils n'en ont que fait d'une passoire à pâtes dont se serait servie Neal. Elle découvre, bouche bée, qu'il s'agit d'une carte stellaire qui, une fois une bougie allumée et la noix fermée, laisse entrevoir des points sur le plafond de la grotte. Regina apprend avec déception que Crochet n'est pas capable d'interpréter la carte stellaire, Neal en ayant gardé le secret, comme il le lui avait appris.
Alors qu'ils tentent de trouver autre chose, Emma trouve des inscriptions sur un mur, qui est le décompte des jours passés par Baelfire sur l'île, ce qui lui donne un sursaut d’émotion. Regina lui demande plus d'explications et apprend qu'Emma en faisait de même dans sa jeunesse passée dans de nombreuses familles d'accueil et avoir perdu espoir à chaque fois, ce qui touche la jeune reine. La jeune femme souhaite que Henry ne perde pas espoir en eux et veut lui envoyer un message. Regina ironise en précisant qu'il n'existe pas de poste sur l'île mais Mary Margaret estime avoir une idée et demande à sa belle-mère et au reste du groupe de la suivre en dehors de la grotte.
Ils retournent à leur campement et Regina les aide à préparer un piège, ce qui rend Crochet sceptique. Elle apprend plus tard que ce dernier part avec David à la recherche d'un « sextant » magique qui leur permettra (de pimenter leurs ébats) de déchiffrer la carte de Neal afin de quitter l'île.
Quelques minutes plus tard, Regina est seule avec Emma et Mary Margaret dans la forêt dans l'attente que leur piège fonctionne. Peu après, ils voient arriver un Enfant Perdu prénommé Devin et Regina assiste à sa capture. Cette dernière se veut conciliante et lui propose une barre chocolatée qu'elle a fait apparaître par magie afin d'avoir des informations sur son fils mais le garçon la jette au loin dans la jungle. Vexée de ce geste, Regina apprend du garçon que Henry l'a blessé au visage et non Pan, comme l'a cru Emma, ce qui les laisse désemparées.
Elles attachent Devin à un arbre et alors qu'elles discutent du sort qu'elle lui réserve, Regina souhaite s'approcher de lui mais sa belle-fille refuse, comprenant qu'elle souhaite utiliser sa magie, ce que Regina s’ »tait abstenue de faire pour le moment. Elle explique vouloir extraire le cœur du garçon de sa poitrine afin de le contrôler mais Mary Margaret refuse d'en arriver là, précisant qu'il existe d'autres moyens de parvenir à Henry, ce dont doute fortement Regina. Elle demande alors l'avis d'Emma qui approuve les propos de Regina, en ajoutant qu'elles doivent « parler à leur fils ». Emma sait la méthode de Regina brutale mais empêche sa mère d'agir et ordonne à Regina de s'occuper du garçon et tourne le dos à la scène. Satisfaite, Regina remonte sa manche sur son bras et arrache l'organe de Devin.
Peu après, Regina s'approche d'Emma et de sa mère, leur confirmant qu'elle s'est occupée de Devin mais précise qu'elle lui enverra bien plus qu'un simple message à transmettre à Henry. Elle confie la moitié d'un miroir à Devin et en garde l'autre puis explique qu'elles pourront voir Henry. Plus tard, Regina parle à travers le cœur de Devin, afin d'expliquer à Henry qu'elles sont présentes sur l'île pour le sauver. Elle revient vers Emma qui aperçoit Henry dans le miroir et toutes deux sourient de ces retrouvailles visuelles. Cependant, Henry est troublé et voit arriver Pan vers lui. Regina a le temps de préciser qu'elle et Emma l'aiment de tout cœur.
Regina retourne au campement et alors que Mary Margaret reproche à sa fille d'avoir cédé dans la magie noire, Regina intervient et estime avoir poussé Emma à faire ce choix et s'en excuse, bien qu’il restait le meilleur. Elle dit souhaiter une famille heureuse lorsque les femmes entendent du bruit. Regina déploie des boules de feu pour se défendre mais il s'agit de Crochet et David qui reviennent avec elles. Regina regarde ce dernier embrasser son épouse de façon timide et s'en détourne, une grimace de dégoût sur le visage, mais son expression n’est pas la seule à exprimer cela, Crochet détourne aussi le yeux, ce qui attire l’attention de la reine. Puis Regina déclare qu’elle ne serait pas contre le fait de lancer un nouveau Charme du Sommeil sur Blanche. Elle refuse de fêter l'héroïsme de Crochet en refusant la bouteille de rhum tendue par sa belle-fille et s'éloigne du groupe.
Dans la soirée, Regina tente de faire comprendre à Emma, qui tente d'allumer le feu de camp par la magie, que cela est difficile et qu'elle doit se concentrer plus que ça. Exaspérée par le fait que la jeune femme refuse d'utiliser la magie noire et de se mettre en colère, Regina la provoque. Vexée, Emma la traite de « monstre » mais Regina lui fait remarquer avec ironie que cela sent la fumée et montre le feu de camp allumé à Emma, stupéfaite. La magicienne apprend ensuite que Neal est en vie et se trouve sur l'île, et que le groupe compte partir à sa recherche.
Peu confiante, Regina refuse de les suivre et préfère continuer à chercher Henry précisant à tous qu'elle s'en sortira seule, qu’ils sont des boulets pour elle. Elle sème le doute chez Emma quant à la survie de son ancien petit-ami. Elle part dans la jungle et retrouve M. Gold, alors en train de discuter avec Belle. Persuadée qu'il s'agit d'une manipulation, Regina étrangle la jeune femme sous le regard terrifié de son ancien maître qui lui supplie d'arrêter. Peu après, Belle s'effondre au sol et se transforme en l'Ombre de Pan, révélant la supercherie. Vexé d'avoir été naïf, M. Gold refuse de se justifier mais Regina souhaite qu'il l'aide dans sa quête, afin de retrouver son fils. L'homme lui révèle l’existence de la prophétie ( pas celle de voldy) mais Regina refuse de l'admettre puis apprend que le seul objet capable de neutraliser Pan tout en gardant Gold en vie se trouve dans sa boutique d'antiquités à Storybrooke.
Puisqu'il leur manque un moyen de se rendre à Storybrooke, Regina emmène M. Gold au bord d'un rivage de l'île et la femme souffle dans un coquillage sur la plage. Alors que l'homme pense qu'elle veut faire appel à une seiche, une sirène rousse leur apparaît. Prénommée Ariel, cette sirène n'inspire pas confiance à M. Gold pour leur réputation de menteuses, mais Regina lui affirme le contraire. Elle lui rend sa voix, perdue il y a des années puis lui offre un bracelet magique capable de lui donner des jambes. Elle ajoute également que là où elle et Gold comptent l'envoyer, se trouve son Prince Éric.
Regina observe M. Gold donner des directives à Ariel et lui confier un coquillage ensorcelé pour transmettre un message à Belle. Lorsque la sirène demande à la femme comment elle trouvera Éric, Regina préfère qu'elle réussisse sa mission avant de le lui dire. Elle lui promet toutefois de tenir parole et précise que le bracelet donnera des jambes à la sirène pendant 24h. Ariel n'a d'autre choix que de faire confiance à Regina et quitte les lieux en plongeant dans la mer.
Quelques heures plus tard, alors que M. Gold se moque du désastre sentimental dans la vie de Regina, celle-ci, vexée et boudeuse, aperçoit cependant Ariel de retour. Satisfaite, Regina félicite Ariel d'avoir rempli sa part du marché et enchante son bracelet afin qu'elle puisse avoir des jambes quand elle le voudra. Cependant, la jeune femme informe le duo de la présence d'une prisonnière sur l'île, dont les frères, qui sont actuellement à StoryBrook  attendent le retour depuis un siècle. Regina refuse, souhaitant sauver Henry en premier mais M. Gold précise à la sirène qu'ils feront au mieux, car c’est une demande de Belle, ce qui l'inquiète.
Une fois dans la Jungle Noire, Regina se réjouit de s'allier à son ancien maître, estimant qu'ils forment une bonne équipe que celle de la famille Charmant avec qui elle est restée une semaine. Cependant, elle apprend de M. Gold que Neal est bel et bien en vie mais reste dubitative quant à leur séparation d'il y a des années ce dont ne veut pas répondre l'homme. La femme décèle dans ses propos qu'il ne lui dit pas toute la vérité mais continue sa route, restant méfiante à son égard.
Peu après, ils s'extirpent de la forêt lorsqu'ils sont accueillis par les diverses armes du groupe mené par Emma, qui ne s'attendait pas à les voir ensemble.Devant leurs mines intriguées, Regina leur présente leur atout pour vaincre Pan : la Boite de Pandore. Toutefois, Neal révèle au groupe que son père ne doit pas approcher Henry, et révèle la prophétie qui l'incite à tuer le garçon pour rester en vie. Effarée, Regina comprend le silence dont il a fait preuve plus tôt et se dit écœurée, tandis que les autres personnes bandent leur arc ou dégainent leurs épées en direction du Ténébreux, le menaçant.
Elle suit le groupe vers le campement de Pan et se dissimule derrière des feuillages. Alors que Neal interdit à son père d'utiliser sa magie, ce dernier demande ironiquement à Regina si elle se souvient du sort à lancer pour endormir les Enfants Perdus qui montent la garde du campement. Après un regard noir lancé, Regina parvient à endormir le campement, laissant la voie libre à Emma et sa famille, pour retrouver Henry. Rassemblés autour de Wendy, qui a été retrouvée dans une cage par Neal, Regina l'écoute révéler les intentions de Pan concernant son fils : il veut lui prendre son cœur. Plus tard, Emma réorganise le groupe afin de partir chercher Pan et Henry, qui sont allés au Rocher du Crâne.
Gold, Neal, Regina et Emma arrivent donc à leur tour au Rocher du Crâne. Cependant, Emma chute lorsqu'elle tente de traverser la protection qu'a mise en place Pan. Regina lance une boule de feu afin de la briser mais manque de tous les brûler. Surprise de la violence du choc, Regina écoute M. Gold lui dire que la magie de Pan est trop puissante pour elle mais l'homme parvient à traverser la protection. Il explique, face aux yeux incrédules du groupe, qu'il ne possède pas d'ombre, lui facilitant la tâche. Alors qu'il demande à Neal de lui confier la Boite de Pandore, celui-ci hésite mais Regina le lui prend des mains et le donne à Gold, en le menaçant des pires choses, comme s’en prendre à Belle  s'il échoue à sauver son fils. Peu impressionné, Gold la remercie tout de même  ironiquement, puis gravit les marches jusqu'au sommet.
Emma propose ensuite à Regina d'enlever sa propre ombre, mais la femme ignore comment s'y prendre mais préfère agir autrement. Elle demande à Emma de la suivre dans ses mouvements, ayant besoin de sa magie pour couvrir l'éclat de la Lune. De ce fait, elles n'auront plus d'ombre et pourront gravir les marches les menant à leur fils. Peu après, sous les yeux surpris de Neal, la Lune se couvre et ils pénètrent dans le sommet du Crâne. Elles surprennent Henry avec son propre cœur, se préparant à le confier à Pan, qui a réussi à le convaincre qu’il était un héros. Ils tentent de convaincre le garçon que tout ce que lui a dit Pan n'est que mensonges mais, déterminé, Henry refuse de les croire et finit par placer son organe dans la poitrine de Pan. Suite à ce geste, une explosion ainsi qu'une énergie se propage sur l'île faisant chuter Neal, Emma et Regina au sol, ainsi que le garçon. Pan s'élève dans les airs, comme secoué de spasmes, victorieux.
Après le départ de Pan avec la Boite de Pandore, ou il a enfermé son propre fils qui n’est autre que le mage noir, Regina lance un sort de conservation sur Henry, le temps de retrouver son cœur et de lui sauver la vie . Elle reproche à Neal d'être inutile, étant incapable de dire à quel endroit retrouver Pan ce qui ne lui plait pas trop. Elle pense aussi qu'Emma n'éprouve rien de voir son fils mourant, ayant encore une famille qui l'aime tandis que Regina n'a que son fils. Après que la jeune femme l'ait rassurée sur ses sentiments, Regina estime que Pan peut être tué puisque Emma lui a entaillé le bras peu de temps avant.
Ils reviennent au campement de Pan avec Henry, où Crochet, David et son épouse ont pu emprisonner les Enfants Perdus. Excédée par la lenteur des décisions prises par le groupe, Regina se dirige vers Félix et le menace de mort s'il ne parle pas mais le bras droit de Pan précise que ce dernier n'échoue jamais, Regina prise de colère désire torturer le garçon. Emma l'empêche d'arracher le cœur de Felix, préférant convaincre les autres adolescents d'une vie meilleure en échange de la cachette de leur chef.
Peu après, les adolescents parviennent à dévoiler l'emplacement de Pan et Regina s'y rend, accompagnée d'Emma et de Mary Margaret. Cette dernière trouve, auprès de l'arbre désigné, la Boite de Pandore mais Regina la met en garde contre un piège, qui se révèle être un stratagème de Pan. Les trois femmes sont piégées par de la liane qui les maintient autour de l'arbre. Pan se montre et se moque de leur naïveté tout en laissant sous-entendre qu'il n'a pas l'âge de son corps. Interloquée, Regina apprend avec stupéfaction qu'il s'agit du père de Rumplestiltskin mais refuse d'exprimer des regrets quant à son rôle de mère, contrairement à Emma et Mary Margaret. En refusant cela, elle parvient à libérer les femmes de la liane. Elle s'empare du cœur de Henry à travers la poitrine de Pan, qui s'effondre au sol puis reprend ainsi la Boite de Pandore déclarant qu'elle va sauver Henry.
Une fois revenue sur le navire, Pan dans la boite de Pandore,elle réussit à sauver son fils et pas grâce aux autres vilains.  

Happy End ~
avatar
Killinours
Messages : 827

Voir le profil de l'utilisateur http://marchens-destiny.forumactif.com/t15-killian-jones-captain
Sam 16 Juil - 23:44

Alors alors, on a rien à dire mis à part t'as complètement zappé la partie saison 1 à Storybrooke.

Et conseil pour une prochaine fois : pour une fiche aussi longue prévois de séparer en chapitre comme ça tu sais quoi correspond à quoi et c'est plus pratique pour s'y retrouver.




avatar
Messages : 99

Voir le profil de l'utilisateur http://marchens-destiny.forumactif.com/t388-evil-queen-anciennem
Lun 18 Juil - 22:44


Sous la malédiction

Une fois que la Malédiction est appliquée au Royaume enchanté, Regina, désormais maire de la petite ville de Storybrooke, se réveille un matin dans son lit. Elle découvre sa transformation physique ainsi que son nouveau domicile avant d'aller faire un tour en ville, pour voir ses habitants. Le premier jour, elle va à la rencontre de Mary Margaret, qui n’est autre que sa belle-fille, qui est enseignante et l'amène devant John Doe,  le prince charmant, dans le coma. Satisfaite de savoir que la jeune femme ne se rappelle de rien, Regina savoure sa victoire sur ses ennemis. Mais la vie citadine, figée dans le temps, l'ennuie peu à peu puisque chaque jour qui passe se répète pour les autres habitants.
Cependant, alors qu'elle déjeune un jour au Café Mère-Grand, elle se retrouve surprise par l'intrusion d'un homme se présentant comme Kurt Flynn et de son fils, Owen Flynn, ces deux hommes ne faisaient pas partis du royaume enchanté. Ne les reconnaissant pas comme des habitants de son ancien monde, elle demande au Shérif Graham, le chasseur sous son contrôle de les arrêter. Entre temps, elle se rend à la boutique d'antiquités de M. Gold et lui exprime son absence de bonheur dans cette ville. Cependant, ce dernier, amnésique, s'excuse de ne pouvoir l'aider puisqu'il pense qu'être maire de Storybrooke devait lui apporter de la joie. Elle quitte les lieux, dépitée.
Ne parvenant pas une première fois à arrêter les étrangers, elle s'engage dans une course poursuite avec Graham afin de tenter de les stopper avant la frontière de la ville, car elle pense qu’ils sont des menaces pour elle. Elle y parvient, mais tente de retenir le petit Owen, c’ étant attaché à lui, que son père a demandé de fuir. Elle échoue et le laisse partir, remplie de peine. Ce dernier reviendra quelques heures plus tard avec deux policiers mais ne parviendra pas à retrouver la frontière de la ville. Regina sera devant lui, invisible et sera troublée par l'innocence du petit garçon, qui l'a questionnée quelques temps plus tôt sur son absence de maternité, elle est prise d’un excès d’empathie à l’égard d’elle-même.
Dix-huit ans après cet événement, le Dr Hopper ,un psychiatre, est convoqué par le maire, Regina, dans son salon. Celui-ci détecte son désir de maternité lorsqu'elle évoque le souvenir d'Owen, qui la rend triste, mais qui la fait sourire à la fois. Il lui conseille d'adopter malgré la colère du maire, il reste calme lorsqu'il lui dit de façon un peu trop franche qu'elle est malheureuse. La femme appelle alors de nombreuses agences d'adoption aux États-Unis mais est déçue lorsqu'elle apprend que les listes d'attente sont longues de deux ans. Elle se rend alors à la boutique d'antiquités de M. Gold où, par un malentendu, l'homme se dit désintéressé pour devenir père. Elle lui demande, non sans un regard évocateur, de l'aider à réduire ces formalités d'adoption afin qu'elle obtienne un enfant dès maintenant mais M. Gold lui demande de réfléchir. Contente de savoir que l'antiquaire accepte de l'aider, Regina rentre chez elle satisfaite.
Plus tard, elle apprend qu'il a pu la placer en priorité à sur la liste d’adoption et se rend à Boston où son futur bébé l'attend. L'homme lui parle de la procédure de l'adoption fermée et explique que Regina ne pourra jamais savoir qui était les parents biologiques bu bébé, ce à quoi Regina acquiesce, estimant qu'elle se souciera plus du futur de son enfant que de son passé. L'homme appelle une infirmière et, émue, Regina la voit arriver avec un bébé dans ses bras et pousse un soupir de contentement ce sentant véritablement heureuse avant de le prendre délicatement dans ses bras. En le regardant, elle le prénomme Henry, en l’honneur de son père. Irradiant de joie, Regina dit à son fils qu'ils vont enfin rentrer chez eux.
Cependant, les premiers jours de Regina en tant que mère ne se passent pas comme prévu, le petit Henry pleurant souvent. Inquiète et maternelle, elle se rend à l'hôpital afin de consulter le Dr Whale. Il explique qu'en l'absence de données sur les parents du bébé, il ne peut rien faire, si Regina veut des examens plus poussés. En sortant de la pièce, Regina confie Henry à Mary Margaret. Elle appelle son assistant Sidney Glass afin qu'il mène son enquête pour retrouver la mère biologique de Henry. Alors qu'elle raccroche, elle s'aperçoit que son fils a cessé de pleurer dans les bras de l'enseignante, ce qui la peine beaucoup. En reprenant Henry, ce dernier se remet à pleurer, ce qui la déçoit.
Dans la journée, elle découvre avec terreur que Henry est l'enfant de la fille de Blanche-Neige et du Prince Charmant. Comprenant avoir été piégée par M. Gold, elle retourne le voir mais l'antiquaire ne paraît pas se souvenir de sa vie passée, ce qui exaspère la maire, qui ne pense pas que l’antiquaire est amnésique. Vexée qu'il tente de détruire à nouveau la vie qu'elle a construite, Regina promet de se venger de cette manipulation et, en partant de la boutique, dit à l'homme que Henry retournera à Boston dès le lendemain.
Le lendemain, elle retourne à l'agence d'adoption avec Henry mais ne peut se résoudre à l'abandonner une nouvelle fois, sensible à l’innocence du bébé. Elle change d'avis face au regard tendre que lui lance le bébé et retourne à Storybrooke puis le présente au Dr Hopper qui se réjouit  pour la jeune femme de cette nouvelle maternité. Elle se rend dans son caveau et, tout en préparant une potion d'oubli, raconte sa propre histoire de reine à son fils, sanglé à sa nacelle. Craignant pour la sécurité de son garçon, Regina l'appelle son « petit Prince » et explique qu'elle prépare une potion de l'oubli afin de mettre ses craintes de côté pour élever son fils convenablement. Sous le regard intrigué de l'enfant, Regina boit la potion puis repose la coupe qui disparaît tout comme les ingrédients. Elle se retourne auprès de Henry avant de le prendre avec joie dans ses bras sans se souvenir.
Dix ans plus tard, alors que son fils Henry Mills part retrouver sa mère biologique à Boston, Regina Mills est en compagnie du Shérif Graham, qui la soutient lors de la disparition du jeune garçon. À l'arrivée du garçon, raccompagné par Emma Swan, une jeune blonde d’une trentaine d’année. Regina est rassurée de le retrouver mais son fils la repousse, rétorquant qu'il a retrouvé sa mère biologique, ce qui blesse la reine. Le maire, surprise de la démarche, invite la jeune femme à boire un verre avant son retour à Boston. Emma assure à Regina qu'elle n'aura pas à se soucier d'elle ni du père, et le maire lui explique alors être stricte avec Henry afin de le mener vers le meilleur de lui-même.
Le lendemain matin, elle demande alors son aide, son fils ayant une nouvelle fois disparu et apprend qu'Henry a subtilisé la carte de crédit de Mary Margaret Blanchard, son institutrice et utilisé un site afin de retrouver sa mère biologique, ce qui blesse  le maire. Regina se confronte à l'enseignante, qui nie les faits et mais elle l’accuse d'en être responsable, ayant donné le livre de contes, ou elle apparait sous les traits de la méchante reine à son fils.
Quelques heures plus tard, Regina retrouve Henry, raccompagné par Emma, alors que le jeune garçon lui parle de son livre de contes. Défendant avoir élevé Henry pendant dix ans, alors que elle l’a abandonnée et être de ce fait sa vraie mère au regard de la loi, elle menace cette dernière de ne pas se mêler de leur vie sinon le maire détruira la sienne, ce dont elle est capable. Elle lui demande ensuite de quitter la ville. Plus tard dans la soirée, elle entre dans la chambre de son fils, dérobe son livre de contes et le tient fermement contre elle, afin de le lire, pour connaitre le fin mot de l’histoire.
Le lendemain, Regina comprend qu'un changement a eu lieu en ville en remarquant que l'horloge de la ville s'est remise en marche, alors qu’elle n’avait pas bougé depuis des années figeant le temps. Cependant, en tentant de lire le livre de contes, Regina comprend que son fils en a arraché les dernières pages afin de cacher l'identité d'Emma au Royaume enchanté. Elle comprend alors que son fils la prend pour la Méchante Reine et qu'il connaît l'existence de la Malédiction qu'elle a lancée.
Apprenant ensuite qu'Emma est toujours en ville, Regina lui révèle que Henry est suivi depuis de nombreuses années par un psychiatre , à cause de ses histoires, le Dr Archibald Hopper et lui demande une nouvelle fois de quitter la ville, estimant que sa présence est néfaste pour le garçon, et constitue une perturbation pour lui.
Le maire manipule le psychiatre ainsi que le Shérif Graham afin de faire arrêter Emma pour vol de dossiers médicaux, lorsque cette dernière veut lire le dossier d’Henry, mais celle-ci est rapidement remise en liberté. Regina invite ensuite Emma à son bureau et, au cours de la discussion, elle s'arrange pour qu'Emma prononce le terme « dingue » à propos de Henry mais ce dernier l'entend et s'enfuit de la pièce véxé. Plus tard, Regina apprend de M. Gold qu'il connaît l'identité d'Emma et qu'il a donné Henry lorsqu'il n'était qu'un nouveau-né à Regina afin que tout cela se produise. Cependant, le maire en ignore les raisons, l'homme refusant de lui répondre, ce qui a le don d’agacer la reine.
Quelques temps après, Regina est prévenue par le Dr Whale du réveil de John Doe, un homme dans le coma, qui n’est autre que le prince charmant, mortellement blessé au royaume enchanté qui n’est pas encore revenu à lui. S'inquiétant que Mary Margaret soit à l'origine de son réveil, Regina se rend à son chevet mais l'homme a disparu. Elle révèle à Emma et Mary Margaret être la personne à prévenir, ayant elle-même trouvé John Doe sur le bord d'une route, il y a plusieurs années. Quelques heures plus tard, Regina présente à Emma l'épouse de John Doe, Kathryn Nolan, avec un petit sourire victorieux.
Regina vient ensuite trouver Emma au Café Mère-Grand et lui confie connaître son parcours de nomade depuis la naissance de Henry. Elle lui conseille fermement de cesser tout contact avec ce dernier, estimant que son vécu n'est pas le meilleur pour le garçon, si elle reste puis par brutalement, cela pourrait être dangereux pour le garçon. Chez elle, elle laisse Henry seul pour aller à une réunion hebdomadaire du conseil municipal, ce qui est un mensonge,  et l'interdit de sortir voir Emma sous peine d'être sévèrement puni. Cependant, Regina a une liaison avec le Shérif Graham et prêtant aller à une réunion pour le voir.  
Le lendemain, Regina se rend sur les lieux d'un éboulement d'une vieille mine et assure la sécurité des habitants de Storybrooke, même si cela l’inquiète. Elle apprend la nomination d'Emma au poste d'adjointe puis menace le Dr Hopper de le renvoyer s'il ne modifie pas le suivi de son fils, ce dernier la prenant pour une méchante mère, elle veut qu’Archie soit plus dur et cesse t’entretenir les illusions d’Henry. Archie rejoindra Henry avant un nouvel éboulement, forçant Regina et Emma à s'allier pour venir en aide à leur fils. Finalement, Emma parvient à le sauver mais Regina ne daigne pas la remercier. Elle s'éloigne plus tard du groupe pour jeter à travers une grille d'aération de la mine un morceau du cercueil de verre de Blanche Neige prouvant que la malédiction s’affaiblit récupéré par Henry.
Bien plus tard, lorsqu'une fête est organisée chez le couple Nolan pour le retour de David par son épouse, Regina conseille Kathryn de se rapprocher de son époux et est qualifiée d'amie par cette dernière, bien qu’en vérité le but de Regina est de rendre sa belle-fille malheureuse. Le lendemain matin, Regina informe en personne Mary Margaret que David a quitté son épouse pour elle et lui demande de laisser ce couple tranquille, car Kathryn est son amie.
Le lendemain, Regina recevra la visite inopportune du Shérif Graham qui, prit de flash-back concernant de vieux souvenirs, du monde enchanté, puis il l'embrasse avec fougue et passion avant de finir la nuit dans son lit. Comprenant que Graham retrouve peu à peu des souvenirs de sa vie passée, Regina s'en inquiète puis demande à Emma de les laisser tranquille, sous peine de représailles.
À la fin de la journée, alors que Regina se rendait sur le caveau de son père, Henry Mills, elle surprend Graham et Emma en train de fouiller la crypte familiale, ce qui la choque. Se disputant avec Graham, elle comprend que ce dernier ne l'aime plus puisqu'il rompt immédiatement leur relation. Une fois Graham et Emma partis, elle dépose le bouquet de fleurs sur le cercueil de son père et pousse la sépulture, laissant apparaître un souterrain. Elle descend dans la crypte, qui est en réalité un vestige du monde magique et ouvre une boite conservée dans une armoire. Elle en sort un cœur flamboyant rouge et entreprend de le presser, tuant le Shérif Graham sur le coup.
Deux semaines après le décès de Graham, Regina tente d'empêcher Emma d'arborer l'insigne de Shérif, estimant que ce droit lui revient mais le maire ne parvient pas à empêcher une élection de se produire, à la demande d'Emma et M. Gold, qui n’est plus vraiment de son côté. Après avoir été sauvée par Emma lors d'une explosion au bureau, Regina vient en personne lui remettre quelques jours plus tard, l'insigne de Shérif en lui demandant d'en faire bon usage bien que très contrarié.
Plus tard, Regina demande à Mary Margaret de garder secret le projet d'enfant du couple Nolan pour elle et ne pas le révéler, sous peine de représailles sévères. Ensuite, Regina se rend auprès du Shérif Emma et lui demande d'enquêter sur l'inconnu arrivé en moto la veille en ville, prétextant qu'il en a après Henry, puisqu’il s’est arrêté près de lui. Bien plus tard, Regina est au volant de sa voiture lorsqu'elle découvre, furieuse, que Mary Margaret entretient une relation extraconjugale avec David.
Le lendemain, alors que la tempête a ravagé la ville et le Château de bois de Henry, Regina le fait détruire afin d'assurer sa sécurité et celle des enfants de Storybrooke, ce qui contrarie son fils. Elle reçoit ensuite la visite de Sidney Glass, un journaliste et d'Emma à son bureau, qui l'accusent d'avoir caché des documents compromettants puisqu'ils ne les trouvent pas aux archives. Cependant, Regina leur dira que ceux-ci ont brûlé lors de l'incendie de son bureau, quelques jours plus tôt mais peu après, Regina accourt à son bureau alors que l'alarme s'est déclenchée et découvre le journaliste en compagnie du Shérif déjà sur les lieux. Ils lui disent avoir entendu l'alarme et être venus aussi vite que possible, ce qui laisse Regina perplexe, qui est persuadé qu’ils se sont introduit chez elle, mais sans preuve elle ne peut rien dire.
Le jour du conseil municipal, alors que le maire ouvre la réunion, Emma et Sidney l'accusent de détournement de fonds à but personnel au milieu de la foule d’habitant mais Regina explique à l'assemblée qu'elle comptait installer une nouvelle aire de jeux sécurisé pour les enfants, suite à la tempête, ce qui fait perdre de la crédibilité à Emma et Sidney, s'étant trompés à son compte. Le maire demande à Emma de laisser sa famille tranquille, sous peine de saisir un juge des affaires familiales qui lui fournira sans mal une motion pour l'éloigner de Henry. Dans la soirée, elle félicite Sidney pour avoir réussi à manipuler Emma, car ce dernier est surement le plus fervent adepte de la reine étant amoureux d’elle.
Après l'arrestation de M. Gold, pour complicité avec Emma sous un motif discutable,  Regina amène Henry auprès d'Emma, leur permettant de passer du temps ensemble mais demande en échange à parler à l'homme retenu en cellule. Elle lui révèle connaître sa véritable identité en le faisant chanter avec la tasse ébréchée, souvenir de son passé et de son amour dont il tient tant. Le maire se rend ensuite à un sous-sol de l'hôpital de la ville, faisant office de service psychiatrique et observe une jeune femme dans sa cellule, qui se révèle être la dulcinée de l’homme.
Le lendemain, alors que M. Gold est libéré de cellule, il se rend au bureau de Regina et lui demande de s'arranger pour qu'elle fasse abandonner les charges retenus contre lui, suite à l'agression de Moe French, le père de Belle. Ils s'accordent sur de fausses accusations sur Mary Margaret en inventant le meurtre de Kathryn Nolan afin de briser le nouveau couple que l'enseignante forme avec David, Regina pourra se venger d’elle une bonne fois pour toute. Satisfaite, l'antiquaire conclut leur accord avec une pomme rouge qu'il lance à Regina.
Dans la semaine, Regina se retrouve dépitée lorsque Henry lui demande à revoir sa mère biologique, Emma mais ils sont interrompus par l'arrivée de Kathryn, grande amie de Regina. Regina en profite pour lui révéler la liaison entre David et Mary Margaret puis, apprenant que la femme compte quitter la ville pour s'installer à Boston, elle la félicite pour son départ, bien qu’une lettre d’adieu contrarie ses plans. Elle s'introduit ensuite au domicile Nolan afin de dérober la lettre  destinée à David qu'elle brûlera, pour mettre en place son plan.
Le lendemain, une fois la disparition de Kathryn constatée à la frontière de la ville par le Shérif Emma, Regina trafique une nouvelle fois les relevés téléphoniques de la disparue. Elle appelle ensuite Sidney pour lui annoncer le méfait afin qu’il en fasse part à tout le monde. Une semaine plus tard, alors que le coupable n’est pas arrêté, à la fin de la fête des mines, le maire se rend au poste de Shérif et menace Emma de la faire remplacer si celle-ci prétend couvrir quelqu'un dans la disparition de Kathryn. Le lendemain, Regina est appelée au chevet de David, qui est une nouvelle fois blessé (fragile). Le Dr Whale fait comprendre à Emma et à David que le maire est toujours la personne à prévenir s'il lui arrivait quelque chose, puisque Kathryn est toujours portée disparue.
Après l'arrestation de Mary Margaret pour le meurtre présumé de Kathryn Nolan, à cause de ses empreintes digitales, Regina participe à son interrogatoire en présence du Shérif Emma afin d'éviter un certain favoritisme de sa part, ce qui déstabilise la princesse. Elle reçoit ensuite la visite de David mais Regina tente de le dissuader de se mêler de l'affaire. Le lendemain, Regina découvre que son plan avec M. Gold a échoué, Mary Margaret n'ayant pas fui la ville comme prévu, ce qui aurait été une preuve de sa culpabilité. Elle souhaite repasser un marché avec l'homme mais ce dernier refuse, préférant attendre le procès afin de voir ce qui se passera.
Peu après, le maire demande à l'enseignante de tout avouer en dernier recourt sur le présumé meurtre de Kathryn afin d'épargner à la ville un procès complexe. Lors de l'interrogatoire de l'accusée par le procureur Albert Spencer, qui n’est autre que le père de David qui lui en veut à mort, Regina est satisfaite lorsque, poussée à bout, Mary Margaret avoue qu'elle souhaitait le départ de Kathryn afin de vivre sereinement sa relation avec David. Regina parvient ensuite à se débarrasser de tous soupçons lorsqu’Emma revient chez Regina avec un mandat de perquisition, lui demandant de lui ouvrir son garage pour y trouver une pelle.
Cependant, quelques heures plus tard, alors que Regina apprend que Kathryn Nolan a été retrouvée en vie et que l'enseignante a été libérée, elle se rend à la boutique de M. Gold. Furieuse, elle l'accuse d'avoir rompu leur accord mais l'homme précise que Regina n'a pas expliqué avoir voulu la mort de Kathryn, simplement tout mettre sur le dos de Blanche. Le maire lui parle alors des raisons l'ayant poussé à créer le Sort noir mais l'antiquaire prétend que la jeune femme est assez intelligente pour le découvrir par elle-même, la laissant sur une interrogation.
En fin de journée, Regina dévoile au Shérif Emma qu’elle aura des aveux de Syndey . Ce dernier dévoile avoir tout manigancé et d'avoir enlevé Kathryn Nolan. Le Shérif suspecte toutefois Regina de l'avoir manipulé, mais celle-ci prétend que l'homme est devenu fou. Emma menace alors Regina de psychopathe et de lui enlever son fils Henry, puis lui assure qu'elle fera tout pour cela, laissant le maire furieuse et sans voix.
Le lendemain, Regina se rend à l'école de son fils Henry afin de lui amener son repas du midi. Elle croise Mary Margaret et cette dernière réplique que Henry est avec sa mère, provoquant l'indignation de Regina, qui sait que Blanche l’a fait exprès. Vexée d'avoir été découverte par Mary Margaret concernant l'affaire, Regina reprend ses esprits à l'arrivée de son fils. Elle lui tend sa boite de repas puis, le prenant à part sur un banc, lui explique qu'elle le fera changer de classe. En colère, Henry lui dit qu'elle est réellement la Méchante Reine, ce qui rend sa mère furieuse et dépitée.
Dans l'après-midi, Regina à un problème avec sa voiture. David vient l'aider et la ramène chez elle, portant ses courses puis restes dîner ou elle tente de séduire David, mais celui-ci part en s’excusant.
La nuit suivante, Regina fait un horrible cauchemar où elle est capturée par les habitants de la ville puis attachée au pommier de son enfance, vestige du monde magique. Emma se préparant à la décapiter avec l'épée de David, son père, Regina implore son fils Henry de la sauver, mais ce dernier refuse. La lame de l'épée s'abattant sur elle, Regina se réveille en sursaut dans son lit. Elle se rend à la chambre de son fils Henry et pense qu'il y est toujours. Cependant, le garçon a utilisé des coussins et une lampe afin de faire croire à sa présence alors qu'il est sur le point de quitter la ville en compagnie d'Emma  qui ne veut pas le laisser aux mains de Regina.
Dans la matinée, découvrant que les fruits de son pommier commencent à pourrir, elle demande conseil auprès de M. Gold,qui lui apprend que cela prouve un affaiblissement de la malédiction et Qu’Emma en est surement la cause. Il explique ensuite à la jeune femme inquiète que perdre Henry et le confier définitivement à Emma serait le prix à payer pour garder le Sort intact, et ainsi rester dans ce monde en tant de maire. Regina, tentant de faire modifier la Malédiction, comprend avec horreur que M. Gold l'a créée dans le but qu'elle soit brisée un jour. (Le rat mort) Il refuse une nouvelle fois de lui en expliquer les raisons et n'accepte pas de repasser un nouveau contrat avec Regina, ce qui la rends furieuse, estimant que les deux personnes doivent être d'accord et qu'il s'est déjà préparé à cette issue. Elle reçoit un triste conseil de l'antiquaire, qui est de se préparer à fuir la ville puisque les habitants seront furieux lorsqu'ils apprendront ce qu'ils sont devenus à cause d'elle et tenteront de la tuer.
Quelques temps après, Regina envoie un message à Jefferson, le chapelier fou, et lui demande son aide afin de récupérer un objet lui appartenant, du Royaume enchanté. Elle lui dévoile son chapeau magique, détenu par elle jusque là et demande à Jefferson de le faire marcher. L'homme accepte, en échange d'un contrat avec la reine qui est  de retrouver sa fille Grace. Regina l'emmène dans son caveau familial et tente d'y trouver de la magie pour faire fonctionner le chapeau. Les objets que la jeune femme a déposés dans le chapeau n'étant pas assez puissants, elle se retrouve dépitée lorsqu'elle comprend qu'elle doit se séparer de la bague que lui a offerte Daniel. Le chapeau est activé grâce à cet objet puissamment magique et Regina parvient à guider Jefferson dans le Royaume enchanté et l'homme réussit à récupérer l'objet tant convoité : une pomme empoisonnée à moitié croquée, qui est sans aucun doute destinée à fonctionner de nouveau. Regina rentre chez elle et prépare un chausson aux pommes contenant la pomme empoisonnée. Emma vient lui rendre visite en annonçant son intention de quitter Storybrooke et lui laissant Henry. Le maire offre alors le dessert à la jeune femme qui paraît surprise de sa bonté, bien que comprend le geste sur le coup. Satisfaite de sa réussite, elle annonce à M. Gold avoir trouvé le moyen de se débarrasser d'Emma sans risquer de briser la Malédiction. L'homme comprend qu'elle a utilisé le Charme du Sommeil mais la met fortement en garde contre cette tentative risquée, estimant que la magie vient toujours avec un prix.
Les paroles de M. Gold se révèlent exactes puisque Regina accourt au chevet de son fils Henry, qui est la personne à avoir croqué le chausson empoisonné et non Emma. Lorsque cette dernière a fait part de  son acquisition, Henry pensait que c’ »tait le seul  moyen pour détruire la malédiction. Cette dernière, présente auprès du garçon, s'est remémorée sa vie passée au Royaume enchanté et prend violemment à partie Regina. Elle lui avoue être la Reine Regina, La méchante reine et être à l'origine de la Malédiction. Cependant, alors que les deux femmes reprennent leur souffle et leur émotion, Regina révèle au passage la véritable identité de M. Gold et lui propose d'aller rapidement le voir afin de sauver Henry. Chez l'antiquaire, Regina écoute les explications de ce dernier concernant la destinée d'Emma puis acquiesce lorsqu'il lui demande si leur « amie » est toujours enfermée sous l'horloge de la ville.
Regina retourne auprès de Henry en compagnie d'Emma. Elle s'excuse sincèrement d'avoir causé le sommeil dans lequel est plongé Henry mais est surprise par Jefferson qui souhaite sa part du contrat : retrouver sa fille. Regina refuse, estimant que son fils a mangé le dessert empoisonné et non Emma, ce qui rend leur accord invalide. Piégé, Jefferson menace de la tuer mais celle-ci ne le croit pas, il va alors trouver un nouveau moyen de se venger.
Regina guide Emma à la bibliothèque de la ville et actionne un ascenseur caché depuis longtemps. Elle lui donne des conseils pour vaincre la bête en-dessous, prétendant ne pas pouvoir venir avec elle, devant contrôler la descente l'ascenseur. Cependant, quelques temps plus tard, alors qu'Emma remonte des sous-sols, ayant vaincu un imposant dragon, qui n’était autre que Maléfique, elle se voit contrainte de confier l'objet qu'elle a récupéré à M. Gold. Ce dernier prétend que Regina a pris la fuite mais Emma découvre qu'elle a été bâillonnée et attachée par l'antiquaire, qui malgré son grand âge se démerde encore. Elle la libère rapidement, mais alors que les deux femmes se lancent à la poursuite de M. Gold, elles reçoivent un appel de l'hôpital.
Sur place, elles comprennent qu'Henry vient de mourir (si seulement cela pouvait être vrai) et Regina fond en larmes, se réfugiant dans les bras du Dr Whale. Cependant, lorsqu'Emma l'embrasse sur le front du jeune garçon, une vague d'énergie s'en dégage, le ramenant à la vie tandis que les habitants de la ville se remémorent leur vie passée au Royaume enchanté.
Piégée, Regina comprend que la Malédiction est rompue et dit à Henry qu'elle l'aime de tout son cœur, avant de fuir les lieux pour s’enfermer chez elle. Chez elle, elle s'effondre une nouvelle fois sur le lit de Henry, pressant son oreiller avec tendresse. Néanmoins, elle se relève et observe de la fenêtre un nuage violet arriver à Storybrooke. Comprenant qu'il s'agit de magie et qu'une nouvelle bataille commence, Regina laisse entrevoir un petit sourire machiavélique et satisfait.

[Fin de la partie sous la malédiction]

avatar
Killinours
Messages : 827

Voir le profil de l'utilisateur http://marchens-destiny.forumactif.com/t15-killian-jones-captain
Mar 19 Juil - 19:14


Welcome to Storybrooke


Bienvenu à Storybrooke. C'est tout bon cette fois ~
On espère que tu te plairas chez nous. On fait la mise à jour de tes informations, mais tu peux désormais RP. Penses également à remplir ton profil. Tu peux également t'occuper de tes relations ou gérer tes RP.





Contenu sponsorisé


Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marchens Destiny :: True Stories :: Racontes moi une histoire :: Les validés-