FAQAccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Les secrets sont toujours si profonds

avatar
Messages : 275

Voir le profil de l'utilisateur http://marchens-destiny.forumactif.com/t58-elsa-la-reine-des-nei
Dim 7 Aoû - 14:57


Elsa, était une jeune fille qui devait avoir une dizaine d'année, cela ne faisait que peu de temps qu'elle se réfugier dans sa chambre, après avoir faillit tuer sa petite soeur. Elle avait peu d'elle-même et de faire du mal aux autres, ses pouvoirs étaient vraiment puissants et elle en avait peur. Aujourd'hui ses parents recevaient une visite diplomatique avec un autre royaume. Une délégation était arrivé ce matin, un prince avec sa jeune épouse se trouvait entre les murs du château. Ces visites étaient rares car les parents d'Elsa voulait au maximum limité ses contacts avec les gens. C'est vrai qu'elle pourrait faire du mal à ses personnes et en plus déclencher des guerres. La petite fille ne pourrait pas le comprendre et le supporter. Elle les avait donc saluer dans une rapide entrevue, avant qu'une servante vienne la chercher pour l'éloigner. La petite fille était donc retourner dans sa chambre pour se mettre à la fenêtre, où elle passait beaucoup de temps à observer le paysage. Elle se sentait rempli d'une immense tristesse quand elle voyait la neige tombait. Mais ce n'était pas le cas aujourd'hui, c'était le printemps, et un grand soleil brillait dans le ciel.

Elle avait passé la journée dans sa chambre, à observer les servantes et autres personnes de l'autre royaume faire des allées et venues pour installer le prince et son épouse dans le château. Ils resteraient sans doute peu de temps, son père avait tendance à prendre rapidement une décision concernant les autres royaumes, évitant les conflits, guerres, pour que ses représentants restent peu de temps, et ne découvre pas les pouvoirs de leur fille ainée. Quand un sujet se trouvait plus épineux, c'était lui qui quitter le royaume pour se rendre dans les royaumes voisins. Elsa vit le soir arrivé, et lui apporta un repas dans sa chambre. Une fois que le château devint silencieux, la petite fille se glissa dans les couloirs du sa demeure pour rejoindre le parc qui bordait l'océan et ainsi se promenait tranquillement. Soudain, elle entendit des clapotis dans l'eau, elle se figea et s'avança doucement vers le bord de l'eau, pour voir la jeune épouse du prince, nageait dans l'océan. Elle était vraiment très belle, mais Elsa n'avait pas encore remarqué sa queue de sirène.




Winter Is Coming
Ma fiche - Mon carnet de RPs - Ma fiche de liens - Mon book

Spoiler:
 
avatar
Piranha Cannibale
Messages : 221

Voir le profil de l'utilisateur http://marchens-destiny.forumactif.com/t278-victoria-o-donnel-si
Mar 23 Aoû - 8:51





Les secrets sont toujours si profonds...




Une cape de fourrure entourait mes frêles épaules bien que le froid n’avait pas vraiment emprise sur moi. J’avais toujours besoin de me couvrir chaudement pour que l’homme que j’avais épousé ne se doute pas de ma température un poil trop froide pour paraître humaine. Mes longs cheveux blonds étaient tressés avec des motifs compliqués tandis que ma tunique d’un bleu verdoyant complétait ma tenue, un pantalon en toile bien mal perçu pour l’époque l’accompagnait. Je tournais la tête vers Bran, le fixant dans les yeux avant de fuir son regard. Je sentais petit à petit l’étau du mensonge refermer ses griffes amères sur moi. Je sentais ce poids m’écarteler chaque jour un peu plus. Mes mensonges comme autant de viles créatures sur mes épaules. Mais je me devais de garder mon secret, je savais comment le reste du monde nous traitait. Tous ? Non… La seule personne à ne pas m’avoir fait regretter ma confiance placée se trouvait sans doute à des lieux de moi. Et je m’étais embarquée dans cette histoire de mariage sans trop savoir ce que cela impliquait. Mais au final la vie de femme mariée ne me dérangeait pas. C’était une nouvelle aventure à travers les murs d’un château… J’étais devenue docile ? Où était passé ma fougue ? Ma soif d’aventure ? J’étais installée sur le beau cheval qu’on avait fait atteler pour moi, mais je me sentais si vieille dans l’âme. Je me tournais vers Bran, cet homme si effacé, un éclair de malice dans les yeux.

« Bran, le dernier arrivé est un poney boiteux ! »


Je donnais un coup d’étrier, le cheval partant au galop, je dépassais ainsi tout le convoi avec une rapidité qui fit voltiger mes cheveux dans tous les sens, je pus entendre mon beau-frère râler, mais je n’en avais rien à faire. Je voulais vivre à nouveau. Sentir mon cœur s’envoler loin de ma poitrine à cause de ma témérité. Les sabots de la bête martelaient le sol alors que ma longue tresse d’un blond presque blanc s’envolait derrière moi. Très vite j’entendis des bruits de sabots derrière moi, découvrant Bran à mes trousses.

« Bien essayé jeune freluquet ! Mais Dame Mélusine est impossible a arrêter ! Tu as perdu c’est moi qui te le dis ! »


Son sourire enfantin et rieur changeait de cette expression d’habitude si discrète, si… Apeurée. Comme si les autres allaient le manger à chaque instant… Mais il ne fallait pas avoir peur. J’avais vécu assez longtemps pour prendre confiance et comprendre celle que j’étais. Ce jeunot semblait trop jeune pour être dans le même état d’esprit que moi. Finalement on arriva à Arendelle, une citée fantastique. Nous allions être reçus par la famille royale et hébergée par cette dernière. C’était ma première sortie officielle et ce fut avec un certain naturel que je saluais les autochtones. Le reste se passa sans encombre, Bran souhaitait discuter avec la royauté, et je le laissais sans soucis, décidant de m’approcher de la plage. C’est en foulant des pieds nus le sable blanc que je décidais finalement de me baigner, retirant tous mes vêtements ainsi que mon bracelet pour revêtir cette forme à mi-chemin entre le serpent et la femme. L’être bien plus aquatique qu’humain. De petites appendices s’échappaient de mes cheveux là où aurait dû se placer mes oreilles, des sortes de branchies, les mêmes que l’on pouvait retrouver chez certains batraciens, les axolotls. J’étais en phase avec l’élément aquatique que je boudais depuis bien trop longtemps. Une larme solitaire coula de ma joue. Mon élément me manquait… Oui beaucoup trop. Tous les sacrifices que j’avais fais pour arriver ici… Et les griffes du mensonge s’enfonçaient chaque jour un peu plus dans mon cœur. Un bruit me fit me figer… Je retournais lentement la tête pour voir une jeune fille… Je la connaissais, je l’avais déjà vu… Ha ! Oui ! Elsa, la jeune princesse du royaume. Si elle allait raconter partout ce que j’étais… J’étais cuite. Je m’approchais, la queue ondulant dans l’eau avant de me poster au plus près du rivage. Le haut du corps sur le sable, le bas submergé par le rivage.

« S’il te plait petite… Je te demande un service… Ne raconte rien de ce que tu as vu à personne… En échange... Je peux t'offrir un des trésors de l'océan, mais s'il te plait... Ne dit rien...»


Non… Bran ne comprendrait pas, pas plus que son frère qui cherchait par tous les moyens à rompre notre mariage. Et le fait que je ne sois pas humaine était un excellent motif pour cela… Une expression de panique s'étalait sur mes traits. Etais-je maudite ? Prisonnière d'un corps humain bien trop douloureux, qui offrait bien moins d'opportunité ?

HJ: Salut Elsanounette ! Désolée pour l'attente de réponse <3







If you'll be my boat I'll be your sea


I live to make you free But you can set sail to the west if you want to And pass the horizon, 'til I can't even see you Far from here Where the beaches are wide Just leave me your wake to remember you by  | © Vent Parisien






Spoiler:
 
avatar
Messages : 275

Voir le profil de l'utilisateur http://marchens-destiny.forumactif.com/t58-elsa-la-reine-des-nei
Sam 27 Aoû - 18:46


La petite Elsa n'avait pas remarqué la queue de sirène de la jeune femme, elle le fit seulement quand cette dernière lui demanda de garder le secret. Surprise, la petite princesse sursauta et tout gela autour d'elle, et refroidit même l'eau qui se trouvait non loin d'elle. Elle leva les yeux vers la sirène, et se mit à son tour à paniquer, si tout le monde savait pour ses pouvoirs, on viendrait lui faire du mal, son père pourrait aussi avoir des problèmes pour gouverner le royaume qui aurait peur d'elle, ou qui sait ce qui se passerait d'autre. Elsa essaya de se calmer en prenant plusieurs respirations, il fallait qu'elle retrouve son calme. Les températures élévées feraient vite fondre la glace et dans quelques minutes, il n'y aurait plus de trace de son pouvoir de glace, mais nul doute que la jeune sirène dans l'eau avait du le voir, et le sentir aussi le froid qui émanait de la jeune Elsa.

"Pardon!" fit-elle un peu timidement en jouant avec ses gants bleus que son père lui avait offert pour cacher ses pouvoirs aux yeux du monde, bizarrement ça marchait vraiment bien, grâce à cela, Elsa ne transformé pas tout ce qu'elle touche en glace. Mais c'était de tout son corps que sa magie irradiait, et parfois la neige tombe toute seule dans sa chambre, ou bien le sol devint une patinoire. Une seule femme était autorisé à entrer dans sa chambre pour faire le ménage, et elle devait se dire qu'elle faisait de drôle de choses avec de l'eau. Mais loyale envers la famille royale d'Arendelle, elle n'avait jamais rien dit à personne sur ce qui se passait dans la chambre de la jeune princesse. Elsa attendait anxieuse que la jeune femme lui dise quelques choses.
"Je ... dirais rien" ajouta-t-elle en espérant que la sirène ferait de même. Elsa ressentait un peu de curiosité, mise à part les trolls, c'était la première fois qu'elle rencontrait un autre être magique, et la jeune princesse était bien curieuse d'en savoir plus. Elle leva la tête vers la sirène pour l'observer et croiser son regard.




Winter Is Coming
Ma fiche - Mon carnet de RPs - Ma fiche de liens - Mon book

Spoiler:
 
avatar
Piranha Cannibale
Messages : 221

Voir le profil de l'utilisateur http://marchens-destiny.forumactif.com/t278-victoria-o-donnel-si
Ven 23 Sep - 15:40





Les secrets sont toujours si profonds...




Je pouvais voir la surprise dans les jolis yeux bleu de la princesse. La demoiselle sursauta et d’un coup laissa échapper un flux de magie qui me piégea momentanément dans l’eau, enfin… Cela piégea la moitié de mon corps qui ne se trouvait pas sur le bord de l’eau, je touchais pensivement la glace, un petit sourire aux lèvres. Ce genre de sourires qu’ont les enfants devant un jolie cadeau. J’étais une créature originaire des eaux froides, cela ne m’arracha qu’un petit sourire, pas même un frisson. Mon corps était paré à supporter les faibles températures, mais je pouvais voir au regard de la demoiselle remplit de panique que ceci aussi, était un gros secret. Je n’étais pas la seule à me cacher. Elle s’excusa et je hochais la tête, articulant d’une voix douce et calme.

« Ce n’est rien, y’a pas de mal. »


Elle ajouta ensuite d’une voix mal assurée qu’elle ne dira rien. J’arquais un fin sourcil, avant de poser ma main sur mon cœur, parlant d’une voix assurée, mon regard lilas se plongeant dans le sien.

« Hé bien, je pense que ton trouble n’est pas du seulement à mon apparition, mais plutôt par rapport à ta magie d’hiver, et de mon côté je peux aussi te promettre que cela restera entre nous, je te dois bien ça. »


Mes pupilles devinrent rectilignes, j’avais le même regard qu’ont certains chats ou certains serpents au choix. Après. Je préférais m’apparenter à un chat, je me sentais moins dangereuse pour le reste du monde. J’avais vu la curiosité briller au fond de ses prunelles, la même lueur qu’on pouvait voir au creux des miennes alors que je me trainais hors de l’eau, regardant tout autour de moi pour vérifier qu’il n’y ait personne, avant de lui offrir un sourire bienveillant, ma queue venant s’enrouler sur elle-même comme le faisait certains serpents. Ho oui… je savais que je tenais plus du serpent de mer que de l’humain, je penchais doucement la tête.

« Princesse, tu es une magicienne c’est ça ? Tu contrôle la glace ? C’est merveilleux ! Ha mais… Chut ! Oui… C’est un secret c’est ça ? Je te comprends… Je me cache pour les mêmes raisons. Les humains n’aiment pas ce qui ne l’est pas… Ils se méfient de la magie et de la féerie, alors qu’elle leur apporte tant… L’homme fantasme sur la magie et les créatures, mais ils ont du mal à l’accepter lorsqu’elle est sous leur nez. »


Je tendis la main pour effleurer la joue de l’enfant, elle put donc sentir mon touché glacé, touché que je cachais sous une paire de gants, sous une couche de gilets en tout genre. Le royaume pensait juste que l’épouse du prince était un peu frileuse. Tous ? Non… Le frère du prince, le bâtard royal était malin, il posait des questions, il en posait trop pour que je me sente à l’aise, quelque chose qui ne me plaisais pas brillait toujours au fond de ses yeux.

« Ce lourd secret, c’est notre fardeau petite princesse, il faut faire avec, mais tu verras, tu seras bien aidée par la nature humaine, les gens préfèrent trouver des explications plausibles et abracadabrantesque plutôt que d’admettre qu’il y a un grain de magie. Les rêveurs… Oui.. Les rêveurs accepteront toujours la différence avec un regard neuf et émerveillée, si je ne dois te donner qu’un conseil, entoure-t’en. »

Je levais les yeux vers la nuit qui pointait le bout de son nez pour s’installer définitivement, le ciel était bien obscurci.

« Que dirais-tu de passer ce début de soirée en ma compagnie petite princesse ? Je pense que tu dois avoir quelques questions qui te brûlent les lèvres à mon sujet ? »







If you'll be my boat I'll be your sea


I live to make you free But you can set sail to the west if you want to And pass the horizon, 'til I can't even see you Far from here Where the beaches are wide Just leave me your wake to remember you by  | © Vent Parisien






Spoiler:
 
avatar
Messages : 275

Voir le profil de l'utilisateur http://marchens-destiny.forumactif.com/t58-elsa-la-reine-des-nei
Sam 1 Oct - 16:35


Elsa posa son regard sur la jeune sirène, cette dernière ne semblait pas affecté par le froid, et la petite princesse fut rassurée de savoir qu'elle garderait son secret, autant qu'Elsa garderait le sien. Elle fit un petit sourire, et elle avait surtout envie de retourner dans sa chambre et de ne plus en sortir tant que tout le monde n'était pas partit. C'était d'habitude ce qu'elle faisait quand son père reçoit du monde, ce qui n'était pas arrivé depuis des années. Mais là, elle avait eu envie de faire un tour sur le port, sans savoir qu'elle croiserait la route d'une sirène. Elsa ne savait pas si elle était soulagée de savoir qu''une autre personne pouvait la comprendre, et en même temps, elle avait peur de rencontrer les gens, de partager son secret avec les autres.

La sirène expliqua que les gens avaient bien souvent peur de ce qu'ils ne comprenaient pas, et elle était bien d'accord, c'était d'ailleurs pour ça que son père avait fermé les portes du château. Il avait peur qu'on blesse ses filles, mais Elsa se demandait si il n'avait pas aussi peur qu'elle blesse les autres. Elsa savait que ses parents l'aimaient, mais avaient-ils vraiment pardonné ce qu'elle avait faillit faire à Anna. En tout cas, pour sa part, elle n'arrivait pas à oublier, et elle avait tout le temps peur que cela se reproduise. La sirène tendit la main pour la poser sur la joue de la petite fille, elle sentit le froid, et se demanda si c'était sa faute, si elle avait si froid. La jeune princesse n'avait malheureusement pas rencontrer de rêveurs, comme semblait le penser la jeune sirène. Et au fond, vu son destin de devenir Reine, elle doutait de rencontrer ce genre de personnages. Son père lui avait offert des gants, il y a peu de temps pour cacher ses pouvoirs, il ne fallait pas en parler.


"Je..." commença la jeune princesse pour décliner son invitation de rester avec elle, et pourtant l'idée de ne pas être seule, au moins un moment, ne lui déplairait pas.
"D'accord... mais je ne veux pas parler de mes pouvoirs" fit-elle, elle avait fait un promesse à son père de ne pas en parler, et en plus, elle ne voulait pas en parler. Elsa attendit que la jeune sirène acquiesce, puis elle s'assit sur le bord du port, et laissa ses petites jambes se balançaient au dessus de l'eau, non loin de la sirène.
"Qu'est-ce que vous faites avec le prince?" demanda-t-elle, curieuse, les yeux grands ouverts et pétillants. Il arrivait que Elsa puisse être une petite fille comme une autre.




Winter Is Coming
Ma fiche - Mon carnet de RPs - Ma fiche de liens - Mon book

Spoiler:
 
avatar
Piranha Cannibale
Messages : 221

Voir le profil de l'utilisateur http://marchens-destiny.forumactif.com/t278-victoria-o-donnel-si
Lun 9 Jan - 18:42





Les secrets sont toujours si profonds...




Je touchais du bout du doigt la glace qui s’était formé autour de moi. Cela ne me dérangeait nullement. Mon corps était habitué à un froid foutrement plus glacial. J’avais du voir le jour dans une contrée très froide. Mais je ne m’en souvenais pas. Quelque chose me soufflait que j’avais vu le jour au plus profond des océans, là où aucun humain n’avait posé les yeux. Là où il faisait trop noir pour voir quoi que ce soit, et que, justement, il ne valait mieux pas se faire voir. Un sourire doux éclaira mon visage alors que je posais les yeux sur la jolie petite princesse. Mon regard irisé, aussi opalescent qu’une perle croisa le sien, mes pupilles rectilignes s’arrondirent, sans doute du à un effet de la lumière de la lune. Le bracelet me permettait de cacher toutes ces choses qui faisait de moi une créature trop loin de tout ce que l’humain connaissait pour qu’il me considère comme tel. Je n’étais rien de plus qu’une créature humanoïde sans réel statut. La demoiselle n’était pas bavarde, sa seule requête fut de ne pas parler de ses pouvoirs. Un petit sourire se dessina sur mon visage.

« Bien sûr, tout ce que tu voudras ma jolie. »


Sa première question me prit au dépourvus. Me surpris plus que de raison, peut-être parce que je n’y étais pas préparée.  

"Qu'est-ce que vous faites avec le prince?"


Ce que je faisais avec lui… moi-même, parfois, je l’ignorais. Etait-ce de l’amour ? Ou bien autre chose ? Un autre sentiment que je ne connaitrais pas encore ? Je mis un temps à réfléchir avant de parler d’une voix douce.

« Ce que je fais avec le prince… Hm tout d’abord, ma relation avec lui était un prétexte pour en apprendre plus sur les humains. Vous êtes… Passionnant. Mon meilleur ami est un humain. Il crée des choses fantastiques. Il invente, il crée…. Il est très doué. Mais je l’ai perdu… Enfin… J’ai arrêté de voyager avec lui… Je l’ai cherché longtemps sans le retrouver… »

Une lueur triste passa sur mon visage, avant que je ne secoue la tête, reposant mes yeux pétillant de vie sur la petite demoiselle.

« Et puis… De fil en aiguille j’ai commencé à ressentir de l’attachement pour le prince. Pour tout t’avouer… je ne sais pas si je l’aime…. Je ne suis pas sûre d’en être capable en réalité. Je ne suis pas humaine… Je… Je n’ai pas les mêmes émotions que vous. Mais je l’aime bien… »


Un petit sourire frôla mes lèvres.

« Ne le dit à personne… mais je crois que je lui fais du bien. Bran est très timide, très renfermé, il a besoin d’un peu de fougue et de tempérament. Et puis… Il a su garder une âme d’enfant, et ça… C’est très important. Il faut voir toutes la beauté du monde. Tu sais… Les grandes personnes elles perdent ce pouvoir en grandissant… Hm… Ne perd jamais ton regard d’enfant ma belle ! Jamais ! Même si la vie est difficile… C’est un bien très précieux… »

Je restais songeuse quelques instant, en proie à un flot de parole incontrôlé.

« Le prince ne sait pas que je suis une sirène, pas même sa famille. Ils ne comprendraient pas… Ceux de mon espèce sont mal vu par les humains. Ils disent qu’on porte malheur… Enfin… Mon ami ne m’a jamais fait de mal, mais je sais que d’autres humains eux, le pensent. »







If you'll be my boat I'll be your sea


I live to make you free But you can set sail to the west if you want to And pass the horizon, 'til I can't even see you Far from here Where the beaches are wide Just leave me your wake to remember you by  | © Vent Parisien






Spoiler:
 
avatar
Messages : 275

Voir le profil de l'utilisateur http://marchens-destiny.forumactif.com/t58-elsa-la-reine-des-nei
Sam 14 Jan - 15:27


La petite Elsa ne s'attendait pas à tant d'explications sur la vie de la jeune sirène, mais si il y a bien une chose qu'elle pouvait comprendre c'est que les gens n'hésiteraient pas à lui faire du mal, si ils le pouvaient à cause de sa différence. C'est ce quoi son père la mettait toujours en garde, ne pas montrer ses pouvoirs au reste du monde, que tout doit rester caché, et elle savait qu'elle ne devait pas s'en servir pour ne pas faire de mal aux autres. Elle avait déjà blessé sa sœur trés gravement, et elle ne voulait pas que cela se reproduise, sur sa sœur, ou même une autre personne. Elsa serra ses doigts pour empêcher sa magie de s'exercer sur quoique ce soit. Elle avait tout simplement peur de ses pouvoirs et de ce qu'elle était. Est-ce que la jeune sirène ressentait la même chose?

La jeune sirène lui conseilla de garder son âme d'enfant, Elsa n'était pas sûre que cela ne soit possible, c'était même sans doute trop tard. Avec ce qu'elle avait fait à sa sœur, avec ses pouvoirs de glace, et cette peur incessante qui dévore son être, il devait plus rester grand chose de son âme d'enfant. Il n'y avait plus grand chose capable de la faire sourire, et encore moins de la faire rire. Pourtant, au fond Elsa, savait qu'il suffirait qu'elle passe quelques heures avec sa sœur Anna, pour qu'elle le retrouve son sourire, mais elle ne pouvait pas mettre sa sœur en danger pour quelque chose d’aussi futile. Aprés tout, elle allait être reine, elle avait besoin de savoir comment se comporter, elle avait besoin de comprendre la politique, elle avait besoin de savoir comment donner des ordres. Mais à aucun moment, elle n'avait besoin de savoir comment sourire.


La petite Elsa ne savait pas trés bien quoi dire à cette dame-sirène, qui avait du bien voir de choses dans le monde, bien plus qu'elle n'en verra jamais, condamné à rester dans son château pour éviter de transformer le monde en glace.
"Je crois que vous l'aimez votre Prince. En tout cas, vous avez beaucoup de chances de voyager" fit Elsa un peu rêveuse en regardant le port et l'étendue d'eau qui se tenait face à elle. La petite fille regardant l'endroit qu'elle avait transformé en glace. Cette dernière commençait à fondre, sans doute du aux températures estivales de la région.




Winter Is Coming
Ma fiche - Mon carnet de RPs - Ma fiche de liens - Mon book

Spoiler:
 

Contenu sponsorisé


Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marchens Destiny :: Fairy Tale Land :: Misthaven :: Arendelle-