FAQAccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Opération Nautilus

avatar
Moby-Dick
Messages : 348

Voir le profil de l'utilisateur http://marchens-destiny.forumactif.com/t24-le-mythe-du-nautilus-
Mar 27 Sep - 18:49






Opération Nautilus



Un nouveau jour se lève sur Storybrooke. Accueilli par l'air frais du matin, il n'y avait rien de tel pour vous vivifier le corps et l'esprit. Quand il s'agissait en plus d'un vent berçant venu du large, apportant cette odeur salée et iodée, alors Nemo ne pouvait qu'encore plus apprécier cette journée où il allait enfin reprendre la mer pour quelques heures. Et comme chaque fois avant un départ en mer, les matelots s'activent dans les entrailles métalliques du Nautilus, les ordres s’enchainant pour les hommes, les poussant à vérifier si rien ne manque et si le sous-marin est bien prêt à s’enfoncer dans les eaux froides qui entourent la ville. Nemo et ses matelots s’activaient donc toujours à bords de l’imposant submersible d’acier blanc et argent en attendant la venue de Belle et des autres habitants de la petite bourgade qui devaient prendre part au voyage. Voyage qu’il avait organisé sur une idée conjointe avec la bibliothécaire dans le but d’au moins découvrir une piste ou une explication à toutes les nouvelles apparitions qui se produisaient et qui n’avait après enquête rien à voir avec la malédiction de la reine. Et puisque personne encore n’avait de réponse à fournir à tous ces événements étranges et préoccupants et que Nemo et son navire avaient été touché par ce phénomène, le capitaine et sa jeune amie pensaient bien découvrir quelques indices en retournant à l’endroit même où le maelström qui les avait emportés s’était ouvert. Le capitaine avait finalement emprunté la passerelle, descendant sur les quais, le Nautilus étant un peu à l’écart des autres navires en raison de la place qu’il prenait. Vêtu de son habituelle veste de marine, attendant Belle, il n’avait pas eu à patienter trop longtemps avant de la voir venir le long des quais, l’accueillant d’un sourire chaleureux. C’est avec la jeune femme qu’il avait collaboré depuis le début de cette histoire, la laissant toutefois se charger de choisir et proposer aux membres important de Storybrooke de se joindre à eux. Nemo de son côté lui avait seulement proposé à Mélusine d’embarquer pour ce voyage, pensant que la sirène pourrait s’avérer d’une aide précieuse, les fonds marins étant son milieu, la connaissant en plus assez pour avoir une totale confiance en elle.

Saluant poliment chaque nouvel arrivant de leur petit groupe dont la plupart lui était inconnu en dehors de Belle et Mélusine et, à sa grande surprise, du capitaine Jones, le capitaine du Nautilus avait finalement invité tout le monde à le suivre à bords. Les matelots eux se chargeaient déjà de remonter l’appontement et de refermer l’écoutille derrière eux tandis que Nemo menait la marche à travers les coursives du sous-marin, guidant le groupe jusqu’à la passerelle de navigation et au carré de commandement qui était heureusement assez grand pour tous les accueillir. Se postant devant la table où plusieurs cartes étaient déroulées, le capitaine avait ainsi fait face à chacun.

-Bien nous allons bientôt pouvoir partir et j’espère que notre voyage permettra enfin de déterminer ce qui se passe ici. Le voyage ne devrait pas être long et nous pourrons déjà nous mettre d’accord sur les meilleurs options qui s’offrent à nous.

Le capitaine avait déjà de son côté pensés à plusieurs hypothèses mais un échange de groupe pouvaient parfois apporter quelques idées nouvelles. De plus, il avait déjà établi et préparé l’itinéraire à suivre au cours de ses recherches avec Belle.

-Si tout le monde est prêt alors nous pouvons larguer les amarres.







Ordre de passage:
 


O Captain! My Captain! our fearful trip is done;The ship has weather'd every rack, the prize we sought is won


LonelySiren:
 

avatar
Messages : 92

Voir le profil de l'utilisateur http://marchens-destiny.forumactif.com/t488-belle-l-french
Mer 28 Sep - 16:09


Belle marchait le long du quai du port de Storybrooke en compagnie de certains habitants de la ville. Elle avait réunit ce petit groupe pour essayer de trouver une explication à l'apparition de tout ce monde dans la ville. La jeune bibliothécaire s'était rendu chez Granny pour en parler à ce qui se trouvait sur place, puis elle s'était dit d'en parler au maire de la ville serait la meilleure solution, et puis c'était aussi une magicienne, si il y avait de la magie là dessous, elle serait plus à même de le découvrir, même si les livres de Belle les auraient aussi bien aider. D'ailleurs la jeune femme portait un sac contenant certains livres sur la magie, les transports et voyages magiques et aussi sur le monde marin. Elle avait déjà potassé le sujet en lisant de nombreux ouvrages sur le sujet depuis qu'elle en avait parlé avec Némo. Son ami de longue date qui prêtait son sous-marin pour le voyage.

Le groupe arriva sur le port, où le capitaine Némo les attendait, Belle lui sourit et avança vers lui, contente de partager cette aventure avec lui. Elle aurait bien parler avec Rumple, mais quelque chose l'avait retenu, de plus, elle n'avait pas eu l'occasion de vraiment lui parler de tout ça, elle était passé plusieurs fois à la boutique, sans parvenir soit à le retrouver, soit à pouvoir avoir une discussion avec lui, sans être dérangé par des clients pourtant rares à la boutique d'antiquités. Bref, c'était donc sans lui et c'était peut-être pas si mal, qu'elle se lançait dans cette aventure sans lui. La jeune femme présenta rapidement chaque membre du groupe à Némo.

"Voici Regina, Emma, David, et Killian." fit la jeune femme en désignant chaque membre du groupe, qui composait leur fine équipe, c'était bien souvent toujours les mêmes qui partent à l'aventure. "Je vous présente le capitaine Némo" fit-elle avec un sourire en désignant le capitaine à son tour.

Belle s'approcha du capitaine et lui murmura :

"Je te présente pas Victoria, il parait que vous connaissez déjà" fit-elle avec un petit sourire espiègle, et coquin. Puis le capitaine invita tout le monde à bord, et le groupe suivit donc le mouvement pour rejoindre le sous-marin, Belle regarda une dernière fois la ville, comme si elle n'allait pas la revoir avant un long moment. Puis elle grimpa à son tour dans le sous-marin, elle se souvenait bien de sa dernière visite, d'ailleurs, elle croisa le marin qui l'avait attraper, croyant à voir à faire à une voleuse. Elle lui fit un petit sourire avec un hochement de tête, et le groupe arriva dans le salle de commandement avec toutes les machines pour commander le navire.

Les moteurs du navire se mit en route, et le voyage commença, il ne serait pas trop long, Belle et Némo avaient mis au point le voyage en se servant des cartes, et avait délimité une ligne rouge sur la carte, à ne pas dépasser, ce qui était sans doute les frontières de la ville.
"La ligne rouge représente la frontière de la ville, enfin ce que nous pensons être la limite sur les eaux. Par rapport à l'arrivée du Nautilus. Hook, est-ce que tu pourrais dire où tu es arrivé avec ton bateau, avec ... Cora?" demanda Belle en jetant un rapide coup d’œil vers Regina, elle ne voulait pas vraiment lui faire de la peine en lui rappelant ce mauvais souvenir.  Mais la position de l'arrivée de Killian, pourrait déjà les aider à établir les frontières de la ville, mais aussi à savoir si ce n'était pas le même endroit, peut-être l'arrivée de ce premier bateau, avait fragilisé le passage entre les deux mondes, qui avaient permis l'arrivée d'autres personnes. En atendant la réponse, la jeune femme posa son sac et sortit ses livres sur le bord de la table, où était étalé les cartes de Némo.
"J'ai amené tout ça, ce qui devrait nous permettre de pouvoir échafauder des théories sur le passage entre les mondes, et si le retour est possible." dit Belle avec un petit sourire, certains trouveraient sans doute leur place à Storybrooke, mais peut-être que d'autres exprimé le désir de rentrer dans leurs mondes. A cause, ou grâce, à la malédiction de Regina, les premiers habitants de Storybrooke avaient des souvenirs de ce monde, et pouvait donc y vivre sans souci, mais les nouveaux arrivants auraient bien du mal à s'adapter. La jeune femme avait participer au recensement et à l’accueil des nouveaux, et elle savait que certains auraient bien dû mal à se faire à ce nouveau monde.
avatar
Messages : 100

Voir le profil de l'utilisateur
Mar 4 Oct - 19:44

Emma avait été étonnée de l’initiative de Belle, mais avait été ravie. En effet, savoir comment de nouveaux habitants arrivaient en ville pouvait être intéressant. Surtout que ce n’était pas toujours des personnes qui avaient de bonnes intentions. Du coup, Emma avait bien sûre accepté l’invitation de la bibliothécaire à les rejoindre sur une expédition pour découvrir les mystères.

Elle savait déjà qu’il y avait Régina qui devait être de la partie… De plus, elle avait parlé à son père qui venait également. D’ailleurs, ce dernier avait voulu embarqué avec lui Crochet, ce n’était pas vraiment ce qui enchantait Swan. Elle ne lui faisait pas vraiment confiance. Enfin après, il n’allait pas vraiment pouvoir retourner sa veste pour cette expédition, non ?

Quoiqu’il en soit, la sauveuse s’était juste armée de son arme de service, parce qu’on ne savait jamais si fallait montrer de la voix ! Enfin, elle ne comptait pas s’en servir… Du coup, arrivée sur le port en compagnie de tous les autres, ils furent accueillis par le capitaine Némo.

Emma le salua d’un signe de tête, elle ne connaissait pas Némo, ni Victoria et avait tendance à se méfier des personnes qu’elle ne connaissait pas. Ou même qu’elle connaissait. Du coup, la blondinette était montée à bord en observant le bateau. Elle avait toujours adoré les bateaux et avait plutôt le pied marin à ce qu’elle avait pu constater lors de leur voyage pour le pays imaginaire.

Les moteurs du navire s’étaient mis en route. Elle s’avança aux côtés de la bibliothécaire, demandant silencieusement qu’elle était l’itinéraire qu’il avait suivi. Elle posa alors son regard azur sur la carte où était dessiné une ligne rouge. Belle demanda alors à Killian par où il était arrivé. Emma le regarda indiquer l’endroit et échangea un regard avec son père entendu. Il était là pour qu’ils le surveillent, depuis ses dernières frasques.

Emma se tourna est alla donc observer un peu l’horizon. On pouvait voir Storybrooke s’éloigner. Pourvu que le voyage se passe bien et qu’ils n’allaient pas finir dans un autre monde…


« Et vous Capitaine Nemo ? Vous vous souvenez de quelque chose concernant votre arrivée ? » demanda-t-elle en posant son regard de glace sur le capitaine du navire.



The sky is on fire

tell me what it is you want it to be, in the rain, in the streets, you are amazed by all the things that you see, tell me what I see, hows it got to be black pumpkin


Spoiler:
 
avatar
Piranha Cannibale
Messages : 222

Voir le profil de l'utilisateur http://marchens-destiny.forumactif.com/t278-victoria-o-donnel-si
Ven 7 Oct - 14:29

Opération Nautilus
Nemo - Belle - Emma - Regina - David - Killian
La tension se faisait sentir dans tout mon petit corps menu. Une nouvelle aventure, une nouvelle histoire qui s’écrit. Je fixais mon mur blanc. Il devait être tôt le matin ? Ou peut être étions-nous l’après-midi ? Je frissonnais, je n’en avais aucune idée… Je me levais doucement, le tout tanguait un petit peu. Une nuit sans sommeil, peuplé de cauchemars tous plus stupides les uns que les autres. Arriverai-je un jour à tourner la page de mon passé pour ne plus l’avoir en visuel chaque seconde dans chaque regard que je croise ? Aucune idée… Je poussais un discret soupir, le monde était redevenu ce qu’il était une fois la brume de la nuit passé, car oui, d’après mon réveil nous étions au petit matin. Une douche finit de me réveiller. Je me regardais dans le miroir avec un petit sourire nostalgique. Qu’est-ce qui m’étais passé par la tête ? Je l’ignorais, mais il s’avérait que mes cheveux avaient encore changé de couleur depuis la dernière fois que j’avais croisé le capitaine du Nautilus. Un mélange de bleu, vert et violet. C’était à la mode ces derniers temps, on avait l’impression de voir la « voie lactée » dans mes tifs… Dit comme ça on aurait pu croire une phrase d’accroche de drague un peu naze...
J’enfilais ensuite de quoi être confortablement habillée pour cette optique, même si ça ne durait qu’un infime instant, c’était déjà ça de pris, ainsi qu’un sac de sport que j’avais préparé la veille, avant de partir de chez moi, prenant soin de verrouiller ma petite porte. Battant le pavé d’une démarche pleine d’assurance… Enfin c’était un peu l’impression que je voulais donner. Cela ferait… Longtemps, bien trop longtemps que je ne m’étais pas retrouvé entourée par autant de personnes, et cette optique avait de quoi m’effrayer. Je n’étais jamais à l’aise entourée par tant de personnes. J’arrivais sans mal à l’endroit où nous nous étions donnés rendez-vous, les mains cachés dans les poches d’une doudoune toute duveteuse.
Devais-je me mêler au groupe ou rester de mon côté… J’étudiais un peu tout le monde d’un regard suspicieux. Je devais rappeler que j’étais un peu parano avec tout ce qui m’étais arrivé. Je me stoppais net en tombant sur une silhouette qui n’avait pas quitté mes souvenirs, je passais du bout du doigt sur la cicatrice qu’il m’avait laissé au creux du cou. Elle n’était finalement qu’une fine ligne rosée, ce n’était ni la pire ni la plus voyante de toute ma collection… Mon regard brûla un instant, avant que je ne décide d’approcher du reste des gens. En dehors du mec au crochet fou, je n’en connaissais pas d’autres, bon… il s’agissait de petites célébrités de Storybrooke. Personnellement, je n’en connaissais que le nom et le visage. Je ne me mêlais pas trop des affaires de la ville, je vivais ma petite vie de mon côté. Nemo finit par sortir de son vaisseau, et je lui adressais un sourire en coin, avant de faire attention à la jeune femme qui présenta un à un toute sa bande. Une fois les présentations faites, je m’approchais du petit groupe d’une démarche hésitante.

« Bon.. J’me présente aussi, je suis... » Une hésitation me vrilla les neurones… Sous quel nom devais-je me présenter ? Je glissais un regard vers les gens, avant de toussoter puis de reprendre « Vous pouvez m’appeler Victoria ou Mélusine, comme il vous plaira. »

Je hochais la tête, convaincu, offrant un sourire discret au reste du groupe. Je passais sous silence mon appartenance au peuple des sirènes, généralement ce détail ne passait jamais trop auprès des humains. Puis emboitait le pas à Nemo, lui soufflant d’une voix presque chuchotante.

« C’est un peu un « retour aux sources » tu trouves pas ? »


Je le suivais à travers les entrailles de métal de notre petite (GRANDE) embarcation, avec la grâce d’un pingouin… Me prenant parfois les pieds dans… Rien. Ça arrivait régulièrement que je tombe ou trébuche. Après tout… Je n’étais pas née avec des jambes, pour moi ce n’était pas « vraiment » naturel… Une fois tous réunis, je mis le plus de distance entre moi et le pirate au crochet. Ho j’aurais pus lui souffler au visage en le menaçant, mais ça n’aurait pas servi à grand-chose. J’avais décidé de faire en sorte que le voyage se passe bien. Bon… J’avais pas non plus renoncé à le fusiller du regard lorsque Belle lui posa une question, puis reposais mon regard sur Belle. « Rentrer » j’aurais sans doute pus le faire bien avant la découverte de ces « passages » entre les deux mondes, mais pour aller où ? Après… Certains étaient bien malheureux de leur place ici. Mon regard pensif se perdit un instant sur Nemo. Avant d’étudier les cartes du regard.

« Les passages entre les mondes ne sont pas fait pour rester ouverts… Cela a forcément un impact sur ce monde ci et l’autre. »

Ce furent les seuls mots que je prononçais avant de tomber dans un mutisme. Si il était vrai que les sirènes pouvaient passer d’un monde à l’autre à l’aide de « portails » sous-marin… Le portail ne restait pas indéfiniment ouvert.



If you'll be my boat I'll be your sea


I live to make you free But you can set sail to the west if you want to And pass the horizon, 'til I can't even see you Far from here Where the beaches are wide Just leave me your wake to remember you by  | © Vent Parisien






Spoiler:
 
avatar
Messages : 99

Voir le profil de l'utilisateur http://marchens-destiny.forumactif.com/t388-evil-queen-anciennem
Lun 10 Oct - 9:00

Opération Nautilus - Regina & les autres
A chaque fois qu'il y avait un problème dans cette foutue ville c'était pour la pomme de la reine. Au début lors de l'apparition de ses nouveaux phénomènes, les charmant ainsi que plusieurs bonnes âmes s'étaient rués chez elle pour lui demander des comptes. Contraint et forcer d'accepter que pour une fois ( ce qui est très rare ) la reine n'y était pour rien. Elle n'avait pas la moindre once de responsabilité dans ce nouvel événement. Alors autant découvrir qui en est le véritable responsable, pour une fois, elle était autant curieuse que les autres. En revanche la collaboration allait être compliquée. C'est alors que lors d'une nouvel réunion, Belle, la petite amie du ténébreux avec qui elle avait eut quelques différents par le passé, avait proposer de partir sur un bâtiment possédé par un capitaine que la reine ne connaissait pas. Bien que les capitaines envahissaient l'ile, celui ci lui était encore inconnu. De plus la navire en question était le 1er a avoir été toucher par ce nouveau phénomène, en soi ce n'était pas une mauvaise idée, mais vu qu'elle venait de Belle, Regina n'était pas très contente de devoir être mener a cette nouvelle aventure. La seule et unique fois que Regina c'était mêler des affaires des fonds marins, Ursula l'avait remise en place sans ménagement. Pas qu'elle n'aurait pas put la repousser, mais la reine détestait les surprises. De plus le Shérif voleuse d'enfant était de la partie. Ramenant sa veste de tailleur sur elle, ainsi que son rouge à lèvre, elle sortie de la mairie se rendant sur les quaies de la ville. Toisant un à un les membre de la compagnie, elle jeta un regard glaciale sur ceux qu'elle ne connaissait pas imposant directement sa domination sur eux. Puis elle observa Nemo, il ne semblait pas être véritablement dangereux et moins impétueux que Jones. Passant son regard de Nemo à Victoria, elle adressa un signe sec et poli de la tête au capitaine du navire sans un mot. Puis ce fut au tour de la sirène. Regina eut un sourire méprisant, elle détestait les sirènes, elles étaient idiotes et n'avait aucune but hormis trouver des jambes. Soupirant, la reine observa la suite des événements. Montant dans le navire, la reine garda le silence, s'asseyant sur l'un des sièges à l'intérieur. Croisant ses jambes, elle observa Belle et Nemo, ils venaient d'ouvrir une carte montait d'une ligne rouge symbolisant les frontières. Puis Belle prononça un nom, un nom qui faisait écho dans le coeur de la reine. Celui de sa mère. Fermant les paupières en pinçant les lèvres, elle ne dit rien contenant sa colère. Regina leva les yeux sur Belle décidant à faire enfin une remarque :

- Vous avez une sirène avec vous, elles sont capable de voyager entre les mondes. L'endroit ou elle entrera dans le passage symbolisera la limite de la ville...Murmura Regina en observant les livre de Belle. Vous n'avez pas lut cela dans vos livres ?

Et une pique. Ce n'était pas une idée idiote, les passages étaient claires et nettes alors autant vérifier.  
Retournant s'asseoir, la jeune reine eut un petit rire sarcastique en observant de loin les membres de la petite compagnie. Ce voyage s'annonçait tendue pour le maire de la ville. Et elle n'espérait qu'une seule chose, que son fils adoré soit bien traité par Mary Margaret a qui elle avait confié le bien être de son enfant.
© 2981 12289 0


True Love Kiss Will Break Any Curse
avatar
Papa Ours
Messages : 57

Voir le profil de l'utilisateur
Lun 10 Oct - 20:40



Opération Nautilus



avatar
Killinours
Messages : 852

Voir le profil de l'utilisateur http://marchens-destiny.forumactif.com/t15-killian-jones-captain
Lun 10 Oct - 21:16





Une opération d'observation avait donc été lancée par Belle et Nate après son passage à la Bibliothèque. Suite à un miracle, sans doute Belle, sa pas trop mauvais impression suite au cambriolage ou alors par soucis de confiance, Killian avait été amené à y participer. Voulant faire un tant soit peu bonne impression, il était venu sobre et sans rhum, une fois n'est pas coutume. Mais grande surprise une fois sur place, il connaissait tout le monde. Tout le monde y compris cette affreuse sirène qui tentait de s'en prendre à son protéger Baelfire. Il ne manque pas de lui lancer le même regard noir qu'il reçoit et se sent d'ailleurs observer par David et le regarde brièvement, évitant son regard, préférant ne pas avoir à fournir d'explications. Il évite donc soigneusement d'avoir à faire à cette énergumène.

Il rentre donc dans l'étrange navire en suivant le groupe, pas vraiment convaincu par la flottaison d'un tel vaisseau. Il rentre avec quelques retenu et observe l'intérieur avec curiosité. Si aucun hublot n'est visible dans un premier temps, il est persuadé qu'ils se trouvent déjà sous la ligne de flottaison et donc sous l'eau, ce qui ne manque pas une fois arrivé au poste de commandement qui est également sous l'eau. Killian passe plusieurs minutes à observer les fonds marins avec un air distrait pendant que Belle entame ses explications et revient au sujet quand Belle s'adresse à lui.

"Hm ? Oh, je dirais que nous sommes arrivé ici."

Il indique un point non loin du port. Il faut dire qu’ils n’avaient pas besoin d'arriver loin de celui-ci. Et puis, comme Smee l'a fait remarquer, les limites de la ville ne sont pas définies sur l'eau, par conséquent elles restent assez floues et la circulation devrait y être assez libre sans craintes des limites, bien qu’il n’ait pas le souci de mémoire.

Mais après s'être remis à la conversation, il commence à prendre de plus en plus que tous se mettent à parler, un air quelque peu perplexe. Il commençait clairement à ne plus rien comprendre à l'organisation de l'expédition et se demandait si quelqu'un ici était préparer. Pourquoi n'était-ce pas Nate qui avait les plans et les cartes, c'est lui qui navigue et c'est lui le Capitaine, déjà que dans les étoiles ça lui semblait compliqué, mais si en plus il ne s'occupe pas de l'orientation ça semble impossible. Et puis parlons de cette histoire de portail. Que viennent faire les portails et la limite de la ville là dedans ? Et voilà que David pose une question qui termine de l'embrouiller et il arrête donc tout le monde en prenant la parole en coupant la conversation de manière un peu abrupte.

"Wow wow wow ! Stop stop stop. De quoi est-ce que vous êtes en train de parler ? Je croyais d'une part qu'il n'y avait pas de limites de la ville sur l'eau. En tous cas c'était la cas la dernière fois que j'ai essayé de prendre le large. D'autre part, pourquoi est-ce qu'on parle de portail ? Il me semblait que la théorie actuelle était une malédiction et je croyais qu'on cherchait des traces magiques à l'endroit où Nate, enfin le Capitaine Osborne, est arrivé, alors je ne vois vraiment pas ce que les limites et l'emplacement du Jolly Roger viennent faire là dedans... Est-ce que quelqu'un pourrait me réexpliquer ? Enfin sauf si je suis là pour décorer hein..."

Il lance un regard à Nate qui semble encore être la seule personne sensé à bord. Et comme il est Capitaine et qu'il aimerait, autant que faire se peu, éviter de couler à moins d'un km du port, autant s'en remettre à lui. Enfin, il ne sait pas encore que le but premier c'est justement de couler mais ça...






avatar
Moby-Dick
Messages : 348

Voir le profil de l'utilisateur http://marchens-destiny.forumactif.com/t24-le-mythe-du-nautilus-
Dim 16 Oct - 22:13






Opération Nautilus



Il avait été franchement surpris par la couleur qu’arborait la chevelure de Mélusine. Lui qui l’avait toujours connu avec sa chevelure pale et ses iris d’améthyste … le changement était radical, mais ça ne l’empêcha de lui retourner son salut tout en rejoignant le petit groupe à quai. Les présentations ne s’étaient finalement pas trop éternisées, et si un très, très mince sourire avait plissé ses lèvres à la remarque discrète de Belle, Nemo n’avait rien laissé transparaitre de plus, son esprit nettement plus concentré sur le petit voyage dans lequel ils s’apprêtaient tous à se lancer. Cela faisait un petit moment que le Nautilus n’avait pas accueilli de parfait inconnus à son bord et le capitaine se devait donc de parfaitement encadrer les choses. Après tout même en mer il y avait une hiérarchie à suivre et Nemo n’était pas prêt à laisser trop de débordement se produire au sein de son navire. Il avait finalement donné l’ordre de larguer les amarres, laissant son second à la barre, ayant toute confiance en ce dernier. Les moteurs en marches, le sous-marin avait finalement laissé le port de Storybrooke derrière lui, ses hélices battant les flots de leur régularité mécanique. Il avait légèrement déplacé les cartes qu’il avait pris soin de tracer lui-même afin de préparer leur voyage, libérant ainsi un peu de place pour que Belle puisse poser ses livres sur la table. Il jeta avec attention un œil à l’endroit désigné par le capitaine Jones, comparant avec son propre point d’arrivé marqué sur la carte, mais cela ne les aidait pas vraiment, les deux zones étant finalement éloignées. Il marqua toutefois l’endroit sur la carte par précaution. Il avait alors laissé chacun se rassemblé et discuter s’éloignant le temps de donner quelques instructions à ses hommes qui manœuvraient l’imposant sous-marin avec habitude.

-Cap au 2-4-0, barre avant -15°.Messieurs, nous sommes assez éloigné du port alors préparez l’immersion et parez à plonger !

Si le Nautilus pouvait parfaitement naviguer à la surface son intérêt premier était quand même de naviguer sous les mers. Alors que les matelots s’activaient et exécutaient les ordres du capitaine, ce dernier était revenu se mêler à la discussion, alors qu’autour deux l’horizon et le ciel nuageux laissait peu à peu place au spectacle des profondeurs sous-marine à travers les différents hublots de la timonerie. Se repostant devant la carte, il fut interrompu dans ses réflexions par la jeune femme blonde que Belle lui avait présenté comme Emma.

-En bien oui… nous étions en mer, à plusieurs mètres de profondeur quand une sorte de tempête s’est soudainement levé et malgré nos efforts le Nautilus s’est retrouvé pris et entrainé dans un énorme maelstrom. Ce n’est que quand la mer s’est à nouveau calmé que nous avons  compris que nous n’étions plus à Misthaven.

Il s’apprêtait alors à ajouter quelque chose suite aux paroles de Mélusine, mais la femme brune présenté comme le maire de la ville fut plus rapide que lui. Nemo ne manqua pas d’ailleurs d’haussé un sourcil perplexe face à la tournure de la discussion. L’expédition n’avait pas pour but d’ouvrir un portail de retour pour le moment et le capitaine du sous-marin ne comptait certainement pas forcer Mélusine à le faire. D’ailleurs toute idée de baignade était à son humble avis un peu prématurée pour le moment. Mais ce fut finalement le capitaine Jones qui calma les choses, faisant largement tiquer Nemo quand il l’entendit prononcer son véritable nom, ce nom qu’il avait abandonné depuis des siècles déjà. Il fallait croire que les habitudes étaient trop ancrées chez son ancien lieutenant, ou alors c’était juste qu’il n’était pas fichu de retenir un nom de quatre lettres. Aussi se décida-t-il finalement à reprendre la parole et à éclaircir les choses.

-Il n’est pas prévu en effet que nous approchions des limites de la ville. Notre cap est fixé sur l’endroit où mon équipage et moi sommes arrivés justement, afin de voir si nous ne pouvons pas trouver quelques indices sur ce qui a pu nous amener jusqu’ici. Et à moins de trouver quelque chose qui nous y incite nous n’avons pas de raison de pousser le voyage plus loin. De plus je ne pense pas qu’il soit prudent pour le moment de chercher à ouvrir un passage. Nous ne savons presque rien et même si en effet les sirènes peuvent passer d’un monde à l’autre je doute que cela règle notre problème ou nous avance. Après tout je pense que chacun ici présent à l’intention de retourner en ville ? Pas de partir sur le champ.

Lui le pourrait certes, après tout rien ne le retenait vraiment à la ville à part bien sûr l’impossibilité d’ouvrir un passage. Car il n’avait retrouvé Mélusine que depuis peu. Reprenant une inspiration, il poursuivit.

-Pour ce qui est d’une possible malédiction, je ne peux pas trop répondre mais cela semble le plus logique d’après ce que l’on m’a dit. Bien que ça n’explique pas pourquoi le Nautilus n’a été emporté que plus tard et que beaucoup d’autres l’ont également été après moi ? Dites-moi si je me trompe ?

Il jeta un œil à Belle puis à Regina. La première lui avait raconté comment elle était arrivé à Storybrooke et ce qu’elle savait sur l’arrivée de nouveaux habitants. Et la seconde semblait avoir des connaissances en magie.

-La magie n’est pas mon domaine mais j’ai déjà eu l’occasion de voyager à plusieurs reprises entre les mondes grâce à des portails magiques et ce qui nous a emporté y ressemblait un peu… Mais dans ce cas comment s’est-il ouvert ? … De plus Mélusine à raison, les passages entre les mondes ne restent pas ouverts indéfiniment et celui qui nous a amené ici moi et mon équipage s’est tout de suite refermé derrière nous… Cela nous fait déjà beaucoup de questions sans réponses, mieux vaut ne pas nous perdre trop vite en conjecture.

Le voyage n’était pas très long et le second du Nautilus, arrêta le sous-marin dès le cap atteint et seul un très léger roulis se faisait sentir à l’intérieur. Les premières recherches allaient enfin pouvoir se faire.






O Captain! My Captain! our fearful trip is done;The ship has weather'd every rack, the prize we sought is won


LonelySiren:
 

avatar
Messages : 92

Voir le profil de l'utilisateur http://marchens-destiny.forumactif.com/t488-belle-l-french
Dim 6 Nov - 16:45


Belle observait tour à tour les protagonistes de cette aventure, c'était un groupe assez étrange, car chacun avait des griefs avec un autre, et l'autre avec l'un. Du coup, le groupe ne se faisait pas assez confiance pour travailler ensemble, mais se cherchait plus ou moins, en se lançant des piques. La jeune bibliothécaire lança un regard un peu triste à la Regina, elle aurait bien voulu qu'elle change, qu'elle s'améliore. Mais sans doute que cela demandé du temps, tout comme pour Rumple. Emma demanda si le capitaine Némo se souvenait de son arrivée, ce dernier expliqua qu'ils étaient en mer, dans les profondeurs quand son vaisseau avait été aspiré par le portail, c'était un peu la même chose qui était arrivé lors que Killian avait jeté le haricot magique dans l'eau pour rejoindre Neverland, il y a quelques semaines.

"Quand vous êtes partis à Neverland, le portail a mis une vingtaine de minute avant votre passage, mais il s'est refermé tout de suite après" expliqua Belle, elle comprenait la théorie sur les portails, beaucoup de choses pouvaient expliquer leurs ouvertures, mais il semblerait que leur durée d'ouverture variés d'un portail à un autre. Le capitaine Némo avait donné des ordres, et bientôt ils furent sous l'eau. Un grand hublot se tenait dans la cabine du capitaine, Belle s'en approcha pour apprécier le spectacle. On pouvait voir des poissons nageaient dans les eaux sombres, avec des coraux de multitudes de couleurs. Belle sourit devant ce spectacle magnifique. Elle hocha la tête et revint vers le groupe.  Le capitaine Hook ne semblait plus comprendre pourquoi ils parlaient des limites de la ville. Belle ne voulait pas perdre la mémoire encore une fois.

"Si il ne vous est rien arrivé, capitaine Hook c'est parce que vous n'avez pas été pris dans la malédiction et donc aucun risque pour vous de perdre la mémoire. Mais ce qui m'inquiète le plus, c'est qu'on pourrait ne jamais pouvoir revenir à Storybrooke avec le nouveau sort de protection que j'ai lancé après votre départ pour Neverland. Et la magie serait inefficace de l'autre côté" expliqua Belle, à vrai dire, elle avait plus peur de passer les limites de la ville, dont elle s'était approché un peu trop prés à son gout. Cela étant dit, la jeune femme n'avait pas envie de revenir sur cette histoire, il valait mieux se concentrer sur le portail. Et voir si ils pouvaient trouver des indices sur le sujet. Belle doutait de trouver des réponses aussi facilement, mais il fallait tour de même essayer.

"Je pense aussi qu'il peut s'agir d'une malédiction, toutefois lors de la dernière lancée, commença Belle sans regarder Regina, tout le monde est arrivé en même temps, je me trompe pas?" demanda-t-elle cette fois en regardant un peu tout le monde, mais un peu plus Regina. Parce que pour sa part, enfermée dans l'asile psychiatrique, elle n'avait pas vu grand chose sur la ville. Belle ne se souvenait de rien, elle n'avait tout simplement pas de fausse vie à Storybrooke, du moins à ce moment-là, Lacey était arrivé plus tard.
"Je propose de commencer par énumérer tous les moyens possible d'ouvrir un portail et éliminer ceux dont on peut être sur que cela n'est pas ça. J'ai amené des livres sur le sujet." fit la jeune femme en tapotant sur son tas de livres. Et puis sans doute regarder dans les eaux pour voir... pour sentir un résidu... magique." proposa Belle en regardant Regina, elle était finalement contente d'avoir un magicienne à bord, elle serait sans doute la plus à même de sentir si il y avait eu de la magie utilisée pour ouvrir ce portail, ça c'était assez logique, mais surtout de quelle genre de magie, il pouvait s'agir. Ensuite j'ai amené le recensement des nouveaux arrivants à Storybrooke, certains d'entre eux ont des noms connus même dans ce monde-ci, et on peut sans doute éliminer des noms de cette liste, et questionner ce qui pourrait savoir quelque chose"! fit Belle avec un sourire, en prenant le dernier livre de sa pile, qui était un carnet contenant les noms des êtres arrivés à Storybrooke avec leur descriptions physiques et surtout des anecdotes rapides sur leurs histoires.

PS : Voilà j'espère que ça, si il y a le moindre souci, dites-le moi.

Rappel Admin : le sujet de base de l'expédition est de trouver l'origine de la malédicion, bien que cette théorie est amenée à changer au cours de celle-ci.
avatar
Messages : 100

Voir le profil de l'utilisateur
Dim 27 Nov - 12:42

Emma ne connaissait pas tout le monde sur ce bateau… Bon, elle ne semblait pas la seule à ne pas connaître l’identité de toutes ces personnes. De toute façon, elle était là pour aider Belle et surtout de trouver l’origine de cette fichue malédiction. Du coup, elle fit la connaissance du Capitaine Nemo et la jeune femme répondant au nom de Victoria… C’était étrange d’avoir deux noms non ?

Mais la shérif n’en fit pas toute une histoire. Elle alla à l’un des hublots du bateau et observa calmement leur éloignement de la ville. Elle espérait qu’il n’y aurait pas de soucis en ville durant leur absence… Mais Storybrooke pouvait bien se débrouiller une journée toute seule ?  C’est alors que le capitaine annonça qu’il était tant de plonger. Emma se retourna vers ce dernier, intriguée… C’était tout de même étrange que ce soit un sous-marin ce truc.

Elle alla donc demander au capitaine ce qu’il se souvenait de son arrivée à Storybrooke. C’était que si tout le monde pouvait arrivait dans cette ville, ça serait rapidement invivable… Surtout que tout le monde n’était pas vraiment des plus agréables. D’ailleurs une discussion houleuse débuta. Comme à son habitude, Régina faisait son agressive… Ce qui fit lever les yeux au ciel de la sauveuse. Aussi, capta t elle que Victoria était une sirène… Mais les sirènes, ça avait des nageoires non ? Pas des jambes… Ou alors le dessin animé la petite sirène était un gros mensonge ! Elle fronça donc les sourcils, croisa les bras et posa son regard sur la jeune femme, intriguée.

Et voilà que le pirate commençait à parler. Et si elle les laissait s’entretuer ces deux-là ? Ca résolvait pas mal de choses à Storybrooke. Bien qu’il fût certain pour la blondinette que Régina serait vainqueur. Du coup, le pirate demanda des explications, au capitaine. Fallait dire qu’Emma était légèrement perdue avec tout ce monde venant d’autres… mondes. Au moins, elle était d’accord avec NEmo. Pour elle, il était hors de question qu’elle parte plus loin que l’océan du Maine, enfin, pas trop loin parce que finir à Paris n’était pas non plus dans ses envies.


« Commença pas possible de revenir ? » demanda-t-elle apparemment contrarié à l’adresse de Belle. C’était pas dans le contrat ! « Restons dans le monde réel et si jamais vos mesures indiquent un maelstrom en formation… On fera demi-tour, si jamais vous avez une impression de déjà vu,  n’est-ce pas capitaine ? » lui demanda-t-elle pour être sûre… Quoi, elle voulait pas laisser Henry seul en ville !

Oui décidément, ces trucs magiques c’était pas pour elle. Elle avait peur de dire des bêtises. Surtout qu’avec la présence de Régina, elle savait que si elle disait n’importe quoi sur la magie, on lui ferait une remarque acerbe.


« En gros… On cherche juste ce qui est à l’origine de ces sortes de… Portails ? » demanda-t-elle peu certaine. Elle jeta un regard à la seule personne qui lui apporterait du soutien, son père.

« Vous pensez qu’une personne pourrait être à l’origine de ce genre de choses ou… Personne n’a ce genre de pouvoirs ? » ajouta-t-elle simplement à la suite des paroles de Belle.


Spoiler:
 



The sky is on fire

tell me what it is you want it to be, in the rain, in the streets, you are amazed by all the things that you see, tell me what I see, hows it got to be black pumpkin


Spoiler:
 
avatar
Piranha Cannibale
Messages : 222

Voir le profil de l'utilisateur http://marchens-destiny.forumactif.com/t278-victoria-o-donnel-si
Dim 4 Déc - 21:47

Opération Nautilus
Nemo - Belle - Emma - Regina - David - Killian

La voix de Madame le maire claqua dans l’air, me faisant légèrement sursauter. Dire que je ne me sentais pas à l’aise au milieu de tous ces gens aurait été un cruel euphémisme. Je ressentais la peur, je ressentais l’angoisse. La reine annonça donc à tout le monde de quelle espèce je faisais partie. L’angoisse comprima alors mon cœur. Et si ils se jetaient tous sur moi ? Et si ils s’en prenaient à moi ?! Je me reculais, un pas, deux, trois… M’éloignant de cette masse grouillante, la bouche incroyablement sèche, perdant mes moyens. Puis David intervint, son regard croisa le mien, je fis un effort pour rester bien droite sur mes jambes, ne pas flancher, avant qu’une autre intervention ne se fasse, cette fois elle venait de ce pirate. Celui avec qui je m’étais empoigné. Cette fois, je baissais les yeux, ne regardant rien d’autre que mes pieds, à force de reculer je m’étais retrouvée contre la paroi du bateau. Je me retournais pour regarder le hublot sans rien dire. Le bateau s’était mit en mouvement. Je voyais déjà la ville s’éloigner. Enfin… Nous étions désormais sous l’eau, je me perdais dans les eaux sombres, mon regard tentant de discerner la moindre petite chose. Je prêtais néanmoins une oreille à ce qui se passait de l’autre côté, les conversations s’enchaînaient et je n’en loupais pas une miette. Il était question de « retourner » dans l’autre monde. Je leur jetais un regard curieux… Dans quoi est-ce que j’avais bien pus m’embarquer de la sorte ?! Je n’étais pas une machine à générer les portails non plus. Mais aucun mot ne sortit de ma bouche, rien, je les observais tous, les uns, les autres. Il était hors de question que je retourne là-bas sans affaires de toute façon.

-Pour ce qui est d’une possible malédiction, je ne peux pas trop répondre mais cela semble le plus logique d’après ce que l’on m’a dit. Bien que ça n’explique pas pourquoi le Nautilus n’a été emporté que plus tard et que beaucoup d’autres l’ont également été après moi ? Dites-moi si je me trompe ? La magie n’est pas mon domaine mais j’ai déjà eu l’occasion de voyager à plusieurs reprises entre les mondes grâce à des portails magiques et ce qui nous a emporté y ressemblait un peu… Mais dans ce cas comment s’est-il ouvert ? … De plus Mélusine à raison, les passages entre les mondes ne restent pas ouverts indéfiniment et celui qui nous a amené ici moi et mon équipage s’est tout de suite refermé derrière nous… Cela nous fait déjà beaucoup de questions sans réponses, mieux vaut ne pas nous perdre trop vite en conjecture.


Je m’approchais doucement de la table, prenant finalement place sans dire grand-chose, hochant simplement la tête aux mots de Nemo. Il avait raison. Ne pas se perdre trop vite en supposition. Je lançais un regard à la tablé, ils ne le savaient peut-être pas mais j’étais prête à bondir de ma chaise à tout instant pour me glisser à nouveau dans un coin de pièce, j’avais mon sac de sport tout près de moi. Il ne me quitterait pas de si tôt pour l’instant. Je toussotais, afin d’attirer l’attention des gens de la tablée, regardant la pile de livre d’un regard curieux, avant de fixer mes yeux sur un point à l’horizon, sans le fixer sur qui que ce soit.

« Je pense qu’avant toute chose nous devrions d’abord voir de quel endroit est sorti le Nautilus, je suppose peut être à tort qu’un portail nous a ramené le capitaine, après je vous avoue que je ne connais que ce moyen pour passer d’un monde à l’autre. Je ne suis pas une spécialiste de la magie. Mais avant de poser un quelconque diagnostic, nous devrions voir si nous ne trouvons pas d’indice sur les lieux. »


Je me levais à nouveau, me rendant devant le hublot, posant ma main sur le hublot froid, ma main étant encore plus fraiche que la surface de verre. Murmurant plus pour moi que pour le reste du monde.

« Ma mère est pleine de surprises… »  



Spoiler:
 



If you'll be my boat I'll be your sea


I live to make you free But you can set sail to the west if you want to And pass the horizon, 'til I can't even see you Far from here Where the beaches are wide Just leave me your wake to remember you by  | © Vent Parisien






Spoiler:
 

Contenu sponsorisé


Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marchens Destiny :: Storybrooke :: Alentours-