FAQAccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Sincerest in the worst of ourselves

avatar
Killinours
Messages : 852

Voir le profil de l'utilisateur http://marchens-destiny.forumactif.com/t15-killian-jones-captain
Lun 26 Sep - 0:58





Tout c'était passé très vite. La fatigue, la pomme, le vide. Il avait craqué. Il n'avait plus l'esprit clair. Dès l'instant où il avait saisi cette pomme il avait décidé de ne plus faire d'efforts. Il avait décidé de le tuer, le Crocodile. Peu importe le prix, peu importe les conséquences. Killian était devenu dingue. Mais Gold ne semblait pas plus raisonnable. Le combat s'était engagé en plein centre de la ville, Gold usant de magie et détériorant les bâtiments en risque la vie d'innocents. Comme si les choses n'étaient pas assez compliquées comme ça. Non. Encore des pommes. Tout ça pour des pommes...

Et puis finalement les secours étaient arrivés. Qui n'aurait pas eu vent du grabuge ? C'est David, encore une fois, qui était intervenu. Pas seul, mais c'est lui qui avait séparé Killian, qui l'avait emmener à l'écart. Autant dire que Kilian n'était pas près à collaborer, mais il ne pouvait se résoudre à le tuer ou même le blesser. Alors même s'il se défendait et protestait en pestant contre Gold, pas sans quelques égratignures et brûlures, il avait suivit David qui le trainait avait poigne dans un lieu isolé. Il n'avait pas l'air de bonne humeur, il avait l'air de lui en vouloir. Mais le regarde de Killian n'était pas celui de quelqu'un qui s'en veut ou qui a un problème avec ses actes. Il avait ce masque parfait de l'homme prétentieux et sur de lui qui obtient tout ce qu'il veut. Ce regard de défis, un pirate, mais pas celui que l'on connait. Plus agressif, moins sarcastique, plus acerbe, moins léger. Ce regard n'était pas celui de Killian. Même pas celui du départ.

"Pourquoi est-ce que tu fais ça Prince ? Ce ne sont pas tes affaires alors laisses-moi tranquille !"

Son regard était noir. Il n'avait rien d'amical, le "Prince" sonnait comme une affront. Mais il resta silencieux. Il fixait David avec défi, pensant en lui même qu'il lui appartiendrait, même s'il devait se servir et faire disparaitre toutes les personnes qui se mettraient en travers de son chemin. Et il pensa à Snow. Snow. Elle. La première personne donc il devait se débarrasser pour atteindre son prince. Et un large sourire peu rassurant se dessine alors sur ses lèvres. Voilà c'est ça. Il allait se servir. Il allait le faire sien. Alors il murmura entre ses dents, quelques paroles inaudibles et sans sens.

"Et tu seras bientôt à moi..."

Il se parlait à lui, il pouvait parler de n'importe qui. Mais il parlait de lui. Il le fixait en disant ça. Un regard étrange, qui ne lui ressemblait en rien. Un regard qu'il n'aurait jamais eu, surtout pas sur David, s'il n'avait pas cette satanée pomme dans la poche de sa veste.

David serait à lui et il allait s'en charger personnellement, peu importe de quelle manière il allait s'y prendre. C'était son but à présent. Son seul et unique but. Il pouvait l'enlever dès maintenant et le séquestrer à bord du Jolly Roger. Il pouvait prendre le large. Il pouvait commencer par tuer sa femme. Tuer sa fille, le coupe de toute autre forme de relation et le forcer à l'aimer. Il voulait que le Prince l'aime. Il voulait qu'il soit à lui et qu'il n'ait d'yeux que pour lui. C'était excessif. Killian n'était plus lui-même. Pourtant c'était toujours lui. Mais en pire. La pire version de lui-même. Toujours à agir sous l'impulsion et les sentiments, toujours à agir par amour, plus que par vengeance.






avatar
Papa Ours
Messages : 57

Voir le profil de l'utilisateur
Lun 26 Sep - 19:47



I made a mistake...I'd trust your words




avatar
Killinours
Messages : 852

Voir le profil de l'utilisateur http://marchens-destiny.forumactif.com/t15-killian-jones-captain
Lun 26 Sep - 20:36





Le regard de Killian ne reflétait pas de compassion, pas de sympathie, rien. Il ne ressemblait pas au Killian de ces derniers jours, ni des jours d'avant. Il s'était laissé trainer par David. Non pas sans protester, mais il avait été assez soft. Retenant tant bien que lui ses pulsions meurtrières. Non il ne blesserait pas David. Il se l'interdisait, quelque chose de plus fort que la pomme, plus fort que le pire de lui-même. Ils s'éloignent, mais il peut encore entendre les cris de provocation du Dark One. Il peut encore sentir son aura. Il aura sa mort. Mais ils sont loin, ils sont au calme. Ou presque. David s'énerve, il peut voir la colère dans ses yeux et il ne sourcille même pas. Rien. Pas le moindre émotion ne passe dans ses yeux. Il le regrettera plus tard, quand il réalisera la scène. Mais pour l'heure rien, juste un sourire carnassier. Pas un mot, mais un regard noir et sombre. Il réfléchissait déjà, il n'était plus là. Il n'y a plus de Killian Jones. Il n'y a plus que le Capitaine Hook. L'infâme Capitaine Hook, et même son frère n'aurait rien pu y changer. Mais David ne remarquait rien. S'en était déprimant, il ne voyait pas l'absence de l'homme, il ne voyait pas le problème, il pensait cela normal de sa part, mais Killian ne réagissait pas.

"Qu'est-ce que tu veux que le sort de cette ville me fasse Mate ?"

Un "Mate" acide, comme ironique. Un clin d’œil à ce qu'il était, comme si plus rien n'existait, comme si leur relation ne valait rien, tout comme ses efforts. Il le voulait pour lui, mais il ne voulait pas le mériter, il voulait l'obtenir. Comme ça. Sans rien. Il en avait marre d'attendre. Marre qu'il ne comprenne pas, marre de voir l'impossible. Alors c'est avec se regard noir qu'il se rapproche de David, assez près, quelques centimètres. Il le fixe quelques secondes et commence à lui tourner autour en le dévisageant de haut en bas avec un regard envieux, passant dans son dos, il arrive de l'autre côté et lui murmure quelques mots à l'oreille.

"Elle en a de la chance... Cette catin..." Il fait un nouveau demi tour autour de David avec un air mesquin. "Tu mérites mieux que ça tu sais."

Il était très près et son souffle était à quelque centimètre de l'oreille de David. Il avait presque envie de lui sauter à la gorge. De l'attraper d'une main par le col et de le maintenir contre un mur. Mais pour l'instant il n'en était rien. Une chose est sûre : si cet homme pourrait être Hook, il n'est en rien Killian. Mais l’homme en face de lui était bien David Nolan, alors quelque part, il restait encore un peu d’humanité dans le pirate. Parce que dans la pire des configurations, voilà ce que pourrait devenir Killian. Seul, abandonné, avec plus rien, trop de déception, trop de peine, trop de déni. Voilà ce qu’il pourrait être, s’il n’avait plus une once de bon sens et d’honneur. S’il ne faisait plus d’efforts, s’il n’essayait plus d’être convenable en société, s’il abandonnait toute forme de sentiment pour ne plus souffrir. Voilà ce que serait Killian si les valeurs de son frère, et les siennes, avaient disparu. Mais là, ce n’est pas Killian qui agit, mais bien la pomme. Pour ce qui est de ses paroles, elles sont bien celle de Killian Jones. La forme n'y est pas, mais dans le fond, c'est que que la douleur lui fait ressentir.






avatar
Papa Ours
Messages : 57

Voir le profil de l'utilisateur
Lun 26 Sep - 23:29



I made a mistake...




avatar
Killinours
Messages : 852

Voir le profil de l'utilisateur http://marchens-destiny.forumactif.com/t15-killian-jones-captain
Lun 26 Sep - 23:55





De la valeur à ses yeux ? Vraiment ? Cette ville ? Oui. Elle en avait eu. Un temps. Elle en avait toujours un peu dans le fond. Elle en avait parce que David en faisait partie. Elle n'en avait que parce qu'il y était. Parce qu'ils étaient coincés là, aussi bien Killian que David. Oui cette expédition l'intéressait. Mais c'était vain. Tout était vain. Il n'avait que quelque pistes, mais quoi qu'il en soit à quoi bon ? David ne l'appréciait toujours pas, il ne voyait pas ses efforts. Rien. Alors au final à quoi bon s'entêter à changer, à essayer de devenir quelqu'un ?

"Qu'elle m'importe ? Pourquoi cette ville m'importerait s'il n'y a rien pour moi ici ?"

Rien. Pas même le bonheur. La vie ne semble plus avoir de sens. David est trop attaché à sa femme et à ses valeurs. Il ne le voit pas. Il le déteste. C'est aussi simple que ça. Donc non, Killian ne voulait pas faire d'efforts. Il voulait préserver ce morceau d'espoir qu'il avait en cette ville, un nouveau départ, un nouveau bonheur, mais rien. Il n'y avait plus rien pour lui ici. Les habitants le haïssaient. Tout le monde se méfiait de lui. Surtout David. Alors à quoi bon lutter ? Comment effacer des années de méfaits et un passé de pirate ? Il ne le pouvait pas. Il était condamné à reste ce qu'il est. Alors pourquoi essayer de changer ? Pourquoi lutter contre le destin ? Il lui tourne autour comme un prédateur autour de sa proie. Mais non, il ne lui ferait pas de mal. Il ne pouvait s'y résoudre, aussi tentant que cela puisse être, il ne voulait pas le blesser. Pas physiquement. Mais moralement ? Oui, il voulait le faire souffrir comme lui souffrait. Parce que c'était douloureux. Mais encore sa stupide femme et son attitude protectrice. Le revoilà agressif. Mais Killian se laisse faire. Après tout il aime voir le Prince comme ça, le voir sortir de ses gongs. Il laisse échappé un ricanement, quoi qu'un peu blessé.

"Sinon quoi Prince ? Tu comptes me tuer ? Va y fais-toi plaisir."

Quitte à mourir, autant que ça vienne de lui. Il n'avait pas peur de mourir, parce que dans la pire version de lui-même, l'espoir était à néant et la mort lui semblait être un chemin doux et calme. Même si la noirceur envahissait toujours son regard, on voyait au fond un arrière goût de douleur et de désespoir. Parce qu'il était désespéré, parce qu'il avait mal, parce qu'il cachait ça derrière ce masque agressif. Parce qu'il est e nature agressive.

"Tu y tiens donc tant que ça hein ? A cette femme ?"

Il avait un ton méprisant et un regard prétentieux et supérieur en parlant de sa femme, mais pourtant, un arrière goût amer ressortait de son attitude. Il n'était plus lui, mais il n'en était pas moins brisé, et la pomme accentuait se sentiment de solitude et d'insécurité, mais tout ça est bien masqué, parce qu'il n'a pas l'impression de le ressentir, parce que tout ça est compensé par son attitude extrême, mais tout ça est bien là, tout ça est bien présent. Mais toujours est-il que non, Killian ne réplique pas et il n'essaye pas d'agresser le Prince. Pas encore. Mais il suffirait que la colère monte. Il suffirait qu'il soit suffisamment blessé. Il suffirait de peu pour qu'il lui mette son crochet sous la gorge. Le pire, c’est que David ne le voyait pas. Du moins Killian en était persuadé. Il ne le voyait pas lui-même. Il n’était plus que colère et brutalité.






avatar
Papa Ours
Messages : 57

Voir le profil de l'utilisateur
Mar 27 Sep - 1:00



I made a mistake...




avatar
Killinours
Messages : 852

Voir le profil de l'utilisateur http://marchens-destiny.forumactif.com/t15-killian-jones-captain
Mar 27 Sep - 12:41





Si Killian avait pu voir des progrès un jour, ce n'était plus le cas. Pas en cet instant. Son esprit était brouillé. Il ne savait plus trop où il en était. En vérité il ne réfléchissait plus, obnubiler par bien d'autres choses, tous ses rancœurs, tout son désespoir. Voilà ce qui l'animait. Cette pomme le rendait fou et ne lui montrait que le désespoir. Ça le rendra dingue après coup. Quand il s'en rendra compte, l sera déjà trop tard. Il n'était pas encore noyé dans l'alcool, mais il est fort probable que cela puisse devenir la cause de sa mort une fois de retour seul sur son navire, une fois qu'il n'aura plus rien d'autre à faire. Ce sera ça ou Gold. Peut-être David...

Alors oui, il était désespéré. Oui il ne se sentait à sa place, mais objectivement les choses n'étaient pas si pires que ça. Il l'avait cru. Il avait espérer. Mais là, il n'avait plus grand chose. Parce que quand votre colère et vos crantes vous aveuglent vous devenez irraisonnables. Il prend un air faussement pensif avant de répondre avec conviction.

"C'est à peu près ça oui ! Mais si ça te pose un problème, sache que tu ne peux t'en prendre qu'à toi-même !"

Il était volontairement blessant. Oui il voulait le culpabiliser, il voulait qu'il se sente mal, il voulait qu'il regrette. Mais il n'était plus vraiment là. Comment prendre en considération les paroles d'un homme ivre de rage ? Comment raisonner l'homme derrière l'animal ? Comment retrouver l'homme derrière cet être ? Qui est Killian Jones ? Et qui est la personne en face de David ? Il n'allait pas bien, il n'allait déjà pas bien en ce levant ce matin. Mais le temps ne fait rie à l'affaire. Et plus il reste en possession de cet objet et plus l'homme semble disparaitre. Alors non, à l'instant il ne vaut pas mieux que Gold. Mais Killian reste irraisonnable.

"Tu reconnais donc enfin les tords du Crocodile !"

Parce que oui, Killian avait été blessé de savoir qu'il y avait plus de confiance pour le Crocodile que pour lui. Mais non, il ne se rendait pas compte qu'en disant ça, David admet avoir espérer qu'il valait mieux que ça. Il le déçoit, mais il ne s'en rend pas compte. Et au fond, il espère que David ne lui tiendra pas rigueur de cette soirée où il n'était pas vraiment là. C'est peu probable, ça va le ruiner de l'intérieur, il ne se pardonnera pas sa faiblesse, mais les faits seront là. Parce que c'est une part de lui, le démon sur son épaule, et il est plus cruel que le diable lui-même.

Mais avant d'avoir le temps de le voir, il se retrouve plaquer contre un mur. il souriait pourtant, malgré la douleur des mots, douleur bien plus insupportable de les brûlures ou le choc. Il souriait, d'un air à la voir supérieur et triste. Il avait se sourire carnassier sur les lèvres.

"Vraiment ? Tu en es certain ?"

Parce que non, Snow n'avait rien fait. Elle n'avait jamais fait d'efforts, elle lui avait sans doute déjà menti comme lui il l'avait fait, elle était peut-être naturellement honnête et naïve avec tout le monde, mais lui... Pour lui c'était difficile, et pourtant, il a essayé, il a vraiment essayé. Il a faillit, certes, mais il a essayé... Mais David ne voulait pas le tuer. Il ne sait pas pourquoi. Alors Killian se retour, le plaque à son tour contre le mur en posant son crochet contre sa trachée. Il n'avait pas l'intention de le blesser.

"Tu devrais. Pourquoi t'y refuses-tu mate ? Tu sait que je pourrait te tuer ? Alors écoute-moi bien. Tu peux penser ce que tu veux, mais ne crois pas que je n'ai jamais essayé."

Il y avait un semblant d'homme qui parlait cette fois. Avec beaucoup d'amertume et de regret. Il ne voulait pas le tuer, il voulait juste le pousser à bout. Il voulait savoir jusqu'où il pouvait aller. Quitte à mourir, il voulait savoir s'il avait la moindre valeur à ses yeux. Il voulait que tout s'arrête, parce que c'était trop douloureux. Il en avait marre de voir la haine et la déception dans ses yeux. Toujours la déception, malgré ses efforts, rien n'allait jamais...






avatar
Papa Ours
Messages : 57

Voir le profil de l'utilisateur
Mer 28 Sep - 0:12



I made a mistake...




avatar
Killinours
Messages : 852

Voir le profil de l'utilisateur http://marchens-destiny.forumactif.com/t15-killian-jones-captain
Mer 28 Sep - 1:07





Coup bas et insinuations ? Pour lui c'était plutôt des vérités. Mais il ne savait pas trop ce qui se passait. Killian n'avais jamais rien entendu à propos de ces pommes. Il n'avait pas fait le rapprochement, il ne se rendait compte de rien. Il avait juste saisi la pomme comme attirer par elle et il s'était senti mieux. Sa peine c'était évanouie pour faire place à la colère. Il prend un air presque détaché en regardant ailleurs.

" J’appellerais ça des vérités. Mais il n'y a que la vérité qui blesse. N'est-ce pas ?"

Il avait repris cet air agressif, mais les mots de David faisaient mal eux aussi. Il avait un sentiment de culpabilité au fond de lui. Mais cette pomme l'empêchait de se manifester. Il ne réagissait pas normalement. Il était fou. Et la pression contre sa gorge n'arrangeait rien. Pourtant, même comme ça il donnerait sa vie pour David. Mais oui, il souffrait d'être mis à l'écart. Killian ne se rendait pas compte. Encore moins maintenant. Pourtant les choses n'allaient pas si mal au final. Mais il avait perdu patience en perdant tout sens de la raison.

Mais définitivement, Killian était plus haut placé que Gold dans l'estime de David. Des mots qui lui avaient presque fendu le cœur tellement sa haine pour le Crocodile était grande quand il avait supposé ne pas avoir plus de valeur. Mais ses ennemis semblaient plus proches de lui qu'il ne l'était. Alors oui. Il aimeraient être à leur place.

"Être à sa place ?" Il ricane à cette pensé. "Oui en effet. Parce qu'il semblerait que tu sois plus proche d'eux que des pirates."

Parce que oui, il lui semblait que Gold avait plus de valeur aux yeux de David que lui. Parce qu'il était plus puissant. Parce qu'il était plus dangereux. Parce qu'il n'était pas lui. Loin des yeux loin du cœur hein ? Et si Killian avait ses yeux rivés sur le Prince aussi souvent qu'il était possible, lui le gardait à bonne distance. De lui, de sa famille. Il préférait le voir le moins possible, parce que, soit disant, moins il le voyait, moins il avait d'ennuis. C'est ce que ressentait Killian. Il ne voyait pas les efforts du Prince pour le supporter. Mais le simple fait qu'il ai besoin de faire des efforts pour ça était un coup de couteau en plein cœur.

Mais sa rage l'avait fait se retourner contre David, il se faisait presque peur lui-même, commençant à réalisé qu'il perdait le contrôle, ça ne l'arrêtait pas. Il respirait fortement en fixant David dans les yeux. Il ne comptait pas lui faire de mal. Il ne voulait pas le blesser. Mais il reste là plusieurs minutes. Ils étaient proches et Killian ne voulait pas s'éloigner. Il voulait rester près de lui encore. Mais son crochet ne semblait plus menaçant. Il était toujours là, mais plus plaquer contre sa gorge. Il était là, à quelques centimètres, mais plus près à lui entailler la chaire. Il était juste là. Pour la forme.

"Qui te dit que je veux te tuer ?"

Il ne voulait pas le faire. Mais là, il avait envie de se jeter sur lui et prendre se qu'il désirait. Il fixait ses lèvres, immobile, le regard sombre, un peu perdu dans ses pensés, plus rien n'existait. Mais la tension montait. David aurait très bien pu enlever la pomme de sa poche. Il aurait pu le faire. Il y avait peut-être moyen de lui la faire sortir et de le convaincre de la lâcher. Mais comment savoir qu'il avait une pomme dans sa poche ? Et dans quel état serait David avec une telle pomme ?






avatar
Papa Ours
Messages : 57

Voir le profil de l'utilisateur
Mer 28 Sep - 2:20



I made a mistake...




avatar
Killinours
Messages : 852

Voir le profil de l'utilisateur http://marchens-destiny.forumactif.com/t15-killian-jones-captain
Mer 28 Sep - 12:41





Killian avait touché une corde sensible et il en était ravi. Il se disait qu'il avait pu le faire parce qu'il connaissait un peu. Peut-être aussi parce qu'il comptait un peu. Un tout petit peu. Mais d'un autre côté, ça voulait bien dire qu'il le méprisait quelque part et qu'il faisait tout pour le haïr. Killian en avait marre des faux semblants, des faux espoirs, des essais forcé. Des mensonges. Parce qu’une attitude amicale avec quelqu'un que l'ont considère comme un ennemi est un mensonge. Il savait bien le faire pourtant.

Ce "Hook". Encore et toujours "Hook". Il n'était que ça. Coincé dans un personnage type, un méchant. Voilà ce qu'il était. Tout ce qu'il était. Mais il pensait à lui-même en cet instant. Oui, là il pensait à lui. Mais s'il l'avait toujours fait tout serait différent. Parce que si c'est son égoïsme qui l'a conduit là c'est bien parce qu'il pensait à lui. S'il l'a sauvé, ce n'est pas par égoïsme. S'il ne l'a pas séduit ce n'est pas par égoïsme. S'il a préféré souffrir, ce n'est pas par égoïsme.

"Si tu savais, Prince, les sentiments qui m'animent... Mais c'est toi l'idiot ici Dave, parce que de toute évidence tu ne comprendrais pas."

Il avait un ton grinçant. Il ne voulait pas le tuer, s'il le menaçait c'était pour le pousser dans ses retranchements, pour le faire réagir. Quelque part, c'était peut-être un appel à l'aide, un appel d'un homme désespérer qui voit quelque part, dans le fond de bonté qui lui reste, qu'il n'arrive pas à changer. Qu'il n'arrive même pas à se contrôler. Mais non, il n'en a pas conscience. Pas encore. Mais tout s'enchaina très vite et Killian senti une vive douleur au crâne alors qu'il était perdu dans ses pensés. Il recula et sorti brièvement de sa torpeur et de son état, posant sa main sur sa tête pour évacuer la douleur faite sur le coup de la surprise.

"Bloody hell !"

Mais pendant quelques fractions de secondes il réalise la situation. Il voit les choses s'enchainer devant lui, comme un cauchemar. Il y a de nouveau ce regard humain dans ses yeux, un regard apeurer comme il pose son regard sur le prince. Il entend son nom, sans être sûr de comprendre la phrase. Il l'a appelé par son nom. "Killian Jones". "Killian". Une grande première qui fige le pirate quelques fractions de seconde, perdant la notion de pas mal de choses. Il est complètement sidéré par la situation. Il se demande comment il en est arrivé là et le regard de David l'achève et un trait de peine, de désespoir et de regret passe sur son visage.

Mais il passe sa main sur la poche de sa veste et effleurant la forme de la pomme. Presque instantanément son regard se rembruni et il perd à nouveau le contrôle. Redevenant celui qu'il n'est pas. Ou celui qu'il est trop.

"Borné ou égoïste ? Mais tu a raison Prince, Je suis un lâche et un égocentrique. Et tu sais ce que je désire vraiment ? J'ai un caprice à assouvir..."

Il le fixe dans les yeux, sans détacher son regard et s'approche dangereusement avec agressivité. Il le voulait, et il allait l’avoir. Il comptait repartir avec le Prince à bord du Navire, qu’importe le reste, il ne le laisserait pas partir, il ne le laisserait plus la revoir, il le voulait pour lui. Et si pour cela il fallait qu’il retarde sa vengeance, il le ferait. Ce qu’il ne peut pas obtenir avec des efforts, il l’aurait pas la force.






avatar
Papa Ours
Messages : 57

Voir le profil de l'utilisateur
Mer 28 Sep - 13:52



I made a mistake...




avatar
Killinours
Messages : 852

Voir le profil de l'utilisateur http://marchens-destiny.forumactif.com/t15-killian-jones-captain
Mer 28 Sep - 19:02





Killian grince des dents une nouvelle fois. L’homme en face de lui était aveugle. La haine ? Si c'était la haine il ne serait pas là. Il n'avait aucune raison de la haïr. Sinon il ne lui aurait pas sauvé la vie. L'inquiétude ne l'aurait pas envahi au moment où David à perdu connaissance. Il n'aurait pas risqué sa vie pour lui. Il l'aurait déjà tué. Il aimerait lui dire. Mais dans son état ce serait sans doute une mauvaise idée. Même comme ça il n’en avait pas la force. C’était toujours un lâche. Plus que jamais. Dans le pire des cas de lui-même, Killian est un lâche sans raison, sans pitié, sans compassion. Mais un lâche avec un cœur fragile, guidé par ses émotions, toutes, surtout celle qui lui dicte d’aimer.

Mais il n'a rien le temps de lui avouer puisqu'il est percuté de plein fouet. Et ses souvenir passe, beaucoup de choses passe. Il se passer une éternité de réalisations en quelques secondes. Et le noir. Encore. Pendant une fraction de seconde, il avait cru que son monde allait s'effondrer. Pour lui c'est clair que David ne l'aimait pas. Il n'en montrait aucun signe. Mais oui il faisait des efforts. Et il a vu toutes leurs conversations au poste tomber en ruine. Ces belles paroles, ses promesses. Tout. La confiance allait mourir. Il ne savait pas pourquoi il agissait ainsi, il ne comprenait pas. Mais ce fut de courte durée. Le revoilà dans le noir, le déni et l'aveuglement. Comment voulez-vous que David lui pardonne ? Aucune chance. Il courrait droit à sa perte. David va l'abandonner là. Au mieux il va le tuer, il va le faire sortir de sa transe, en mettant fin à ses jours. C'est le mieux à faire. Surtout après ça. Après ce qu'il vient de faire, Killian ne pourra plus regarder David en face quand il retrouvera la raison.

Mais ça ne l'arrête pas. Non, il s'approche, il veut quelque chose du Prince et il l'obtiendra, même si c'est la dernière chose qu'il doit faire de sa vie. Mais David ne recule pas. Il n'a pas peur de lui. Il ne semble pas avoir peur. Mais ce caprice n'est pas un caprice de plus. C'est le désire d’une vie. Il a un regard plein d'envie. Il sait ce qu'il veut et il s'en approche. Mais oui, c'est lui qu'il veut. Et il sait qu'il n'est pas une proie facile. Il ne l'a jamais considéré comme une proie. Sauf peut être maintenant, et encore. Il s'approche et sourit alors qu’ils sont proches, tout en approchant sa main du visage de Prince, prêt à lui attraper la mâchoire lentement.

"En effet. Mais vois-tu, je suis déjà au courant..."

Il sait que ce n'est pas une proie aisée. Il sait qu'il ne l'obtiendra jamais s'il ne revoit pas sa vision de lui. Le traiter comme une proie aurait un avantage. Mais il n'y arrivait pas. Il ne voulait pas le forcer, en rien. Il ne pouvait pas. Cette part d'humanité qui lui restait lui interdisait. Il fait simplement glisser son doigt sur la mâchoire inférieur de David avec un regard triste, bien que toujours sombre, fixant son visage sans avoir la force de le regarder dans les yeux. Il avait baissé ses gardes. Il ne le désire pas comme un loup pourrait vouloir un vulgaire bout de viande, ni même un simple "trophée", et il ne le regardait pas comme ça. Non, c’était différent. C’était plus que ça. De l’amour à la haine il n’y a qu’un pas. Ce serait tellement plus facile pour Killian de le haïr. Peut-être est-ce donc ça, cette lueur de haine que David avait pu voir. Peut-être que ce n’en était pas, peut-être que c’était simplement un cœur brisé et un amour fragile. Pas e la haine ? Pas encore. Mais pas loin. Ça pourrait arriver. Killian aimerait que ça arrive. Au moins il ne souffrirait plus. Au moins il n’aurait plus rien à faire ici. Au moins il pourrait partir, reprendre le large et quitter cet enfer. Mais non, la haine n’arrivait pas. Et pour l’instant c’était le regard de Killian. Il était encore là, quelque par. Il serait toujours là pour lui, quelque part. Parce que l’amour et la magie la plus puissante et même si le sien n’est pas réciproque il est réel. Et il fait mal. Très mal. Il ne le quitte pas. Et c’est un calvaire, un fardeau qu’il porte chaque jour et qui le tue à petit feu. A chaque remarque. A chaque regard. A chaque fois qu’il le voyait, les souvenir et la réalité de cette haine le hantait. Le rejet. Il faisait mal. Mais pas autant que l’ignorance. Heureusement, David gardait un œil sur lui, mais parfois, Killian se disait qu’il pourrait juste faire un pas, un écart, juste suffisamment pour attirer son attention, pour qu’il le remarque, pour qu’il ait l’impression de toujours être là...






avatar
Papa Ours
Messages : 57

Voir le profil de l'utilisateur
Mer 28 Sep - 22:17



I made a mistake...




avatar
Killinours
Messages : 852

Voir le profil de l'utilisateur http://marchens-destiny.forumactif.com/t15-killian-jones-captain
Mer 28 Sep - 23:15





Killian ne savait pas trop où il en était au final. Il ne se le demandait même pas. Il était embarqué dans quelque chose qui le dépassait complètement. Qui dépassait sa lucidité. Il n'avait plus de filtre, plus de barrière. Et David.... il reste immobile, il le fixe. Sans bouger. Il ne fais que serrer sa mâchoire quand la main de Killian rentre en contacte avec sa peau et qu'il caresse doucement sa joue du doigt, tendrement, sans le brusquer. Killian l'aurait préféré moins tendu. Mais qu'est-ce qu'il pouvait espérer après tout ? Mais il se retenait, juste parce que c'était lui. Et ces paroles. Elles complétaient tellement bien la scène. "Voit par toi-même comme je suis inaccessible. Je reste de marbre et tu n'as aucune chance." Ces mots n'étais pas dits. Mais tout dans son attitude reflétait cet état d'esprit.

Mais les choses s’accélèrent et sans savoir ce qu'il se passait Killian s'est retrouvé presque collé à David qui l'avait saisi par la taille. Son cœur manque un battement, mais ce faux espoir est de courte duré pour faire place à la déception et la lucidité. Triste retour à la réalité. David lui avait retiré a pomme et l'avait violemment repoussé. Tout s'éclaircissait. Killian restait interdit devant flashback et réalisations. Il ne savait plus quoi pensé de rien. Qu'est-ce qui c'était passé pour qu'il en arrive là ? Il avait ruiné sa relation avec David. Définitivement. Il avait insulté sa femme, lui avait presque déclaré sa flamme et venait de subir un rejet. Il avait été médiocre, pitoyable. Il réalisait également les brûles de son combat avec le Crocodile, réalisant qu'il avait faillit y resté. Il réalise finalement la proximité avec David, quelques secondes plus tôt. David avait joué avec ses sentiments, aussi noir soit-il.

Killian sombrerait bien dans la peine et la honte. Et il voir la pomme. Il voit David. Il voit son regard. Et il ne le connait pas. Alors il comprend. Enfin. La pomme. Il ne sait pas ce qu'elle est. Mais il se doute qu'elle n'est pas une bonne chose. Et oui, David est resté. Il était là. Il ne l'a pas tué. Il ne l'ai pas blessé, ni assommé. Il ne lui a pas fait de mal. Pas comme il lui en a fait. Et il regrette. Il regrette chacun de ses mots plus que jamais. Il était là quand même. Il a compris, il a vu la pomme. Killian comprend sa manœuvre et le regarde interdit, presque apeurer. Si David savait à quel point il lutte contre ses démons depuis tellement d'années, il comprendrait à quel point c'était dur pour lui et à quel point ce geste est important pour lui. Mais là, il ne sait pas quoi faire. Il ne peut pas le laisser. Il risquerait sa vie à nouveau pour lui. Mais il ne voulait pas voir David comme ça. Même s'il sait qu'il va le haïr, qu'il le hait déjà. Mais il ne voulait pas le laisser. Parce qu'il lui devait ça, même si c'était vain, même si ça présence l'énerverait plus qu'autre chose. Il valait mieux qu'il ait la pomme, parce qu'il sait qu'il ne lui ferait pas de mal. Il en est convaincu. Mais David ? S'il le tuait se serait un moindre mal. Mais cette ville a besoin de lui. Alors il ravale ses blessure et tente de passer outre les mots, il tente encore de le regarder en face. Il essaye de garder la face, juste pour le sortir de là. Juste pour ne pas l'abandonner. Parce qu'il ne l'a pas fait.

"David..."

Il hésite. Essaye d'établir une communication. Il n'est pas en état. Il est sous le choc, il est incertain. Mais il veut essayer. Il veut essayer de le raisonner. Alors non il ne partira pas.

"David s'il te plait lâche cette pomme..."

Il essayait de rester calme et d'avoir un regard rassurant, implorant presque qu'il lâche cette pomme. Parce que ça lui faisait mal. Parce qu'il venait d'expérimenter les regrets qu'on pouvait avoir dans cet état. Parce qu'aussi bref soit-il il en avait souffert et il allait en souffrir plus dans les jours qui venaient. Et il ne voulait pas que David endure ça. Il ne voulait pas le laisser endurer ça.






avatar
Papa Ours
Messages : 57

Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 29 Sep - 0:44



I made a mistake...




avatar
Killinours
Messages : 852

Voir le profil de l'utilisateur http://marchens-destiny.forumactif.com/t15-killian-jones-captain
Jeu 29 Sep - 1:20





L'atmosphère était lourde et pesante dans ce silence sans fin qu'entretenait David. Il n'était pas qu'un Prince pour lui. Il pouvait bien être n'importe quoi. Il était lui, c'était suffisant. C'était tout ce qu'il voulait. Mais ce regard, il ne l'aimait pas, il ne reconnaissait pas l'homme qu'il aimait. Il ne voulait pas le perdre. Pas comme ça. Pas alors qu'il ne l'a même jamais eu, pas après ce qu'il a fait pour lui. Mais oui, Killian était là, il le fixait avec ce regard plein d’inquiétude et d'impuissance. Parce que cette fois, il ne pouvait rien faire. Il pouvait juste lui faire confiance. Parce qu'entre eux deux, David était plus capable de lutter que lui-même. Parce que les héro gagnent toujours, parce que pour eux il y a toujours de l'espoir.

"David..."

Il hésite, ne sachant pas comment répondre. Mais qu’importent les responsabilités. Il ne les connaissait pas, il ne savait pas ce que c'était. S'il pouvait, il lui demanderait de l'accompagner sur le Jolly Roger, ils prendraient le large tous les deux, ils seraient libres. Mais David refuserait. Mais David le regretterait.

"Je sais ce que tu ressens. Mais ce n'est pas une raison. Peut importe ton rang, les regrets ne valent pas ce risque."

Peut importe que tu sois un prince ou un clochard, je t'aimerais quand même, mais tu ne t'en rends pas compte. Pas encore. Il vaut mieux peut-être. Son regard était plein de tendresse, il essayait de le raisonné, de lui faire comprendre qu'il ne le jugeait pas, qu'il ne lui en voulait pas, qu'il ne l'agressait pas. Qu'il était là quoi qu'il arrive et qu'il tenait à lui. Mais à quoi bon parler à un sourd ? Ne t’accable pas, parce que tu mérite mieux que ça David. Et ça, même un pirate peut le voir.

"Tu peux oublier ce que j'ai pu dire crois-moi, tu vaux mieux que ça."

Il se sentait coupable au fond, parce que ses propos se retournaient contre lui. Parce qu'ils avaient blessé le Prince. Il était aveugler et il ne le pensait pas. Pas vraiment. Mais il fallait qu'il le raisonne et il était sincère. Il ne feintait pas. Il ne voulait plus le blesser, il ne voulait pas empirer les choses. Il voulait juste que David revienne.

"Je sais de quoi je parle David. Les regrets et les remords sont pires une fois que tu réalises. Alors lâches, parce que tu risque de t'en vouloir. Je sais de quoi je parle."

Il sait ce que ça fait. Il sait que la lucidité est pire que le mensonge, il sait qu'on fini par s'en vouloir et qu'une part de nous nous dis d'arrêter en vain. Mais comment convaincre un Prince, David, quand on n'est qu'un pirate ? Une chose est sûre, il n'en voulait pas.

"Je n'en veux pas. Parce que j'ai bien assez à faire avec mes propres démons. Parce que le retour à la réalité est trop dur. Mais s'il le fallait, pour toi je braverais les ténèbres à nouveau. Alors ne m'oblige pas à aller jusque là et lâches là. S'il te plait, David."

Il était sincère, il avait laissé tomber tous les masques. Il lui avouait qu'il tenait à lui à ce point. Il avait peur. Il ne voulait pas revivre ça. Parce qu'il sait que David le haïrait encore plus. Parce qu'il n'arriverait pas à s'en sortir seul. Parce qu'il finirait seul. Mais oui, pour lui, il pourrait aller loin. Il espérait que le bien qui restait en lui, écouterait ses paroles, autant qu'il avait peur qu'il s'en souvienne, qu'il réalise, qu'il le haïsse. Il avait peur d'un certain nombre de choses. Mais il fallait qu'il agisse et il ne le laisserait pas seul dans les ténèbres. Parce qu'il sait ce que c'est que d'être seul. Il sait ce que c'est que de ne pas parvenir à lutter. Il n'est pas le mieux placer pour l'aider. Mais au moins il sait ce que c'est, pas expérience, alors il lui montrait son vrai visage, il n'avait pas d'autre choix. Il essayait de l'approcher comme on approche un animal farouche, mais il n'y avait pas de condescendance ou de pitié dans ses yeux. Il lui faisait confiance. Parce que c'était un héro, et même si c'est un poids sur ses épaules, c'est aussi sa nature. Il est bon, mais Killian comprends ses faiblesses. Il les comprend parce qu'il sait ce que ça fait. Il les accepte, parce que tout le monde a des faiblesses, même si parfois, on veut crois que certaines personnes n'en ont pas. Et elles se retrouver seules face à leur problème, sans appui, avec les démons qui susurre à leurs oreilles. Mais si pour une fois Killian pouvait jouer le rôle de l'ange, il essaierait. Parce qu'il ne veut pas le laisser seul face à ses problèmes. Parce qu'il n'a pas l'habitude de les gérer, parce qu'il ne veut pas le laisser tomber.

"Parce que je sais ce que c'est. Parce que je fais face à ça tous les jours. Parce que je sais que plus le temps passe et plus c'est dur d'en sortir. Parce que je n’arrive pas à en sortir, parce que toi tu le peux encore. Parce que tu peux être libre si tu en as envie, et que tu n'as pas besoin d'un fruit pour ça."

Il reste quelques secondes, hésitant, sortant finalement quelques dernières paroles, étouffées dans un souffle, une révélation claire, il dit les mots, pour la première fois, et une douleur se lit sur son visage. C'est fait.

"Parce que je t'aime."






avatar
Papa Ours
Messages : 57

Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 29 Sep - 3:09



I made a mistake...




avatar
Killinours
Messages : 852

Voir le profil de l'utilisateur http://marchens-destiny.forumactif.com/t15-killian-jones-captain
Jeu 29 Sep - 12:36





Des paroles qui rendent Killian amère. Parce qu'ils étaient si différents et si proches à la fois. Parce que Killian faisait exactement ce qu'il reprochait à David. Il s'en voulait suffisamment, mais ça ne l'empêchait pas d'en rajouter sur sa conscience. Ça irait mieux après quelques bouteilles de rhum. C'était comme ça que ça marchait. Mais cette fois... non. Aucune chance. Il assumait de souffrir, parce qu'il était coupable, parce qu'il le méritait. Killian aimerait que David puisse se reposer sur lui. Mais il n'arrive déjà pas à tenir debout seul. Parce que les efforts sont grand pour tout le monde, et si c'est plus facile pour certains, ça ne veut pas dire qu'ils n'ont pas le droit à l'erreur. Mais Killian est compréhensif et tolérant pour ça. Parce qu'il est dans le même cas, parce qu'il l'admire, parce qu'il sait que c'est difficile. Alors oui, si David avait besoin de lui il serait là, il ferait ce qu'il peut avec le peu qu'il a, mais il essaierait. Il essaierait toujours encore un peu plus. Et si David voulait bien lui confier des secret, que ce soit lui ou la pomme, peu importe ce qu'il dirait, il ne lui en tiendrait pas rigueur, il garderait ça pour lui, parce que lui aussi a eu des paroles malheureuses.

"Un regret de plus reste un poids supplémentaire à porter et un autre à pardonner."

Il faut se pardonner à soi-même. Et ça c'était difficile. Malgré les apparences, Killian ne se pardonnait pas toutes ses erreurs, mais sur la totalité il en avait oublié certaines, moins graves, parce que plus grandes elles sont et plus elles sont lourdes. Mais on a toujours le choix. David ne comprenait pas. Parce que sinon ça ne serait pas lui. Parce que parfois on n'est pas obligé de faire ce qu'on attend de nous, parce qu'on peux passer outre, parce que parfois il faut sortir des sentiers battus, du code, de tout, et prendre des risques plus gros, il ne faut pas avoir peur du large et du changement. Il faut parfois savoir être égoïste, parce que ceux qu'on aime ou que l'on a aimé on plus de valeur que le reste, et parce que de nos erreurs on retire des regrets, mais il arrive que l'inverse soit vrai aussi. Si la piraterie est une erreur, Killian ne la regrette pas. Il ne la regrettera jamais. Parce que c'était sa liberté, parce que c'était une rébellion. Parce que c'était son choix.

Mais David lâche la pomme et elle se brise. La surprise sans doute. Killian est soulagé, mais il reste immobile et le regarde. Il n’attend rien de lui. Il lui a dit, mais ça s'arrête là. Il ne sait pas quoi faire. Il aimerait le rassurer, lui dire que ce n'est pas grave, qu'il doit vivre sa vie sans remords. Mais il n'y arrive pas. Pas un mot, pas une larme, pourtant il a envie de pleurer, mais il reste immobile avec un sourire sans espoir qui veut dire "c'est bon je sais". Et puis David part. Il court, il fuit. Et Killian reste là. Après plusieurs minute il prendre une grande inspiration et soupire profondément avant de se caler contre le mur et se laisser tomber. La pression, les regrets, le peine, la réalisation. Tout s'accumule et il craque. Il passe sa main sur son visage retenant ses larmes et ferme les yeux. C'est terminé. Tout est terminé. Il garde les yeux clos et laisse une larme couler le long de sa joue. Terminé. Il ne l'a pas retenu, il ne l'aurait pas fait.







Contenu sponsorisé


Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marchens Destiny :: Ever After... :: Archives des RP-