FAQAccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Recherche de preuves. Mais pour qui ?

avatar
Killinours
Messages : 852

Voir le profil de l'utilisateur http://marchens-destiny.forumactif.com/t15-killian-jones-captain
Lun 5 Oct - 17:53





Ils étaient revenu de Neverland, mais déjà sur place, Killian n'a jamais fait confiance au Crocodile. Ni avant, ni maintenant, ni jamais. Ils avaient trop de responsabilités tous les deux dans leurs inimités, rien de pardonnable, rien qu'il ne voulait se faire pardonner non plus. Savoir que le Dark One était en plus le vif de Peter Pan et qu'il se serait bien débarrasser d'Henry pour une histoire de prophétie, rien pour le rassurer. Et puis maintenant tout ces cas bizarres, plus ou moins tous des cas isolés. Le Ténébreux était connu pour être une des personnes les plus puissantes de Fairy Tales Land. Pourtant, il avait sauvé le Prince, mais à vrai dire, Killian était plus reconnaissant à Baelfire pour ça qu'à son père.

Il s'était alors mis en tête d'essayer de découvrir ce qu'il mijotait encore. Sans en parler à personne bien sûr. Histoire que si les choses tournaient mal il se retrouve bien tout seul. Et surtout parce que personne n'aurais approuvé, mais Killian avait besoin d'en avoir le cœur net. Si quelque chose n'allait pas avec le Crocodile il préférait le savoir avant que cela n'empire. Il était donc parvenu, assez fièrement d'ailleurs, à crocheter, sans mauvais jeu de mot, la serrure de son magasin pendant son absence. Il aurait pensé la chose plus compliqué à vrai dire. Il commence alors à s'introduire dans la boutique observant autour de lui les objets, l'un d'entre eux attirant son attention lors de sa fouille. Ce type était plus que dérangé... Enfin, cela n'étonnait pas trop Killian et eu un moment d'hésitation avant de laisser sa propre main où elle était et de filer en arrière boutique. S'il devait cacher un objet magique précieux, ce serait plutôt ici qu'ailleurs en toute logique...

Il restait peut-être difficile de savoir quelles étaient les véritables motivations de Killian. Alors que personne n'avait confiance en lui, personne n'avait confiance en un villain, même en rédemption, malgré tous leurs efforts, le naturel revenait toujours au galop. Les vielles habitude, la fourberie, la ruse. Des talents qui sont souvent forts utile, mais pour les héros se ne sont que rarement des approches qu'ils apprécient. Il est toujours difficile de savoir faire confiance à quelqu'un qui est un as de la duperie. Malgré ses intention et toutes les preuves, il restera toujours une certains méfiance du "s'il utilise cette qualité sur d'autres, pourquoi pas sur moi ?". Killian en était conscient. C'est peut-être pour ça qu'il avait gardé cela pour lui. Et puis, il ne pouvait pas être certains qu'ils l'auraient cru. Tout le monde semble se méfier de tout le monde ces jours-ci. Sauf des héros. La famille Charming, jamais de leur faute, toujours là en sauveur. Il aurait aimé prouvé sa valeur, prouvé qu'il pouvait se rendre utile, mais même ramener une quelconque preuve ne lui rapporterait sans doute rien. Ce que Killian ne savait pas c'est que si son intrusion venait à se faire savoir, il aurait sans doute le droit à plus de réprimandes qu'autre choses, peut-être même qu'ils croient le Crocodile. Après tout il y a Belle et son fils. Lui finalement il était bien seul. Il pourrait être venu en voleur...

Killian est sorti de ses pensés par un bruit en fond, il envisage alors la pièce, essayant de trouver une porte de sortie. Le bruit venant du fond de la boutique, il était peut-être encore temps de revenir sur ces pas et retourner dans la boutique d'où il pourrait peut-être sortir sans être vu, malgré que sa visite lui ai été inutile, le faisant douté de ce qu'il était en train d'essayer de faire ou de prouver.






avatar
Invité
Invité

Sam 10 Oct - 16:00



Recherche de preuves.

Mais pour qui?

Il faisait nuit noire dehors et seul les lampadaires éclairaient la rue. Dans une petite maison quelque peu éloignée des autres, un couple dormait paisiblement. Non, je ne parle pas de Charming et  de Blanche, mais de Rumple et Belle. Les deux fiancés sommeillaient comme tous et chacun dans cette charmante ville de Storybrook. Oui, les Ténébreux dorment aussi! Encore mieux lorsqu'ils serrent dans leurs bras le petit corps fragile de leur bien-aimée, mais passons!

Il était minuit et quart lorsque Mr. Gold ouvrit les yeux. Non, il n'avait pas fait un cauchemar. Il venait d'être avisé qu'un intrus venait d'entrer dans sa boutique. Comment il le savait? Personne n'est au courant. Peut-être avait-il jeté un sort sur son magasin ou peut-être qu'il avait eu une vision? Dans tous les cas, il se leva précipitamment de son lit en asseyant de ne pas réveiller la brunette et il enfila à la hâte un costume gris. Oui, il devait être chic en n'importe quelle circonstance.

Sa voiture démarrée, il fonça directement vers sa boutique. Serrant fortement le volant, il se demandait qui pouvait bien avoir osé entrer en pleine nuit. Regina? Non, elle s'est convertie en gentille et même si elle voulait quelque chose de lui, elle lui aurait demandé. Henry, alors? Improbable... Rumple essayait de faire bonne figure devant son petit fils et celui-ci ne semblait pas le détester.  Lorsqu'il arriva à destination et qu'il découvrit sa porte, il ne put s'empêcher un grognement de mécontentement.

- Crochet! J'aurais dû y penser plus tôt. Il souhaite surement retourner l'un de mes objets magiques contre moi.

Pour le prendre par surprise, il passa par l'arrière boutique, mais il faisait tellement sombre qu'il ne voyait pas où il mettait les pieds. Il s'accrocha dans une table assez fortement pour que le bruit parvienne à Jones. Mince! L'effet de surprise était raté. Il ne restait plus qu'à l'affronter en fasse. Grâce à sa magie, il disparu pour réapparaître devant le pirate avant de le prendre par la gorge et de le plaquer contre le mur.

- Comment on se retrouve, vieil ennemi? Je suppose que tu n'es pas ici pour ravoir ta main. En parlant de mains, j'ai bien envie d'avoir la paire, mais avant de te la couper, je veux savoir ce que tu fais dans MA boutique!





Code by Wiise sur Never-Utopia


avatar
Killinours
Messages : 852

Voir le profil de l'utilisateur http://marchens-destiny.forumactif.com/t15-killian-jones-captain
Dim 11 Oct - 2:08





Le pirate curieux, et présentement en très mauvais posture, tente une évasion par la vitrine de la boutique. Enfin l'entrée principale quoi. Pas des plus discrets en soit, mais là au point où il en est il n'a plus grand chose à perdre et surtout pas vraiment d'autre choix qui s'offrent à lui. Il doit réfléchir très vite et sur le coup de la surprise et de la précipitation. Pas vraiment le temps d’échafauder un plan complexe, déjà que ça allait être tendu.

Il tente donc de s’éclipser vite fait avant que le Crocodile ne lui tombe dessus. Oui il y avait de forte chance que ce soit cette satanée bestiole. Encore et toujours. Bon là pour le coup Killian avait un tout petit peu cherché quand même. C'était une fort mauvaise idée. C'était même complètement stupide. La suite ce déroule très rapidement et Killian n'a presque pas le temps de réaliser ou de réagir.

Ce satané Crocodile état apparu avec un de ces tours vils, Killian c'est à peine retourné qu'il sent une prise à sa gorge et est projeté plutôt violemment contre un mur. Bon alors ça c'est fait. A savoir comment se sortir de là maintenant... Dans un premier temps, une grimace de surprise légèrement endolori par la violence du coup bloque Killian. Il reprend rapidement ses esprits, et il faut vraiment ne pas trainer avec un Dark One à dos, et le fixe alors avec mépris et haine, affichant un sourire narquois assorti à son regard noir. Enfin plus que d'ordinaire.

"Comment on se retrouve, vieil ennemi? Je suppose que tu n'es pas ici pour ravoir ta main. En parlant de mains, j'ai bien envie d'avoir la paire, mais avant de te la couper, je veux savoir ce que tu fais dans MA boutique!"

"Crocodile..."

Voyant que ce n'est pas vraiment le moment d'énerver son fidèle ennemi, Killian évite toute forme d'ironie mal placer et lance un regard sombre et accusateur à Mr. Gold, du moins c'est ainsi qu'il se faisait appeler ces temps ci.

"Si tu commençais par me dire ce que tu trafique hein ? Tu essayes peut-être de faire bonne figure pour ton fils, mais nous savons tous les deux que tu es toujours impliqué quand il s'agit de magie n'est-ce pas ?"

Il n'était pas complètement stupide et n'avait pas complètement tord. Il est vrai que de manière générale, la plupart des problèmes ayant un lien quelconque avec la magie viennent en partie de lui. Il est fort probable qu'il soit au courant de quelque chose, quoi que ce soit. Et le fait de le cacher est donc de ce fait louche.

Pas trop stupide mais ou fou ou suicidaire oui. En effet Killian crois bien continuer dans sa lancé, penchant pour l'ironie, bien qu'il soit en très mauvais posture pour cela. Sa main valide avait rapidement agrippé celle de Rumpel et y était toujours présentement, mais il préfère la conversation à priori...

"En ce qui concerne ma main gauche je l'ai déjà trouvée. Mais je comptais de la laisser en souvenir histoire de te rappeler chaque jour que quelqu'un veut ta mort et finira pas l'obtenir."

Il avait un large sourire suffisant sur les lèvres, tellement méprisant, dédaigneux et arrogant, une fougue dans le regard avec un air de rébellion. Il le haïssait tellement qu'on pouvait le sentir dans toute la ville et même plus loin encore. Il reprend sur un ton sarcastique condescendant.

"Je ne pense pas que me tuer maintenant te doit réellement favorable Crocodile. Mais je t'en prie, perd la confiance de ton fils, je te signal que tu n'as pas une position avantageuse dans toute cette histoire vu les circonstances."

Nous partirons donc sur du chantage affectif... Il espère obtenir ça en billet de sorti pour sa vie. Il préfèrerait ne pas mourir, mais savoir que cela mettrait son ennemi en fâcheuse posture restait un lot de consolation convenable. Ou du moins il devrait s'en contenter. Même si à tout avouer là de suite il espérait aussi conserver sa main droite, c'était déjà assez galère comme ça par sa faute. Et puis il fait le malin comme ça, il fait le fier parce qu'il espère reprendre le dessus, mais en vrai au fond il en mène pas large non plus hein... Bon il cache bien son jeu mais il est pas ultra rassuré...






avatar
Invité
Invité

Dim 11 Oct - 20:00



Recherche de preuves.

Mais pour qui?

Gold resserra quelque peu ses doigts autour de la trachée du pirate. Ça faisait très longtemps qu'il rêvait de se débarrasser de l'homme en face de lui. Il y avait tellement de raisons de lui en vouloir. Premièrement, il avait tenté de lui voler sa femme qui, au final, n'aimait ni l'un ni l'autre. Deuxièmement, il jalousait sa jeunesse qu'il jouissait depuis des centaines d'années. Lui, il était vieux pour encore bien longtemps. Troisièmement, son insupportable personnalité faisait qu'il se sentait bien incapable de passer à autre chose.

Avec force, il attrapa le cols de Jones et il l'envoya sur une chaise. Grâce à la magie, il envoya des cordes pour ligoter son ennemi. Pourquoi cela? La mort pouvait attendre, il avait bien l'intention de comprendre le pourquoi du comment de sa présence en ce lieu. Il l'accusait à tord et de travers pour une chose qu'il n'avait pas commise.

- Si je te tuais ici et maintenant, Crochet, je crois que les circonstances seraient plutôt contre toi. Ma porte a été forcé et je pourrais toujours déclarer que tu as tenté de me tuer encore une fois, mais que j'ai réussi à m'en sortir vivant en te tuant "malencontreusement". Ils auraient surement des doutes, bien sûr, mais ils auraient aucune preuve contre moi et les seuls existantes t'incriminent. De plus, une fois décédé, tu ne pourra plus te défendre...

Il pris une petite boite noire qu'il avait oublié sur son présentoir et il la fit tourner dans ses mains. Depuis son retour à Storybrook, il s'occupait des minces préparatifs du mariage à venir. Mince, puisqu'ils étaient tous d'accord pour une petite cérémonie dans la forêt avec la famille proche seulement. Pas de crochet, ni de Regina... Seulement Bealfire, Henry, le père de Belle et Archibald pour celer leur unions.

- Je suis souvent impliqué lorsque la magie est en cause, tu as raison, Pirate! Sauf que cette fois, je n'ai rien fait à part essayer de préparer mon mariage avec Belle! Tu m'accuses de quoi, déjà? D'avoir emmené un  sous-marin, une montgolfière et plusieurs maisons à Storybrook? Je suis désolé, mais je ne vois pas en quoi j'en tirais quelque chose.




Code by Wiise sur Never-Utopia


avatar
Killinours
Messages : 852

Voir le profil de l'utilisateur http://marchens-destiny.forumactif.com/t15-killian-jones-captain
Mar 13 Oct - 1:51





Le croco était très remonté apparemment. Il l'envoya valdinguer sur une chaise et l'y attache. Le pirate commence par essayer de se débattre, mais rien à faire, ça ne sent vraiment pas bon. En fait ça craint carrément. Il l'a peut-être un peu beaucoup cherché là quand même. Il faut avouer qu'il s'était tellement attacher à essayer de se rendre utile et de prouve sa valeur qu'il avait laissé sa haine pour le crocodile prendre le dessus sur sa raison. Ces doutes lui ayant servit de justificatif pour s’introduire chez lui espérant le décrédibiliser auprès de son fils et sa femme et lui briser sa réintégration trop bien partie. Il voulait lui ruiner sa vie comme il avait ruiné la sienne.

Le pire dans tout ça c'est que le Crocodile n'avait pas tord. En fait il était dans une position très délicate, même s'il ne le tuait pas, il pouvait toujours ruiner sa relation avec la famille Charming et tout ses espoirs de rédemption et gâché sa vie à nouveau. Tout ça parce que le pirate avait voulu suivre un instinct mal placé basé sur de la rancune. Killian grince alors des dents essayant de nouveau de se dégager de ses liens. Ça le rendait dingue tout ça. Autant d'avoir été aussi stupide, autant les paroles trop vraies de Rumpel... Manquerait plus qu'il suive la procédure et qu'il l'envoie au shérif. Il était foutu... Mais il préférait ça à la mort.

"Va y Crocodile et explique ça à ton fils. Tu penses vraiment faire une bonne impression ?"

Il le regard alors avec défis. Bon il était très mal barré mais il n'allait pas se laisser démonter comme ça. Pas face à ce couard.

"Tu penses qu'ils vont tous croire que tu n'as aucune responsabilité dans tout ça ? Qu'ils te font assez confiance ? Ce n'est pas vraiment l'impression que m'a donné Baelfire à Nerverland..."

C'est ça joue sur le bluff... Bon ce n’est pas complètement faux mais c'est bien essaye, mais je ne suis pas convaincu qu'il te laisse partir comme ça camarade. C'est ça continu bien de faire le malin en revanche, l'honneur cause la mort certes, mais là faudrait peut-être prendre tes conseils pour toi hein... Bref, Killian avait un regard toujours aussi méprisant. C'était plus fort que lui, il ne peut pas s'en empêcher, et pourtant il n'est pas rassuré, mais même pour sa vie il ne lèchera jamais au grand jamais les bottes du Crocodile. Ni de personne d'ailleurs. Pourtant il y tient pas mal à sa vie...

Mais quoi encore ? Pas lui, vraiment ? Killian reste vraiment dubitatif. Ce n'est pas parce qu'on prépare un soi-disant mariage qu'on ne s'en sert pas pour tramer quelque chose derrière. Mais il l'accuse de bien plus que d'avoir ramené Nate et ses camarades à Storybrooke.

"Oh, mais tu ne l'as peut-être pas fait directement, mais que tu en sois complice ne m'étonnerait pas vraiment. Et à défaut d'avoir ramener... ça"

Oui le concept de navire qui navigue SOUS l'eau c'était déjà pas son fort mais alors la montgolfière... A la limite qu'un navire puisse voler ok, mais alors une montgolfière il ne connaissait pas trop...

"Mais je te rappelle que d'autre viennent de Storybrooke par une malédiction qui pourrait ressemble à celle la Reine à lancé avec TON aide il me semble si je suis bien informé et je le pense."

Il avait ce regard accusateur qui cherchait des réponses à des questions qui pour lui incriminait de loin Rumpel en premier lieu. Il essaye de se tenir droit et le regarde fixement dans les yeux, toujours défiant, un sourire se voulant assuré sur les lèvres.






avatar
Invité
Invité

Sam 17 Oct - 12:45



Recherche de preuves.

Mais pour qui?


La petite boite entre ses mains arrêta de tourner d'un coup. Gold venait d'arrêter tout gestes pour observer le pirate. Un large sourire mauvais sur les lèvres, il voyait bien que l'homme devant lui savait pertinemment qu'il avait raison, mais qu'il s'obstinait à avoir le dernier mot. Maintenant que sa jambe ne lui faisait plus souffrir, Rumple se baissa quelque peu pour être à la hauteur de Jones. Il voulait l'humilier le plus possible et lui monter qu'il était faible en était un bon exemple.

- Mon fils!

Rumple se mit à rire de nouveau, mais cette fois, de la remarque de Killian. Une réplique pathétique pour un homme pathétique.

- Mon fils se doutera de quelque chose, comme j'ai déjà spécifié plus tôt, mais il sera forcé de voir que pour cette fois «je suis innocent». La confiance se gagne, très cher et peut se regagner. Regarde Regina! Les autres savent qu'elle a changée. Alors, pourquoi pourraient-il pas modifier leur avis sur moi, un jour ou l'autre?

Rumpelstiltskin se redressa pour attraper sa cane qui ne lui servait plus dans cette ville pleine de magie et il continua à faire les cent pas dans sa boutique. Répondant aux répliques assassines avec un calme perturbant.

- Oui, nous sommes tous arrivés par une malédiction de ma conception, je ne le nie pas... Par contre, tu oublies un détail! Ce sortilège requiert le cœur de la personne qu'on aime le plus et comme tu peux le constater, ni Belle ni Bealfire ne sont morts mystérieusement. Je ne pourrais jamais faire une telle chose...

Il reposa le boitier sur le présentoir avant de poursuivre son explication.

- Deuxièmement, mon sort permet d'accomplir la pire vengeance qu'on veuille accomplir. Il parait que ces gens n'ont pas envie de te tuer, crochet. Donc, à quoi ça me servirait d'emmener toutes ces personnes? Pour avoir plus d'argent? J'en ai plus qu'il m'en faut! Tes accusations mérites un bon coup de cane...

Gold brandit sa cane dans les aires avant de l'abattre... à quelques centimètres de la tête du pirate solitaire. Souhaitant seulement lui faire peur, il ne chercha pas à défoncer la tête du pirate. Pour l'instant...

- Un peu plus tard, si tu le veux bien. J'aimerais bien que tu m'expliques ce que tu sais là-dessus...








Code by Wiise sur Never-Utopia


avatar
Killinours
Messages : 852

Voir le profil de l'utilisateur http://marchens-destiny.forumactif.com/t15-killian-jones-captain
Dim 18 Oct - 22:43





Ce n'est pas très bon signe. Cette immobilisation du Crocodile, avec se sourire mesquin sur son visage. Pas bon du tout non... Killian ne se laisse pas démonter ni impressionner pour autant, restant calme et droit, ce même regard plein de mépris dans les yeux. Il sourit avec dédain haussant une épaule.

"Je pense que tu n'as pas besoin de ça pour le faire douter, ai si tu pense que cela ne sera pas un problème, va y tue moi je t'en prie."

Il prend alors un regard noir, moins moqueur, plus vengeur à vrai dire, sourire aux lèvres et sourcils froncés, commençant à se débattre d'un geste ferme comme pour lui sauter à la gorge avant de se stabiliser de nouveau, restant alors immobile, toujours droit. Non mais qu’il n’ait spécialement envie de mourir cela dit. La mort ce n’est pas trop son truc. Mais quitte à mourir, autant que ça nuise à cet énergumène. Ca rien ne lui ferait plus plaisir comme dernière volonté.

"Je regretterais juste de ne pas pouvoir être là pour admirer ton échec cuisant !"

Un sourire presque sadique était nettement discernable sur son visage et un regard haineux des plus intenses brillait dans ses yeux bleus. Oui ce serait son plus grand regret. Ne pas pourvoir le voir se faire rejeter et tout perdre à nouveau. Tout ça pour quoi ? Le tuer lui ? Il n’a pas à se venger, le pirate ne lui a encore rien prit, il n’aura fait qu’essayer. Il a même pris soin de sa famille pour lui. De sa femme. De son fils aussi. Tout ce qu’il n’avait pas réussi à faire lui-même. Quand à sa réflexion sur la Reine, il oubliait une chose : elle avait travaillé sur elle même, oublié sa vengeance et fait des efforts. Lui en revanche... Non. Tout n’est pas du et on ne gagne pas sans se battre. Si elle a pu obtenir sa rédemption c’est parce qu’elle l’a voulu, cela ne signifie pas qu’il obtiendra la sienne en continuant son manège dans leur dos. Tout finira par ce savoir et même s’il était possible que personne ne tienne vraiment à Killian, si jamais c’était le cas, il aurait certainement un problème. Juste pour ça, Killian espérait que quelqu’un ne s’inquiète de son sort et de ce qui c’est passer, que quelqu’un découvre que le Crocodile l’ait lâchement assassiné. Enfin s’il l’assassinait… Ce que Killian n’espérait justement pas…

"Mais parlons de la Reine puisque tu en parles. Où son donc tes efforts et tes bonnes actions Crocodile ? Qu'as tu fais par pur altruisme ? Connais-tu au moins ce mot, Crocodile ? La confiance ça se gagne et tu n'as rien fait ni ne fera jamais rien pour la gagner."

Le regard de Killian était resté sombre et agressif, son ton était sec et accusateur. Le Crocodile ne voulait pas changer, il ne le ferait jamais, il a perdu Baelfire pour le pouvoir et aujourd'hui ce qu'il veut c'est tout avoir sans rien en retour. Pourtant il le dit lui-même. La magie a un prix. Le Crocodile c'était redresser pour prendre sa canne, poursuivant ses explication, reposant le boitier sur la table, Killian l'écoutait attentivement.

Mais bien sûr qu'aucun des deux ne sont morts. Il n'avait ni l'un ni l'autre au moment de lancer le sort. Il a encore préféré laisser quelqu'un se sacrifier pour lui. Il s'en lave les mains comme toujours. Mais ça ne justifie rien pour ce sort là. Il peut avoir fait la même chose. Mais soudainement, le Dark One brandit sa canne et l'abaisse violemment, s'arrêtant à quelques centimètres du visage du pirate. Le capitaine n'avait pas bougé d'un millimètre, resté figé il avait juste fermé les yeux quelques secondes et sa respiration c'était légèrement approfondit. Il répliqua rapidement avec acidité, ne désirant pas se laisser démonter pour autant, bien que ne pas tellement rassurer par l'attitude agressive de son ennemi alors qu'il était lui même entravé de tout mouvement.

"Quand la Reine à lancé le premier sort, tu étais mêlé à l'histoire. Qui me dit que tu n'as pas encore laissé quelqu'un en assumer la responsabilité à ta place ? Tu aimes le pouvoir et la magie mais tu n'es jamais prêt à en payer toi-même le prix Crocodile !"

Il fixe alors longuement le reptile ne montrant aucun signe de crainte visible, du moins autant qu'il le pouvait, la proximité de la canne de sa boite crânienne l'ayant quelque peu refroidi, il avait déjà eu l'occasion de tester... C'est plutôt douloureux... Sans Belle il ne sait pas dans quel état il serait... D'ailleurs si elle était là ça l'arrangerait... Quoi qu'il n'a pas besoin d'elle pour s'en sortir. Ce n'est pas une demoiselle en détresse. En théorie...

"Et tu as toujours eu d'étranges motivations Crocodile. Rien ne me dit que tu ne pouvais pas avoir une raison personnelle, quelque chose à cacher à ton fils ou à Belle, ta misérable vie à sauver encore une fois ?"

Pourtant Killian ne voulais pas de sa pitié, ni le convaincre, il voulait juste lui faire voir l'homme misérable qu'il était. Un lâche qui n'aimait que lui, préférant sa vie et son pouvoir à sa famille et à l'amour. Lui qui avait la chance d'en avoir encore, il ne les méritait pas. Un jour ça lui retomberait dessus et Hook voulait être aux premières loges pour voir ça. Il voulait le voir se détruire lui-même comme il avait détruit sa vie. Même si être l'auteur de sa mort pouvait être tentant, ce n'était pas vraiment le nouveau plan de Killian, il voulait se venger, mais ne pas perdre ce qu'il essayait présentement d'obtenir. Le tuer n'était pas la meilleure approche auprès de héros pour faire bonne impression. Bon cambrioler son office non plus... Une fois mort l'intérêt était encore plus minime... Disons que ça partait d'une bonne intention. Si on omet le fait qu'il voulait vraiment le décrédibiliser. Même s'il ne sait pas vraiment comment il aurait expliqué sa méthode de travail auprès es Charming... D'ailleurs comme il va expliquer ça ? Enfin s'il sort d'ici vivant...

Le problème quand on s'appelle Killian Jones et qu'on joue les petits malins devant un crocodile, c'est qu'on risque de l'énerver, et quand il est en colère, il peut vraiment avoir envie de vous faire du mal... Et là ce que tout le monde se demande c'est : à quel point Killian va avoir mal et qui va l'emmener à l'hôpital cette fois ?






avatar
Invité
Invité

Sam 24 Oct - 22:30



Recherche de preuves.

Mais pour qui?


Gold se contenta de regarder le pirate avec une hargne évidente. Chacun de ces mots poignants avait attisé un feu qui s'allumait dans son ventre. Sa main se serrait de plus en plus fortement pendant que son calme apparent commençait à vaciller. En fait, il avait clairement des envies de meurtres. Il ne comprenait même pas lui-même comment il avait réussi à avoir la patience pour l'endurer jusqu'à ce moment précis. Voilà le moment tant attendu pour l'antihéros. Il pouvait tuer Crochet et personne n'allait s'apercevoir de sa... disparition.

D'un seul mouvement de mains, Rumple délia les cordes retenant le pirate avant de l'attraper une nouvelle fois par le collet pour le lever à sa hauteur. Jones paraissait plus grand que lui, mais il ne se sentait nullement impressionné. Même son crochet en guise de main ne lui faisait pas peur. Ce n'allait pas être ce vulgaire jouet qui allait l'assassiner.

- Écoute-moi bien, Crochet, cracha-t-il au visage de son ennemi. Tu crois m'avoir cerné, mais tu ne sais rien de moi! Tu ignores même que je suis devenu le ténébreux pour protéger ce fils que tu m'accuses d'avoir abandonné lâchement! C'est vrai, que j'ai été un père épouvantable pour lui, mais j'ai bien l'intention d'y remédier. Ho, bien sûr! Tu ne me crois pas, n'esse pas? J'en ai rien à faire! Là, la seule chose que je souhaite, c'est de ne jamais devenir aussi minable que toi. Tu crois que je n'ai pas vu les petits regards en coins lancés au prince? Tu n'as même pas osé lui avouer ce que tu ressens, alors tu n'es pas plus courageux que moi!

Mr. Gold ne savait pas trop pourquoi il venait d'avouer à Hook ce qu'il ne disait à très peu de personnes. En fait, il voulait qu'on le comprenne enfin. Que quelqu'un d'autre à part Belle s'aperçoit, enfin, la raison pour la-quelle il avait pris ce chemin si misérable. Le crocodile se sentait lasse de jouer le rôle du vile homme qui ne songeait qu'à lui seul. Pour en finir, pourtant, il se doutait bien que la seule manière d'y arriver était de se débarrasser du moindre mauvais souvenir. Il croyait que tuer son rival allait devenir la solution. Qu'après, il pourrait devenir enfin heureux  comme la famille Charming pouvait l'être.

Malgré l'âge qu'il avait, il réussit à pousser l'intrus avec assez de force pour qu'il perde pied et qu'il tombe sur le dos. Sa cane dans la main, il la souleva pour abattre sur la tête sur l'abject imbécile en face de lui avant de répéter le geste encore et encore jusqu'au moment où il allait pousser son dernier souffle. Pourtant, quelque chose lui en empêcha... Une petite voix s'exprima sans que le ténébreux sache vraiment d'où elle venait. «Ne fait pas ça! Tu vaux mieux que ça...» Était-ce Belle qui venait d'arriver?

Pourtant, il frappa. Le choc était fort que l'objet avait brisé en une multitude de petits morceaux de bois. Rumple regarda le pirate, qui n'avait l'air d'avoir aucune égratignure, en serrant les dents de colère. Il avait compris que ce n'était pas sa fiancée qui s'était exprimée à ce moment même, mais sa conscience. Pour la première fois depuis fort longtemps, il semblait avoir eu pitié de crochet. Lui, ce loup de mer solitaire qu'il méprisait tellement.




Code by Wiise sur Never-Utopia


avatar
Killinours
Messages : 852

Voir le profil de l'utilisateur http://marchens-destiny.forumactif.com/t15-killian-jones-captain
Dim 25 Oct - 3:36





Killian est d'abord surpris par le desserrage des cordes autour de lui, ne sachant pas encore à quelle sauce il allait être mangé. Il est vite rappeler à la réalité par la prise ferme de sa Némésis qui le maintenant droit debout. Il n'était pas costaud ni puissant en soit, mais quand vous êtes les Ténébreux vous avez quelques avantages magiques contre lesquels un pirate ne peut pas vraiment réaliser. Si un des deux était clairement en désavantage ce n'était pas Gold, mais bien Killian. Cela faisait bien longtemps que Killian n'effrayant plus le faible paysan d'autrefois, cependant, le Capitaine à toujours éprouver bien plus de haine que de crante envers Rumpel, la mort ne l’inquiétait pas. Il pensait ne plus avoir rien ici, ni nul part, depuis la mort de Milah. Alors il aurait bien pu mourir quel importance. Néanmoins la donne avait un peu changé et il n'avait plus du tout envie de mourir. Il risque sa vie pour deux choses pourtant. L'amour et la vengeance. Là pour le coup c'était la vengeance, mais il n'y tenait pas plus que ça... Enfin à la mort, pas à la vengeance. Mais bon quitte à mourir autant se venger en même temps quand même... et là c'était assez mal engagé...

Il fait donc ce que le Crocodile lui demande. Soit l'écouter. Autant dire que Killian est un peu confus par les propos de son assaillant. Qu'est-ce qu'il pouvait bien en avoir à faire ? Qu'il soit un bon père ou la manière dont il est devenu le Ténébreux il s'en moque. Il était misérable bien avant cela et le sera toujours. Cela ne suis ramènera pas Milah, et de ce qu'il sait il a abandonné son fils pour garder son pouvoir alors si les raisons de ce pouvoir sont son fils, il a tout perdu par lâcheté une fois encore.

De plus, Killian ne se sentait pas minable à côté de lui. Il sait qu'il a eu une mauvaise passe, mais d'une part c'était en partie de sa faute à lui, d'autre part il est fier de certains de ses choix. La piraterie il la considère comme une bonne chose, parce qu'il l'a rejoint pour une juste cause. Il a peut-être été méprisable à une époque, mais quand on a affaire à une larve pareille difficile pour Killian de faire autrement. Il a eu son lot de problèmes, une certains nombre d'entre eux on été causé par le Dark One. Alors misérable ? Non, pas aujourd'hui.

Néanmoins, il touche un point sensible en mentionnant le Prince et Killian fronce les sourcils. Si masquer ses sentiments est une forme de lâcheté, Rumple n'est pas mieux que lui, il les  longtemps refuser après tout. Néanmoins, le pirate ne voit pas ça comme ça. David a une vie rêver, une femme qu'il aime, une fille, une famille et c'est bien assez compliqué comme ça pour qu'il ne vienne s'en mêler. De plus, ce n'est pas comme si c'était une chose facile. Milah était peut-être marié, mais elle n'aimait pas son conjoint et c'était une femme, ce qui facilite bien des choses. De plus, accepter ses propres sentiments était déjà une chose fort peu aisée dans ce genre de circonstances. Mais après tout que sait le Crocodile de tout ça ? Rien. Et ce n'est pas comme si Killian avait eu la révélation il y a des lustres, cela fait quelques semaines tout au plus. Ils ne sont pas revenu de Neverland il y a si longtemps que ça et les choses avaient été assez compliquées. De toute façon il n'avait pas l'intention de s'entretenir de ça avec le Crocodile, ni même de se défendre à ses attaques acides, cela ne regardait que lui après tout. Si le pirate voulait sacrifier son bonheur, de toute manière inaccessible, ça le regardait et s'il avait besoin de conseils ce ne serait certainement pas des siens.

"Tu m'accuses de ne rien savoir Crocodile, mais tu ne sais rien toi-même. Et si tu penses que te trouver des excuses va t'aider à effacer le passer tu te trompe parce que ça ne ramènera jamais Milah, et si tu crois que cela te rend moins monstrueux à mes yeux tu ferais aussi bien d'économiser ta salive et me tuer maintenant."

Il n'y avait pas de crainte dans les yeux de Killian. De la nostalgie peut-être, de la confusion, mais de la pitié aussi. Il le trouvait pathétique, mais surtout pitoyable. Il était tombé si bas qu'il n'assumait pas ses erreurs pleinement, il cherchait toujours des excuses ou essayait de se convaincre qu'il n'était pas si horrible, mais il l'est. Du moins il l'a été. Killian n'éprouvait aucune compassion pour lui, juste de la haine. Mais Killian se retrouva projeter au sol. Il fixe alors son Crocodile, attendant le coup de grâce, les yeux plein de défie, une lunure d’inquiétude dans le regard. Non il ne voulait pas mourir, mais il voulait encore moins montrer un signe de faiblesse à son ennemi dans ces derniers instants. Il le fixe jusqu'à ce que la canne s'abatte sur lui, moment où il ferme les yeux, entendant simplement le son sourd de la canne contre le sol, sentant des éclats  de bois projeté sur sa tempe. Il ouvre les yeux, le souffle court et observe la scène, incrédule et confus. D'une part il n'était pas mort, mais en plus son Némésis l'avait délibérément épargné. Il regarde alors l'homme en face de lui l'air à moitié interrogatif et confus, le regard toujours sombre, bien que le surprise ait pris le dessus. Il ne savait pas s'il devait être vexé ou énerver ou reconnaissant. Bien que la reconnaissance ne figurait pas du tout dans ses choix. Il ne voulait pas de sa pitié et lui lance alors un regard noir, amer.

"Je ne veux pas de ta pitié Crocodile. De toute façon tu n'en as pas. Alors si tu veux me tuer fais-le maintenant ou dis moi au moins ce que tu veux de moi."

C'est une évidence pour Killian. Gold planifie un mauvais coup, il a besoin de lui, il va le manipuler, ou le torturer, lui prendre son cœur ou faire... quelque chose inhumain ou de ce style là...






avatar
Invité
Invité

Dim 25 Oct - 5:43



Recherche de preuves.

Mais pour qui?


- Tu m'accuses de ne rien savoir Crocodile, mais tu ne sais rien toi-même. Et si tu penses que te trouver des excuses va t'aider à effacer le passer tu te trompe parce que ça ne ramènera jamais Milah, et si tu crois que cela te rend moins monstrueux à mes yeux tu ferais aussi bien d'économiser ta salive et me tuer maintenant.

C'était les paroles bien glaciales d'un pirate sans envergure. Ce qui explique pourquoi Gold s'était empressé de le frapper avec une frénésie mal contenue, mais il ne le fit pas: ce qui sembla surprendre le pirate. Rumple ne comprenait pas vraiment lui-même pourquoi il avait suspendu son geste lorsqu'il pouvait enfin mettre fin à son calvaire. Ses muscles semblaient s'être arrêtés d'un coup sans qu'il en donne vraiment le feu vert. Là, présentement, seul l'amertume titillait les sens du crocodile furibond. La colère baissait et se faisait remplacer pour du mépris. Non, jamais il ne prendrait en pitié le pirate qui observait à ce moment-là. Non... Lorsqu'il songeait à "pitié", c'était surtout dans le mauvais sens du terme. Du dédain, voilà le mot qui s'appliquait vraiment.

- Milah... Si tu essayes de me mettre en colère en me rappelant qu'elle ne m'aimait pas, tu te trompes complètement. Vois-tu... Si elle pouvait revenir à la vie et qu'elle songerait revenir auprès de moi, je l'aurais envoyé à toi avant de vous tuer tous les deux, crochet. Qui se rassemble s'assemble, comme on dit. Aujourd'hui, je crois que je l'exècre autant que toi.

Il dit cela avec un calme troublant. Comme s'il parlait d'une actrice à la télévision ou d'une passante dans la rue. Une étrangère l'aurait fait réagir beaucoup plus que ce nom qui sonnait comme le plus doux des chants à une époque fort lointaine. Aucune émotion trahissait ses pensées les plus profondes. Jamais Kellian aurait pu deviner qu'à l'intérieur, il bouillonnait littéralement. Plus une once d'amour pour elle brûlait en lui. Depuis un bon moment, elle ne représentait pour lui qu'un mauvais souvenir, mais que ce pirate de pacotille lui rappel qu'il avait séparé la mère de son fils le mettait dans une colère noire. Comment pouvait-il se croire supérieur lorsqu'il n'était pourvu d'aucune moral ni même de compassion? Il se faisait passer pour une pauvre victime des circonstances et il arborait cela!

- Je ne veux pas de ta pitié Crocodile. De toute façon tu n'en as pas. Alors si tu veux me tuer fais-le maintenant ou dis moi au moins ce que tu veux de moi.

Que voulait-il? Bonne question... Crochet se trouvait à sa merci et l'occasion qui se présentait paraissait beaucoup trop belle pour la laisser filer. À défaut de le tuer, lui arracher le cœur pour le contrôler lui semblait être une bonne idée, mais pourquoi faire? Il ne prévoyait aucun sale plan à part celui d'épouser sa charmante Belle. Il n'allait quand même pas lui demander de célébrer ses noces sur le bateau du pirate en question. Même «Chez Granny» serait mieux pour des fiançailles que le navire du capitaine. Donc, que ferait-il d'un cœur à part attiser la haine de son propriétaire? Le Ténébreux n'avait pas besoin de cela pour l'instant.

- Qu'es que je veux? Je souhaite que tu partes d'ici et que tu n'y remettes plus les pieds. En ce moment, je n'ai que faire de cette vieille querelle envenimée par une femme morte et enterrée depuis tellement longtemps que son visage est flou dans mes souvenirs. L'envie de te tuer me tiraille, crois-moi, mais j'ai bien l'intention de faire ce que j'avais prévus!

La petite boite qu'il tenait plus tôt dans la nuit se trouvait maintenant au sol. Mr.Gold la ramassa avant de la mettre dans sa poche. Son mariage avec sa princesse lui importait beaucoup plus que les gens le croyaient. Il contait rebâtir sa famille voire même l'agrandir et non pas la détruire de nouveaux pour une haine vieille d'au moins un siècle ou plus. Jamais au grand jamais Bealfire allait se retrouver de nouveau seul et l'homme au cœur pourtant si noir s'en fit la promesse. Ce long moment sur l'île de Peter commençait à lui ouvrir les yeux. Il était devenu aussi méprisable que son père dont la ressemblance devenait de plus en plus frappante. Seul l'âge différait, en fait. Cela commençait à lui devenir insupportable.



Code by Wiise sur Never-Utopia


avatar
Killinours
Messages : 852

Voir le profil de l'utilisateur http://marchens-destiny.forumactif.com/t15-killian-jones-captain
Mer 28 Oct - 3:39





Killian regarde son assaillant avec dédain. Il n'avait rien compris. Peu importe que ce soit Milah. Peut importe qu'elle l'aime ou non, peut importe que Killian se remette avec ou pas. Ce sont ses actes qui sont remis en cause. Il a tué sans vergogne une femme, sa femme, la mère de son fils et il n'en a aucun remord aujourd'hui.

"Tu n'as pas changé Crocodile... Tu n'assumes toujours pas tes actes, tu n'a aucun regret, tu es resté le même. Intéressé."

La froideur du Crocodile face à ses actes ne le rendait que plus détestable aux yeux de Killian. Pourtant lui aussi avait merdé. Il avait même bien cherché. L'humilié n'était peut-être pas utile, surtout venant de lui. Le pirate n'était clairement pas encore prêt à l'admettre ni même à compatir. Pourtant depuis quelques temps il était un peu plus lucide sur lui-même et commençait à se remettre en question. On ne citera personne qui puisse avoir été à l'origine de cela. Mais malgré cela, même si la volonté de vengeance ou la douleur c'était estompé, Killian n'était pas encore prêt à pardonner ou oublier. Il faut dire que se venger lui occupait l'esprit, ce qui n'était pas plus mal. C'est plus facile de haïr que d'aimer, surtout quand l'intensité du sentiment est égal ou presque. Bien qu'en réalité ce soit loin d'être le cas. Il faut dire que la mention du Prince l'avait un peu déstabilisé, et qu'il en aurait fait une plus grande préoccupation s'il n'était pas passé si prêt de la mort.

Mais malgré les paroles du Crocodile, non Killian ne regrettait plus Milah. Il n'était même pas sûr de l'aimer autant aujourd'hui s'il le revoyait. S'il avait à choisir. Mais cette querelle était plus que ça. C'était presque devenu une question d'honneur ou de principe. Il n'avait pas pris que Milah ce jour là. Depuis il était devenu maussade, taciturne. Il était toujours de mauvaise humeur, buvait bien plus de rhum et devenait presque dépressif. Il avait littéralement gâché sa vie. Et pris sa main. Ça n'a l'air de rien mais c'est très compliqué de vivre sans au quotidien. Il a passé sa vie et perdu une partie de son équipage pour avoir sa peau. Comme si cela allait s'arrêter si rapidement. Mais fuir ? Non, ça il n'en était pas question. Cette demande était trop louche.

"Tu me demandes de fuir Crocodile ? Ou bien as-tu un autre plan ? Peut-être que tu penses que je ne te connais pas mais tu as l'esprit bien assez tordu pour me faire croire que tu me laisses partir tranquillement pour que ça ne se retourne contre moi. Tu crois que je vais te croire ? Tu a sans doute envie de me tuer autant que j'ai envie d'en finir avec toi."

Il veut lui nuire ? Soit. Mais ce ne sera pas si simple Crocodile. Peut importe ton jeu Killian n'a pas l'intention de jouer à chat avec toi. Tu veux te venger, tu veux lui faire payer ? Et bien fait-le en face. Il prend un air dédaigneux au possible.

"Peut-être que pour une fois tu pourrais éviter les coups dans le dos et faire ça en face !"

Il cherche vraiment la merde. Entre le regard hautain et méprisant à souhait, les paroles acides et la provocation... Il vient de manquer de se faire tuer et il la ramène. Au fond il fait le fier, mais il n'est pas rassuré. Il ne sait pas ce qui va lui arriver ni à quelle sauce il va être mangé. Pourtant... Pour une fois, il s'apprête à assumer les conséquences de ses actes, admettant qu'il vient de merder. Il a fait n'importe quoi. Il a agit et est venu ici sans réfléchir et sans en informer personne. Il peut mourir et finir dans l'oubli ou se faire haïr de ceux de qui s'acharne tant à obtenir l'affection et l'approbation. Il va certainement tout perdre. La confiance ou la vie. Il se dit qu'il va encore perdre son semblant de bonheur à cause du Crocodile. C'est possible. Même si encore une fois c'est de sa faute... Pourtant, s'il avait été plus aimable avec lui à leur première rencontre, aurait-il épargné Milah pour autant ? Pas sûr... Mais objectivement, sans cela il n’aurait jamais vécu assez longtemps pour rencontrer David. Pas sûr non plus que ce soit la meilleure chose qui lui soit arrivée…






avatar
Invité
Invité

Sam 31 Oct - 15:36



Recherche de preuves.

Mais pour qui?


- Peut-être que pour une fois tu pourrais éviter les coups dans le dos et faire ça en face !

Lui? Tourner le dos? Plus depuis qu'il était le Ténébreux. Il suffisait d'un petit sort pour le transformer en une petite limace et l'écraser sous sa semelle. Par contre, s'il devait le tuer, il irait plus avec finesse. L'enterrer vivant, le faire dévorer par son navire qui aurait pris vie, prendre le cœur de Nolan pendant qu'il dort pour l'obliger à tuer lui-même Crochet pouvait devenir un excellant moyen... Tellement de manière pour le mettre à mort devenait possible qu'il en riait presque!

Malgré son envie intense de mettre l'une de ses idées à exécution, un sentiment de malaise grandissant l'empêchait de passer à l'acte. Il ne comprenait pas trop ce qu'il lui arrivait depuis quelques semaines. En lui, quelque chose semblait changer. Tellement légèrement qu'il ne le remarquait à peine. Lors qu'il avait battu Maurice, il en avait ressentit un plaisir abject. Là, il aurait pu faire la même chose pour Kellian et avec un amusement encore plus grand, mais il ne ressentait pas la sa rage déborder. Un silence étrange planait dans la boutique pendant que les deux hommes se toisaient l'un l'autre avec méfiance.

Voilà quelques théories de son comportement. Il est possible que Belle ai fini par briser son côté mauvais simplement en l'épaulant et en l'aimant comme personne ne pouvait le faire. Peut-être que la présence de son fils l'encourageait à se tenir tranquille. Enfin, il avait trouvé Bealfire et jamais il ne risquerait la confiance en reconstruction de son fils pour tuer son pire ennemi. Déjà que ce dernier était le "beau-père" de son fils et de son petit-fils. Oui, les liens familiaux dans cette famille sont assez confus...

Gold alla derrière son comptoir et il attrapa un appareil qu'il eut à apprendre à utiliser. Cette chose étrange avait la forme d'une banane et était fait d'un matériaux inconnu de bien des gens à Storybrook. Soulevant le truc attaché à un fil torsadé, il le monta assez haut pour attirer l'attention de Crochet.

- Tu sais ce que c'est que cet objet, Jones? C'est un objet de communication sophistiquer qui permet de parler sur de longues distances avec une personne dans les secondes. Mais je suppose que tu sais déjà ce que c'est qu'un téléphone, non? J'ai un appel à faire; j'espère que tu m'excuses, mais prend tes aises en attendant notre petite visite...

D'un mouvement de main, il lança un sort à son Nemesis pour que ses pieds restent coller au plancher. Il ne pourrait se libérer qu'au moment où la personne que Gold allait appeler rentrerait dans sa boutique. Il composa le numéro de téléphone qu'il connaissait par coeur et il attendit. Attendit encore. Ah, voilà! Une voix venait de se faire entendre.

- Bonjour, j'ai un petit paquet pour vous. Un voleur du nom de Killian Jones. Cela vous dit quelque chose, non? J'aimerais que vous veniez le chercher dans ma boutique. Ce pirate a été... très vilain!

Il raccrocha et il se tourna vers l'homme piégé et il lui fit un sourire mauvais.

- Je me demande ce que penserons les gens que tu aimes, Jones, lorsqu'ils sauront pourquoi tu es là. Tu es entré par infraction dans ma boutique et je peux raconter n'importe quoi... Que dirais tu d'avoir tenté de me tuer encore une fois? Je ne crois pas que ton David aime les meurtrier...








Code by Wiise sur Never-Utopia


avatar
Killinours
Messages : 852

Voir le profil de l'utilisateur http://marchens-destiny.forumactif.com/t15-killian-jones-captain
Mar 3 Nov - 1:25





Killian regarde alors le Crocodile s'éloigner, passant derrière le comptoir. C'est quoi son nouveau plan encore. Hook ne le lâche pas du regard, à la fois intrigué et quelque peu étonné d'être encore en vie. Cela dit, la suite des évènements n'allait pas du tout lui plaire, mais vraiment. Le Ténébreux sort en objet de derrière le dit-comptoir. Un des rares objets que Killian connaissait, il faut dire qu'il lui avait filé un appareil de communication similaire pour pouvoir le joindre à leur retour de Neverland. Il ne savait pas très bien s'en servir mais il avait ça toujours est-il. Killian comprend alors très rapidement ce qu'il va se passer, il n'a pas le temps de réfléchir qu'il est alors fixé au sol. Bloody Hell... Ça ne sent pas bon. Cela dit, après cet appel, la fuite serait une encore plus mauvaise chose, sauf que là il aura du mal à prouver sa bonne fois. En même temps il n'en a pas. Il a fait ça par pur égoïsme. Il n'a aucune excuse. Il aurait aimé voir le crocodile tomber, mais tout ce qu'il voit c'est sa propre chute libre. Ça ressemble à un nouveau cœur brisé pour Killian, sauf qu'au lieu d'être en parti de sa faute, ce sera entièrement de la sienne. Déjà que son cœur était pas en super bon état dernièrement avec cette histoire. Comment il va justifier ça ? Il va dire quoi ? Pour la deuxième chance c'est un peu la fin, il en a déjà eu plus qu'à son tour et les a toutes gâchées. C'est vraiment stupide.

Le plus stupide c'est que même en envisageant qu'il puisse en avoir une autre, juste une autre, il est capable de la ruiner une nouvelle fois. Il a beau essayer, c'est plus fort que lui. Entre le force des choses et ce désire de vengeance, sans parler de cette manie de toujours détourner les faits... C'est son Happy Ending qu'il n'aura jamais. Pas parce que c'est un méchant, pas parce qu'il est pire qu'un autre, mais parce qu'il n'arrive pas à être digne de confiance.

Il reste néanmoins silencieux. Le regardant avec défi, tentant de s'extraire de l'entrave qu'il le fixait au sol. Il avait raison. Mais après tout s'il voulait éviter la casse il pouvait toujours essayer de dire la vérité. Pour une fois. Pas sûr que ça aide, mais non il n'avait pas essayé de le tuer, contrairement là lui. C'est sa parole contre la sienne est il n'est pas dans une très bonne posture pour sa. D'autant qu’ils sont à égalité en terme de qui à sauver la vie à David. Mais malheureusement ce n'est pas son David. Killian ne relève pas, il est dans une situation suffisamment délicate comme ça.

Après un silence pesant qui ressemblait à une éternité, n'ayant durée que quelques secondes, Killian prend finalement la parole, toujours pas avec sympathie comme on peut s'en douter.

"Je ne sais pas ce qui te fait croire que ce que peut penser le prince m'importe particulièrement Crocodile. Mais à ta place je ne serais pas si sûr de moi..."

Enfin à la sienne non plus mais enfin bon. Il le savait. Il voulait juste garder la face. Au fond il avait envie de lui arracher les yeux de la tête, de lui hurler dessus ou de disparaitre, espérant encore que tout ça n'était qu'un cauchemar et qu'il allait se réveiller, que David n'allait jamais passer cette porte et qu'il ne ferait jamais cette erreur. Mais c'était peine perdu. Malgré la posture assurée de Killian et ses regards assassins, il était au plus mal. Emma ou pire, David, allait arriver d'un instant à l'autre et il savait que ça ne se passerait pas bien du tout... Ça ne sa passe jamais bien dans ces cas là. Il faut dire qu'il est fautif et qu'il y a de fortes chances qu'il finisse en prison pour une durée indéterminée, sauf si par chance ils font preuve de clémence au vu de la situation... En plus ils ont certainement bien mieux à faire que de perdre leur temps à s'occuper de son cas et rattraper ses conneries... Rattraper ou blâmer d'ailleurs...







Contenu sponsorisé


Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marchens Destiny :: Ever After... :: Archives des RP-