FAQAccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Jafar d'Agrabah

avatar
Messages : 10

Voir le profil de l'utilisateur http://marchens-destiny.forumactif.com/t608-jafar-d-agrabah
Sam 3 Juin - 18:52

Nom Populaire
Jafar

Jafar, est né au Royaume d'Agrabah où il était Sorcier. Il est tirée du dessin animé Aladin de Disney où il est le méchant de l'histoire.
Il semble avoir 40 ans, mais son âge exacte est environ 400 ans. Il est arrivé à Storybrooke/Aujourd'hui il est secret Il est Hétérosexuel et il apparaitra sous les traits de Naveen Andrews.




Story


Il était une fois …

Jafar était un petit garçon solitaire, qui a du apprendre à se débrouiller tout seul trés jeune. Sa mère était malade, et c'est lui qui devait prendre soin d'elle, depuis son plus jeune âge. Il ne s'est jamais plaint de sa condition de vie trés modeste, presque pauvre dans la belle vie d'Agrabah. La vie était ainsi faite, et cela lui suffisait, jusqu’à la mort de sa mère.

Les choses commencèrent alors peu à peu à changer, il se mit en quête de son père, un homme, qui plus est le Sultan d’Agrabah, qui refusa de le reconnaître comme son fils, il le prend quand même avec lui,. Mais Jafar devint vite plus intelligent, plus malin que Myrza, le fils légitime du Sultan. Le jeune garçon fut donc chasser du palais, et subit une tentative de noyade, avant d’être jeté à la rue.

Jafar retourna à sa vie modeste, en se jurant de prendre sa revanche sur ses gens qui se croient meilleur que les autres. Jafar avait dix ans, et il se montrait déjà indépendant, et patient pour obtenir ce qu'il souhaite. Il se met à travaillé comme forgeron pendant tout le reste de son enfance.



Quelques années plus tard...

Jafar retrouve une vie trés modeste auprès d'un homme, un fabriquant de lampe qui l'exploite. La rancœur de Jafar ne fait que grandir durant cette période de sa vie, transformant le garçon sensible et altruiste qu'il était, en un homme dur et impitoyable. Il avait tout ce qu'il fallait pour réussir, il ne manquait qu'une seule chose : Le pouvoir. Et ce fut la magie qui le lui apporta.

Il croisa alors la route d’Amara, une sorcière, il découvrit la sorcellerie, et la magie, ses possibilités, il fit le choix qui détermina toute sa vie. Un jour, où un homme lui ramena un de ses moutons, et en récompense Jafar lui offrit un peu d’alcool. Mais il ne savait pas qu’Amara avait empoisonné la fiole. Elle lui tendit l’antidote, et lui laissa le choix entre sauver la vie de cet homme, ou bien le laisser mourir pour obtenir son foie, afin de créer une de leurs potions. Le choix de Jafar, fut la magie, et il laissa mourir l’homme..  



Après de longues années à travailler ensemble, Jafar vit Amara à la fois comme son mentor, une sorcière qui lui avait tout appris, mais aussi comme une femme capricieuse. Il la transforma en sceptre à la fois pour bénéficier de son pouvoir, ne jamais se séparer d’elle, et qu’elle ne soit plus là pour convoiter sa magie. .

Jafar, grâce à la magie, atteint les hautes sphères du monde royal d'Agrabah, jusqu'au jour, où il sauva la vie de la princesse Jasmine, fille unique du Sultan. Ce dernier est le petit-petit cousin de son père, ce qui fait de la jeune fille, une trés lointaine cousine, mais c'est un secret qu'il garde.

Et Jafar reçut en cadeau, une contrée d'Agrabah, au milieu du désert, et là bas, il peut utiliser la magie tout à son aise. Plus tard, il sera le conseiller du Sultan, devenant ainsi son grand Vizir. Personne ne contestait plus son autorité, qu'il exerçait avec force, puissance et sans pitié.



Et la vie était paisible, il aurait même pu devenir Sultan, si il l'avait voulu en épousant la princesse. Mais un petit voleur du nom d'Aladdin vint contrarier ses plans. Alors qu'il avait entendu parle de la caverne aux merveilles, et d'une lampe magique, il envoya Aladdin la lui chercher, et il échoua et pire encore ce petit voleur de misère vint contrarier ses plans, jusqu’à ce qu'il fut exilé de la ville d'Agrabah. Il habite désormais dans sa contrée donnait par le Sultan, et dont nul n'ose s'approcher.



Et pourtant une vieille femme vint toquer à sa porte, elle est laide et sans jeunesse, mais possède un très fort potentiel magique que Jafar peut sentir. Ensemble, ils se mettent d’accord pour obtenir ce qu’ils souhaitent : vengeance et pouvoir. Et un nouveau jeu commence pour Jafar. Lui qui commençait à s’ennuyer, ça tombe bien.

Après quelques semaines, Jafar se rendit à un rendez-vous, fixé par une lettre que la sorcière lui avait remis, il la retrouva en compagnie d’autres personnes. Ensemble, ils commencèrent à élaborer leurs plans, liés par un serment de loyauté, et une pièce de huit, que Jafar a scellé sur son spectre.



Jafar rejoint un groupe déjà composé de trois membres, Raspoutine, Madame Mim et Circée, il devait recruter de nouvelles personnes, de nouveaux « méchants » pour former un groupe de neuf. Grâce à ses pouvoirs magiques et à d’autres pouvoirs, il se rendit au royaume de Wonderland, où il trouve la Reine Rouge, du nom de Cora. La sorcière ne fut pas trop difficile à convaincre, elle aussi avait un désir de pouvoir.

C’est ainsi que Madame Mim, Raspoutine, Circée, puis Cora, Peter Pan, ainsi que le magicien d’Oz et le roi cornu formèrent la team des méchants. Avec cette équipe, les choses allaient pouvoir commencer, les dés seraient lancés, et ils gagneront. Jafar est le premier à lancer les dés, et c’est lui qui sera l’instigateur du prochain mouvement. Il tient entre ses doigts, le destin de la ville.





Description Psychologique

Jafar est un homme dur, ambitieux, et qui ne recule devant rien pour obtenir ce qu'il souhaite. Avide de pouvoir, il en recherche toujours d'avantage. Afin d'assouvir un but connu de lui seul. Bien qu'il se soit associé avec les autres méchants. Jafar est aussi quelqu'un de rancunier, et considère les autres comme peu de choses. Pourtant une part de lui, rêve de bien plus que de pouvoir et de soumission.

Mais si il y a bien une chose que Jafar a compris, c'est que dans la vie, soit on est écrasé par les autres, soit on est celui qui écrase les autres. Jafar ne veut pas être celui qu'on écrase sous aucun prétexte. C'est cette philosophie qui la conduit à se retrouvait Grand Vizir du Sultan, et gouverneur d'une province dans le désert, dont il se servait d'ailleurs comme repère, jusqu'à maintenant.



Des qualités, oui, Jafar en a quand même, pour commencer, il est déterminé, il est aussi trés intelligent, élabore des plans différents, les uns à la suite des autres. On pourrait dire d'ailleurs qu'il est un génie, surtout en magie noire cela va sans dire, et pourtant il n’hésite pas à s'intéresser aux autres branches de la magie.

Il est patient, même si ses plans peuvent mettre du temps à se réaliser, il sait qu'il obtiendra ce qu'il veut, alors il attend. Volontaire et confiant en l'avenir, il ne recule devant rien pour obtenir ce qu'il souhaite. Il a un côté franc et direct, on sait d'avance qu'il sera le méchant dans l'histoire, il ne recherche pas forcément a amadouer ses proies. Le serpent est encore plus rusé que ça.



Jafar est réservé et introverti, trés peu, même personne, serait capable de dire ce qu'il veut, ou même qui il est en réalité. Trés secret, indépendant, il suit son petit bonhomme de chemin, sans prendre de gant, et sans trop se préoccupait de qui, il peut bien écraser sur son chemin. Calculateur, il organise son œuvre avec efficacité.

Impitoyable, il ne montre pas de pitié pour les autres, de toute façon, ils n'en ont jamais eu pour lui, il peut d'ailleurs se montrer cruel par moment, mais ce ne sera jamais pour le plaisir de faire souffrir, quoi peut-être un peu, mais sera dans un esprit de vengeance, et surement pas gratuitement. Car Jafar ne fait jamais rien sans raison.






Reality


Pseudo :Tchii
Découverte du Forum : En cherchant
Feedback ://
Double Compte : Elsa & Belle
avatar
Messages : 133

Voir le profil de l'utilisateur
Dim 4 Juin - 1:30


Welcome to Storybrooke


Ce sera du rapide ! Rebienvnuuuue avec Jafar qui plus est Le club des méchant s'agrandit ça y est 8D
Rien à redire sur ta fiche, j'ai juste pas trop compris ce que tu as voulu dire dans cette phrase: "le Sultan d’Agrabah, qui refusa de le reconnaître comme son fils, il le prend quand même avec lui, mais Jafar devint vite plus intelligent, plus mal que Myrza" Tu voulais dire malin peut-être ?
Enfin ça n'empêche pas la validation de ta fiche ^^On espère que tu te plairas encore plus parmi nous.

On fait la mise à jour de tes informations, mais tu peux désormais RP. Tu peux désormais t'occuper de tes relations ou gérer tes RP.

Je te souhaites donc bon jeu avec ce chouette vilain










♦️ If you don't make a choice, the choice makes you ♦️


avatar
Messages : 10

Voir le profil de l'utilisateur http://marchens-destiny.forumactif.com/t608-jafar-d-agrabah
Dim 4 Juin - 14:18

Coucou!
Merci pour la validation.
J'ai corrigé la petite faute.
A trés vite!
Jafar.

Contenu sponsorisé


Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marchens Destiny :: True Stories :: Racontes moi une histoire :: Les validés-