FAQAccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Don't stop the music

avatar
Messages : 133

Voir le profil de l'utilisateur
Sam 23 Juil - 13:51








Il venait de se réveiller, le vibreur de son téléphone le sortant du pays des songes. Il avait posé les yeux sur le cadran de son réveil. 9h30. Un soupir n’avait pu s’empêcher de franchir la barrière de ses lèvres, lui qui émergeait souvent une heure avant midi. Une contrainte de la vie nocturne de gérant de bar. Il avait ensuite tourné les yeux un instant vers la silhouette allongée à côté et qui dormait, elle, profondément. Il s’était dégagé dans un soupir, se levant en attrapant son téléphone pour voir qui avait essayé de le joindre. Il était de toute façon inutile d’espérer se rendormir et il avait donc démarré sa journée comme presque chaque jour, avec un café dont il avait grandement besoin pour ensuite voir partir sa visiteuse de la veille avant d’enfin pouvoir partir pour le travail. Le temps semblait capricieux aujourd’hui, la pluie tombant doucement sur Storybrooke, les gouttes s’écraser contre la baie vitrée. Un temps à ne pas avoir forcément envie de mettre le nez dehors. Mais la pluie n’avait jamais vraiment déranger Daemon … Bien au contraire. Non, généralement, les jours de pluie n’affectaient pas le grand brun. La pluie apportait de la fraîcheur, une nouvelle vie, des reflets sur les rues et trottoirs. Parfois il aimait marcher sous la pluie, se laissant tremper jusqu’aux os. Si personne ne regardait, il lui arrivait même de sauter dans une flaque, éternel gamin qu’il n’était pourtant plus depuis très longtemps. Il avait d’ailleurs délaissé la Corvette C1 qui trônait au milieu du garage, son choix se portant pour la cylindrée à deux roues, monstres ronflant et ronronnant pour se rendre en centre-ville. Il avait laissé sa moto à sa place habituelle, à l’abri dans la ruelle derrière le bar, passant par la porte de service qui se trouvait tout à côté pour ne trouver personne à l’intérieur du Rabbit Hole. Rien d’étonnant vu l’heure.

Il avait donc simplement rejoins son bureau et passé la matinée à s'occuper de l’état stock, rejoins un peu plus tard par la barmaid. Dans cette ville, veiller à ce qu’il n’y ait jamais de rupture de boissons était quelque chose de très important. Il avait ainsi terminé de passer ses commandes à ses fournisseurs pour une livraison en fin de semaine. Mais les choses étaient rarement calme et pépère dans cet endroit, surtout quand le diablotin décidait sur un coup de tête de modifier une partie de la carte du restaurant, entrainant une longue discussion avec le chef qui du bien finir par plier devant son patron. Et ça ce n’était que pour la matinée. Une fois la chose réglé et terminé, il avait simplement commandé un petit quelque chose à manger avant d'ouvrir le Rabbit Hole pour les premiers clients. La soirée promettait d’être animée, surtout depuis que la population qui venait d’augmenter brusquement et il avait alors décidé de contacter quelques serveurs de plus afin d’équilibrer le manque. Finalement, après avoir bataillé en ce début d'après-midi au sujet de l'organisation de la soirée, du rangement des bouteilles et autre, il avait fini par s’'accorder une bonne dizaine de minute de calme dans son bureau, un verre de bourbon en main avant de retourner dans la salle principale en se souvenant qu’il devait rencontrer une des personnes ayant répondu à son annonce pour animer certaines soirées à venir le temps que le bar reprenne son rythme normale.

La salle principale était grande, tout en longueur et Daemon reconnu clairement les accords I like it like that de Chris Kenner sortant du jukebox. Son verre en main, il avait pris place au comptoir, chemise noir impeccable et tiré à quatre épingle comme presque tous les jours. Surveillant par intermittence les entrées, discutant avec la barmaid, Méphisto attendait désormais la personne prête à monter sur la scène pour faire quelque show et ainsi animer les soirées avec autre chose que les musiques du Jukebox ou les remix de DJ habituel.













♦️ If you don't make a choice, the choice makes you ♦️


avatar
Messages : 49

Voir le profil de l'utilisateur
Dim 24 Juil - 21:48



       
Don't stop the music

       
Corela ξ Daemon

Il était six heures du matin et j'étais déjà debout, en réalité j'avais un peu mal dormis et pour tout vous dire, j'ignore pourquoi, peut-être que c'est à cause du fait que Hadès me cache quelque chose, mais j'ignorais encore quoi vu que je ne lui demande rien concernent ces plans diaboliques, mais c'était assez perturbent, enfin bon nous discuteront de ça une fois que je serais avec lui, car pour le moment j'avais du mal à me lever du dit, pas évident j'avoue et j'avais un peu la flemme jusqu'à ce que je me rappelle que j'avais un rendez-vous très important aujourd'hui. Sans plus attendre, je me lève de mon lit et me dirige dans ma salle de bain pour me laver et mettre ma robe bleue puis, je termine de me préparer tranquillement, une fois prête je descends pour me prendre un petit -déjeuner et vu que j'avais encore un peu de temps, je décide de faire un peu de rangement.Je continuais de faire un peu de ménage, lorsque je regarde ma montre et dans ma tête je me suis dit,"dépêche toi" je prépare vite mes albums, que j'avais déjà réalisé pour mon rendez-vous, je détestais arriver en retard et me connaissent j'allais vite me dépêcher.

Rabbit Hole où je devais rencontrer le patron, il avait fait une annonce et lorsque j'ai vu qu'il recherchait quelqu'un pour donner de l'animation j'ai tout de suite répondu, j'avais besoin de ça en ce moment vu que ma vie est un peu compliquée ces jours si, mon père ne donne aucun signe de vie dû moins c'est tout juste s'il ne me cherche pas, quant à ma mère c'est étrange aucun signe ce n'est pas normal  et ça m’inquiète un peu ! Enfin bon aujourd'hui, je ne parle pas de mes problèmes et je ne pense pas non plus aux problèmes,c'était ma journée. Continuent ma route, il ne me restait que cinq minutes avant d'arriver, lorsque trois demoiselles me demandent un  autographe ,tout sourire je signe mes albums et prends une photo avec eux, avant de reprendre la route le pire était que je n'étais pas aussi célèbre que Katie Perry.


Une fois devant la porte,je décide de rentrer me dirigent vert la barmaid et l'homme qui était avec elle,je pense que c'était le patron enfin je ne sais pas vraiment ! Je me dirige vers eux sourient comme toujours et ajoute d'une voix douce.

«Bonjour,désolée de vous importuner. Je viens pour l'annonce que vous avez émis. »

.
Fiche codée par < NyxBanana >





nous vivions ensemble, dans une photographie du temps.
avatar
Messages : 133

Voir le profil de l'utilisateur
Mar 2 Aoû - 22:19








Réajustant la veste de son costume il avait finalement pris place sur l’un de ses hauts tabourets au comptoir. C’était après tout les places plus intéressantes de l’endroit. Cela était sans doute dû à d'anciens -ou presque- réflexes de voleur… C’était aussi le repère idéal pour avoir un regard global, surveiller les entrées et les sorties. Il avait d’ailleurs saisi le verre que son employée venait de reposer devant lui, faisant  tournoyer le liquide ambré avant de faire un léger signe de tête à la brune derrière le comptoir et de savourer une première gorgée. Il l’avait simplement regarder aller et venir entre les différents clients, alors que lui tournait parfois son attention sur quelque chose de plus intéressant, observant dans le fruit d'une attitude maniaque à tout comprendre, à tout voir et à tout observer. A jouer son rôle, celui du diable qui observait dans l’ombre. Il analysait ainsi systématiquement tout ce qui tombait dans son champ visuel. Comme une obsession parfois dérangeante. On ne s'en rendait pas compte. On se disait seulement qu’il n'était pas toujours très attentif. Pire, qu'il avait ce qu'on disait un ''déficit''. Peut-être bien était-ce le meilleur terme pour expliquer au mieux son comportement. Il avait donc fini par perdre le fil de la conversation qu’il entretenait avec la femme à peau mate, mais elle était habituée au fond à le voir darder distraitement son regard sur les mouvements fluides, au-dessus de son épaule, répondant d'un oui, ou d'un non, d'un sourire et d'une drôle d'expression. Et puis la porte de l’établissement avait été poussé une fois de plus, laissant passer parmi les tables et les autres clients une frêle silhouette qui s’était approché d’eux sous l’œil curieux du génie qui avait finalement décroché un doux sourire avenant avant de pivoter vers elle et de se lever lui tendant poliment la main en guise de salut.

-Bonjour, Daemon McDonalds. C’est moi qui ai fait passer l’annonce.

Abandonnant son verre vide sur le comptoir, sourire courtois aux lèvres et une petite lueur toujours curieuse dans le regard, il n’avait pas le souvenir d’avoir déjà croisé la jeune femme dans les rues de la ville en tout cas, ou peut-être que la rencontre ne l’avait simplement pas marqué.

-Passons dans mon bureau nous serons plus au calme. Cela vous convient mademoiselle … ?

Il avait enchaîné assez rapidement, si bien qu’il n’avait pas encore prêté attention à l’identité de la jeune femme blonde. Une fois l’erreur rattrapé il avait donc souri une fois de plus et l’avait invité à le suivre jusqu’à l’une des portes réservées exclusivement au personnel, ouvrant la porte de son bureau, faisant signe à Corela de prendre place dans l’un des confortables fauteuils, prenant place en face, écartant rapidement les papiers de la comptabilité qui trainaient sur le la surface de travail, avant de démarrer la première partie de cet entretiens. Ici au moins ils ne seraient pas dérangé par les différents clients du bar ni par le bruit ambiant de la salle. Croisant les mains devant lui, il releva finalement le regard sur la jeune femme, reprenant la conversation, attentif.

-Donc comme le disait l’annonce, j’aurais besoin de quelqu’un qui puisse s’occuper de l’animation musicale de la partie bar ou restaurant cela dépendra je pense. Est-ce que vous avez déjà une expérience similaire dans ce domaine ?

C’était là une question tout à fait innocente, Méphisto était après tout prêt à donner sa chance à n’importe qui, débutant, amateur ou professionnel. L’important était que cela plaise à ses clients.













♦️ If you don't make a choice, the choice makes you ♦️


avatar
Messages : 49

Voir le profil de l'utilisateur
Mar 9 Aoû - 22:31



Don't stop the music

Corela ξ Daemon

Il est vrai que d'habitude je ne réponds jamais aux annonces, car on ne savait pas trop sur quoi on tombait ensuite, mais en voyant cette annonce là on va dire que je n'ai pas pu résister à l'idée de m'y rendre pour observer les yeux et répondre à l'annonce. Comme,j'avais décidé de ne plus voyagé et de prendre un peu de recule sur certaine chose, je savais que ce boulot était fait pour moi, je ferais tout ce qu'on me demandera de faire afin de montrer ce que je savais faire, après tout j'avais aussi un appartement à payer et deux animaux à nourrir sans compter la nourriture et les factures, certes je vivais dans deux endroits mais, peut-être qu'un jour je finirais part, en avoir un. C'était tout de mème le seul moyen que j'avais pour voir ma mère et la chercher aussi, je me demande bien ce qu'elle peut faire en ce moment, la connaissent elle devait me chercher de partout, comme elle le fait depuis mon enfance.Je m'étais annoncé et de là je vois un homme tout a fait élégant se diriger vers moi en sourient je fis de mème bien évidemment et lui tends la main que je posa dans la sienne en guise de respect.

«Bonjour, ravi de vous rencontrer. Très bien et vous le patron des lieux alors ? En voyant votre annonce je n'ai pas pu résister et j'ai tout de suite répondu.»

C'était un endroit sublime et grand, parfait pour chanter et danser sur la piste. Je continuais de sourire à mon interlocuteur qui était bien charmant, d'ailleurs la serveuse était en pleine admiration devant lui et je pense qu'elle doit être charmer, ce qui était assez drôle et beau aussi. En tout cas, je n'avais jamais vu cet homme de ma vie, pourtant je croise souvent des gens que je connais ou qui me connaissent par le biais de mes parents.


«C'est parfait et je vous suis de votre bureau. C'est un belle endroit que vous avez et j'adore beaucoup votre décoration.»

C'était certes rapide mais ,je préférais cela que des mots qui durent des heures, je suivait donc Daemon dans son bureau afin que nous parlions de l'annonce et de ces attentes, il me fait signe de prendre place dans un des fauteuils, ce qui je fis en sourient me posent ainsi sur le fauteuil me trouvent face à ce dernier. Je le regardais dans les yeux tout sourire avant de lui répondre.


«Oui j'ai vu que vous cherchiez quelqu'un qui anime vos soirées, je ne connais pas trop le métier de serveuse, mais j'apprends vite. Sinon,j'ai en effet déjà de l'expérience en chanson et en danse, actuellement chanteuse il m'arrive de chanter et danser dans des lieux qui sont parfois bien étrange.»

Ma musique tout le monde l'aidait et parfois on fessait appelle à moi pour chanter dans des lieux bien étranges, un cimetière ou encore sur une plage,je n'avais pas du tout peur d'avoir des choses en plus à faire, après tout c'est comme ça qu'on devient qui on est.

.
Fiche codée par < NyxBanana >





nous vivions ensemble, dans une photographie du temps.
avatar
Messages : 133

Voir le profil de l'utilisateur
Lun 22 Aoû - 17:16








C'était vraisemblablement quelque chose d’inévitable chez lui. Il attirait automatiquement certains élans de curiosité. De par son nom, de par son rôle, de par sa personne cela variait. Que ce soit parmi les simples clients, parmi les voisins ou même par tous ceux qui entendait dire que Daemon McDonalds était capable de rendre quelques services. C’est donc sur le compte de la curiosité qu’il mit l’aveu de la jeune femme. Cet aveu qui lui tira un mince sourire, tandis qu’il confirmait d’un hochement de tête poli que c’était bien lui qui prenait la plupart des décisions ici et qui veillait à ce que toute la petite machine tourne sans encombres.

-En effet? c’est bien moi qui gère cet endroit.

Et c’était d’ailleurs une expérience assez inédite pour lui en dehors des vingt-huit dernières années. C’était à vrai dire, la première fois qu’il se retrouvait avec un véritable travail … honnête de surcroit. Un travail où tout n’était pas toujours qu’amusement, défi, arnaque et cambriole. Oh certes le choix ne venait absolument pas de lui mais de la malédiction qui avait touché tous les habitants de la ville, et il aurait pu très certainement une fois ses souvenirs revenus, tout plaquer et revenir à une vie facile. Mais si Daemon McDonalds avait détesté chaque jour cette ville et cet endroit où il avait l’impression d’être piégé, Méphistophélès lui en revanche y trouvait bien plus son compte que son alter ego. Après tout l’endroit n’était pas si désagréable, offrait même une infinité de distraction et il aurait certainement pu tomber sur pire dans ce petit changement de carrière. Et puis cela ne l’empêchait absolument pas de jouer son ancien rôle tout en profitant des petits plaisir de la ville moderne. Non définitivement la malédiction de la reine lui avait offert une chance des plus intéressante, et le Rabbit Hole était finalement un endroit qu’il appréciait grandement.

-Et bien je vous remercie, si déjà l’endroit vous plait c’est une bonne chose.

Il avait depuis la fin de la malédiction procédé à quelques mince changement de l’endroit, réorganisant l’espace, repensant quelque peu une partie de la déco et du lieu pour le rendre de son point de vue, beaucoup plus attractif. Et comme souvent lorsque qu’il troquait le rôle du diable pour celui de simple gérant, il avait pris les choses en mains de manière assez rapide et direct, préférant entrer sans attendre dans le vif du sujet, à savoir l’entretien, écoutant avec attention la réponse de la jeune femme, posant quelques notes rapides sur une feuille qu’il avait tiré devant lui.

-Rassurez-vous, le service en salle ne fait pas partie du travail.

Un nouveau petit air amusé avait pris place sur ses traits, tandis qu’il poursuivait ses explications et ses questions dans un sourire courtois.

-Vous avez un profil intéressant en tout cas, et si vous êtes déjà chanteuse, je suppose que cela ne vous posera pas de problème de venir vous produire ici les soirs, que ce soit la semaine ou le week-end ? Certes notre jukebox fait en général bien l’affaire la journée, mais je préfère proposer un peu de diversité et de nouveauté en soirée.

Après tous les gens ici sortaient le soir pour se distraire et s’amuser et Daemon se chargeait parfois lui-même de jouer ou de chanter pour mettre un peu plus d’ambiance, mais en ce moment il avait légèrement moins de temps aussi préférait-il faire appel à quelqu’un. Et puis si les choses se passaient bien, il y avait des chances pour que l’expérience se renouvelle.

-Je suis d’ailleurs un peu curieux, est-ce que vous avez un style musical de prédilection ? Ou alors quelques maquettes de chansons ?














♦️ If you don't make a choice, the choice makes you ♦️


avatar
Messages : 49

Voir le profil de l'utilisateur
Sam 8 Oct - 16:18



Don't stop the music

Corela ξ Daemon

J'étais heureuse de pouvoir enfin faire ce que je voulais de ma vie et de pouvoir aussi faire comme tout le monde, c'était ce que je voulais le plus et mème si mon mari n'était pas heureux du tout je m'en foutais un peu en réalité, car j'en avais marre de devoir supporter ses envies de conquêtes ou encore de s'en prendre au plus faible, ce n'était pas la vie que je voulais et mème si je fais des efforts pour l'aimer, c'est trop difficile de surmonter sa souffrance, alors j'écris et je chante pour délivrer ,ce que je ressens vraiment.

«C'est ce qui me semblait.En tout cas on s'y plais tout de suite chez vous.»


C'était bien de pouvoir travailler,gagner de l'argent et aussi de se faire plaisir, au lieu de demander à son mari, ou ses parents mème si le mien je le vois que lorsqu'il désire venir me voir, trop occuper avec sa nouvelle femme. Cependant, je ne m'en portais pas plus mal et je commence à comprendre ma mère,et le fait qu'elle le déteste.Enfin bon,moi je prends ma vie en main et j'ai hâte de pouvoir lui faire découvrir mes musiques et voir si tout lui plais.


«Oui,il me plais beaucoup et je m'y sens comme chez-moi.C'est rare de m'entendre dire ça.»

Tout était parfait pour moi et je voulais chanter ici et non d'en un autre endroit, après tout je pense que c'est le destin qui m'a dit de postuler en ce lieu. Il prenait des notes et je pouvais voir que c'était un homme sérieux, un vrai homme d'affaire.On était un peu pareil en réalité sauf que je n'ai pas de club.


«Merci,car je suis un peu mal à droite,c'est l'un de mes défauts.»


Lui répondis-je en sourient,c'était un peu drôle de me voir casser les choses sans le faire expert et le pire c'est que je ne sais de qui je tiens ça,car dans ma famille personne n'est mal à droit.Cependant,j'étais prête à faire des efforts sur ça.

«Merci beaucoup,je suis libre tous les jours et les week-end. Oui les nouveautés inspirent pas mal de monde et j’espère qu'ils aimeront ma musique. »


En générale tout le monde aime ma musique et beaucoup me demande lors des anniversaires et je ne dis jamais non,surtout pour un enfant et c'est gratuit.Je savais tout faire,danser,chanter et mettre le feu pour que les gens s’amusent et reviennent surtout.

«Oui j'ai pris mes maquettes avec moi,tenez. J'aime de tout comme musique sauf le rap.»
.
Fiche codée par < NyxBanana >





nous vivions ensemble, dans une photographie du temps.

Contenu sponsorisé


Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marchens Destiny :: Storybrooke :: Centre Ville :: Le Rabbit Hole-