FAQAccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

«J'en ai marre de faire que lire des histoires de héros. Je veux en devenir un.» (Henry)

avatar
Messages : 41

Voir le profil de l'utilisateur
Dim 18 Sep - 14:42

Henry Mills
Henry Mills

Henry Mills, est né(e) à Phoénix où il/elle était étudiant COMPLÉMENT D'INFORMATION. Il/Elle est tirée du TYPE D'ECRIT NOM DE L’ŒUVRE de AUTEUR où il/elle est le PERSONNAGE.
Il/Elle semble avoir 12 ans, mais son âge exacte est 12 ans.
Il/Elle n'est pas encore arrivée à Storybrooke/Aujourd'hui il/elle est étudiant +COMPLEMENT D'INFORMATION.
Il/Elle est Bisexuel et il/elle apparaitra sous les traits de Jared Gilmore.




Story

Henry voit le jour à 8h15 à la prison de Phœnix, en Arizona alors que sa mère, Emma, n'a que dix-huit ans. Lorsqu'Henry est né, la lumière du lieux commence à éteindre et à rallumer rapidement sans aucune raison apparente. Son père, Neal Cassidy, ignore son existence. À sa naissance, sa mère refuse de le voir et de s'en occuper. C'est ainsi qu'il est confié à une agence d'adoption. Il est placé dans une famille d'adoption à Boston mais pour une raison inconnue, celle-ci l'abandonne une nouvelle fois. Il est âgé de trois semaines seulement lorsque Regina Mills, maire d'une petite ville du Maine, le récupère et le prénomme « Henry » en mémoire de son père disparu quelques années plus tôt. Ses débuts au domicile de sa mère adoptive sont laborieux, la jeune femme peinant à savoir calmer ses pleurs et cris pendant plusieurs jours. Il passe une visite avec le Dr Whale qui rassure sa mère sur son état de santé puis passe dans les bras de Mary Margaret Blanchard, qui sera son enseignante quelques années plus tard. Cependant, Regina apprend qu'il est le petit-fils de Blanche-Neige et du Prince Charmant et refuse de s'en occuper. Henry est ramené à l'agence d'adoption à Boston, mais convainc Regina de l'élever, de par ses sourires charmeurs et l'amour qu'il ne demande qu'à en recevoir. Il est donc définitivement ramené à Storybrooke.

Durant son enfance, Henry remarque qu'il se passe quelques choses d'étrange dans la petite ville. Il remarque que personne vieillit. Que la vieille horloge est arrêté à 20h15 et qu'elle ne fonctionne pas. C'est alors qu'en octobre, dans l'année de 2011, Henry est attablé dans la cour de son école, un air triste sur le visage lorsque son enseignante, Mary Margaret, vient le voir. Inquiète qu'il n'ait pas rendu ses devoirs, elle écoute le garçon se plaindre du temps figé qui plane sur la ville, ayant le sentiment d'être le seul à grandir. Henry ajoute également qu'il pense ne pas être aimé par sa mère adoptive tout comme sa mère biologique. Il reçoit en cadeau un livre de contes, et comprend que le livre contient de l'espoir en les histoires rédigées. Le garçon s'en réjouit et en tourne les pages avant d'interpeller son enseignante, mais s'aperçoit qu'elle est habillée et coiffée comme Blanche-Neige. Il la remercie après un moment de doute puis tourne les pages du livre avant de tomber sur la naissance d'Emma et en prononce le prénom.

Plus tard, il remarqu'a que les personnage de son conte était en fait les habitants de Storybrooke. Il se rendit compte que Mary-Margaret était en faite Blanche-Neige et que sa mère était en faite la méchante reine du conte. Il fit plusieurs liens lorsque sa mère décida qu'il fallait qu'il se fasse suivre par un psychologue. Il vit que son psychologue était en fait Gémini Criquet. Un beau jour, il se rendit compte que Régina n'était pas sa mère et il décida de regarder sur le net. Il l'aurit bien découvert, mais il fallait une carte de crédit. Il la vola donc à son enseignante, Mary Margaret, et alla donc sur le fameux site «quiesttamaman.org». Il découvrit que c'était Emma Swan et qu'elle habitait à Boston.

Il décida donc de quitter la ville pour allez rejoindre sa mère biologique. Il quitta donc la ville par ses propres moyens pour finalement prendre une bus qui l'amena jusqu'à Boston. Lorsque la bus fut rendue à un terminus dans Boston, il prit un taxi. Le taxi l'emmena jusqu'à l'appartement d'Emma. Il sonna à la porte d'Emma. Alors qu'Emma, fête son 28ème anniversaire seule dans son appartement, la sonnette retentit. Emma ouvrit la porte et Henry lui demande si elle est véritablement Emma Swan. Il dit alors être son fils biologique, abandonné à la naissance dix ans plus tôt. Henry la convainc ensuite de le ramener à Storybrooke, dans le Maine.

En route pour Storybrooke, Henry lit son livre de contes et explique à Emma que les personnes du livre existent et sont piégés dans sa ville, mais Emma ne le croit pas. Après des heures de route, ils arrivent à Storybrooke mais après que le garçon ait refusé de donner son adresse à Emma, celle-ci croise le Dr Hopper, psychiatre du garçon. L'homme révèle que Henry est le fils du maire puis il est raccompagné chez elle. Après des retrouvailles froides avec sa mère qu'il juge maléfique, le jeune garçon cours se réfugier dans sa chambre. Il observe ensuite Emma quitter la maison. Le lendemain, il fugua et se rendit à son château en bois pour attendre Emma. Elle vint le voir au bout de quelques heures. C'est à ce moment qu'Henry se fait dire la véritable raison de son abandon. Finalement, Emma retourne le porter chez lui. Henry monta a sa chambre et fixa la tour de l'horloge. Au bout de quelques minutes, il vit l'horloge se remettre à fonctionner. Il se dit tout de suite qu'Emma avait dû décider de rester finalement. Il s'endormit avec un sourire fendue jusqu'aux oreilles.

Le lendemain matin, Henry se prépare pour aller à l'école quand sa mère fait irruption dans sa chambre, lui demandant des explications sur les pages manquantes du livre. Mais Henry ne dévoile rien et, laissant sa mère interloquée face au signe de fonctionnement de la pendule, quitte la maison, se rendant au Café Mère-Grand. Il y rencontre Emma et lui demande de l'accompagner à l'école. Sur le chemin, il fait part à Emma de son plan visant à rompre le Sort noir qu'a lancée sa mère 28 ans plus tôt. Ainsi, il nomme son projet l'« Opération Cobra ». Expliquant les conséquences du Sort noir à Emma, il l'empêche de manger la pomme que le maire lui a donné. La femme, qui semble vouloir faire partie du plan, Henry lui révèle avoir déchiré les pages du livre qui la concerne afin que la Reine ne sache pas qui elle est. Les compagnons arrivés à destination, le jeune Henry se rend à son établissement après avoir donné rendez-vous à Emma pour débuté l'étape 1 de l'« Opération Cobra ». Plus tard, Henry est en plein cours de sciences quand Regina interrompt sa leçon. Il est alors pris à part par sa mère et apprend qu'Emma s'est faite arrêtée et qu'il s'agit d'une arnaqueuse professionnelle. Henry regagne sa classe, au son de la sonnerie. Il rejoint plus tard Emma au poste de police, accompagné de son institutrice, qui s'est engagée a payer la caution de la femme, et la félicite d'être partit chercher des informations pour l'« Opération Cobra ». En fin de journée, il rend visite à Regina à son bureau et, entendant une discussion entre « ses deux mères », il apprend qu'Emma le pense dingue et, vexé, se rend au cabinet du Dr Hopper. Il y reste sans rien dire jusqu'au moment où Emma arrive au cabinet en s'excusant. Emma finit par le convaincre qu'elle ne le trouve pas dingue et qu'elle ne l'a dit que pour les biens-faits de l'« Opération Cobra ». Réjouit d'entendre cela, il quitte alors le cabinet accompagné d'Emma.

Le lendemain, lors d'une sortie de classe à l'hôpital, Henry s'approche de John Doe, un homme dans le coma et apprend de son enseignante que l'homme est seul et ne reçoit aucune visite en dehors des fleurs que lui dépose Mary Margaret. Plus tard, il rejoint Emma à son château et lui explique que cet homme est son père puis la convainc de lire un passage du livre de contes au comateux. Après son réveil et la disparition de celui-ci, Henry désobéit encore à sa mère adoptive et accompagne Emma et l'enseignante à la recherche du patient. Lorsqu'il le retrouve, Regina promet de le punir mais en rentrant chez lui, le garçon chuchote à son institutrice qu'elle doit garder espoir car elle et John Doe sont fait l'un pour l'autre, ce que la jeune femme ne veut pas croire. Henry continue de désobéir à Regina pour passer du temps avec Emma. Quand celle-ci était à la recherche d'Ashley, il lui confia qu'elle seule pouvait partir de Storybrooke. Quand la vieille mine abandonnée commence à s'effondrer, il décide donc de l'explorer. Ignorant les suppliques de son psychiatre et le danger, il s'enfonce de plus en plus loin dans la mine mais ne trouve rien. Se rendant compte du danger il suit donc le thérapeute vers la sortie, et ils seront sauver par Emma. Quelques jours plus tard, quand Graham commence à retrouver ses souvenirs, c'est Henry qui lui donne son identité ainsi que le lieu où se trouve son cœur. Après la mort de Graham, Henry veut stopper « l'Opération Cobra », car celle-ci pourrait être dangereuse pour Emma. Mais quand elle s'oppose à M. Gold et obtient le poste de shérif, il décide de reprendre l'Opération. Quelques jours plus tard, Henry rejoint sa mère et ils assistent stupéfaits à l'arrivée d'un inconnu en ville.

Le lendemain matin, en sortant de sa maison pour aller à l'école, Henry aperçoit l'inconnu réparer sa moto. Henry vient lui demander ce qu'il fait à Storybrooke. Mais l'homme dit juste qu'il est là pour la visiter. Le garçon le questionne encore sur le contenu de la boite qu'il a sur sa moto, mais il reste évasif. En sortant de chez elle afin d'accompagner son fils à l'école, Regina accourt vers ce dernier mais l'homme à la moto prend la fuite. Le lendemain, Henry rejoint Emma à leur cachette secrète, le château de bois. Le château avait été partiellement détruit par la tempête. Henry paniqué déterre un carré de terre au pied de l’édifice et retrouve, rassuré, son livre de contes qu’il avait caché dans une malle de fer rouge. Il répond à Emma qu’il ne pouvait ni le laisser sous son lit ni chez cette dernière, puisqu’il pense que sa mère le retrouvera facilement. Dans la journée, Regina fait détruire le château de bois sous le regard déçu d'Henry, qui ne retrouve plus sa mallette. Henry se demande pourquoi que la fameuse mallette n'est plus là. Il quitte les lieux déçus. Le lendemain, Henry est attablé au comptoir du Café Mère-Grand et rédige sur un bout de papier des noms de personnages provenant de son livre de contes. Quelques jours plus tard, une fois l’aire de jeu construite, Emma vient voir Henry en cachette, mais se parlent via leurs talkies-walkies. Cette dernière lui dit qu’elle n’a plus la possibilité de se voir, tant que la mère adoptive d'Henry sera entre eux deux et lui révèle qu’elle est responsable de cet éloignement forcé. Emma lui promet toutefois de retrouver son livre.

Henry n'est pas content de Régina parce qu'elle ne veut pas lui donner l'autorisation de voir Emma. Le lendemain, dans le bureau de Regina, Régina offre une boite à Henry en lui disant qu'elle l'aime de tout son cœur. Le garçon ouvre la boite et découvre une console de jeux. Sa mère pense que cela comblera la perte de son livre mais devant l'air dépité de Henry, elle lui demande de la croire concernant la destruction du château et le fait qu'elle n'a rien à voir dans la disparition de son livre. Henry lui dit que ce qu'il souhaite le plus est de voir sa mère biologique, Emma.

Plus tard, Emma rejoint Henry dans la cour de son école alors qu'il joue sur sa console. Il dit attendre sa mère dans cinq minutes, donc Emma se presse de lui rendre son livre. Henry pense que la découverte fortuite du livre par Emma est un signe que l'Opération Cobra est de retour.

Henry est assis devant un chocolat chaud au Café Mère-Grand lorsqu'August le rejoint. Henry lui avoue qu'il est attristé par l'arrestation de Mary Margaret mais August lui fait comprendre qu'il croit que les histoires de son livre sont réelles et qu'il a pour mission de convaincre les autres d'y croire à leur tour. Il ajoute ensuite qu'il doit plus particulièrement aider Emma à croire ces histoires. Henry réplique qu'il a tenté par plusieurs moyens d'apporter des preuves à Emma mais August lui suggère de chercher dans le livre avant de quitter le café. Plus tard, Henry récupère un trousseau de clés dans le bureau de sa mère adoptive et attend Emma devant le palier de l'appartement de Mary Margaret. Il la convainc alors de les essayer et Emma découvre avec stupéfaction que l'une d'entre elles ouvre l'appartement.

Le lendemain, Dans le couloir du commissariat, Henry lit un passage de son livre de contes. Emma arrive, accompagnée de M. Gold et sont surpris de le voir là. Le garçon félicite Emma pour son « plan génial » mais il refuse de répondre à l'antiquaire qui voulait en savoir plus. Une fois parti, Henry lui dit être satisfait à propos d'une « évasion » mais M. Gold interpelle Emma à son bureau. Emma renvoie Henry chez lui. Henry retourne chez lui. Plus tard, Emma retrouve Henry à son école et lui dit avoir retrouvé Mary Margaret. Une jeune écolière passe saluer Henry et il révèle à Emma qu'il s'agit de Paige, une camarade de classe. Ayant un doute, elle demande à voir le livre de Henry, souhaitant vérifier quelque chose. Henry regarda alors Emma tournez les pages du livre et il vit qu'elle regardait l'histoire du chapelier fou. Il dit à Emma qu'il doit retourner en classe.

Le lendemain, August demande à Henry de le rejoindre à la boutique de M. Gold pour faire avancer l'«Opération Cobra». Henry retrouve August près de la boutique de M. Gold et parlent de faire diversion, August ayant quelque chose à faire. Henry pénètre dans la boutique et demande à l'antiquaire de l'aider à trouver une idée de cadeau pour Mary Margaret Blanchard. Le soir même, Henry observe M. Gold, invité à la fête et demande à August comment s'est passé la recherche d'objet qu'il voulait, mais il lui dit n'avoir pas encore trouvé et que ça ne saurait pas tarder. Henry offre une grande carte signée par des élèves de sa classe, avec "Nous sommes heureux que vous n'ayez pas tué Mme Nolan", ce qui fait rire l'assemblée. Il lui confie avoir acheté une cloche et l'enseignante lui demande de dire à ses camarades qu'elle reviendra très vite à l'école. Emma part ramener Henry avant que sa mère sache où il se trouve et ils croisent David sur le palier. Henry se fait ramener par ce dernier jusqu'à chez lui.

Le lendemain, Henry envoie un code rouge à Emma et lui demande de le rejoindre au café Mère-Grand. Arrivé au bistrot, Henry prétend qu'il s'agit d'une affaire confidentielle mais demande d'abord à Emma quelles sont les autres personnes connaissant la nouvelle cachette de son Livre de contes, dans le bureau de la jeune femme. Henry lui révèle que quelqu'un a modifié son livre en y rajoutant un nouveau conte, non achevé. Le conte en question est celui de Pinocchio et Emma pense alors que puisque tout le monde connaît la fin de cette histoire, rien ne sert de la terminer mais Henry pense qu'il y a autre chose là-dessous. Il se rendit à l'école. Lors de la récréation, Henry aperçoit Régina et son enseignante entrain de parler. Il décida d'aller la voir. Elle lui remet sa gamelle et s'asseoient tous deux sur un banc. Regina dit alors à Henry qu'il changera de classe et d'instituteur mais ce dernier l'accuse d'avoir tenté de piéger Mary Margaret et confirme ses propos en lui indiquant qu'elle est la Méchante Reine. Elle menace de faire renvoyer l'enseignante, mais Henry estime que Blanche-Neige finira par avoir une fin heureuse avec le Prince Charmant et que le Bien finira par vaincre. Alors qu'Henry dormait, il reçu un message d'Emma lui demandant de venir la rejoindre. Dans sa Coccinelle jaune, Emma propose à Henry de venir vivre avec elle et de quitter sa tyrannique mère adoptive, Regina. Henry comprend alors qu'Emma compte l'emmener hors de Storybrooke et ils quittent la demeure du maire.

Henry est en compagnie d'Emma, dans sa voiture et se dirigent vers la sortie de la ville. Comprenant qu'Emma souhaite s'enfuir avec lui, Henry la supplie de ne pas partir puisqu'elle est censée briser le sort mais la jeune femme pense que le garçon a besoin d'aide. Alors que la voiture sort à peine de la limite de la ville, Henry s'empare du volant d'Emma et provoque une embardée sur la chaussée, les condamnant à ne plus rouler. Il rétorque que les amis et la famille d'Emma sont à Storybrooke et qu'elle doit absolument les aider. Paniqué, le jeune Henry se rend à la chambre d'hôtel d'August et lui révèle la tentative de fuite d'Emma. Il le supplie ainsi d'essayer encore de lui faire comprendre sa mission, mais ce dernier dit avoir échoué et s'en excuse. August révèle à Henry que ses bras commencent à se transformer en bois, ce qui lui fait comprendre qu'il est Pinocchio. Il lui explique aussi qu'il a essayé de le montrer à Emma, mais tellement elle refusait d'admettre la vérité qu'elle ne pouvait voir sa transformation physique, qui est le résultat de nombreuses années de dérives mensongères. L'homme annonce au jeune garçon qu'il est très fatigué et que bientôt il ne pourra plus respirer, et qu'il laisse tomber sa mission. Il laisse les rênes de l'Opération Cobra à Henry, qui quitte l'hôtel, dépité.

Emma fait venir Henry à l'appartement qu'elle partage avec Mary Margaret et lui révèle qu'elle ne peut ni l'emmener hors de la ville ni y rester. Dépité, Henry refuse cette nouvelle et apprend qu'Emma a passé un accord avec sa mère afin de quitter la ville. La jeune femme explique à Henry qu'elle ne croit absolument pas à ses histoires de contes et de sorts et qu'elle ne peut rien y faire. En enlaçant Emma, Henry remarque le chausson aux pommes et prétend qu'il est empoisonné et qu'elle ne doit pas le manger. Voulant prouver que les affirmations du garçon sont infondées, Emma se prépare à croquer dans le dessert mais Henry s'en empare et le mange. A la première bouchée, il s'effondre sur le parquet sous le regard incrédule d'Emma. Henry, dans le coma, arrive aux urgences de l'hôpital de la ville avec sa mère. Plus tard, A Régina fond en sanglots, tandis qu'Emma caresse les cheveux de son fils, et dépose un dernier baiser sur son front. Une vague d'énergie se déclenche alors, et le petit garçon se réveille brusquement. Régina est contente que son fils se réveille et la fée bleue dit à Régina de fuir le plus vite possible. Régina se tourne alors vers Henry et lui dit de croire qu'elle l'aime plus que tout avant de partir.

Saison 2

Le jeune Henry interpelle David en l'appelant grand-père et en félicitant le geste de sa mère de les avoir tous sauvés. Par la suite, plusieurs personnes veulent la mort de Régina. Henry les supplie ensuite d'aller aider sa mère et se rendent tous à la maison du maire. Finalement, Régina est enfermée dans une cellule dans le bureau du schérif. Emma confit Henry à Ruby le temps de finir sa mission qu'est de retrouver M. Gold. Plus tard, elle est interrompue par l'appel de son fils Henry, accompagné de Ruby. Elle lui révèle la disparition d'Emma et Mary Margaret mais le garçon la traite de méchante Reine. Il demande à sa mère de lui prouver son amour en ramenant sa famille et en laissant les autres tranquilles. David ramène Henry chez Mary Margaret et le garçon se poste devant une photographie d'elle et de sa mère. David lui explique avoir la foi et qu'il sait que les deux femmes sont en vie. Il promet ensuite de les retrouver.

Le lendemain, David rejoint Henry devant la mairie et demande à voir la Mère Supérieure. Ruby, Archibald Hopper, le Dr Whale et Marco l'approchent pour lui poser toutes sortes de questions mais David ne peut vraiment leur accorder du temps. Il demande finalement à la Mère Supérieure s'ils pourraient retrouver l'arbre qui a envoyé Emma dans ce monde mais elle répond qu'ils ne peuvent l'espérer sans poussière de fée. Henry le rassure néanmoins en affirmant qu'ils trouveront un moyen de ramener Emma et Mary Margaret. David et Henry se rende à l'appartement de Mary Margaret. David s'entraîne à prononcer un discours mais réalise qu'il n'est pas un très bon orateur. Henry l'encourage à continuer mais David réplique que c'était le point fort de Blanche-Neige. Il s'empare alors du chapeau et Henry indique qu'il appartient au Chapelier fou. Il lui montre son visage dans son livre de contes tandis que David s'interroge sur son identité à Storybrooke. Le garçon lui suggère de le chercher dans la foule lors de la réunion de la ville mais David se montre distrait et repart en annonçant qu'il sera de retour pour son discours. Henry tente de le suivre pour proposer son aide mais David est déjà parti. Henry se rend à la mairie lorsque Régina vient troubler le discours de David. Henry se rends jusqu'à Régina, car il sait que c'est cela qu'elle veut et il lui demande de laissez les habitants tranquilles s'il la suit.

De retour chez eux, Henry file rapidement dans sa chambre, mais sort de sous son lit des draps attachés les uns aux autres. Il fuit par la fenêtre, mais est rattrapé par des branches d'arbre ensorcelés par sa mère qui vient le trouver. Elle lui explique ensuite qu'elle l'a sauvé car elle l'aime et estime que de tous les mondes, celui où ils sont est le plus juste. Henry l'accuse d'avoir ruiné des vies et l'avoir fait passer pour un menteur aux yeux des autres. Régina promet que tout cela changera et lui fait une démonstration de magie en faisant apparaître un cupcake coloré. Elle lui promet de lui apprendre tous les secrets de la magie pour qu'Henry puisse faire venir ses amis un jour. Mais le garçon refuse, prétendant qu'ils auront peur d'elle, mais cette dernière lui rétorque qu'il peut apprendre à les faire aimer, mais Henry refuse, prononçant des paroles que Regina a elle-même dite à sa mère : il ne souhaite pas devenir comme elle. C'est alors que peu de temps après, David arrive à la maison et souhaite reprendre Henry sous son aile. C'est alors qu'elle lui révèle ne pas savoir comment l'aimer, car elle estime ne pas en avoir été capable pendant très longtemps. Ensuite, elle explique à Henry qu'elle a compris que le fait de trop s'accrocher à une personne n'est pas la solution pour être aimée. Elle souhaite se racheter et demande le pardon de son fils. Henry monta dans sa chambre pour récupérer ses affaires et quitte la demeure de Régina. Par la suite, au Café Mère-Grand, Henry s'approche de Marco et lui chuchote que son fils «Pinocchio» est en ville, mais il ne sait pas s'il est toujours en vie. Il lui indique où que ce dernier habite. Marco quitte alors et laisse Henry pensif et content de la possible retrouvaille. Ensuite, David révèle à Henry l'existence de la Forêt enchanté et le rassure quand à la situation de Mary Margaret et Emma. Tous les deux se sourient et boivent en même temps leurs boissons.

Henry propose à David une nouvelle mission, appelée l'Opération Scorpion, destinée à retrouver les deux jeunes femmes disparues. Le garçon comprend alors que David refuse son aide, estimant qu'il ne voulait pas le décevoir et qu'il veut le protéger. Il révèle à Henry que Jefferson a refusé de les aider et qu'il doit lui-même trouver une solution pour réparer le Chapeau magique. Faisant mine d'accepter, Henry se dirige vers le bus de l'école mais prend la fuite, sans que David ne le remarque. Le jeune garçon retrouve Jefferson sur les quais et lui demande de l'aider. Ce dernier prétend ne pas avoir assez de magie et lui dit de retourner vers sa mère, Regina. Il dévoile à Henry l'existence d'une crypte, ce qui le surprend. Il découvre que la fille de Jefferson, Paige, le recherche et ne comprend pas la réticence de l'homme à la retrouver. Il tente de fuir la conversation mais explique, en colère, qu'il a abandonné sa fille, ce qui lui fait honte. Henry le rassure, lui parlant de son expérience d'enfant abandonné et lui conseille d'aller voir Paige. Henry appelle alors sa mère pour lui dire de le retrouver au café Mère-Grand pour pouvoir discuter avec elle. Cependant, Henry ne va pas l'attendre vu qu'il est caché dans une pièce secrète et entre dans son bureau lorsqu'elle fut partie pour pouvoir retrouver le fameux trousseaux de clés qui peut ouvrir toutes les portes. Celle qui voulait, était celui de la crypte de sa mère. Henry se rend à la crypte de sa mère et découvre le caveau de son grand-père, Henry. Il trouve rapidement l'entrée du souterrain et déambule dans ces couloirs, ébahi par son immensité. Il découvre une boite et entreprend de l'ouvrir grâce au trousseau. Cependant, en l'ouvrant, il est surpris d'y découvrir les vipères d'Agrabah mais le coffre est vite refermé par David, qui l'a suivi. Ce dernier lui explique que sa mère l'a prévenu, comprenant qu'il l'a piégée et qu'elle préférait que ce soit David qui gronde Henry, pensant qu'il l'écoutera mieux que sa mère. Le jeune garçon lui explique être très inquiet pour sa mère et Mary Margaret, mais David lui rassure, lui rappelant qu'il doit être à l'école. Henry retournent à son école. À la fin de la journée, Henry entre dans la voiture jaune d'Emma. David l'interpelle et lui explique que si Henry veut l'aider, il faut qu'il le fasse convenablement, étant le petit-fils d'un Prince. Il montre à Henry deux épées de bois puis s'amusent tous deux à se combattre.

Le lendemain matin, David amène Henry aux écuries de la ville, lui promettant qu'il va s'amuser. Mais le garçon explique avoir mal dormi puis David le rassure, lui assurant qu'Emma et Mary Margaret lui manquent aussi. David lui présente alors son destrier et Henry, enthousiaste, souhaite déjà le monter mais l'homme refuse, estimant que le garçon doit d'abord apprendre à s'occuper de son cheval. Mais Henry, déçu, prétend qu'il s'agit d'un baby-sitting et non d'équitation. David lui explique alors qu'il s'agit d'une étape importante, qui permettra à Henry de créer un lien unique avec son cheval. Henry brosse son cheval tout en lui parlant mais l'animal panique et le garçon se retrouve projeté sur le mur du box. Daniel entre dans les écuries, l'air menaçant et Henry lui demande d'arrêter d'effrayer les chevaux. Pensant qu'il est blessé, il tente de s'en approcher mais la vision de la main du garçon s'approchant lui rappelle qu'il a été assassiné par Cora. Pris d'un accès de folie, Daniel s'empare du cou de Henry et le tient dans les airs mais Regina arrive, accompagné de David et lui ordonne de lâcher son fils. David demande à Henry de fuir les lieux. Ce soir là, Henry se réveille en hurlant, ayant fait un cauchemar. David se précipite afin de le rassurer et allume une bougie près de son lit. Le garçon explique à David avoir été enfermé dans une pièce en feu, avec des rideaux rouges sang, de la même manière qu'Aurore. Il précise avoir vu une présence à l'autre bout de la pièce, sans pouvoir dire de qui il s'agit. David prétend qu'il ne s'agit que d'un mauvais rêve, caressant les cheveux de Henry.

Le lendemain soir, durant une fête de la découverte des cristaux de poussières de fées, David rejoint Henry à une table et s'aperçoit que ce dernier boit du café. Surpris, il comprend alors que le jeune garçon tente de rester éveillée afin d'accueillir sa mère et Mary Margaret comme il faut. En le questionnant, il apprend aussi que Henry craint de s'endormir et de subir une nouvelle fois des cauchemars. David le rassure, lui promettant d'être auprès de lui cette nuit et le presse d'aller se chercher du chocolat chaud.

Durant la nuit, dans le cauchemar d'Henry, il tente d'appeler à l'aide, les flammes étant intenses et violentes autour de lui. Il aperçoit une présence dans la pièce et tente de l'interpeller mais est brusquement tiré de ce lieu par sa mère, Regina qui tente de le rassurer. Elle explique que David lui a demandé de veiller sur lui, devant se rendre auprès de Granny. Elle prend la main de son fils pour l'apaiser mais Henry crie de douleur et Regina s'aperçoit qu'il s'est fortement brûlé. Avec le cadeau de M. Gold, Henry réussit à maîtriser les flammes et apperçoit une femme. Il lui réponds qu'il s'appelle Henry et la femme disparaît tout de suite après. Plus tard, le garçon la retrouve et apprend son identité, ainsi que sa mère et sa grand-mère se portent bien. Elle l'informe ensuite des plans d'Emma et Mary Margaret. Henry sort de son rêve brûlant, dans lequel Aurore lui a confié des pistes à suivre afin de sauver Emma et Mary Margaret. Regina et David sont à son chevet et c'est avec joie qu'il apprend le bon état de santé des femmes. Suite aux explications de son fils, Regina apprend avec effroi que celle qui empêche les deux femmes de revenir à Storybrooke est sa propre mère, Cora.

Chez M. Gold, Henry patiente allongé, le collier magique dans ses mains. Regina lui apporte une couverture de la maison pour le rassurer. Il interroge M. Gold sur la puissance magique de Cora et l'homme prétend qu'il est le plus fort mais Regina ricane, estimant que cela reste discutable. David rejoint Henry et lui dit de faire attention à ce qu'il fera une fois endormi. M. Gold s'assoit à son tour auprès du jeune garçon et lui dit qu'il va lui raconter une histoire très simple. Il lui raconte l'histoire de Blanche-Neige et du Prince Charmant en précisant qu'ils ont enfermé un puissant magicien dans un donjon sinistre mais Henry se réveille, en désignant M. Gold comme étant le magicien. Le garçon poursuit en racontant qu'il fut piégé par la plume de Cendrillon. M. Gold endort le garçon mais explique que ce ne fut pas la plume qui l'eut piégé, mais l'encre que cette dernière contenait, provoquant de l'incrédulité chez Regina et David. Il dit ensuite que l'encre est très dure à trouver si l'on n'est pas une sirène ou lui-même et révèle en avoir un stock personnel dans sa cellule de prison. Quelques minutes plus tard, Henry sort difficilement de son rêve mais révèle aux trois personnes présentes qu'il n'a pas eu le temps de tout expliquer à Aurore, puisque cette dernière a subitement été aspirée ailleurs. Il souffre ensuite de son bras et Regina découvre avec effroi une énorme brûlure dessus. Alors que Regina tente d'apaiser la douleur de Henry, M. Gold entreprend de guérir son avant-bras par la magie. L'homme leur explique qu'il y a des risques au fait de tenter de s'enfoncer dans les rêves et précise qu'Aurore a été subitement arrachée de ce monde avant qu'elle ne soit prête, ce qui a blessé Henry. Il rajoute ensuite que le garçon devra se reposer avant de repartir, mais David et Regina s'y opposent violemment. Ces derniers refusent de condamner Henry mais M. Gold les met en garde contre le danger de mort qui plane sur Emma et Mary Margaret avec la présence de Cora. Regina pense qu'il est inutile de renvoyer Henry dans ce monde, puisque personne n'y sera présent mais David a une idée. Persuadé que Mary Margaret sera au rendez-vous dans ce monde, il se porte volontaire afin de faire le sombre voyage. M. Gold réfute sa proposition, puisque David n'a pas subi le Charme du Sommeil mais ce dernier lui demande alors de l'empoisonner. Le risque reste néanmoins le fait que David ne se réveille jamais mais l'homme est convaincu que son épouse reviendra le sauver avec un baiser d'amour véritable. Dans un bureau à part de la boutique de M. Gold, Regina prépare la substance magique du Charme du Sommeil lorsque arrive son fils, qui décrète une odeur bizarre dans la pièce. En expliquant qu'un sort n'est pas censé être agréable, elle pilonne les ingrédients sous le regard fasciné de Henry. Questionnant sa mère sur sa pratique de la magie, Regina lui promet ne pas en avoir usé ces derniers temps, sauf pour Daniel, selon la promesse qu'elle lui a faite. Le jeune garçon est satisfait du geste de sa mère, qui est d'aider les gens mais elle lui promet qu'il s'agit de la dernière fois qu'il la verra pratiquer de la magie puisqu'elle tente comme elle peut d'être une meilleure mère. Terminant la potion, Regina lui dit que M. Gold est en ce moment même en train d'expliquer à David les conséquences du Charme du Sommeil. Inquiet, Henry répète qu'il souhaite aller et revenir dans ce monde mais Regina précise que malgré les nombreux désaccords qu'elle a avec David, ils sont au moins d'accord sur le fait de protéger Henry. Elle assure ensuite à son fils que David et Mary Margaret se retrouveront comme ils le font toujours. Sous le regard de Henry et Regina, M. Gold explique les divers moyens utilisés par les magiciens afin d'empoisonner les personnes avec le Charme du Sommeil. Il explique que le premier moyen utilisé était par le sang, en se piquant sur l'aiguille d'un rouet enduit de ce sort. Regina plonge alors l'aiguille du rouet de M. Gold dans le produit fabriqué plus tôt puis l'encastre dans le support prévu à cet effet. Henry vient lui souhaiter bonne chance et David le rassure, lui assurant que tout se passera bien puisqu'il fait confiance aux deux femmes. Il lui confie alors le collier magique donné par M. Gold, qui le protègera des flammes. Il regarde alors David se piqué pour pouvoir allez dans la fameuse pièce en flamme. Inconscient et allongé sur le lit de fortune de M. Gold, Henry le prie de revenir, sous les regards dépités de Regina et l'antiquaire. Sa mère tente de le rassurer en estimant que le couple rattrape le temps perdu mais lance un regard d'inquiétude à M. Gold qui secoue la tête négativement.

Henry est justement en train de lire à son grand-père le passage où il libère sa femme Blanche-Neige du sommeil après qu'elle ait goûté à la pomme empoisonnée. Regina s'approche de lui et le rassure à son tour, prétendant être certaine que Mary Margaret le réveillera, et s'apprêtant à rejoindre Gold pour préparer le retour de celle-ci et Emma, conformément à sa promesse. Alors qu'elle part, Henry se réjouit de voir que sa mère adoptive semble bel et bien avoir l'intention de changer, de devenir meilleure. Ils préviennent alors Henry, toujours au chevet de David, qui comprend que sa mère lui a menti. Ruby s'excuse, puis le garçon part à la recherche de Regina et M. Gold. Henry arrive accompagné de Ruby au puit à souhait, ce qui prend Regina au dépourvu. Comprenant qu'elle n'aide pas Emma et Mary Margaret, Regina lui explique qu'elle tente de le protéger de sa mère, Cora. M. Gold neutralise Ruby au sol mais Henry est persuadé que les deux femmes vont réussi à la vaincre. M. Gold appuie les paroles de sa mère, en précisant que Cora fera beaucoup de mal à tous. Peinée de voir son fils se battre, elle explique que Cora détruira tous ceux qu'elle aime, dont son fils et qu'elle ne souhaite pas que cela arrive. En colère, Henry tente de s'approcher du puits mais est retenu par sa mère, Regina, sous le regard de M. Gold. Il hurle en la suppliant de cesser tout cela, disant qu'elle va tuer Emma et Mary Margaret. Il parvient à se libérer de son emprise et s'approche dangereusement du puits magique. Regina le repousse mais, faisant une confiance aveugle en son fils, s'approche à son tour du puits, mais M. Gold tente de l'interpeller. Regina invoque les pouvoirs du tourbillon et est prise de spasmes, sous le regard effrayé de Henry et stupéfait de M. Gold. Regina s'effondre au sol, une fois la magie disparue. Attendant un moment que quelque chose se produise, Regina s'excuse de ne pas y être parvenue mais Henry et M. Gold aperçoivent une main tenir le rebord du puits. Emma l'appelle et Henry s'écrie qu'il est heureux de retrouver sa mère, ce qui interpelle Regina. Les trois personnes s'enlacent et M. Gold quitte les lieux, sa mission ayant échouée. Regina se relève difficilement et est remerciée par Emma de les avoir sauvées. Mary Margaret part avec Ruby afin de retrouver David, tandis qu'Emma décrit difficilement la terreur de Cora, ce que comprend Regina qui lui souhaite un bon retour. Henry coure jusqu'à la boutique de M. Gold pour retrouver Régina, Mary Margaret et david. Ce dernier félicite sa mère d'avoir réellement changé et l'enlace tendrement. Surprise par ce geste, Regina lui caresse les cheveux. Voulant rattraper le temps perdu, Ruby leur offre à tous un repas chez Granny. Appelant Henry à les rejoindre, ce dernier quitte Regina et rejoint le groupe. Se retrouvant subitement seule, Regina pleure en silence mais M. Gold la félicite ironiquement d'avoir réuni la mère et le fils. Il la fait souffrir une fois de plus en précisant qu'un jour, ceux-ci l'inviteront peut-être à dîner.

Henry surgit dans le loft, suivi de sa mère Emma, et s'étonne de les voir encore couchés à une telle heure. Ses grands-parents tentent de se justifier, tandis qu'Emma, qui comprend mieux la situation par rapport aux yeux ingénus de son fils, lui conseille de commencer à préparer des tacos pour la fête organisée au Café Mère-Grand pour célébrer le retour des deux femmes. Lors de la fête, Henry se ravit que sa mère adoptive soit venue. Le lendemain matin, Henry questionne Emma sur ses conditions de vie au Royaume enchanté et la jeune femme lui détaille la présence de Géants, d'Ogres et de morts-vivants. Emma l'emmène à l'arrêt de bus mais Henry tente de s'en défaire, montrant l'exemple de David qui le laissait y aller seul. Emma persiste et sort du Café avec Henry. Dehors, ils reçoivent la visite de Pongo, visiblement énervé puisqu'il aboie fortement. Ruby entend l'appel du chien, qu'elle semble avoir compris grâce à sa nature de loup-garou et le suit, tandis qu'Emma envoie Henry se rendre seul à l'école. À la fin de la journée, Emma attends Henry pour lui annoncer une mauvaise nouvelle, la mort d'Archie par Régina. Surpris de trouver Emma ici, Henry s'interroge sur ce qui s'est passé avant de la suivre sur un banc. Henry commença à pleurer et se fit enlacer par Emma sous les yeux de Régina.

Chez Mary Margaret, bien qu'Emma lui propose du gâteau pour lui remonter le moral, Henry ne se remet pas de la mort de son psychiatre. Mary Margaret se désole du moral d'Henry qui est décidément au plus bas, tant et si bien qu'il appelle tout de même le cabinet du psychiatre, en sachant très bien qu'il ne répondra pas. Son grand-père tente à son tour de lui remonter le moral, quand ils sont soudainement surpris par Pongo, le dalmatien d'Archie, qu'Emma propose d'adopter. Tous approuvent avec bonheur, mais malgré son enthousiasme, Mary Margaret s'inquiète de la petite taille du loft, et propose de déménager tous ensemble. Henry dessine les plans d'une maison, en ajoutant une armurerie dans la chambre de sa grand-mère pour les protéger de Regina, explique-t-il à Emma. Mais ils sont interrompus par des coups à la porte et les aboiements de Pongo. La surprise est totale quand Archie entre dans la pièce, expliquant que c'est Cora qui l'a kidnappé, tandis qu'Emma se soucie d'une vengeance de Regina, dont ils ont désormais la preuve de son innocence alors qu'ils l'ont injustement rejetée.

Au petit matin, Henry descend voir sa famille et se plaint que Granny n'ait rien voulu lui dire au sujet des évènements de la nuit. Emma lui résume alors la situation devant un bol de céréales et Henry découvre l'identité du Dr Whale, qui est Frankenstein. Le jeune garçon comprend alors que Frankenstein vient d'un autre monde que celui du Royaume enchanté puisqu'il n'apparaît nulle part dans son livre de contes. Fatiguée d'écouter les théories de Henry, elle le supplie de manger pour aller dormir mais le garçon poursuit ses explications. Il pense que des habitants de Storybrooke sont encore inconnus mais quelqu'un toque à la porte. Il s'agit de M. Gold et sur un ton décisif, il demande à Emma de rembourser sa dette et de se préparer pour l'accompagner vers son fils. Nerveux, il lui demande de partir immédiatement, car il ne souhaite pas se venger de Crochet. De plus, il menace de tuer quiconque ne protégerait pas Belle pendant son absence, ce qui inquiète la famille. Le lendemain, lorsque M. Gold arrive chez Emma, il la découvre en compagnie de son fils Henry. Ils font leurs valises et Emma explique qu'elle ne veut pas laisser son fils à Storybrooke avec la présence menaçante de Cora. L'antiquaire rassure David en jurant qu'il veillera sur sa famille, puis le trio part en voiture vers l'aéroport, franchissant les frontières de la ville. Heureusement, grâce à son châle, Gold conserve ses souvenirs. À l'aéroport, un agent demande à M. Gold d'enlever son châle, mais tous craint qu'ils perdent ses souvenirs. Après quelques secondes sans son châle, il le remet et il n'a même pas perdu sa mémoire. M. Gold s'énerve sur Emma et va s'enfermer dans les toilettes. C'est alors qu'Henry va le voir et lui dit que l'avion décolle bientôt. Ils embarquent dans un avion pour ce diriger vers New-York.

M. Gold, Emma et Henry arrivent en taxi devant un immeuble, où semble se cacher Baelfire. Lorsqu'Emma appuie sur l'interphone dont l'un des occupants lui paraît suspect, le dit habitant s'enfuit par l'escalier d'urgence. Elle confie son fils à Gold, puis se lance à sa poursuite. il attendit avec M. Gold le retour de sa mère. En se présentant dans le hall de l'immeuble, Emma annonce fatalement à Gold et Henry que Bae s'est sauvé. Ils entrèrent dans l'appartement de Bae. Henry, interloqué par tous ces cris, interpelle sa mère en l'appelant « maman », et Neal croit comprendre que Henry est son fils. Il lui demande alors son âge, et ses craintes se confirment lorsque le petit garçon révèle avoir 11 ans, tandis qu'Emma tente de l'éloigner de la pièce. Neal demande alors la vérité à Emma, lorsque Henry réplique que son père était un pompier et qu'il est mort. Cependant, Emma lui révèle la vérité ; désemparé, Henry fuit vers l'échafaud par la fenêtre. Pendant ce temps, Henry demande à Emma pourquoi cette dernière lui a caché que son père était en vie. Elle lui répond qu'il est un voleur, un menteur et un sale type, qui lui a brisé le cœur. Toutefois, Henry déclare qu'il aurait pu supporter la vérité et que, au fond, Emma ne vaut pas mieux que Regina, qui lui a également toujours menti. Choquée devant ces propos, Emma s'excuse et accepte finalement que Henry apprenne à connaître son père. Neal s'approche de son fils, ce dernier demande alors s'il est son père, ce que l'homme confirme. Henry lui fit alors son nom, ce à quoi il lui répond être content de le rencontrer, et également désolé d'avoir mis autant de temps pour le faire. Henry lui pardonne puisqu'il ne savait pas. Henry et Neal se rendent tous deux dans une pizzeria et semblent bien s'entendre, laissant Emma et M. Gold derrière et à l'écart. Neal et Henry vont voir Emma et M. Gold et Henry demande à sa mère l'autorisation d'aller visiter un musée. Emma accepte et le groupe se rend à l'appartement de Neal pour récupérer l'appareil photo de Henry. En chemin, Henry demande s'il peut appeler M. Gold, grand-père mais ce dernier ne lui répond pas directement. Henry demande à son père s'ils peuvent prendre le métro, ce à quoi il donne son accord. Arrivés dans le hall de l'immeuble, Emma et Gold restent seuls tandis que Neal et Henry partent chercher la caméra. Henry revient et il s'aperçoit que M. Gold est blessé. Choqué, Henry retourne auprès d'Emma qui n'a rien vu de la scène. Henry arrive et fait lire à sa mère un message de Mary Margaret et David. Inquiète après sa lecture, elle informe Gold que Cora et Regina est à la recherche de sa dague. Le vieil homme semble peu rassuré puisqu'il pensait que la source de son pouvoir ne quitterait jamais sa possession. Emma réplique qu'il faudrait qu'il commence à faire confiance à quelqu'un, en particulier sa famille. Neal et Emma partent chercher la voiture, et l'homme souhaite terminer la conversation interrompue par Henry.

Mary Margaret et David accueillent Henry, M. Gold, Emma et Neal, accompagnés de Ruby. Le nouveau-venu se présente à ses beaux-parents et demande à son père si Cora essaye de le contrôler avec la dague. Gold lui répond que si c'était le cas, il les aurait déjà tous tués. De son côté, Mary Margaret veut tuer Cora. Or son mari lui répond qu'ils le feront, mais que ce qu'elle dit va encore plus loin. Elle n'est pas d'accord, car elle aurait voulu qu'il rencontre sa mère. David la comprend mais il refuse de tuer la sorcière par vengeance, car son épouse finirait par le regretter. Il ajoute qu'elle a le cœur le plus pur de tous, qui fait d'elle ce qu'elle est et ce qu'elle doit rester. A la demande de M. Gold, tout le monde se rend dans son magasin, car la magie présente là-bas pourrait les protéger. Henry, quant à lui, devra rester avec Ruby à l'écart de la bataille. Avant de partir, le jeune garçon rassure sa mère, certain qu'elle arrêtera Cora. Chez eux, David et Emma désespèrent de voir Mary Margaret rester au lit. Ne comprenant pas ce qu'il lui arrive, Henry apprend d'Emma qu'elle est malade mais comprend très vite qu'on lui cache la vérité. Emma lui dévoile alors que la jeune femme est en partie responsable de la mort de Cora. Surpris, Henry tente de défendre la bonté de sa grand-mère, estimant qu'elle est et sera toujours Blanche-Neige. Quelqu'un frappe à la porte et David vient ouvrir mais découvre qu'il s'agit de M. Gold et tente de le mettre dehors. Il informe toutefois la famille du projet de vengeance de Regina sans toutefois pouvoir leur indiquer ses intentions. Refusant les propos de l'antiquaire, David estime qu'il se doit de les aider, puisqu'ils forment une famille et que son épouse lui a sauvé la vie. Il rajoute que ce sort peut faire croire à une personne qu'il en aime une autre mais le jeune Henry a entendu la conversation et comprend que Regina compte l'utiliser sur lui. Refusant de parler à Emma, Henry râle lorsqu'elle l'emmène au Café Mère-Grand mais comprend avec joie qu'il parlera à son père, Neal. Cependant, il réalise qu'il tente de le soudoyer afin qu'il s'exprime mais Henry apprend de son père qu'il compte le ramener à New York afin de le préserver de toutes ces rivalités. Le jeune garçon dit alors qu'il suffit que quelqu'un se débarrasse de toute magie à Storybrooke afin que sa mère ne puisse lancer le sort. Cependant, son père ne paraît pas écouter le garçon et réitère sa demande de le ramener à New York. Henry a accepté de venir avec Neal mais comprend que ce dernier n'a fait que prendre la fuite avec son sac à dos. Dans la forêt, le jeune Henry court tant bien que mal afin d'échapper à ses parents. En forêt, Henry perd pied dans sa course effrénée et se cogne sur Greg Mendell, photographiant les lieux. Le jeune garçon prétend être un scout et l'homme lui rend son sac à dos, tout en prenant discrètement une photo. Il l'appelle par son prénom en lui souhaitant bonne chance. Henry arrive alors au puits magique et dépose des bâtonnets de dynamite sur le rebord du puits. Peu après, Henry se met à craquer une allumette mais est interrompu par sa mère, Regina. Il entre en colère contre la présence de magie qui gâche tout, mais Regina lui déconseille de mettre le feu, estimant que cela le tuera. Ne l'écoutant pas, Henry se prépare à brûler la mèche mais la dynamite disparaît par magie grâce à Regina. Refusant de le perdre, Regina s'approche de lui et lui confie son amour de mère mais le garçon lui demande de ne pas jeter le sort et d'épargner Mary Margaret. Persuadée que le sort leur fera du bien, elle dévoile à Henry le rouleau de parchemin en lui promettant le bonheur mais il refuse que ce soit fait par la force. Au même moment, David, Neal et Emma arrivent mais Regina répète qu'il s'agit de son fils et qu'une fois le sort lancé, Emma ne le reverra plus jamais. Défiée par Emma de les vaincre pour obtenir le cœur de sa mère, Regina développe une boule de feu dans sa main mais ils sont interrompus par Henry qui se met entre eux. La panique s'empare des personnes présentes, David dégainant son arme et Neal paraissant agité. Henry leur dit alors que sa mère n'est pas la cause de leurs problèmes, mais la magie, elle seule puisqu'elle fait de terribles choses à de bonnes personnes. Henry supplie sa mère de détruire toute forme de magie, mais ne pouvant le faire, Regina se résous alors à détruire le parchemin contenant la formule du sort du cœur vide en le brûlant. Le garçon la remercie mais retourne auprès d'Emma et lui fait une accolade tout en regardant sa mère, puis ils quittent les lieux.

Dans le loft de Mary Margaret, avant de partir avec Henry pour l'accompagner jusqu'à l'Auberge Mère-Grand, où réside son père, Neal. De leur côté, à l'Auberge, Henry retrouve son père et est fier de lui montrer son livre de contes, espérant qu'il lui raconte comment était le Royaume enchanté quand il y vivait encore. Mais avant cela, Neal l'envoie chercher trois chocolats chauds, car il tient en vérité à parler à Emma de choses importantes. Henry demande à son père comment lui et Tamara se sont rencontrés. Celle-ci explique qu'un jour, elle était très en retard à son travail, un café à la main, et qu'eux deux se sont percutés, ce qui fait renverser son café sur ses vêtements. Neal lui aurait alors offert son écharpe, et proposé de l'appeler pour la lui rendre. Pourtant, à la fin du récit, Emma souligne que cette belle histoire « sonne faux », avant de quitter le bâtiment avec Henry pour le raccompagner chez David. Plus tard, Mary Margaret, David et Henry sont autour de lui. Alors qu'il est sur le point de prévenir Emma, il ne peut que répéter les mots « elle » sans parvenir à finir sa phrase, avant d'être définitivement figé. Neal arrive mais ne peut que constater la mort d'August. Henry comprend toutefois que l'homme de bois a fait preuve de courage dans les derniers instants de sa vie. La mère supérieure tente de l'aider, mais cette dernière ne peut le retransformer en humain. De retour à l'appartement de Mary Margaret, Emma interpelle Henry et s'excuse d'avoir menti au sujet de son père. Elle lui promet de ne plus jamais lui mentir mais lui demande de ne pas la repousser, ce à quoi acquiesce le garçon avant de l'enlacer.

Henry joue à l'épée avec son père, comme il le faisait avec David. Chez eux, Neal ramène Henry, épuisé par leur journée de jeux. Le lendemain, Régina retrouve Henry, et lui apprend que sa famille compte partir sans elle au Royaume enchanté grâce à un haricot magique, aveuglés par la vision de Méchante Reine qu'ils ont tous en elle, excepté son fils. Elle lui explique qu'en saisissant sa propre chance, elle pourra recommencer de zéro, pour être enfin le « héros ». Pour cela, elle révèle que le Sort noir lui a permis de dissimuler une sorte de « détonateur », qui rasera la ville et ses habitants, mais qu'elle et Henry pourront s'enfuir avant. Or, le garçon en est effrayé et accuse sa mère de bien être la « méchante », s'étonnant même de l'avoir aimée. Blessée, Regina renonce à son consentement et préfère lui effacer ces derniers souvenirs grâce à son livre de sorts. Lorsqu'ils reprennent leur conversation, Regina préfère attirer son attention sur ses perchoirs pour oiseaux. Après avoir surpris une conversation au sujet de Tamara entre Emma et Mary Margaret, Emma et Henry décide de retourner dans un autre type d'«Opération Cobra». Ils ont décidés de suivre Tamara dans ses moindres faits et gestes, ils décidèrent de se rendrent au café Mère Grand dans la voiture d'Emma. Emma et Henry guettent dans leur voiture la sortie de Neal et Tamara du Café Mère-Grand, cherchant un nom à leur nouvelle « Opération ». Emma propose le nom « Tigre », et est ensuite vexée lorsque son fils le trouve bizarre, lui qui n'a jamais eu besoin de se justifier sur ses noms de codes, préférant ici l'« Opération Mante Religieuse ». Après une fausse alerte, Henry avoue espérer vivre de grandes aventures une fois au Royaume enchanté, et Emma s'en attriste un peu, étonnée qu'il s'agit là de quelque chose qu'il veut toujours, malgré la levée du Sort noir. En voyant son expression, Henry comprend qu'il existe un moyen d'y retourner, et devine qu'il s'agit des haricots magiques du Géant Anton, ce qui le réjouit, en espérant qu'ils auront un château pour lui, sa mère et son père. Emma tente de le rectifier, mais Neal et Tamara sortent du restaurant. Ils arrivent ensuite à la porte de leur chambre à l'Auberge, et Emma charge Henry de faire le guet tandis qu'elle fouillera la pièce. Pour la prévenir en cas d'intrus, elle lui explique qu'il doit bêtement frapper contre la porte. À l'intérieur, elle a beau fouiller les armoires, c'est en se dirigeant vers le lit qu'elle remarque un vide sous une des planches du parquet, grinçante. Dans le couloir, Henry est surpris par son père, qui comprend à son coup dans la porte que sa mère est à l'intérieur, du fait qu'il lui a lui-même enseigné cette technique. Henry quitte l'appartement avec Emma.

Saison 3 (Partie 1)

Un peu plus tard, Henry se fait dire que son père est mort. Il se fait même enlevé par Greg et Tamara qu'il le transporte dans un univers qu'Henry ne connaît pas encore, Neverland. Dans ce monde, il fait la rencontre de Peter Pan, qui lui dit qui seras celui qui sauveras la magie. Peter Pan tentera par plusieurs moyens de le faire comprendre qu'il est celui qui sauvera la magie. Henry sait que toute sa famille est partie à sa recherche. Henry fait la fameuse découverte d'une jeune fille que son père avait déjà rencontré. Henry se fait conduire par Peter Pan jusqu'à une grotte mystérieuse pour découvrir un sablier géant. Peter Pan lui donne le pouvoir pour prendre son propre coeur dans sa main. Il prends son coeur lorsque ses trois parents arrives pour lui dire qu'ils l'aiment tous et qu'il se fait manipulés par Peter. Henry se tourne vers Peter Pan et lui demande ce qu'il va se passez s'il lui donne son coeur. Il lui réponds qu'il devra rester sur l'île pour toujours. Henry place son coeur dans le corps de Peter. Il y a de la magie qui s'échappe et Henry s'effondre par terre. Lorsqu'Henry se réveille, il est sur un bateau entrain de fuir l'île. Il se réveille et dit des excuses à tous pendant qu'Emma et Régina l'enlace. Il voulait devenir un héros. Il se fait donnez la meilleure chambre du navire par Crochet. Regina est auprès de Henry, qui repose sur une paillasse aménagée pour lui. Après une blague au sujet de la fatigue de Henry dû à trop de jeux vidéos et de pizzas, Regina lance un sort de protection sur la poitrine du garçon, qui se demande ce qui se passe. Sa mère le rassure et Henry la remercie avant de recevoir un baiser sur son front et d'être appelé petit prince. Regina quitte la pièce afin de le laisser se reposer mais peu après, Pan surgit aux côtés de Henry et s'excuse d'en arriver là, brandissant une dague. Par la suite, Pan essaie de prendre son coeur, mais il n'y arrive pas. C'est alors que Pan tente de voler son ombre. Il n'y arrive pas, car M. Gold arrive et tente de mettre Peter dans la boîte de Pandore. Peter Pan est alors enfermer dans la boîte de Pandore. Henry se reposa le reste du voyage. Henry fut surpris que lors de leurs arrivés, il y avait plus d'habitant que lorsqu'il est partit. Henry ne savait pas si l'arrivé de plusieurs autres personnes étaient une bonne chose. Henry est très partagé sur la question et il sait très bien que son opinion n'est pas très souvent prit en compte par les autres. Que va t'il maintenant se passer?


Description Psychologique

Henry adore les contes de fées et il y trouve un bonheur et il souhaite qu'un jour qu'il deviendra un héros de conte de fée. Son but et sa motivation de tous ce qu’il fait c’est qu’il aimerait devenir un héros et il déteste par-dessus-tout être mis à l’écart. Il aime sa mère adoptive Régina et sa mère biologique Emma. Ils les aiment autant sauf qu'il aime un peu plus Emma, car il la comprend mieux que Régina. Il voit le meilleur dans le cœur de Régina et il souhaite que cette dernière change. Il tente malgré tout d'aimer à nouveau par différent moyen sa mère adoptive. Ce qu'il apprécie de Régina, c'est qu'elle est prête à tout pour changer même si certains de ses moyens sont un peu déplacer. Il s’identifie beaucoup à Emma, car cette dernière a vécu presque la même situation qu’elle. Henry est un grand rêveur et il veut que la plupart de ses rêves se réalisent. Il est très déterminé et il finit toujours les missions qu’ils se donnent d’une manière ou d’une autre. Henry est très curieux et il veut toujours tout apprendre de chacun. Il veut connaître leurs histoires. Il veut connaître leurs histoires pour être capable de les aider du mieux qu’il le peut. Henry peut se montrer très insistant lorsqu'il n’a pas ce qu’il veut. Malgré tout cela, il se trouve une petite coquille par-dessus tout, car ce dernier manque de confiance en lui, donc il n’est pas très sûr de ses moyens. Il adore se créer des missions pour venir en aide aux autres du style «Opération Cobra». Henry est très serviable et il ouvert aux autres. Il essai malgré tout de rechercher le bonheur de ses proches.



Reality


Pseudo : Capi ou Muse ou Space
Découverte du Forum : Je l'ai découvert par Facebook.
Feedback : J'adore le fait que le contexte soit un peu sombre et j'adore la couleur du forum.
Double Compte : Aucun
avatar
Messages : 94

Voir le profil de l'utilisateur http://marchens-destiny.forumactif.com/t488-belle-l-french
Dim 18 Sep - 15:01

Bienvenue parmi nous.
Bon courage pour ta fiche.
Amuse toi bien sur le forum.
A trés vite!
Belle.
avatar
Killinours
Messages : 853

Voir le profil de l'utilisateur http://marchens-destiny.forumactif.com/t15-killian-jones-captain
Dim 18 Sep - 15:02

Hello Henry ! Bienvenu parmi nous !
J'espère que tu te plairas ici, c'est un personnage assez attendu par certaines personnes donc nous somme ravi de te voir.
Si tu as des questions/problèmes n'hésite pas. On doit notamment avec de avatars en stock.




avatar
Moby-Dick
Messages : 349

Voir le profil de l'utilisateur http://marchens-destiny.forumactif.com/t24-le-mythe-du-nautilus-
Dim 18 Sep - 15:48

Bienvenue Henry

Je te souhaite quand même bon courage pour le peu de fiche qui te reste à rédiger xD Et j'espère que tu te plairas parmi nous


O Captain! My Captain! our fearful trip is done;The ship has weather'd every rack, the prize we sought is won


LonelySiren:
 

avatar
Piranha Cannibale
Messages : 223

Voir le profil de l'utilisateur http://marchens-destiny.forumactif.com/t278-victoria-o-donnel-si
Dim 18 Sep - 16:07



Place plaaaaace ! Je passe ! C'est à moi de souhaiter la bienvenue à notre petit Henry ! o/



Alors j'approuve ce choix de personnage et te souhaite bon courage pour ta fiche (qui est bien entamée d'après ce que je vois x) ) et espère te croiser IRP <3
Bon je t'avoue ne pas encore lu ta fiche mais comme je met déjà 3 heures à faire un message de bienvenue... (Nooon mais je la lirais après ! ;) )



Haaa oui j'allais oublier le fameux avatar que voilà:


Bon ! Je file et j'arrête de parsemer de gifs ta jolie petite fichette <3




If you'll be my boat I'll be your sea


I live to make you free But you can set sail to the west if you want to And pass the horizon, 'til I can't even see you Far from here Where the beaches are wide Just leave me your wake to remember you by  | ©️ Vent Parisien






Spoiler:
 
avatar
Messages : 100

Voir le profil de l'utilisateur
Dim 18 Sep - 19:41

OMG !!!

MON FILS !!!!

* lui saute dessus et le caline *


Bienvenue ♥️



The sky is on fire

tell me what it is you want it to be, in the rain, in the streets, you are amazed by all the things that you see, tell me what I see, hows it got to be black pumpkin


Spoiler:
 
avatar
Killinours
Messages : 853

Voir le profil de l'utilisateur http://marchens-destiny.forumactif.com/t15-killian-jones-captain
Lun 19 Sep - 0:12


Welcome to Storybrooke


Bienvenu à Storybrooke. On espère que tu te plairas chez nous. On fait la mise à jour de tes informations, mais tu peux désormais RP. Penses également à remplir ton profil. Tu peux également t'occuper de tes relations ou gérer tes RP.




avatar
Messages : 41

Voir le profil de l'utilisateur
Lun 19 Sep - 0:13

Merci beaucoup à tous et au plaisir de rp avec chacun! :)
avatar
Messages : 99

Voir le profil de l'utilisateur http://marchens-destiny.forumactif.com/t388-evil-queen-anciennem
Lun 19 Sep - 18:34

*Dégage Swann* MON FILS !! Bienvenue sur le fow fow !!


True Love Kiss Will Break Any Curse

Contenu sponsorisé


Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marchens Destiny :: True Stories :: Racontes moi une histoire :: Les validés-