FAQAccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

ARTHOUR ! - Roi de Bretagne, tueur de Burgondes - Fin - 24/09/16 MAJ

avatar
Messages : 2

Voir le profil de l'utilisateur
Mer 24 Aoû - 21:58

Arthur Pendragon
Arthur Pendragon

Arthur Pendragon, est né à en Bretagne où il était ROI. Il est tirée des Légende Arthuriennes et de Kaamelott de Chrétien de Troyes et de beaucoup de monde où il est le le roi Arthur.
Il semble avoir 30 ans, mais son âge exacte est toujours 30 piges.
Il n'est pas encore arrivée à Storybrooke/Aujourd'hui il est un nouvel arrivant en quête d'information.
Il est hétéro et il apparaîtra sous les traits de Alexandre Astier.




Story

Fils d’Uther Pendragon, un père qu’il n’a jamais connu et dont il ne connait que les « exploits » par des voix extérieures et d’Ygerne de Tintagel, Arthur n’a pas été élevé par ses parents mais par Anton, chevalier-fermier,  car il est le fils bâtard du roi et non son enfant légitime, bien que cela ne l’ai pas empêché de devenir roi en retirant Excalibur du caillou. En vérité c’est grâce à Merlin qu’Uther faisant usage d’une potion digne du Polynestar prend l’apparence de son meilleur ami et époux d’Ygerne de Tintagel. De cette union hasardeuse naitra donc : Arthur Pendragon future roi de Bretagne et détenteur d’Excalibur. On confie alors à Merlin la lourde tâche de trouver un père adoptif au jeune garçon en la personne d’Anton. Ce dernier restera marqué à vie par les quelques années qu’Arthur passa avec lui et il supportera avec douleur le départ du jeune homme. En effet alors qu’il est à peine âgé de 4 ans, portait dans les bras de Merlin le jeune bâtard réussit l’impossible : retirer Excalibur du rocher révélant par la même occasion au monde entier qu’il est l’élu des dieux et qu’il régnera sur la Bretagne jusqu’à la sans roi. Sa mère pour le protéger de son fada de père que l’exploit du rocher vient de détrôner envoi son fils à Rome. Le jeune garçon à alors 6 ans lorsqu’il rejoint la ville de la sagesse.
La vie d’Arthur alors loin de sa patrie natale qui n’est pas connue par le jeune homme, c’est l’un de ses plus grands secrets qu’il n’évoque qu’auprès de certaines personnes qui lui sont proches. D’après ce que l’on sait il semble avoir vécu dans une caserne militaire hormis trois années de Légions en terre aride ; Il chance aussi de patronyme et se fait appeler Arturus : son nom étranger. En ce temps-là, il est réservé et un peu renfermé il est loin d’être le roi de Camelot avec des phrases assassines que nous connaissons. En revanche c’est un homme lettré et très apprécié de ses camarades, il a de grande connaissance en matière de stratégie, ce qui lui vaut un certains respect vis-à-vis de ces supérieurs bien que pour un simple soldat qui n’a (en théorie) rien d’autre à faire que suivre les ordres il réfléchit trop.
Mais la vie du jeune homme change lorsqu’un politicien du nom de Lucius ( Malfoy)  Sallustius acculé par ses confrères s’intéresse d’un peu trop près à la légende de l’épée dans la roche : celui qui la retire devint roi de Camelott. En ce moment même l’Empire piétine et n’arrive pas à avancer parmi cette province depuis déjà 3 siècles. Une idée vient alors, placer un homme de Camelott aux manières étrangères à la tête du pays afin de sauver la face des politiciens. Il se trouve que Arthur est cet homme et du simple soldat le voilà devenue gradé, puis général et enfin Dux Camelorum, le grand maître de Camelott au nom de l'empire qu'il sert permettant ainsi de civilisé la partie résistante du pays.
Puis tout s’enchaîne, le jeune prince rencontre César puis retrouve par la même occasion Merlin et la Dame du Lac lui apparaît. Arthur apprend alors peu à peu ses origines et son histoire.  Grace à un plan de futur gouvernement il impressionne les deux mages, le jeune homme habitué à la bureaucratie romaine est un fin stratège et un homme organisé. Il demande alors autour de lui que chacun est une chance de l’aider dans sa tâche. La première chose qu’il va faire est de demander à Merlin de parcourir le royaume pour clamer que le fils de Pendragon est de retour et d’encourager les volontaires pour se lancer dans la quête du Graal ce qui leurs donnera une place autour de la table ronde. Par contre un petit détail ennui un peu Arthur : la Carmélide, un royaume voisin qui refuse de l'aider à prendre Camelott.  Cette dernière ne rejoindra la confédération d’Arthur que sous un prétexte qu’il épouse la fille du roi : Guenièvre  (et ce n’est pas un cadeau)
Arthur est un beau garçon, il a du succès auprès de la gente féminine de L'Empire, le jeune Arturus tombe rapidement amoureux de sa préceptrice Aconia, et ne tarde pas à la demander en mariage.
Déjà mariée à Manius Macrinus Firmus, Aconia refuse dans un premier temps avant de se raviser, séduite par l’idée et par son élève ; le mariage est célébré par le Père Blaise devant quelques amis, dont le Maitre d’Armes et Merlin, venus à l'Empire pour rencontrer le futur roi.
Arturus, qui deviendra bientôt Arthur, abandonnant son patronyme romain, tente de faire sortir ses anciens camarades de leur vie sans avenir à la Milice, faisant de Manilius son bras-droit, mais les choses se précipitent.
A Camelott, les chefs de clan mènent toujours la vie dure aux troupes romaines, refusant la decision de ces derniers, et préparent l’arrivée du fils Pendragon. Arthur pose le pied sur sa terre natale pour la première fois depuis quinze ans, et retire l’épée du rocher sans difficulté, sous le contrôle de sa gardienne : Viviane. Il la retire sans grande difficulté puisqu’il l’avait fait lorsqu’il était enfant devenant ainsi légitimement et aux yeux de tous, le nouveau roi de Logres. Mais alors que l'Empire, en la personne de Lucius Sallustius, triomphe en songeant à Camelott enfin acquise, Arthur leur coupe l’herbe sous le pied ;Camelott n’appartient plus à l'Empire, il se refuse à cela. Son roi est de Camelott et reconnu comme tel, aussi bien du peuple que de L'Empire. Les sénateurs reconnaissent leur défaite, mais promettent à leur ancien protégé de lui faire payer sa traîtrise. Arthur et Manilius prennent tout de même le risque de retourner à dans l'Empire chercher leurs femmes respectives ; Arthur reviendra seul eà Camelott , perdant son bras droit. César s’est donné la mort, l’Empire sombre dans le chaos ; Aconia, l’épouse d’Arthur est partie avec son premier mari pour ne jamais revenir. Hormis Caius, Arthur ne reverra jamais ses connaissances à l'Empire. C’est donc totalement déraciné qu’il retourne à Camelott, et qu’assisté des chefs de clan et des chevaliers recrutés durant les premiers jours de son règne il va bâtir , son chateau et unifier le royaume.
Arthur se montre d’emblée un souverain juste et équitable, à l’écoute de son peuple et de ses ministres, magnanime dans ses décisions et souple sur bien des points comme la peine de mort. Réfractaire à la torture, qu’il trouve barbare venue lui-même d’un pays civilisé, hostile à la peine de mort, opposé à l’esclavage, pratiquant la polygamie, en revanche  il n’est pas particulièrement opposé à l’homosexualité ou à la religion, il s’en tape le coquillard, qu’elle soit polythéiste ou monothéiste. Il tâche de gouverner du mieux possible avec ceux qui l’entourent, y compris les plus mauvais, ce qui lui vaut régulièrement les critiques et moqueries de ses ministres les plus fins intellectuellement, ce qui est rare.
Arthur a la charge de mener la Quête du Graal. Il a construit pour cela la forteresse de Camelott, la Table Ronde, et il organise le royaume autour de cette symbolique de la quête, avec beaucoup de difficultés. Les premières années de son règne mêlent de fières épopées chevaleresques à la découverte de trésors et des combats monstrueux à des préoccupations plus terre à terre telles que la défense du royaume contre les incursions barbares ou les problèmes agricoles rencontrés par les paysans.
Mais plus le temps passe, plus les difficultés s’accumulent ; l’amitié du fidèle Lancelot se ternit, et finit par tourner progressivement à la rancœur puis à la haine, le Chevalier Errant reprochant principalement au roi sa faiblesse qui le pousse à garder des faibles à ses côtés pour la quête du Graal, comme le chevalier Perceval ou Caradoc. Ainsi il envoit Lancelot dans la forêt enchanté. Les ministres les plus compétents, quand ils ne tirent pas au flanc, lui mettent carrément des bâtons dans les roues, n’aidant pas le roi… Certains vont même jusqu’à le trahir ouvertement : Lancelot quitte définitivement Camelott, soutenu par le roi Loth, il vague dans la forêt enchanté et aide même ses habitants loin d'Arthur. Arthur sent qu’il perd peu à peu la maîtrise de son existence.
Marié à Guenièvre dans le seul et unique but de faire entrer la Carmélide dans la fédération, Arthur n’aime pas sa femme, elle lui tape sur les nerfs et la supporte plutôt difficilement bien qu’elle parvienne parfois à le surprendre positivement, (j’ai dit parfois). La reine est pourtant un soutien quand le roi est aux tréfonds du désespoir, mais son manque d’amour se reporte d’avantage sur ses maîtresses, nombreuses. L’héritier royale est d’ailleurs un sujet régulier de discorde au sein de la famille royale, les parents de la Reine désireux d’ajouter le statut de grands-parents du dauphin à leur tableau de chasse en plus de parents de la reine et beaux-parents du roi. Arthur a promis à Aconia qu’il ne consommerait jamais son mariage avec la fille de Carnelide, il ne peut donc toucher Guenièvre, avec les conséquences naturelles sur l’apparition d’un éventuel héritier que cela engendre ; il peut toutefois avoir autant de maîtresses qu’il le désire, mais là non plus, point d’héritier bâtard en vue. Un brève histoire d’amour avec Dame Mevanwi, la femme du chevalier Karadoc, ne lui apportera guère plus de réconfort affectif, et provoquera encore d’avantage de dégâts à la tête du royaume.
Cette absence de descendance, combinée à la situation périlleuse du royaume, hante Arthur, qui craint d’être stérile et se retrouve dépassé par les évènements. Lorsqu’une nouvelle fois, la crise du royaume l’amène à replanter Excalibur dans le rocher pour montrer au peuple qu’il est bien l’élu, Arthur jette l’éponge. Refusant de tenter sa chance au rocher, il prétend auprès de tous qu’il a échoués, et abandonne le trône de Logres. Le royaume est sans roi, et les évènements à venir ne font rien pour aider le roi démissionnaire, sinon le conforter dans sa décision. Un matin, Arthur quitte la forteresse qui symbolise sa raison d’être, et part en compagnie de sa femme chercher son hypothétique progéniture.
Mais les dieux en ont décidé autrement ; Arthur n’a pas d’enfants, ni même bâtard, et une sombre manipulation divine le lui fait clairement comprendre. Seul, épuisé, démoralisé, Arthur rentre penaud à Camelott. À l’instar de l'empereur, quinze années plus tôt, c’est dans sa baignoire que le roi Arthur s’entaille les poignets, se laissant lentement mourir à petit feu. Or les dieux n’en ont pas fini : Lancelot, venu tuer son ennemi juré, reçoit un choc en voyant son ancien ami aux portes de la mort et le sauve, guérissant ses plaies par magie grpace à des techniques apprises à la forêt enchantée lorsqu'il aida Aurore.
Arthur a survécu à sa tentative de suicide mais ne s’en remet pas ; il a perdu beaucoup de sang, et surtout la volonté de vivre, étant sujet à la dépression il sombre peu à peu. De longs mois s’écoulent alors qu’il dépérit dans une chambre sombre à Tintagel, dictant ses mémoires au Père Blaise, dormant presque tout le reste du temps. Le jour où Lancelot, à qui il a confié les pleins pouvoirs, débute son règne de la terreur, Arthur fuit. Isolé, abandonné de tous, c’est finalement avec l’aide de Venec que l’ancien roi prend le chemin de Rome pour échapper aux sbires du nouveau maître du royaume. La cité a bien changé, sombrant peu à peu dans le chaos, mais il trouve refuge dans la villa Aconia, où il se repose un long moment avant de préparer son retour.
C'est alors qu'il se décide pour effectuer un pèlerinage et part seule dans les terres hostiles et arides d'un nouveau monde. Peu être que là bas réside quelqu'un qui pourrait lui venir en aide.
Mais manque de bol, il est emporté par une tornade.


Description Psychologique

Arthur Pendragon est un roi assez spécial dans son genre.  Mais il est en vérité d’une rare intelligence pour son royaume. Il n’a pas toujours la vie facile au bras de Genièvre qui lui tape sur les nerfs et de sa belle-famille vivant à son crochet, plus exactement en dessous de ses appartements. Possédant un certain sens des mots il envoie souvent des répliques assassines n’ayant pas peur de brusquer qui que ce soit car il est roi. Il s’efforce doucement de changer les choses et  en comparaison de la plupart de ses comparses il possède  un certain sens de la justice, puisqu’il affiche clairement son opposition à la peine de mort. Arthur est aussi un homme d’honneur qui se bat avec bravoure et qui ne supporte pas la lâcheté. En revanche c’est un piètre menteur, ses mensonges ne sont parfois même pas crédibles, mais lorsque quelque chose l’agace, il n’hésite pas non plus à se montrer autoritaire et à crier quitte à fâcher ses interlocuteurs. Arthur est néanmoins un homme patient. Il faudra tout de même vous méfiez, le roi est un homme qui aime plaisanter mais qui ne supporte pas le manque de respect, il tient à être vouvoyer par ses sujets, il reste le porteur d’Escalibur ! Le roi n’est pas invisible bien sûr, il a peur du noir et des serpents, cela étant dû à une attaque ayant eut lieu dans son jeune âge. De plus, Arthur est un homme soigneux de lui-même, toujours élégamment vêtue et contrairement à d’autre il se lave souvent ce que certains de ses chevaliers devraient prendre en compte. Arthur possède aussi un certain sens de la provocation et aime montrer qu’il est supérieur dans un sens, comme lorsqu’il se met à jouer d’un instrument de musique au milieu de la nuit, il s’en fiche de toute façon c’est lui qui a retiré l’épée et personne d’autre.
Arthur est surement la personne la plus censé de ce fichu royaume et il est entouré par ces chevaliers ce qui lui tape sur les nerfs, surtout Lancelot qui fomente contre lui. Il est en revanche proche de Perceval qu'il apprécie pour ce qu'il est. Il n’hésite pas une seule seconde à faire remarquer les erreurs de ces chevaliers, Lancelot était surement le plus malin d'entre eux, bien qu'il se reposa sur les autres lorsque ce dernier partit pour la forêt enchanté. Il règne de façon juste et équitable sur ses sujets bien que ses derniers ne comprennent pas tous ce qui leurs ait arrivé. Malgré qu’il soit sous la domination de l'Empire Arthur bénéficie d’une quassi liberté aux grands damne de certains de ces chevaliers qui n’aiment pas la façon dont il dirige le royaume avec trop de souplesse.



Reality


Pseudo : Nicky
Découverte du Forum : Geci
Feedback : Très cool !
Double Compte : Regina Mills


A Cœur Vaillant Rien D'Impossible
                We clawed, we chained our hearts in vain, we jumped, never asking why. We kissed, I fell under your spell, a love no one could deny. Don't you ever say I just walked away, I will always want you. I can't live a lie, running for my life. We kissed, I fell under your spell.
avatar
Messages : 37

Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 25 Aoû - 13:39

Alors ça ! C'est terrible !!
Rebienvenue ! J'ai juste trop hâte de le voir à l’œuvre celui-là XD


 
- Enjoy the present if it’s not too late -
avatar
Messages : 99

Voir le profil de l'utilisateur http://marchens-destiny.forumactif.com/t388-evil-queen-anciennem
Jeu 25 Aoû - 14:01

Merci Clocky o/
Disons qu'entre lui et Regina j'aime les fadas !


True Love Kiss Will Break Any Curse
avatar
Messages : 92

Voir le profil de l'utilisateur http://marchens-destiny.forumactif.com/t488-belle-l-french
Ven 2 Sep - 21:23

(re) Bienvenue.
Je pensais vraiment l'avoir déjà fait, désolée.
J'espère que tu t'amuseras bien avec ce petit personnage.
A trés vite!
Belle.
avatar
Killinours
Messages : 852

Voir le profil de l'utilisateur http://marchens-destiny.forumactif.com/t15-killian-jones-captain
Sam 3 Sep - 16:17

Récap des modif que je t'ai donné en privé :
-Déplacer ton histoire à Camelot (donc virer Rome, détache toi de la série et cales-toi plus sur MD)
-Prendre en compte Lancelot de la série
-Ne pas faire de tous les chevaliers des abrutis (c'est pour facile à jouer)
-Voir avec Vivianne pour Excalibur.




avatar
Messages : 77

Voir le profil de l'utilisateur http://marchens-destiny.forumactif.com/t327-liam-jones-i-plop-be
Sam 3 Sep - 20:40

Bienvenu euh....Arthour donc...XD!
Tu t'amuse déjà avec Regina alors pas besoin de te dire de bien t'amuser avec lui XD


Embarquez à bord du COINCOIN VOLANT!


avatar
Piranha Cannibale
Messages : 222

Voir le profil de l'utilisateur http://marchens-destiny.forumactif.com/t278-victoria-o-donnel-si
Lun 5 Sep - 18:13


Heeey ! Arthour ! J'ai faillis passer à côté de te fichette ! tu te rends compte ?! Mais maintenant... Je suis là !



Alors mon cher ami bienvenu parmi nous ! Enfin plutôt Re bienvenue ! et bon courage pour la suite de ta fiche <3 Ton personnage m'intrigue 8D Je suis sûre qu'il sera géant !



Je ne dirais qu'une chose, pour bien finir:



(OUI il fallait que je le sorte celui là !) Bon je file, j'ai des bébés Bélugas qui ont besoin d'apprendre les bonnes manières 8D






If you'll be my boat I'll be your sea


I live to make you free But you can set sail to the west if you want to And pass the horizon, 'til I can't even see you Far from here Where the beaches are wide Just leave me your wake to remember you by  | © Vent Parisien






Spoiler:
 
avatar
Messages : 2

Voir le profil de l'utilisateur
Sam 24 Sep - 10:24

Déplacer ton histoire à Camelot (donc virer Rome, détache toi de la série et cales-toi plus sur MD) = J'ai tous déplacé a Camelott avec un" Empire" fictif sans le nommer
-Prendre en compte Lancelot de la série = Lancelot pris en compte
-Ne pas faire de tous les chevaliers des abrutis = Idem
-Voir avec Vivianne pour Excalibur. = J'ai mis que Vivi garder l'épée avec elle après qu'il l'ai retirer a 4 ans.


Voila o/


A Cœur Vaillant Rien D'Impossible
                We clawed, we chained our hearts in vain, we jumped, never asking why. We kissed, I fell under your spell, a love no one could deny. Don't you ever say I just walked away, I will always want you. I can't live a lie, running for my life. We kissed, I fell under your spell.
avatar
Killinours
Messages : 852

Voir le profil de l'utilisateur http://marchens-destiny.forumactif.com/t15-killian-jones-captain
Lun 26 Sep - 22:02

Tu est toujours beaucoup trop basé sur Kaamelott. En fait oublies Kaamelott, reprendre le caractère du perso et les grandes lignes si tu veux mais oublies les détails. Lancelot ça va toujours pas vraiment. Laisse plus libre, relis son histoire du le wiki déjà pour être sûre, là ça me semble pas bon et tu mentionnes toujours Rome. Pante plus le décors directement dans la forêt enchantée, voir directement à Camelot. Tu le mets dans un royaume voisin mais pense à vraiment le basculé de manière médiéval pour coller avec l'univers parce que ça va pas c'est trop fidèle à la série d'Astier encore et ça s'inclut de manière un peu bancale dans l'univers, si tu veux je te donnerais une piste neuve ?

J'avais essayer de faire un crossover Kaamelott/OUAT dans ma tête et c'était sérieusement un peu galère en conservant les bases de la série, déjà parce que Lancelot apparait peu mais il a un rôle fixe de gentil quand même dans l'histoire.

Et t'as toujours l'épée aussi.




avatar
Messages : 41

Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 10 Nov - 16:44

Bienvenue et bonne chance pour ta fiche! ;)

Contenu sponsorisé


Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marchens Destiny :: True Stories :: Racontes moi une histoire-