FAQAccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Reindeer bells FT Ama

avatar
Messages : 19

Voir le profil de l'utilisateur
Dim 8 Jan - 16:18

Reindeer bells

Ama & Irney

Le froid commençait à s’étendre sur la ville de Storybrooke, les gens filaient comme à leur habitude à leur destin. Ils filaient sans regarder autour d’eux. Sans prendre conscience des ficelles qui les liaient au reste du monde. Devant ma fenêtre, je battais les cartes, pensif, alors qu’en contre bas, je les voyaient courir dans un monde où, pour s’en sortir, il fallait marcher. Je tirais deux cartes du jeu, le bateleur et le jugement, un flash lumineux m’aveugla, comme si le soleil se reflétait dans la poudreuse, sous mes doigts, j’eus l’impression de sentir de la fourrure, alors que mon nez me rapportait une odeur d’humus et d’écorce humide, à mon oreille je pus entendre le chant de quelques oiseaux. Je remis les cartes dans le paquet, sachant désormais où mon chemin allait me mener. Je rangeais calmement le paquet dans la poche intérieur de ma veste, je savais où je devais aller. Je le savais pertinemment, et comme toutes ces personnes, je devais avoir une ficelle supplémentaire pour guider mes pas. L’air était froid, et sec. La neige était tombée drue la veille et avait laissé un petit tapis qui craquait sous le passage de mes chaussures. Écouteurs sur les oreilles, je ne prêtais pas l’oreille aux chants que voulait m’offrir la ville. Les cancans lointains et les bruits du peuple ne m’intéressaient plus depuis longtemps. J’avançais jusqu’à l’orée de la forêt, m’arrêtant devant cette dernière, touchant un tronc de bois. L’association des cartes que j’avais tiré me soufflait que j’allais faire une rencontre… Et les signaux que m’envoyaient ma vision m’avais mis sur la voie de ce que j’allais trouver. Je reconnaissais la texture que j’avais sentis sous mes doigts entre milles. Je levais les yeux au ciel.

« Ha ma belle déesse… où m’embarques-tu encore ?! Pas au bout du monde j’espère… »

Je retirais mes écouteurs pour les ranger dans la poche de mon cuir. Je n’avais pas besoin de veste plus épaisse. J’avais été élevé dans un royaume… Disons… Glacial ? chaque expiration donnait naissance à un nuage de buée. Mon regard se referma doucement un instant, prêtant l’oreille aux sons. Au loin… un chant d’oiseau se fit entendre. Je me décidais finalement à le suivre. Me fiant à ce que j’avais entendu dans ma vision. Profitant simplement de la nature qui m’entourais. J’avais vécu pendant un long moment dans une maisonnette située dans une clairière, à quelques kilomètres d’un village. Les gens y venaient pour dispenser de mes bons conseils. Je me stoppais net en proie à une nouvelle vision qui me fit me déplacer d’un pas sur ma droite, m’éloignant d’un tronc d’arbre duquel tomba un raton laveur… Bien nourris. Ce qu’il faisait dans cet arbre ? Aucune idée. Mais si j’étais resté à la même place, je serais sans doute en train de suffoquer sous l’animal. Un petit éclat de rire passa le barrage de mes lèvres à cette image alors que je me baissais pour voir si la créature n’avait pas eut mal en tombant.



DEV NERD GIRL

avatar
Messages : 21

Voir le profil de l'utilisateur
Dim 22 Jan - 16:02

Ama parcourait la forêt enneigée. Tout etait recouvert d'un manteau blanc. Le bruit des branches morte associée celui de la neige emplissait de craquements l'air ambiant. Il était impossible d'être discrète par ce temps. Se déplacant avec souplesse, Ama bondissait entre les troncs d'arbres. Elle était sur une piste, celle de Meeko. Le garnement avait volé un stock de cookie au magasin d'à coté et s'était enfuit dans la forêt pour y deguster son butin. Les traces dans la neige le trahissait et Ama n'avait aucun mal à le suivre. Il n'allait pas s'en sortir comme ca, ce petit voleur. Flit faisait l'éclaireur et essaya de repérer Meeko en amont, quand soudain, Ama perdit sa piste. Il n'y avait plus de traces au sol. Elle n'étais pas idiote, Meeko était monté dans l'arbre le plus proche, un grand et haut sapin. En quelques secondes, Ama y grimpa à son tour, l'agilité guidant ses gestes. Elle s'accroupit sur une solide branche et essaya de reperer à travers le breanchage une boule de poil grise et blanche s'enfuyant à toute vitesse d'abres en arbre. Meeko était tout ce qu'il y a de maladroit, mais il était déjà loin pourtant. Elle soupira et prit vers l'est, où l'orée n'était pas loin.

Après quelques sauts dans cette direction, elle s'assit sur la branche car Flit venait de voler vers elle tout paniqué. En tout cas, il en donnait l'air puisqu'il voletait partout autour de son visage en gazouillant rapidement. Elle le suivit dans la direction qu'il indiquait. A priori, il avait retrouvé Meeko. Elle sauta prestement de l'arbre et se mit a courir, sa longue chevelure noire voletant derrière elle. Elle aperçut alors une boule tombée, une ombre s'écarter, prêt d'un grand chène mis à nu par l'hiver. La silhouette s'était ensuite penchée vers une boule de poil au sol qui gigotait peu. C'était Meeko, et aucune traces des biscuits. Il semblait avoir déjà tout avalé, bien entendu. Elle devrait encore payer le magasin pour ce vol ... Il fallait vraiment qu'elle lui apprenne les bonne manières. En quelques enjambées gracieuses, elle se posta pres de lui et le prit dans ses bras. Il avait encore des miettes collées au museau, qu'elle retira avec delicatesse de sa main. Il semblait secoué par sa chute (c'était à prévoir) mais il ne semblait pas s'être cassé quelque chose.
Méfiante, elle releva la tête vers l'inconnu qui avait peut-être quelques chose à voir avec l'état de Meeko et recula d'un pas.

- Qui êtes-vous ? N'auriez pu vous pas le rattraper au lieu de le laisser faire une chute aussi importante ? dit-elle froidement alors que Flit se postait sur son épaule, tout aussi méfiant. (cet oiseau était méfiant envers tout le mone ... )
avatar
Messages : 19

Voir le profil de l'utilisateur
Ven 19 Mai - 11:39

Reindeer bells

Ama & Irney

Je baissais les yeux vers une poche de ma veste et en sortit une montre à gousset dont je trouvais le tic tac extrêmement rassurant. Il y a certains bruits qui vous font du bien, qui vous font vous dire qu'au final la vie n'est pas si terrible que ça. La boule de poil était encore vivante, mais ça... je le savais déjà. Et ma rencontre du jour n'allait pas tarder à débarquer. Je n'avais pas su déterminer qui c'était exactement... J'avais juste sentit l'arôme d'humus et de terre de la forêt, mais rien de plus. C'est alors qu'une femme se détacha de cet univers hivernal et boisé. Elle rattrappa sa bête et l'examina avec soin. Je la regardais faire avec soin, avant qu'un sourire ne s'esquisse sur mon visage, elle semblait de mauvaise humeur... ça allait devenir intéressant et amusant. Elle me posa alors foule de questions... Enfin... Foule... y'en avait que deux, mais c'était déjà bien assez suffisant pour moi.

- Qui êtes-vous ? N'auriez pu vous pas le rattraper au lieu de le laisser faire une chute aussi importante ?


Je me contentais de hausser les épaules. Sortant de ma poche une carte de visite que je tendis à la femme.

« Moi... Je ne suis personne d'autre qu'un voyageur qui se change les idées. Une balade est interdite par ici ? »


Il était hors de question que je lui explique pourquoi je me trouvais ici. J'étais trop fier pour demander de l'aide au premier venu. Je pouvais me débrouiller tout seul j'avais besoin de personne. Après... De ce que j'avais compris du message de mes cartes, je devrais faire avec... J'aurais besoin de cette femme pour atteindre mon but, mais essayons de ne pas trop lui faire avoir la grosse tête. Les gens deviennent idiots quand une « force supérieur » leur fait comprendre qu'ils ont de la valeur. Je posais les yeux à nouveau sur cet animal avant de lui répondre.

« Si je l'avais rattrapé il n'aurait pas comprit que grimper dans les arbres quand on ne sait pas y faire est dangereux. Et il aurait recommencé, peut être plus haut, et aurait vraiment pu se blesser. Il y a des leçons dans la vie. Et il ne faut pas interférer avec elles. »

Je sortis de ma poche un paquet de gâteaux secs que j'ouvris pour en glisser un entre les pattes de l'animal, qui le dévora sans plus de cérémonie.

« Vous voyez ? Il se porte comme un charme. »



DEV NERD GIRL


Contenu sponsorisé


Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marchens Destiny :: Storybrooke :: Alentours :: Forêt-